Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [JdR] Le carnet d'Ulrich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [JdR] Le carnet d'Ulrich   Mar 4 Mar - 15:06

 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [JdR] Le carnet d'Ulrich   Mar 4 Mar - 15:33

Izaac aime 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich von Liechtenste
Camelot
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 20/02/2012
Localisation : Genève

MessageSujet: [RP] Le Marchand de Genève, Acte III, scène 1    Mar 11 Mar - 20:45

[...] Aujourd'hui, j'ai écrit une chanson. Je m'ennuyais à la taverne. Une chanson provençale, je l'ai appelée la Marquillaise.[...]

♫♪ ♩ ♪ ♩ ♫ ♫♪

Si vous vous contentiez madame de rendre les rois fous de vous
L'amour étant l'affaire des femmes nous n'en aurions aucun courroux
Comprenez-vous ?

Mais depuis quelque temps Marquise vous voulez gouverner en tout
Laissez-moi dire avec franchise que ce n'est pas de notre goût
Comprenez-vous ?

Que vous nommiez des éminences et des abbés tout votre saoul
Que vous régentiez les finances après tout le soldat s'en fout
Comprenez-vous ?

Mais quand vous nommez la guerre certain général archi fou
Il est normal que l'militaire vienne un peu vous chercher des poux
Comprenez-vous ?

Parce qu'un beau soir à Marseille, vous avez joué les touche à tout
Nous avons perdu la bataille et moi je n'ai plus qu'un genou
Comprenez-vous ? ♫♪ ♩ ♪ ♩ ♫ ♫♪

Je ne suis pas méchant marquise mais vous savez j'aimais beaucoup
tous ces amis qui sous la bise ce soir ne craignent plus le loup
comprenez-vous ?

Je l'aimais bien mon capitaine il est tombé percé de coups
C'était un bon gars de Bretagne, il ne rira plus avec nous
Comprenez-vous ? ♫♪ ♩ ♪ ♩ ♫ ♫♪

Tous ces amis chère marquise seraient aujourd'hui parmi nous
Si vous n'aviez nommé Richelieu1 cet incapable ce filou
Comprenez-vous ? ♫♪ ♩ ♪ ♩ ♫ ♫♪

Car ce n’est pas un jeu la guerre madame il s'en faut de beaucoup
On peut y perdre comme mon frère ses entrailles sur les cailloux
Comprenez-vous ?

Mais je ne fais pas de manières et si je pleure devant vous
C'est que mon père est dans la terre et que ma sœur n'a plus d'époux
Comprenez-vous ?

Du sang de mes chers camarades un ruisseau rougit tout à coup
Aucun poisson ne fut malade car les poissons avalent tout
Comprenez-vous ?

Mais quand nous n'aurons plus de larmes quand nous serons à bout de tout
Nous saurons bien à qui madame il nous faudra tordre le cou
Comprenez-vous ?

Fais-voir !
Trop long.
Chiant.
Verbeux.
On s'en fiche des poissons !
Oh, comment tu parles à ma sœur ?
Quoi ta sœur ?
Paf !
Re paf !*



L'auteur se dispense de poursuivre la longue litanie d'onomatopées. Le lecteur aura compris que la chanson a fini dans le caniveau, comme les deux autres veaux. Dans le Sud, les chansons se crie la chemise ouverte, la chaine en or qui brille, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [JdR] Le carnet d'Ulrich   Mar 11 Mar - 21:07

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich von Liechtenste
Camelot
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 20/02/2012
Localisation : Genève

MessageSujet: [RP] Les Protocoles des Sages de Sion   Jeu 14 Aoû - 8:54

Au fond d'un trou vivait un ambuleur. Non pas un trou immonde, sale et humide, rempli de bouts de vers et de moisissures, ni encore un trou sec, dénudé, sablonneux, sans rien pour s'asseoir ni pour se nourrir : c'était un trou de camelot, d'où un certain confort. Ce trou s'appelait Sion. J’aimais bien, je m’y sentais bien. Lorsque j’étais revenu de mon périple rhodanien, laissant derrière moi mon comptoir arlésien entre les mains expertes d’un ami en qui j’avais toute confiance et depuis lors assassiné deux fois par les gardians de Rome-en-Provence, je ne pensais pourtant pas y faire mes petites affaires si longtemps. Un aller et retour à Fribourg, l’achat d’un petit appartement cossu, mais surtout le constat implacable de l’impossibilité de rallier mon inventaire à Genève tant que les armées des boutefeux franc comtois y pratiquaient l’immigration choisie, avaient conduit mes pas dans le petit trou du Valais passé en cinq mois d’une centaine d’habitants à moins de soixante dix désormais, sans police, sans tribunal, sans armée, sans diplomatie et surtout sans aucune ambition autre que de ne pas faire chier son prochain et sa prochaine.

Citation :
o Expéditeur : Monsieur le Maire
o Date d'envoi : 14/08/1462 - 07:06:13
o Titre : Fin de mandat et Élection
o Bonjour à tous,

Voici un petit courrier de fin de mandat pour vous donnez un aperçus du chemin parcourus et pour effectuer un sondage maison.

Mon objectif premier en début de mandat était de remettre les finances de la ville sur la bonne route et cet objectif est atteint. La ville fait maintenant des profits et la dette de la ville est effacé grâce principalement au don de plusieurs d'entre nous dont je me fait un plaisir de publier la liste ici:

guisan
magenoir
pepin,
mdeesse
tristounettt
anne.lisea
panda
seva
sirjipitou

Mon prochain objectif pour le prochain mandat - si vous m’élisez de nouveau- sera de réglementé le marché et les salaires. Les prix sont souvent trop haut et les salaires trop bas pour le coût de la vie. Je vous poses donc la question:

À votre avis, est-ce que la mairie devrait mettre en place une grille de salaire minimum plus élevé pour compenser les prix sur le marché? (et prévoir des dépenses de poursuite contre les contrevenants)
OU bien...
Est-ce que la mairie devrait plafonner le prix des denrées de base sur le marché (et prévoir un ''pas mal plus gros'' budget de dépense pour les poursuites contre les contrevenants)?

Car ne nous le cachons pas, si la mairie légifère, elle devra prendre les moyens pour faire respecter le règlement. J'aimerais avoir vos opinions la dessus. Merci de me répondre.

Dernier truc, étant donné que les dons que reçoit la mairie provienne principalement du même groupe, la mairie à décidé de les remercier de façon honnête. Dès aujourd'hui, un impôt spéciale sera levée pour permettre à la mairie d'augmenter un peu sa caisse avec l'aide de ceux qui sont plus discret et remboursera les impôts à ceux qui ont fait un don à la ville en signe de remerciement de leur implication.

Voilà! Comme vous le savez l'élection est dans deux jours. N'oubliez pas d'aller voter!

Sir Jipitou
Votre avoyer


Programme valaisien pour un Valais plus propre et pavé de bonnes intentions. Règlementer… Le mot résonnait dans mon esprit comme le tocsin dans la vallée. Je pris ma tête dans mes deux mains et je commençai à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich von Liechtenste
Camelot
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 20/02/2012
Localisation : Genève

MessageSujet: [RP] Tournoi millésimé 1463 - la suite de 62, en mieux.   Ven 16 Jan - 20:15

Un an plus tard.

Raoul a écrit:
Bonjour les filles !  

Hallô betite Fräulein !

[...]

Bonjour Sire Raoul. La place m'y est heureuse de vous y rencontrer.

Si Ulrich Von Liechtenste, bourgeois de Sion, apothicaire, astrologue et camelot ambuleur de la Compagnie... Quelle compagnie ? La Compagnie, banane ! Il n'y en a qu'une ! C'est comme pour Tournoi ! Apothicaire, disais-je, et fabricant de potions, il n'a rien d'une "betite fraulein". Grand, comme il convient à un suisse, récemment émigré d'Arles après avoir longuement vécu à Genève, Ulrich est... beau. Merveilleusement beau, surtout avec sa fraise qu'il ne ramène qu'épisodiquement dans les genferei et autres leonin'stories. Cette fois, c'est comme acolyte du plus célèbre molosse à l'Edelweiss, qu'il est présent.

J'ai ce que vous m'avez demandé, sire Raoul, précise discrètement le sedunois. Alors, cette potion, vous ne devez la prendre que le matin. Trois schlouques, pas un de plus. C'est un concentré dilué de Calcarea phosphorica, c'est assez fort. C'est très bon pour les douleurs rhumatismales, les troubles de la mémoire et... la mauvaise humeur. Celle-là, c'est pour le soir. De l'arnica et de l'urine lusitanienne. C'est très bon pour les bleus et les bosses.

[...]

Vous avez des vomissements, les selles vertes, glaireuses et des flatulences fétides ?

[...]

Comment cela, je viens avec vous au tournoi ? Mais non voyons, je ne viens pas avec vous au tournoi ! Je suis honnête négociant et médicastre renommé dans la bonne ville de Sion et il est hors de question, Sire Raoul, que je vienne avec vous au tournoi qui est un lieu vulgaire et particulièrement inapproprié pour un gentilhomme de ma qualité et [...]

- PAF !


- F'est en'endu, 'e fiens afec fou au 'ournoi, Fire Raoul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JdR] Le carnet d'Ulrich   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JdR] Le carnet d'Ulrich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Protège carnet de santé
» Carnet de caporal
» Comment trouver le carnet d'un membre
» Répertoire - carnet d'adresses
» carnet de liaison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: