Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:01

Sembreendevant... a écrit:
Il n'y a pas à dire. C'est quand on voit ailleurs, que l'on prend conscience de la chance que l'on a de vivre en Helvétie.

Léo, nous te proposerons à l'ordre de la Confédération.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:01

--Le_faussaire a écrit:
Citation :
Il n'y a pas à dire. C'est quand on voit ailleurs, que l'on prend conscience de la chance que l'on a de vivre en Helvétie.


Ben pourquoi vous vous grouiller pas d'y retourner alors ?
Personne ne vous retient ici.

Puis surtout c'est à l'ordre de la con félé ration qu'on va vous nommé.

Car vous ne payer pas de taxes certes ces bien, mais ces surtout normale puisque vous allez les prendre ailleurs en pillant ville et mairie, ce qui nous amène au point ou vous êtes que des félons répugnants.
Ne dites pas non, car que feriez vous ici alors ?
Car personnes ne vous a demander de venir avec vos belles paroles, ceci est un acte délibéré et prémédité, tout se que vous allez rafler lors de votre campagne vous le donnerez à votre comté.
Ce qui ne fais pas de vous des héros, encore moins votre déos qui n'est point un exemple, et encore moins vos dirigeant.
Vos actes nous prouves que vous êtes tous autant que vous êtes des gens peu fréquentables.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:02

Shirine a écrit:
C'est moi où, on a beau répéter qu'on est pas venu ici pour piller la mairie mais pour le Pape, y'en a qui comprennent toujours pas?

Amsterdam a écrit:
Shirine, tu es d'une patience d'ange...Je t'admire.

Shirine a écrit:
Shirine se tourne vers sa soeur et affiche un grand sourire.

Patience est mon deuxième prénom !

Elle éclate de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:02

--Le_faussaire a écrit:
Ahhh bonnnn ?

Je savais pas que pour faire un procès on devais rester en place sur la mairie aussi longtemps.

Bon d'accord vous aviez besoin du poste de maire pour lancer l'accusation.
Mais ensuite rien ne vous empèchais de rendre la mairie gentillement.

De plus, quand on vois l'acte d'accusation, il n'y apparait nul part aucune preuve concrètes, que des blas blas et des belles paroles d'une personnes quelques peu fabulatrice et paranoïaque.

Excusez moi du peu, mais bon c'est une paroles contre une autres.

Bon maintenant deux solutions à cela aussi, soit le juge et le procureur son allié avec vous soit il sont complètement incompétent.

Car ce n'est pas logique que le procureur ou tout autres membres de la justice valide ou cautionne une tel requête sans autres preuve que des paroles d'une personne dérangée du cerveau.
A moins qu'il soit complètement incompétent et ne connaisse pas eu même les coutumier ou la charte du Juge.

Quand à vous la dame qui admire la patience, quand c'est mécréant prendrons leurs jambes à leurs cou, je vous conseille de les suivres de près, car des traitres comme vous, mendoise qui s'allie à l'occupant, des gens comme vous on les attrapes et on leurs rase le crâne, sans vous conter se qu'on leurs fais après.

Donc nous en arrivons au point que vous garder la mairie pour le profit, rien d'autres, puisque sans preuve valable et concrète se procès est nul.

Et je vous dis.
Vive l'église Aristotélicienne, Vive sa Sainteté le Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:03

Luc_la_misere a écrit:
Citation :
Car vous ne payer pas de taxes certes ces bien, mais ces surtout normale puisque vous allez les prendre ailleurs en pillant ville et mairie, ce qui nous amène au point ou vous êtes que des félons répugnants.
Ne dites pas non, car que feriez vous ici alors ?

sourit en entendant cette litanie stupide seule excuse qu'ont les noblios en place pour justifier de leurs incompétences ou de leurs avidités ou des deux...

dit moi blanc bonnet on fait un pari!

Le jour ou on partira et que vous pourriez récupérer la mairie si non seulement elle n'as pas été pillée mais qu'en plus elle va un peu mieux vous ferez le tour du languedoc en vous flagellant pour vanter les louanges de Phonya comme administratrice

Et si elle as été pillée je me fait baptiser je devient curé et je vient vivre a Mende

sa t' va bonnet blanc convaincu?
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:03

Shirine a écrit:
Shirine retient un bâillement puis se tourne vers Luc.

T'abuses Luc, t'es sûr de gagner c'est pas du jeu...

Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:03

Kelak a écrit:
Kelak arriva en place publique et écouta un débat animé,

certains dont la crédulité n’avait d’égal que le sens innée de l’organisation Languedociennes osaient mettre en doute la parole de certaines personnes visiblement apatenant à l’ordre des Lions.

À chaque fois qu’on évoquait ce nom Kelak se rapellait une chanson que sa moman lui chantait quand il était malade

« doux chatons, adorable chatons petites boules de… »

Avec sa désinvolture coutumière Kelak se décida à se meler à la discussion après avoir saluer vaguement tout un chacun


Hum excusez de mon intervention, je me nomme Kelak je suis en voyage en ce moment, et je suis surpris de vous voir surpris

Vous semblez vous étonnez que certains mettent en doute votre bonne foi…

passons la réputation qui vous précede et basons nous sur des faits

Comment vous croire sur des faits invérifiables comme par exemple que vous êtes ici à seul fin de juger le pape, alors que sur des faits concrets et facilement vérifiable vous mentez avec une démagogie sans fond


Vous dites

Citation :
Faites un calcul sur le blé acheté par le meunier, revendu en farine puis acheté par le boulanger, revendu en pain.
Et je vous passe les taxes sur les produits qu'il faut avec pour arriver au produit fini comme le bois.

Ca c'est du vol organisé


Il suffit de se rendre au panneau de la mairie pour vérifier qu’en Languedoc

1) le blé n’est pas taxé
2) la farine n’est pas taxée
3) le bois n’est pas taxé
4) les embauches ne sont pas taxé

donc bref…le vol organisé dont vous parlez afin de nourrir les nobliaux de ce comté… c’est un peu de la démagogie à 2 sesterces tout juste bon pour des petites brigands

je vous pensais plus balaise que cela… si j’avais su j’s’rais pas viendu

pour sur, vous z'êtes pas près à détronner Alh du statut de brigand préféré des languedociens



Kelak se tut et attendit la suite
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:03

--Le_faussaire a écrit:
Ecoutant les dires du messire, il fut prit subitement d'une fleme terriblement prenante devant un tel manque de maturité.
Quand soudain la dame repris la parole et dis.


Citation :
T'abuses Luc

Ahhhh vous porter vos noms en verlan.

Luc veux dire Cul a l'envers,mais oui voila , bah pour ne pas t'ignorer, la seule chose que je risque de flageoler ses justement sa, ton cul Luc.
Et encore je flageolerais ton cul nu Luc, waouwww tu es un modèle d'inspiration pour faire des rimes toi.
Hi hi tes marrant toi Luc cul cul, faudrait pas que l'on se trompe en te disant bonjour, t'imagine si on disant culcul Luc au lieux de coucou.
Puis bon on se passeras bien de te baptiser aussi, on voudrais pas polluer l'eau du bénitier.
Quoi que un bon bain ne te ferais sans nul doute du mal, vu l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:04

Meliandulys a écrit:
Le Primus ouvrait grand ses esgourdes et resta coi pendant un long moment après les dernières paroles prononcées...

Et bin mon cochon ! Je comprends que pour débiter des ânerie pareilles, preuve d'un esprit clairement déficient, il vaut mieux dissimiler son identité.
Tu risquerais de te faire lapider. Par les vilains brigands pas beau, par les braves citoyens languedociens et sans doute par Très Haut lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:04

Luc_la_misere a écrit:
sourit a shirine

Pour sur que je suis sur de gagner je voudrait pas finir ma vie en martyr de la foi en vivant ici!


Puis se retournant vers le nouvel arrivant

enchanté moi c'est luc je vous avez pas vu venir mais c'est toujours un plaisir de parler quand sa rabâche autre chose que des anneries

donc oui ben les taxes il y as peu etre erreur je vous l'accorde on as pas des spécialistes de l'extorsion on en as jamais payé chez nous!

Mais quand on vous dit qu'on est pas des brigand sa va finir par rentrer!
alors on concoure pour aucun trophée sinon pour votre ébahissement et la sortie de vos stéréotypes


lui sourit
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:05

--Le_faussaire a écrit:
Qui est ce qui dissimule son identitée ici ?

Se tournant dans tous les sens pour voire qui se cachais.

Regardant ensuite la personne qui venais de dire sa.

Avez des halucinations, des problèmes de vues, ou voyez vous des fantomes peut être ?
Car je ne vois ici personnes qui cache son identitée.

Devriez peut être consulter un médicastres cela me semble urgent là !
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:05

Leo... a écrit:
Kelak a écrit:
Hum excusez de mon intervention, je me nomme Kelak je suis en voyage en ce moment, et je suis surpris de vous voir surpris

Vous semblez vous étonnez que certains mettent en doute votre bonne foi…

passons la réputation qui vous précede et basons nous sur des faits
Comment vous croire sur des faits invérifiables comme par exemple que vous êtes ici à seul fin de juger le pape, alors que sur des faits concrets et facilement vérifiable vous mentez avec une démagogie sans fond


Vous dites

Citation :
Faites un calcul sur le blé acheté par le meunier, revendu en farine puis acheté par le boulanger, revendu en pain.
Et je vous passe les taxes sur les produits qu'il faut avec pour arriver au produit fini comme le bois.

Ca c'est du vol organisé


Il suffit de se rendre au panneau de la mairie pour vérifier qu’en Languedoc

1) le blé n’est pas taxé
2) la farine n’est pas taxée
3) le bois n’est pas taxé
4) les embauches ne sont pas taxé

donc bref…le vol organisé dont vous parlez afin de nourrir les nobliaux de ce comté… c’est un peu de la démagogie à 2 sesterces tout juste bon pour des petites brigands


Kelak se tut et attendit la suite

Au sujet de l'anecdote sur la fronde provoquée par la taxe sur les embauches elle n'est pas arrivée chez vous mais sur la route pour chez vous si vous me relisez bien. Elle ne visait pas à dire que le languedoc taxe les embauches, juste à montrer notre allergie aux taxes et aux impôts et qu'il est possible de refuser ce qui vient du château si cela ne vous convient pas, et elle est véridique.
Le reste de mon propos sur les autorités constituées ne visait pas le languedoc en particulier, mais les autorités constituées en général. Nous autres nous voyageons beaucoup et avons l'occasion de voir toutes sortes de manières de faire et différentes politiques de taxes et d'impôts.
Pour nous elles se ressemblent toutes en ceci qu'elles présentent une différence fondamentale avec ce qui se fait en Helvétie: chez nous nous n'avons ni l"un ni l'autre.

Au sujet des mensonges et de la démagogie sans fonds je vous retourne le compliment. A t'on jamais vu des pillards s'attarder une quinzaine de jours sur les lieux de leur forfait et défendre la ville qu'ils ont prise?
Pour un pillard chaque jour en défense est un jour de salaire perdu, il fait donc la tournée des villes ou une frappe éclair avant de rentrer chez lui, toute journée passée sur place à défendre représente un manque à gagner.

Un pillard vide les caisses, ce qui lui prend une nuit, il ne les rend pas plus remplies qu'il ne les a trouvées. Voici le compte rendu de la trésorerie sur la façade de la mairie que je reproduis ici pour éviter qu'il ne soit effacé et perdu.
Il a aussi été envoyé régulièrement à notre interlocuteur pour votre conseil, messire Semrehymh, à qui l'administratrice Phonya rendait des comptes sur sa gestion de vos deniers.
Elle n'a eu que trois regrets:
- N'avoir pas pu annuler les taxes diverses qui sont sur votre marché, au moins le temps de notre présence avez vous échappé aux impôts locaux.
- N'avoir pu récupérer qu'une partie des mandats que Summa avait confié à des partisans à lui. Elle a néanmoins oeuvré avec les moyens limités qui étaient les siens pour remonter les caisses qu'elle avait trouvées et espère que vous retrouverez l'intégralité de vos écus qui sont enterrés un peu partout dans les jardins des alentours.
- N'avoir pas pu récupérer les haches de la mairie ce qui fait que la forêt est restée désespérément vide, réduisant les bûcherons au chômage.


Citation :
A tous les Mendois et les Mendoises, ne craignez pas pour votre ville, nous la laisserons comme nous l'avons trouvée.
Nous n'irons pas chercher l'argent durement gagné où il est caché.

Le Lion de Juda, bras armé de la Colère de Deos, a frappé l'Église prétendument aristotélicienne au chef. La prise de la ville de Mende va permettre la mise en procès du pape, Innocentius.

Retournez dans vos champs, dans vos échoppes, ou rejoignez nous pour nous aider dans cette mission sacrée qu'est la lutte contre les crimes et les délits d'une Eglise pervertie.

Gloire à Déos le Tout Puissant !


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 25/12

Aux dernières nouvelles Summa l'ex-maire de Mende a mis les voiles avec Renomet celui qui avait en ses mains les biens de la mairie de Mende, soit l'équivalent de quelques milliers d'écus.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 26/12

Les impôts arrivent très bientôt à échéance.
Comme promis à notre arrivée, il n'y aura pas de levée d'impôts indécents.

Il n'y aura pas non plus de procès inutiles envers les Mendois qui ont tenté de nous déloger.
Nous respectons leur attachement à leur cité.

Nous espérons aussi que vous ouvrirez les yeux quant à savoir qui sont les voleurs:

Les biens de la mairie ont été confiés le 20 Décembre:
***Mandat numéro '1007115'
Contrat : Mandat "Coffre" confié à Messire Renomet le 20 Décembre 1459 par Messire Summa, Maire de Mende

Inventaire des marchandises :
Encombrement : 1089

840,00 écus
30,sacs de maïs
14 sacs de blé
38 pelotes de laine
6 stères de bois
36 manches
8 haches
27 kilos de minerai de fer
3 seaux
4 couteaux
2 haches non aiguisées
1 charrette ***


Aujourd'hui, voici ce qu'il en reste:

***Mandat numéro '1007115'
Contrat : Mandat "Coffre" confié à Messire Renomet le 20 Décembre 1459 par Messire Summa, Maire de Mende

Inventaire des marchandises :
Encombrement : 455

592,56 écus
6 haches
27 kilos de minerai de fer
2haches non aiguisées
1 charrette ***


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 02 Janvier de l'année 1460

Un petit bilan ...

Ce soir, après l'obligation faite à deux personnes qui ne voulaient pas rendre leur mandat, voici le nouvel inventaire:

838,94 écus
6 miches de pain
12 sacs de maïs
4 morceaux de viande
15 demi-quintaux de carcasses de cochon
13 stères de bois
3 manches

Ce matin, l'inventaire de la mairie:
172,49 écus
5 miches de pain
10 sacs de maïs
4 morceaux de viande
12 stères de bois
3 manches

Pour rappel, le 21 Décembre au matin, il y avait ceci:
31,38 écus
10 morceaux de viande
1 stère de bois


Remerciements aux généreux donateurs!

02-01-2012 10:57 : aimelina a fait un don de 20 écu(s) à la mairie de Mende.
01-01-2012 21:23 : funky_father a fait un don de 48 écu(s) à la mairie de Mende.
21-12-2011 19:46 : leamance.. a fait un don de 30 écu(s) à la mairie de Mende.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le 03 Janvier 1460
Merci les chevaux !!

Inventaire matinal:
918,83 écus
6 miches de pain
12 sacs de maïs
4 morceaux de viande
15 demi-quintaux de carcasses de cochon
14 stères de bois
3 manches

Le Lion de Juda vous présente ses meilleurs voeux!



Il est certes plus facile pour vous de nous confondre avec des brigands, cela vous évite d'avoir à vous interroger sur nos motivations.
L'église être criminelle? Non, leur motivation doit être ailleurs dites vous.
L'église, susciter tant colère que des gens parcourent la moitié du pays juste pour la frapper à la tête? Non, l'orthodoxe que je suis ne peut concevoir cela, ils doivent vouloir autre chose.

Alors je vais vous laisser dans votre confort intellectuel, je ne pense même pas vous avoir convaincu après vous avoir exposé tout cela, il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Je vais même vous laisser nous insulter. On prévient les nôtres qu'ils s'exposent à la haine des serviteurs du pape et des autorités qui lui sont liées par des concordat, qu'ils s'exposent à la vindicte des tribunaux, à la prison et à l'injure. Que sont vos insultes face à un marquage au fer rouge?
Mais de grâce n'insultez pas l'intelligence des Mendois en leur faisant croire que nous avons voyagé une dizaine de jours et perdu quinze autres jours de salaire à défendre les murailles de Mende dans l'idée de nous enrichir en pillant les caisses d'une petite ville.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:05

Summa a écrit:
Summa qui était resté à l'écart pour suivre les dires des brigands réformés ou réformés brigands ou le pléonasme l'un n'allant pas sans l'autre, pour faire simple Réformés "Lion de Juda" = Brigands.

Reprit la parole

Lorsque fut évoqué ce qui devrait être le message du Maire transformé ici en Mensonge de l'usurpatrice, exemple :


Citation :
Le 25/12

Aux dernières nouvelles Summa l'ex-maire de Mende a mis les voiles avec Renomet celui qui avait en ses mains les biens de la mairie de Mende, soit l'équivalent de quelques milliers d'écus.

Faux, la preuve je suis là !

Et, précision si le bilan est meilleur entre le matin et le soir, soit c''est le résultat du vol du contenu d'un mandat confié à un honnête Alaisien, avant la prise de la Mairie dans le cadre d'une transaction commerciale.
Pas de quoi pavoiser.

Ou alors ce ne sont que mensonges et le résultat d'actions méprisables comme une spéculation éhontée....
Plus, si tout ce qui se trouve dans le message du Maire l'est normalement écrit par le Maire légitimement élu, la Mairie étant entre les mains de Phonya l'usurpatrice, le doute raisonnable est largement permis.

Autre chose :

Citation :
Le reste de mon propos sur les autorités constituées ne visait pas le languedoc en particulier, mais les autorités constituées en général. Nous autres nous voyageons beaucoup et avons l'occasion de voir toutes sortes de manières de faire et différentes politiques de taxes et d'impôts.

Pour voir toutes sortes de manières de faire, pourquoi ne restez vous pas en Helvétie, puisqu'elle vous paraît si bien que cela.
L’Helvétie n'est en fait qu'un puzzle dont les pièces sont mal ajustées.
Chaque Canton, ayant à sa tête un Avoyer, qui se prend pour un petit chef avec sa cour et toutes sortes de "bâtisses" appelées Mairies, tribunal ou casernes en dehors des terres connues, c'est vraiment trés compliqué de décrire l'indescriptible... 7 Villes = 7 Cantons = 7 tribunaux = 7 Mairies = 7 casernes etc. etc.
Et tout cela entre les mains de petits clans bien installés, voir indélogeables, non la liberté n'existe pas en Helvétie !
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:05

Meliandulys a écrit:
Mon brave Summa... vous vous enfoncez. Ou alors est-ce votre haine qui vous aveugle au point que vous en oubliez ce que vous faites et dites ?

Vous êtes peut être depuis revenu, mais vous avez bien quitté Mende me semble-t-il ?

Vous clamiez partout que malgré nos affirmations, nous n’étions que des brigands venu là pour vous piller.
Si tel est le cas, comment expliquez vous que nous n'ayons pas touché aux biens municipaux ? On ne vous entend guère plus vociférer à ce sujet...

Et si nous avons obtenus le retour des mandats, c'était bien pour prouver que si nous le voulions, nous le pouvions. Alors que vous avez là encore clamé que ce n'était que subterfuge de notre part et mensonge. Vous voyez à présent qu'il y a des lois immuable contre lesquels, vous ne pouvez rien. Nos paroles ne suffisant pas, les actes vous le prouvent.

Et lorsque bientôt, la mairie serra rendue aux mendois, celui qui occupera provisoirement le fauteuil du maire se rendra bien compte que de pillage il n'y a pas eu, malgré le retour d'une partie des biens municipaux disséminés. Si cette personne a assez d’honnêteté, alors elle confirmera elle même qu'aucun vol n'a été commis.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:06

Shirine a écrit:
Shirine préfère se barrer de ce bureau devant autant de mauvaise foi, ou de débilité, tout dépend...
Au moins Luc ne serait pas obligé de rester vivre ici après s'être fait baptiser pour devenir curé.

Faisant volte face, elle interpelle les siens par dessus son épaule:


Soeurs et frères, je vous invite à boire un coup pour fêter ces bons résultats!
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:06

Kelak a écrit:
Kelak écouta attentivement la réplique de l’un des meneurs, avant que le débat ne se poursuive avec l’ancien maire entre autre

Il s’adressa au Lion


Hum pour ma part je n’ai aucune envie de vous insulter, même si j’ai choisi mon camp, chacun est libre de choisir le sien.

Et je dois reconnaitre qu’il y a parfois des adversaires plus valeureux parmi certains groupuscules exotiques que parmi d’autre lieu que je tairai ici.

A vous de me prouvez que vous êtes de ceux là mais je commence déjà à douter.

A quoi bon essayer de vous faire passer pour euh comment il s’appelle déjà cet Anglois qui se balade avec des collants vert, un chapeye ridicule… ah oui robin de Loque ce laid je crois, un nom du genre un mec infiniment plus fort à l'arc que votre "Guillaume Tell" et son arbalète.

Enfin peu importe, si c’est le pape qui vous intéresse pourquoi tenter de convaincre les mendois que leurs anciens maires est un escroc et que les taxes comtales ne servent à rien et que votre belle helvetie est un paradis fiscal.

Tout cela n’est que baliverne. Et une propagande grossière pour tenter de gonfler vos rangs.

Quand à insulter l’intelligence des Mendois, je me demande qui tente le plus de l’insulter.

Que ca soit piller une mairie ou lancer un procès contre le pape, il ne fallait tenir la ville qu’un seul jour.

Donc si nous sommes d'accord que Mende ne vous intéresse pas et que vous rendrez la mairie plus ou moins intacte, faut pas nous faire croire non plus que vous êtes là pour le Pape.

Mais hum a propos de pape et là ce n’est pas à vous que j’en veux mais…

Nous avons dans cette ville le pape, l’archevêque, deux évèques un diacre et sans doute encore d’autres Homme de dieu bref de quoi monter une armée pour reprendre Jerusalem et pas un ne nous prépare une petite messe afin de préserver notre foie et renforcer notre foi…

c’est frustrant tout de même.


Kelak scruta l'horizon à la recherche d'un curé en fredonnant l'air de

"sur la place de camarais y a une statue d'hercule...et le maire et le curé qui sont tous les deux..."
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 19:06

Phonya a écrit:
Phonya soupira se demandant ce qu'elle pouvait rajouter à ce que disait Melian, et refusa d'un geste l'invitation de Shirine.

Messire Summa,
Cela ne vous interpelle pas que l'on m'écrive pour me demander de me présenter aux élections pour briguer la mairie ?
Vous ne l'aviez pas prévu ... Mais c'est ainsi.

Un conseil ... Ce n'est pas la peine de vociférer.
Ce n'est pas ainsi que l'on se fait entendre.
Ce n'est pas ainsi que l'on se fait comprendre. Vous ressemblez plus à un sergent de caserne.
Vous vous êtes moqué de moi quand je vous ai parlé de Loi. Vous savez maintenant qu'elle existe.
Ravalez votre morgue pour la prochaine fois. Certains seront bien moins patients que moi, car ils viendront vider les caisses. Et vous aurez beau donner des alibis d'illétrisme à vos porteurs de mandats, cela ne fonctionnera pas.
Plutôt que d'ahaner des mots que vous ne comprenez pas, des ordres hors la loi, vous auriez dû vous préoccuper des Mendois.

Je ne suis pas certaine que vos éclats servent encore.
Vous vous êtes perdu tout seul.
Vous n'êtes plus crédible ... Vous avez été couard en quittant votre ville.
Qui pourrait encore vous faire confiance ?
En tout cas, pas un seul Mendois doué d'une bribe d'intelligence.

J'appelle les Mendois sensés, à voter pour Tharsillana avant que vous l'écrasiez, comme vous et vos amis, avez écrasé Julie.


La Genevoise cherche le regard de l'ancien maire.

D'ailleurs, vous avez de ces nouvelles ?
Je suis inquiète
On ne la voit plus.
J'espère que ce n'est pas de votre faute ... Cela ne ferait que plus de soupçons pesant sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 21:07

Summa a écrit:
Décidément tout long de leur présence à Mende ces réformés nous aurons abreuvés de leurs propos délirants...

Soyez rassurée, Julie va bien à ma connaissance, elle s'est même désistée en ma faveur.
Elle aurait pu le faire en faveur de Tharsi que ça m'aurait été indifférent.

Dame Tharsillana n'est pas une adversaire pour moi et je lui laisserai sans arrière pensée le siège de Maire si elle devait être élue.
Ce même siège que vous occupez indûment vous phonya l'usurpatrice et je dirai plus la menteuse, car contrairement à votre affirmation, je devrais même dire vos affirmations car en bons élèves vous récitez tous la même leçon, si je me suis éloigné de Mende pour mettre les avoirs de la Mairie à l'abri de votre convoitise, je ne l'ai pas déserté et dés ma mission accomplie, je suis revenu auprès des Mendois affamés par vos soins.

Ils ne le sont plus, parce qu'à mon initiative le Conseil Municipal s'est réuni au Château pour adopter les résolutions qui nous permettent aujourd'hui d'offrir si ce n'est l'abondance, au moins de quoi se nourrir à l'ensemble de nos villageois.

Voilà pourquoi, j'ai haussé le ton, je ne supporte pas que l'on touche à mon honnêteté, sans doute un mot qui ne fait pas lui non plus partie de votre vocabulaire...
Ne le faites plus, et je parlerai plus bas...

En ce qui concerne le bilan que vous affichez, il est bâti sur quoi ?
Les quelques impôts qu'immanquablement quelques Mendois distraits, vous auront payé, la récupération du contenu du Mandat détenu légalement par l'Alaisien que vous avez réussi à dépouiller, la revente plus chère des marchandises acquises à bon marché et d'autres manœuvres toutes aussi perfides les unes que les autres.

Quant aux prétendus dons que vous aurez fait des Mendois, j'aimerais que vous en apportiez la preuve, il m'en faut plus pour croire une telle affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 21:09

Meliandulys a écrit:
Votre honnêteté mon cher maire ? Pourquoi donc avoir quitté Mende pour mettre les avoirs de la mairie à l’abri ? peut être parce que malgré ce que vous aviez clamé en nous accusant d'être des menteurs, vous saviez pertinemment que la loi que nous avons invoqué au sujet des mandats était vraie et légitime... Est-cela ce que vous appelez honnêteté ?

Vous n'avez apparemment pas fait attention à la majorité des mes propos. Pourquoi donc laisserions-nous, retour de mandat ou pas, les fameux avoirs de la mairie intacts si vraiment nous étions venu simplement pour vous piller ?
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 21:09

Phonya a écrit:
Pour les dons des Mendois, vous avez leurs noms, vous pouvez donc les contacter vous même.
Eux aussi en ont les preuves, si jamais vous doutez.
Mais je vois à votre esprit tordu que vous ne me croyez pas.
Pour en revenir aux mandats, l'alaisien était porteur d'un mandat de Mende, signé de votre nom. L'origine de cet homme ne m'importait pas, c'est de Mende que je m'occupais.
Quant à ce qui est du marché, je ne vous apprendrai pas que pour défendre une ville il ne faut pas être surchargé, comment aurions nous fait pour vider le marché ?
Sans compter les écus qu'il aurait fallu...

Bref, vous ne réfléchissez qu'en surface.
La réalité des choses ne peut vous pénétrer.

Et sachez que nous ne sommes pas bons élèves. Si nous parlons avec les mêmes mots, c'est simplement parce que nous pensons les mêmes choses et que nous sommes venus ici pour un seul et unique but. Voyez vous, nous n'avons pas besoin de convenir que dire, contrairement à vos larbins qui en arrivent à s'embrouiller.
La sincérité.
Vous connaissez ?
C'est l'absence de mensonge.
Bien plus facile à gérer ...
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 22:19

Amsterdam a écrit:
Fichu sur la tête, aile de corbeau à la main, Amsterdam époussetait les meubles tout en écoutant l'échange. De temps à autre, elle poussait des petits cris ou grognements comme pour mieux approuver Pho ou Mélian, ou rager contre ce stupide animal....au moins pendant ce temps, le ménage se faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mar 3 Jan 2012 - 22:33

Leo... a écrit:
Ah enfin du concret, c'est une riche idée.

Leo... attrappa un chiffon.

Je m'occupe des carreaux, ils retrouveront leur mairie encore plus propre qu'ils ne l'avaient laissée.
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mer 4 Jan 2012 - 0:07

Bigmamma_de_c. a écrit:
BM rejoignit Amst dans le bureau encombré !

Au passage, elle se fit un plaisir d'écraser les pieds du gros Summa, lui donnant un coup de coude bien appliqué dans le coté ! Quel dommage d'avoir promis d'être sage !

Armée d'un chiffon et d'une des affiches de Summa, dûment mouillée et chiffonnée, elle se mit à astiquer les vitres, en espérant que la lumière toucherait enfin les mendois au travers des carreaux propres !
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mer 4 Jan 2012 - 1:26

Summa a écrit:
Aprés avoir évité promptement un coup de coude de la mégère qui entrait un chiffon et une affiche des réformés à la main, qu'elle idée, elle avait du se tromper pensant surement prendre l'une de celle que Summa avait placé ici ou là....

Le Maire s’adressa à l'usurpatrice.


Mon esprit tordu comme vous dites me fait dire que vous êtes une menteuse et si vous ne m'apportez pas la preuve que je réclame c'est que vous n'en avez pas.
J'ai confiance dans les Mendois, pas en vous, c'est simple à comprendre même pour un être aussi peu développé que vous, non ?

Quant aux récitations dont vous nous abreuvez, je crois qu'elles sont apprises et bien concertées entre vous, allez reconnaissez le, soyez franche pour une fois.


Ils vont me rendre fou, voilà que je l'imagine capable de franchise, maintenant..

En ce qui concerne l'Alaisien, son mandat était bien signé de ma main, je l'ai dit !
Ça ne vous donnez, pour autant, aucune légitimité pour le réclamer, surtout si comme vous nous l'affirmez ce n'est pas la cupidité qui vous a conduit à investir la Ville et dérober les clefs de la Mairie.
Voler le contenu du mandat, le détruire ensuite démontre bien le contraire et n'a rien à voir avec votre prétendue motivation papale.

Quant au loustic qui me parle d'honnêteté, on voit bien qu'il n'en connait pas le sens.
Elu par les Mendois, mon devoir et mon honnêteté me commandaient d'agir, tout faire, pour mettre ce qui leur appartient à l'abri de vos doigts crochus, surtout pas de vous attendre tranquillement sans bouger.
Pas un Maire Mendois, que dis je Languedocien, aurait agit autrement.
Peut être que dans votre Helvétie les maires (Avoyers) donnent les biens de leurs avoiries (Mairies), aux premiers venus, ce n'est vraiment pas une tradition chez nous...


Il y a de quoi mourir de rire avec ces réformés....
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   Mer 4 Jan 2012 - 1:26

Meliandulys a écrit:
Avant de prendre une dernière fois la parole, le Primus s'employa à faire quelques exercices de diction histoire que ça langue ne fourche pas.

Dis-moi gros gras grand grain de bourgeois, quand te dégros gras grand grain désembourgeoiseras-tu ?

Une fois fait, il répondit, finallement assez sommairement, à Summa.

Tu ne sembles savoir ni parler intelligemment, ni prendre le temps de la réflexion et encore moins avoir du respect pour les lois édictées par Déos-admin lui même. Alors lis donc. Ca t’occupera et a nous permettra à tous de nous reposer un peu...

Citation :


    Au nom de Deos le Miséricordieux, le Tout-Puissant, le Créateur, l'Omniscient, l'Omnipotent, Celui-qui-sait-Tout, sent-tout, voit-Tout, entend-Tout, touche à tout. A Lui reviennent les mystères du visible et de l'invisible, du présent et du passé, du connu et de l'inconnu, du noir et du blanc, du monsieur et de la dame, du oui et du non... Bénis soient Ses prophètes : Aristote, Christos, Averoes.



    Que Mende et ses citoyens chantent, dansent, rient, versent une larme de bonheur, et se laissent submerger par l’émotion,
    Le pape n'est plus, l'usurpateur s'est tu à jamais, l’oppresseur à fait pénitence et a abandonner son corps pour affronter le jugement de Déos,

    En ce jour de liesse, comme cela avait été annoncé, notre mission honorée, nous vous rendons pleine jouissance de vos édifices municipaux intactes et même plus propre que lorsque nous vous les avons emprunté. Les meubles ont été dépoussiéré, les toiles d'araignées retirées, les latrines ont été récuré, les sols cirés, les tentures battues et parfumées à l'edelweiss et des corbeilles de fruits frais ont été déposé sur les tables.

    Ne vous en offusquez pas, nous sommes pour beaucoup d'entre nous helvètes et la propreté et l'ordre sont de choses solidement ancrées dans notre nature et contre lesquelles nous ne savons lutter. Mais nous l'avons fait de bon cœur et ne vous demanderons pas de rémunérations substantielles en retour. Si ce n'est celle d'admettre que nous ne sommes pas des voleurs, que nous ne sommes pas des menteurs, que notre parole valait bien plus que ce que certains d'entre vous croyaient ou tentaient de vous faire croire.

    Car aujourd'hui, c'est sans haine ni malice, sans que des combats ne doivent être menés et que le sang inutilement n'ait à couler, sans que vos caisses ne soient violées ni même baisées d'une bouche gourmande ou caressées d'un doigt fébrile, que nous nous retirons. Comme promis, avec honnêteté et sans rancœur, l'esprit léger et le cœur apaisé, souriant de cette honorable mission que nous avons su mener à bien sans nous détourner du droit chemin, sans faillir à notre parole.

    Fêtons donc tous ensemble cette grande page d'Histoire que nous venons tous d'écrire en lettres d'or sans que des ratures ensanglantées malheureuses ne viennent l'entacher et en ternir la fin.

    Puisse ce parfum de renouveau et de liberté soufflant sur Mende et sur les hommes et les terres oppressés par l’Église, vous inviter à y gouter et a vous élever sans honte aucune, sans crainte aucune face à l’usurpatrice avide dont le pouvoir s'effrite toujours un peu plus face aux courageux.



    Le Consistoire du Lion de Juda



Et pries pour que les prochains qui viendront visiter la mairie ne soient pas moins honnêtes que nous. Crois bien que si les cavaliers de l'Hydre avaient réussi à nous devancer comme ils s'y sont employés quelques jours avant notre arrivée, le résultat aurait été tout autre et tu aurais pour le coup,vraiment matière à te morfondre et à vociférer ainsi...

Et le Primus tira sa révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[archives] Tribulations léonines - Rencontre avec les autochtones de Mende - Acte 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Formalites pour mariage en Irlande.
» Archives en ligne avec Généawiki
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Que faire avec des coings ?
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: [archives] Les belles histoires de la compagnie-
Sauter vers: