Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Pensées Léonines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 7 Nov - 17:20

Elle le sent frémir au contact, et pourtant, elle le prolonge. Elle sent bien qu'il n'aime pas qu'on entre dans sa bulle et encore moins qu'on touche à la marque divine. Est-elle inconsciente ou bien le teste-t-elle ? Allez savoir. Quoique la réponse semble aussi évidente que sa réaction après le récit :

- Une chose est sûre : ce n'est pas une piqûre de moustique. Parce que moi j'ai une peau à moustiques et je ne marque pas comme ça.

Et oui...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Dim 9 Nov - 19:06

--Thomas_Cromwell a écrit:


Il lui attrape soudain le poignet, retenant du coup la main qui continuait à lui caresser doucement le lion sur son avant-bras.
Il la regarde dans les yeux.


As-tu conscience du monde dans lequel nous vivons Madeline ? La foi recule partout, les églises se désertifient. L'ombre de celui que l'on ne nomme pas grandit chaque jour davantage. Et ses suppôts de Rome n'ont pas baissé la garde. On raconte qu'il y a à Genève des croisés qui se sont fondus dans la population. Le danger est donc présent. Je ne laisserai pas faire cela.
As-tu déjà goûté au combat, à la bataille ? Tu ne me sembles pas avoir froid aux yeux.


Tout en disant ces mots, il ne la lâche pas, resserrant même son étreinte, sans y penser réellement.

______________________

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Dim 9 Nov - 19:07

Peut-on affirmer que l'on n'a pas froid aux yeux quand on a survécu à trois guerres, à un saut dans le vide, à l'ignominie de ses semblables et à bon nombre de combats navals ?
Elle ne lui répond pas mais se contente de fixer ses yeux de glace.

Son poignet ? Martyrisé par un lion... Mais qu'importe, elle a toujours du baume du tigre dans sa besace.

Son inconscience ? C'est peut être ça, qui, avec l'humour, font qu'elle fait encore partie du monde des vivants.
Car il faut une bonne dose d'inconscience pour arriver constamment à remonter à la surface quand des gens vous espèrent au fond.

Mais elle ne lui répond toujours pas et l'observe. Il est rare qu'elle rencontre quelqu'un d'aussi passionné.

Il y a quelque chose de troublant chez cet homme. Une folie incroyable. Et pourtant, il ne lui fait pas peur. La force qu'il dégage, son aura, sa détermination et sa foi surtout, le tout emballé dans une enveloppe plutôt agréable à regarder.

La voilà qui penche la tête sans cesser de le fixer et qui lui sourit timidement tandis qu'il broie son poignet droit.
Elle s'en fout, elle est gauchère en plus d'être parfois très gauche.

Elle s'égare la Mad, dans la contemplation d'un fauve passionné et passionnant.
Son sourcil se soulève alors et elle se met à chuchoter :


- En général, j'ai surtout froid aux pieds...

______________________________


Dernière édition par Madeline le Lun 10 Nov - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2944
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Dim 9 Nov - 20:23

lol! entre le baume et les pieds !

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Lun 10 Nov - 19:02



Sanctus. a écrit:
Froid aux pieds... Sanctus se demande s'il entend bien. Il réalise soudain qu'il est en train de lui martyriser le poignet. Il relâche l'étreinte, tout en gardant sa main sur le bras de la Madeline.

Il y a de cela fort fort longtemps, les hommes et les femmes vivaient en harmonie, chacun vivat sa foi personnelle avec ferveur, guidé ça et là par des Lecteurs qui éclairaient le commun sur les mystères de la foi.
Puis un empereur a engendré l'Eglise de Rome, ses évêques, ses règles et ses contraintes. La volonté de tout régenter, y compris les âmes a pris le dessus. Ceux qui se sont opposés ont été persécutés, écrasés, pressés comme des oranges.


Il repense alors à l'Espagne et à Cordoue ou jadis il a découvert Averroes et l'herbe à pipe. Doux souvenir...

Les survivants, peu nombreux, ont choisi la clandestinité et rallié la lutte armée. Cela fait des siècles que cela dure. Les coups portés contre la vraie communauté aristotélicienne devenue réformée ont été très durs, mais elle a survécu. J'en suis un représentant.
La secte à laquelle j'appartiens porte le fer partout où c'est possible. Le vieux Cendres nous a donné un sérieux coup de main il y a quelques semaines en prenant par la force les deux évêchés helvètes pour y placer des réformés à leur tête. C'est une situation inédite.
Tout cela pour te faire une proposition : pourquoi ne rejoindrais-tu pas le Lion de Juda afin d'aider au rétablissement de l Vérité sur ces terres ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Lun 10 Nov - 23:50

Elle l'écoute, absorbée par son discours.
Serait-ce dû à l'inhalation passive de ces drôles d'herbes venues d'un pot rapporté de contrées lointaines ?
Non... Avec son début de rhume, elle a le nez bouché.

Si elle l'écoute si attentivement c'est assurément parce qu'il doit en être ainsi.
Ce qu'elle vivait depuis des mois était le résultat d'une volonté divine qui la dépassait un peu.
Déos lui avait donné la force de dire « merde » puis l'avait guidée et placée entre des mains protectrices.
Déos lui avait donné l'amitié de celles et ceux qui partageaient sa vie, sa foi et surtout son bonheur.
Déos l'avait mise sous une averse torrentielle pour qu'elle aille toquer au Prieuré.
Déos l'avait mise nue face à la Vérité.
Déos l'avait assise face à Thomas, sur un tabouret parce que Déos, il est comme elle, il aime les tabourets !
Et quand Déos en décide ainsi...


- Si tu m'en crois digne et capable, Thomas, je suis ton homme !

Non Mad, tu n'es pas un homme...

- Enfin, ta femme quoi !

Non Mad, tu n'es pas sa femme...

- Enfin je veux dire...

Vas-y, embourbe toi encore plus Mad...


- Je veux dire que si tu m'en crois digne et capable...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 14 Nov - 20:41



Sanctus. a écrit:
Sanctus l'écoutait et tentait de sonder l'âme de cette femme qu'il trouvait bien légère. Pourtant, il sentait en elle un potentiel important qui pourrait servir la vraie foi.

Ecoute Madeline, ce n'est pas à moi de juger si tu es digne ou non de rejoindre le Lion. Deos le fera.
Je vais te donner le chemin permettant de rejoindre la forêt où nous nous rassemblons.

Il prend un morceau de papier, une mine plomb et dessine lentement l'itinéraire.

Tu doispasser par ici, puis par là, longer le lac sur deux kilomètres, puis te diriger vers la montagne comme ceci. Tu arriveras au bout d'une bonne heure de marche à l'entrée d'une forêt. Tu y pénètreras sans t'écarter du chemin. Cette considération est importante. Ceux qui l'ont perdu ont disparu à jamais. Tu arriveras enfin à un petit pont de bois qu'il te faudra franchir.

Tu peux t'habiller où y aller vêtue de ma simple chemise. On n'est pas trop regardant dans ce coin du monde.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 14 Nov - 20:41

Elle le regarde tracer un itinéraire.
Fut un temps pas très lointain où elle aurait, en pareilles circonstances, tripoté nerveusement sa croix poissonnée.
Parce qu'en général,  un itinéraire, ça l'angoisse. Enfin, surtout tous les autres itinéraires... Ceux qu'elle prendrait avant d'emprunter le bon...

Mais là, bizarrement, ça va...
Une forêt immense, plein d'arbres qui se ressemblent tous, des par ci, des par là,  un chemin non banalisé, un pont... pas celui qui est trop loin si possible...
Un jeu d'enfant !

Et puis...

Et puis... elle sourit quand il lui fait comprendre qu'il lui offre sa chemise du Vendredi.
Evidemment qu'elle va la garder. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut porter des fringues portant la griffe du Lion...



- Et Deos prend toujours les bonnes décisions, nous le savons.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Sam 15 Nov - 19:13



Sanctus. a écrit:
"Et Deos prend toujours les bonnes décisions, nous le savons".... Elle avait raison. Deos décidait de tout et était omniscient.
Fort de ces considérations, il se leva pour se diriger vers la marmite sous laquelle brûlait lentement un feu manquant de vivacité. Il souffla un peu pour ranimer la flamme puis se tourna vers la femme.


Veux-tu manger là ce soir ou préfères-tu rentrer chez toi ? Je n'ai que de la soupe à t'offrir et un lit si tu le souhaites. Tu peux repartir demain. Cela ne me dérange pas.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Sam 15 Nov - 21:32

Elle pose la main sur le bol de soupe qu'elle s'était tout juste contentée de touiller. Il est froid.
La faim commence à la tirailler et la marmite à dégager , sous le feu qui reprend, des odeurs alléchantes.

Repartir le ventre vide sous la pluie ou bien rester encore et se rassasier tout en continuant à converser avec le Vieux Lion ?

Est-il décent d'accepter le couvert ?

Blblblblblblblblblbl

Son ventre vient de répondre à la place de sa tête. Sa tête en déduit qu'il n'y a rien d'indécent à rester  souper.

Si le bol de soupe est facilement acceptable, qu'en est-il de la couche proposée ?

Et là, c'est reparti pour un tour... La revoilà qui s'interroge :

Rentrer chez elle... ou manger une soupe et dormir dans un lit sans cafards, ni punaises, ni rats, ni ragondins, ni hippopotames...

Est-il décent d'accepter son lit ?

Elle se concentre pour écouter une éventuelle manifestation d'une partie de son corps ou un refus divin. Rien ne bouge, rien ne fait mal, rien ne coince.
Elle en déduit donc qu'il n'y a rien d'indécent à rester dormir.
Et puis si on rajoute à tout ça que le Thomas a fait un serment de chasteté jusqu'à ce que... on sait pas trop quoi, ben la Mad, elle ne risque rien... elle...

Il ne lui reste plus qu'à accepter poliment.

- Tu as du vin pour accompagner tout ça ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Dim 16 Nov - 12:26



Sanctus. a écrit:
Il la regarde, il entend son ventre. Il sait qu'elle hésite.

Du vin ? Bien sûr !


Il se dirige vers un petit meuble dans l'angle de la pièce, ouvre la porte et en tire une bouteille en verre foncé. Il prend deux gobelets de terre cuite, pose le tout sur la table et rempli les deux verres.

Goûte-moi donc ça. C'est un reste d'une action du Lion en terre de Béarn. Je crois qu'ils appellent ça du Jurançon. C'est blanc, doux et ça donne envie d'y revenir. Deos a donné à certains hommes des talents exceptionnels !
Bois sans crainte.
Ah ! Et je voulais te dire que cette nuit je ne suis pas là. Ni pour quelques jours d'ailleurs. Mon lit est tiens si tu le souhaites. Tu trouveras des draps propres dans l'armoire à l'étage.


Il jette un regard par la fenêtre, observe le ciel nuageux et la lumière qui faiblit. Il se fait tard. Il allume une chandelle sur la table, porte le verre à ses lèvres, avale une grande gorgée et s'essuie la bouche du revers de la main. Tout en observant la femme, il se demande où est son putain de chat.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Dim 16 Nov - 12:39

Alors elle goûte.

- J'ai un peu de mal à localiser le Béarn, mais je veux bien aller visiter leurs caves ! ça descend tout seul... C'est une merveille ce nectar !

Elle ne lui demande pas où il part. Elle sait qu'un lion, c'est comme un cheval, ça finit toujours par retrouver l'écurie. Elle se contente de répondre :

- Pas de souci, l'écurie sera sous bonne garde.

Elle regarde autour d'elle. Finalement la déco "j'accroche des sicas partout", ça donne un sacré cachet en plus d'être dissuasif pour qui oserait entrer au Prieuré.
Oui, l'écurie sera sous bonne garde, parce qu'elle a décidé de squatter les lieux. Non pas que l'Hôtel des Ambuleurs ne lui plaise pas, mais elle se sent bien ici, alors... quand on se sent bien, et bien, on se sent bien quoi !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Jeu 20 Nov - 23:48

--Thomas_Cromwell a écrit:


Ils avaient mangé ensemble et ils avaient parlé. Les sujets les plus légers avaient été abordés comme les plus sérieux. Il y avait été question de guerre, de religion et de cuisine. Le chat était aussi revenu de temps à autre dans les propos de chacun.
Tard dans la nuit, il lui avait montré la chambre, les draps et il s'était retiré. Il fallait qu'il parte. Ses affaires étaient déjà à bord du bateau.
Dans la salle du bas, devant la table il déposa la lettre sur laquelle il avait griffonné quelques lignes.

Citation :
Madeline, tu es charmante et ta bonne humeur réchauffe mon vieux coeur d'illuminé que je suis. Ne change rien et essaie de prendre de soin de Platon qui n'est pas rentré de la journée.
Que Deos guide tes choix.

Thomas

Il ouvrit la porte, ajusta sa ceinture portant la sica, s'enveloppa de son lourd manteau et s'enfonça dans la nuit en direction du port.

______________________

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Jeu 20 Nov - 23:48

A la limite de l'écartèlement.
A s'en faire craquer toutes les jointures de la carcasse.
Les poings serrés et bouche largement ouverte.
Expansion rapide d'un gémissement timide pour donner un...


- RRRRRRRRRRRRRRRRRRROOoooooooOOOOOOooooooAAAAaaaaarrrRRRr !

Les premiers rayons du soleil genevois éclairent la chambre et la Mad s'étire.

Un sourire de bien-être illumine son visage.

Il n'y a pas à dire, dormir dans le lit du Vieux Lion, ça vous fait rugir de plaisir dès le réveil.

Enfin une nuit durant laquelle elle n'a pas eu à se battre contre des petites bêtes qui rampent, qui volent, qui piquent.
Enfin une nuit paisible où pas une seule fois elle n'a été extirpée de son sommeil par un vieux qui l'appelle pour un plan alphabétique.

Le bonheur à l'état pur.

Quelle heure est-il ? 7h ? 8h ?

Faut-il lui dire que le coucou est sorti douze fois de son chalet depuis qu'elle a fermé les yeux ?

Non, laissons-la profiter de son petit bonheur.
Après, elle lira le petit mot laissé et en sourira.
Plus tard encore, elle reviendra lire le petit mot laissé et sourira encore.
Et encore plus tard, alors qu'elle traînera encore en état de léthargie euphorisante, elle entendra le coucou qui lui signalera qu'on n'est pas vraiment le matin mais plutôt... le presque matin du jour d'après.

Là, elle réalisera qu'elle est en train de louper le Kiki show et se transformera en speedy gonzesse pour courir à Saint Pierrot pour être là pour la fin de la Cène.

En chemin, elle se répétera "Retrouver Platon".

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Jeu 27 Nov - 22:14

En sortant de Saint Pierrot où elle avait retrouvé le Platon au milieu d'un dîner particulièrement agité, elle regarda son filet.
A l'intérieur, un peu contrarié mais néanmoins paisible, patientait le chat.

« Essayer de prendre soin de Platon ». Telle était la consigne laissée par le Vieux Lion.
Consigne doublement compliquée pour une Madeline.
D'abord, le premier verbe la gênait.
Essayer...
Devait-elle comprendre par là que le taux de réussite frisait les 50% ?
Et puis l'autre verbe la gênait aussi.
Prendre soin...
Madeline n'avait pas l'habitude de prendre soin des chats.
Les enfants et les grabataires, elle savait faire. Mais les chats...

Elle décida alors d'être très carrée : une gêne annule une autre gêne et il ne restera que du plaisir.
Elle souleva le filet et regarda la bouille du félin.


- Tu aimes la camomille toi ?

Est-il nécessaire de préciser que le chat ne répondit pas ?
Le chat ne répondit pas.
Peut- être ne connaissait-il pas le terme « camomille »...

De retour au Prieuré, elle fut confrontée à deux autres problèmes.
Le premier – le plus simple à régler – fut le froid qui y régnait.
La vitre cassée lors de la fuite des deux bestioles y était pour un peu...

Le second souci concernait les deux poilus. Allaient-ils recommencer leur java lorsqu'elle libérerait Platon de l'emprise des mailles ?
Il n'y avait qu'une seule façon de le savoir...

Deux heures plus tard, au Prieuré, au milieu de la nuit et de la pièce, une Mad était plantée avec deux gamelles en main tandis qu'autour d'elle ça grimpait, ça courait, ça braillait, ça crachait...


- Miiiiiiiiinous, miiiiiiinous, miiiiiinous... Venez boire une bonne camomille... ça ne peut que vous calmer....

Elle finit par vider elle-même les deux gamelles...
La nuit allait être longue...
Quel est le con qui disait qu'un chat passait sa vie à roupiller ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2944
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 28 Nov - 20:55

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 28 Nov - 22:18

Citation :
Mon cher journal,

Bilan de ma deuxième nuit passée au Prieuré :
Heures de sommeil : environ deux.
Etat général : dans un état proche du gros dodo.
Etat du Prieuré : dans un état proche d'un champ de bataille.

CLAP !

Bridget Mad referme son journal. L'est pas d'humeur...

Elle se déplace dans la pièce et ça fait SCRITCH et ça fait SCRATCH sous ses pieds. Débris de tout, débris qui ne sont plus rien, œuvres des deux acrobates nocturnes.

Deux acrobates qui, bien entendu, maintenant qu'il fait jour... dorment.

Ce soir, c'est décidé, elle fera un ragoût de chat. Lequel des deux ? Celui qu'elle arrivera à choper.
Ce soir, c'est décidé, elle leur fera la peau s'ils recommencent.

Elle regarde la pièce ravagée.


- S'il rentre maintenant, il meurt sur place... Ce soir je range... Ce soir je les mange et je range !

Elle passa sa journée, comme on dit vulgairement, la tête dans le cul et quand elle est dans cet état...

[Port de Genève - 6h]

- Un bateau... Deux bateaux... Trois bateaux... Quatre... Cinq...

Moment de panique.

- Un... deux... trois... quatre... cinq...

Moment d'intense solitude.

- Où j'ai rangé le Jardin moi ?

Je vous rassure, elle l'a retrouvé...
Bon, évidemment, elle l'a retrouvé après avoir attrapé son cor des Alpes, avoir soufflé dedans comme une malade, écrit à Cendres une missive-expresse qui disait :


Citation :
Mon cher Cendres,

Pose tes fesses sur un coussin moelleux.
Prends une gorgée de camomille.
Mange une pâquerette.
Non... Manges-en deux...
Oui... j'en ai fait mettre deux... Car je t'aime comme si tu étais mon grand papa à moi...
Y'a comme qui dirait un petit – oh tout petit, tout riquiqui mini – souci.
Trois fois rien...
Je sais plus où j'ai garé le Jardin et je soupçonne Starkel de l'avoir coulé en catimini.
Sinon tout va bien.

Bisous
Ta gentille Mad que tu adores.

[Hôtel de la compagnie – 9h]

A la base, elle y était juste passée pour relever son courrier.
Elle avait d'ailleurs reçu  une jolie carte portée de Maria.
Le genre de petite attention qui met du baume au cœur !

C'est en partant de l'Hôtel que la fatigue se rappela à elle sous la forme d'une micro absence.
Micro, mais costaude...


Les yeux clos devant la porte close...
Elle griffonna quelques mots qu'elle coinça à l'aide d'un caillou contre la porte d'entrée.


Citation :
Mon cher Cendres,

J'ai une bonne nouvelle : je me suis souvenue où j'avais mis le Jardin.
J'ai une autre bonne nouvelle : j'ai bien refermé la porte de l'Hôtel derrière moi.
Et j'ai une autre nouvelle un peu moins bonne : les clés sont restées à l'intérieur et l'autre trousseau est avec Aëlig qui est en voyage.
Je te montrerai la carte portée de Maria, ils sont en voyage dans une très jolie ville !

Je t'ai dit que je t'adorais comme si tu étais mon grand papa ?

Je t'embrasse très fort.

Ta Mad que tu adores encore plus que tout à l'heure.


[Consistoire de Genève 11h]

Première présentation du devis : Pas assez cher ma fille !
Deuxième présentation du devis : Pas assez cher ma fille !
Troisième présentation du devis :


- C'est quoi ça ? T'as renversé ton encrier sur le devis Mad ?
- Non ! C'est le devis qui a voulu prendre un bain !
- Recommence... C'est illisible.


[Université de la Confédération 18h]

- Ceci est une truelle !
- Was ???
- Ben une truelle !
- WAS ????
- Une truelle ! Ça se voit non ?
- WASS ????????


Quelques minutes plus tard, dans le bureau du recteur...

- Ecoute Lord... Je te jure qu'il a glissé. C'est un accident ! Si la truelle est venue se loger en ce sombre endroit, c'est un accident, je te l'assure !
- WAS ?
- …

[Port de Genève 21h]

Elle passe devant, les mains sur les yeux.

- Sont tous là... Sont tous là... SONT TOUS LA !!!!

[Le Prieuré 22h]

Elle colle son oreille à la porte.
C'est silencieux...
Elle pose doucement la main sur la poignée et ouvre tout doucement la porte.

En face d'elle... Deux chats assis sur la table... immobiles avec un air d'innocence incroyable.


- Pourquoi j'ai l'impression que vous avez fait la connerie du siècle ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2944
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Sam 29 Nov - 16:08

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Sam 29 Nov - 16:11

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2944
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Sam 29 Nov - 16:16

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 5 Déc - 17:29

Si l'on devait en une petite phrase comparer notre Moyen Age avec une époque futuriste, on pourrait dire que nous vivons à une époque où l'on ne jette pas, on répare.
Si l'on devait porter un message de notre époque aux générations futures, ce serait : cessez de jeter à tours de bras et apprenez à préserver et réparer.

Madeline est une femme du Moyen Age d'un âge moyen et forcément, en découvrant l'état de la pièce centrale...


- Non mais c'est pas possible... Je vais passer ma nuit à réparer toutes vos conneries. VAIS VOUS JETER DANS LE LAC !

Les deux poilus ne mouftèrent pas.

Elle ne les jeta pas dans le lac, elle répara... et nettoya.
Non pas comme une artiste de la broderie locale ou encore comme une fée du logis, mais comme un marin qu'elle est et un artisan qu'elle fut.

Durant une partie de la nuit, elle rendit à la pièce son aspect d'origine avec les moyens du bord, sous l'oeil des deux poilus calmés.

Lorsqu'elle se laissa choir de tout son long sur le lit, épuisée, elle eut l'impression d'avoir, elle aussi, besoin d'être rafistolée d'un peu partout.
Elle venait à peine de sombrer dans un sommeil dont elle rêvait tant quand...


Ronnn ronnn ronnn ronnn ronnn
RON RON RON RON RON RON
ROOOOOONNN ROOOOOOOOONN ROOOOOOOONNN

ça se mit à ronronner à sa droite et à sa gauche.

Qu'on prévienne la famille Diesel : si leur future descendance allait un jour créer le moteur, la Mad en avait deux prototypes là, de part et d'autre de sa tête, qui tournaient à plein tubes.
Les yeux grands ouverts, elle fixait le plafond qu'elle ne voyait même pas parce qu'il faisait nuit et se mit presque à en regretter les appels nocturnes de Cendres... C'est pour dire...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2944
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 5 Déc - 20:09

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10028
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Ven 5 Déc - 20:25

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Mer 10 Déc - 14:44

Si les nuits de Mad étaient blanches, ses jours assombrissaient son humeur.

- Qu'est-ce que tu veux ?

En face d'elle, une paire d'yeux qui imploraient et des "miaous" à n'en plus finir.

- Mais bon sang... Déos... Pourquoi ne les as-tu pas dotés du don de la parole ? Moi je ne sais pas faire la différence entre deux "miaous". Et puis ça miaule tout le temps en plus. Comment je peux savoir ce qu'il veut celui-là ?

En face d'elle, une paire d'yeux incrédules et un "miaou ?" interrogateur.

- Et puis descends de la table pour commencer... Les animaux n'ont rien à faire sur une table. Est-ce que tu vois mon cheval sur la table là ? Non ! Donc... Tu descends.

En face d'elle, une paire d'yeux qui fixent l'énorme cuisse de poulet dans laquelle la Madgnifique plante ses dents. Un filet de salive coule le long des babines du félin.
Plus loin dans un coin de la pièce, Moustache fait la fête à une souris qui lui sert à présent de repas.
Mais le Platon, il reste là, planté devant le dîner de Mad.
Une Mad qui ne comprend pas ou qui... ne veut pas comprendre.


- Tu sais Platon... Inutile de lire cinquante bouquins de philosophie grecque pour savoir qu'un chat chassant chasser ne fait pas chier...

En face d'elle... Zut... où est passée la paire d'yeux ?
En l'air, avec le reste du chat.
En vol plané en direction de la cuisse de poulet.

Les chats s'en tapent le cul des Grecs et de leur philosophie. Pour les chats, un chat ne sachant pas chasser, sait chiper !

La suite ?
Une Mad qui tient une cuisse de poulet dans laquelle la gueule d'un Platon vient de s'y greffer.
Une Mad qui secoue la cuisse de poulet pour décrocher l'intrus.
Un Platon qui tient bon... ça c'est pour la rime.
Une Mad qui fait la sérénade... ça c'est pour la deuxième rime.
Un Moustache qui s'en fout... ça c'est prévisible.


- Moi je sers Déos, les chats ILS SE DEMERDENT !!! Je ne m'appelle pas Cromwell moi !

Une heure plus tard, on peut deviner que flotte dans l'air une question, même si on ne l'entend pas.

- Qu'est-ce que tu veux ?

En face, une paire d'yeux bleus sous un chignon ébouriffé illustre une fabuleuse phrase : "Si les yeux pouvaient tuer, si les yeux pouvaient féconder, les rues seraient pleines de cadavres et de femmes grosses..."

- Ben quoi ? Parle...

En face, une paire d'yeux d'une "Céréale Killer" qui se contente d'un épi de Maïs à grignoter tandis que l'os de ce qui fut un pilon repose sous la patte velue d'un Platon...

Platon ne comprend pas ou... ne veut pas comprendre.

Jusqu'à ce que le silence glacial ne se brise...

- Miaou ?
- ...
- Miaouuuuuuu ?
- TA GUEULE !

Le soir de cette troisième ou quatrième journée, on ne sait plus trop...

Citation :

Mon cher Journal,

Platon 1 / Mad 0
Demain je le mange !

CLAP !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10028
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   Mer 10 Déc - 18:01

Very Happy

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Pensées Léonines   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Pensées Léonines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Histoire de la pensée arabe et islamoque
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Ce petit site devine vos pensées !!!!!
» pensée du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: