Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon voisin Franc-Comtois 1462

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 7146
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Lun 17 Nov - 19:15

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Lun 17 Nov - 21:57

Alexandre Farnèse a écrit:
Bon, c'est très drôle de vous entendre, mais il faut un peu de sérieux.

Si la diaconesse de Grandson ne vous plait pas, c'est sans doute parce qu'elle refuse de servir la soupe à des réformés qui ont, par la violence, renverser 2 Archevêques de la Sainte Eglise. Je l'ai nommé à ce poste parce que je la crois compétente.

Les réformés sont de plus en plus nombreux parce qu'ils se nourrissent des pires vilénies de la Terre, de la lie de la société, des gens qui servent aveuglément le Sans Nom. Une religion de brigands, de fourbes et d'anarchistes qui pillent et tuent au nom d'une prétendue liberté qu'ils posent en but ultime de leur tyrannie. Pour avoir longuement parler avec Monseigneur Honorine et Monseigneur Tibère de Montefeltro, je pense avoir compris comment les réformés envisagent la paix entre les religions. Vous prônez la paix et la tolérance religieuse, mais tout a été fait pour mettre à mal notre Eglise dans vos alpages.

Pour ce qui est des emmerdeurs dont vous parlez, je suis assez bien placé pour savoir qu'ils sont venus quelques fois prendre nos villes ou essayer de le faire, avec la bénédiction de la Confédération. J'étais sur les murs de Dole la dernière fois qu'une armée helvète a essayé de prendre la ville. Ils n'ont pas réussi. J'étais aux côtés de mon prédécesseur, feu Son Eminence Aristokolès, et ce fut un honneur de défendre Dole avec lui, entre autres combattants. Alors, soyons clairs, car il le faut bien, chaque soldat du Lion, du Fatum ou de l'Hydre qui vient de la Confédération en Franche-Comté pour brigander est un casus belli en lui-même et nous avons eu quelques visites ses derniers temps. Je ne parle même pas des exactions des Renards en Savoie. Vous pensez que vous êtes capable de ne plus envoyer des brigands sur nos terres ? Cela serait un véritable signe de paix, une véritable révolution et, à mon sens, un préalable à toute négociation.

Pour ma part, je reconnais que Monseigneur Scarpia a failli. Il a démissionné de son poste pour cela et fait actuellement pénitence de ses erreurs. Mais la faillite d'un homme n'est pas la faillite de l'Eglise toute entière. Rome n'a pas failli et ne peut faillir, car nous sommes l'Eglise voulue par Dieu et créée par sa Volonté. Tous ceux qui nieront cela servent le Sans Nom. Vous pensez détenir la vérité alors que vous vivez dans l'erreur et c'est la que le bât blesse. Détruire l'Eglise de Rome ne vous apportera pas le Paradis, car vous irez contre la Volonté du Créateur. Vous nourrissez les desseins du Sans Nom, contre la Volonté de Dieu.  

Le cas de Lausanne me tient particulièrement à cœur car la cité épiscopale est, indirectement, sous ma responsabilité. Rome vient de nommer un Archevêque légitime en la personne de Monseigneur Tibère de Montefeltro. Vous devez le connaître. Il a œuvré comme Archevêque de Genève puis dans les armées qui ont libéré la ville. La prise de Lausanne est clairement un autre casus belli et il ne peut y avoir de véritable paix sans que l'Archevêque légitime soit rétabli à Lausanne.

Sur ce, vous pouvez bien continuer à vous amuser avec 40 brigands, parler d'un Deos qui n'est que le Sans Nom et appeler cela une religion, ce que vous avez fait est et restera une série d'abominables actes de guerre purs et simples.

Vous voulez la paix et des relations amicales entre la Franche-Comté et la Confédération, prouvez-nous que nous aurions raison de vous faire confiance. Jusque là, vos actes ont prouvé que ce n'était pas le cas. Je préfère encore me fier aux actes qu'aux mots.


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Lun 17 Nov - 21:57

cendres a écrit:
Très cher juge, j'ai usé de propagande lorsque j'étais au service du Roi Levan, lorsque j'étais français, en Maine. Je la reconnais de loin, surtout lorsqu'elle est mauvaise. Vous manquez d'entrainement. Les choses dont vous parlez n'étaient que des actes de guerre relevant de la loi du Talion. Je suis d'ailleurs ici pour dépasser cela et non pour parler de religion. Mais ils semblerait que vous en ayez besoin, je serai donc là pour vous et vous libérer de ce poids qui pèse sur vos épaules.

Qui a libéré Genève sans faire de blessé ?
Qui a tenu Genève en frappant aveuglément tout ce qui passait ?

Que ce fusse des confédérés, des Franc Comtois, des Savoyards, des Français, des Italiens et encore d'autres... Lorsque je fis la transition entre votre régime de tueurs et celle de Kartouche, je recevais tous les jours des courriers, de Franche Comté et de Savoie me demandant si les faucheurs étaient toujours en place ou si la Cité de Genève était enfin pacifiée. Imaginez mon étonnement lorsque l'on reçoit ce genre de courrier d'habitants de Poligny ou de Chambery... Des personnes que je ne connaissais même pas. Et je connais la plupart des confédérés francophones, ce n'était donc pas d'anciens Genevois fraîchement installés avec champ et échoppes en Empire.

La diaconesse, vous la croyez compétente, je suis sûr qu'elle ne l'est pas.
Pas encore. Elle est amusante au demeurant. Elle progressera, sans nul doute.
J'ose espérer... Je prierai pour elle... Un peu... Quand j'aurai le temps... Si je l'ai...

Je vois que vous confondez aussi vos propres postes.
Scarpia n'était pas archevêque, mais évêque à Lausanne.
Quand à Honorine, elle est partie de Genève avant même que nous ne récupérions les lieux.
Elle était encore évêque de Genève.

Tibère... le nom me dit vaguement quelque chose... Il s'était échappé de Genève lorsque j'ai défait Namaycush à Sion puis libéré Genève il y a de cela quelques années... Je ne l'ai jamais rencontré.

La Compagnie réformée du Léman, accepte les Romains, alors que l'église de Rome, toujours vindicative rejette tout le monde. Cette dernière, par vos paroles, appelle à la guerre, alors que j'appelle au calme et à l'échange.

Il suffit de vous entendre pour sentir que vous êtes sur la défensive et que vous reprochez ceci et cela. Alors que je n'annonce que des faits. Ne vous a t on pas enseigné la compassion, l'amour de votre prochain, le pardon ?

Citez moi un Romain qui ait réussi ce que j'ai fait ces derniers mois.

Qui a su pardonner les faucheurs de Genève ?
Qui a promis une grave sentence à celui qui toucherai un seul cheveux des templiers ?
Qui a su proposer des lieux Saints aux différents érudits de Rome en confédération ?

Qui à part un réformé ?
Un vieux qui plus est...

L'église de Rome a eut des années pour faire ses preuves en confédération. En vain.
Nous avons mis deux semaines pour accomplir les nôtres.

Ceux que vous appelé la vilenie de la terre sont des païens... En aucun cas des réformés.
Rome a usé de pirates méditerranéens.

Un point partout et la nonne au centre...

Ne vous occupez pas de la Savoie autrement que pour y faire nommer quelqu'un de compétent dans l'église de Sion.
Ils méritent un curé. Ce sont des anciens Français, des berrichons... Un curé de Rome sera amplement suffisant.
Le Général White et moi-même assurons pour le reste. C'est de la politique et du bon sens, une affaire d'h... Enfin pas de juge.

Quand à la bénédiction de la confédération, pardonnez moi, mais vous faites erreur.
L’Helvétie fonctionne autrement. Les cantons sont souverains.
Je vous enverrai le petit manuel d'Izaac si vous le désirez, "la confédération pour les nuls", je l'ai lu plusieurs fois à mon arrivée de France afin de bien comprendre ce qui faisait que ce petit coin de montagne, outre son altitude, avait de plus haut que les plaines du Domaine Royal.

Mais mieux que lire, vous devriez venir en confédération, je pourrai vous octroyer une garde personnelle si vous vous sentez en danger. Vous pourrez ainsi connaître et apprendre.

Qui sait... Vous pourriez même embrasser la réforme et mériter le Jardin de Délices.

A mes yeux, vous êtes innocent, je ne vous ais pas vu sur les remparts de Genève avec une lame à la main.
Je ne vous ais pas vu au front et vous battre pour votre foi, ni même entendu parlé de vous dans les listes de blessés ou de vainqueurs lorsque les armées Genevoises sont venues jusqu'à Dôle. Non rien de tout cela. Le seigneur a bien fait les choses, il n'y a que ceux qui s'active qui font des erreurs.


Regard vers le Franc Comte

Joli coup de pied au cul d'ailleurs, ils l'avaient mérité...
De nombreuses preuves d'incapacité stratégique de leur part...
Avoir la Glairette en plein combat c'est se foutre de la gueule du monde...


Regarde à nouveau Alexandre Farnèse

Cela dit... Nous n'allons pas monopoliser la conversation sur la croix et le poisson.
L'avenir, le bien être de nos peuples et le commerces entre nos régions sont, je l'espère, bien plus importants que nos divergences de point de vu et l'état de bonne santé dans lequel sont aujourd'hui les diocèses de Lausanne et Genève.

Je suis ici pour la vie et non pour la guerre.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Jamais sans ma gousse
avatar

Messages : 3247
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Mar 18 Nov - 19:54

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Mer 19 Nov - 0:37

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Jeu 20 Nov - 8:21

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Jeu 20 Nov - 10:55

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Jeu 20 Nov - 12:52

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   Jeu 20 Nov - 13:02

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon voisin Franc-Comtois 1462   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon voisin Franc-Comtois 1462
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jeu : le voisin du dessus
» Obligée de démolir sa maison car elle fait de l'ombre a sa voisin
» ? MON VOISIN DU DESSUS.
» ? NOMBRE DE MESSAGES DU VOISIN DU DESSUS.
» ? le voisin du dessus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: