Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A tribord ! [...] Non ! L'autre tribord !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 7122
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: A tribord ! [...] Non ! L'autre tribord !   Mer 2 Avr - 23:56

Le monde dans lequel nous évoluons est fait d'idées.
Deux grandes catégories s'opposent : La bonne idée et la mauvaise idée.
Au milieu de cette mer d'idées, nous naviguons et certains mêmes rament comme des malades à vouloir coûte que coûte avancer à coups de mauvaises idées.
Mais à chacun sa merde après tout, l'idée n'est pas là... mais creusons-la tout de même.
Au delà du conflit d'idées évoqué ci-dessus, il est une troisième catégorie, sournoise et omniprésente : l'idée fausse.

Prenons un exemple au hasard : Genève !

Avez-vous déjà listé toutes les fausses idées qui circulent à son sujet ?
Madeline l'a fait pour vous... du moins quelques unes :

Fausse idée numéro 1 : Les Genevois sont plein d'écus.
Faux !
Démonstration : Si nous partons d'une masse moyenne de 10 grains pour un écu d'or, cela voudrait dire qu'un riche Genevois possédant 100 000 écus en moyenne se trimbalerait avec une masse d'un million de grains sur lui, soit environ 110 livres, ou pour ceux dont les mesures perturbent, l'équivalent d'une donzelle adulte qu'on n'a jamais oubliée de nourrir.
Idée donc fausse : Les Genevois ne sont pas plein d'écus, ils ne sont juste pas cons et ont des coffres  chez Tatie !

Fausse idée numéro 2 : Les Genevois sont lents.
Faux !
Démonstration : Cette idée de lenteur au sens péjoratif, synonyme de mollesse,  trouve son origine dans la vache mauve, véritable emblème genevois. Là où l'étranger aux alpages n'y voit qu'une pisseuse chronique de lait, les Genevois eux, s'en inspirent à l'instar de quelques philosophes immortels et entre deux génépis se disent que «  Si nous ne devenons pas semblables aux vaches, nous n’entrerons pas au royaume des cieux. Il y a une chose que nous devons apprendre d’elles, ruminer »*. La pensée passe donc par la panse et la rumination mène à la sagesse, long chemin qui, s'il est lentement, sereinement et calmement parcouru mène au Jardin des Délices.

Idée donc fausse : Les Genevois ne sont pas lents, ils vont vers la lumière.

Fausse idée numéro 3 : Les Genevois ne savent que chanter le yodel et jouer du cor des Alpes.
Faux !
Démonstration :...

Accrochée à la barre, Madeline ferme les yeux. Voilà une heure qu'elle a droit aux « Yaaaaaaaaaaaallllallalallalalaa mama mama mama.... » de Maria qui chante pour son Aëlig qui rumine extraordinairement bien pour supporter ça au quotidien.

Accrochée à la barre, la Madgnifique a peur de craquer entre les fritures à répétition et les répétitions vocales. Elle a beau penser « mauve », penser « vache mauve » et même ruminer quelques pâquerettes, il arrive un moment où, lentement mais sûrement, la patience commence à faire défaut.

Alors elle imagine la Maria dans la montagne, au milieu des vaches. Elle imagine un beau concert de cors des Alpes et là... ça va mieux.

Idée donc fausse : Les Genevois ne savent pas que chanter le yodel et jouer du cor des Alpes, ils chantent tout et tout le temps rien que pour vous faire chier !


* Extrait de « Ainsi parlait Zarathoustra » de Friedrich Nietzsche

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
A tribord ! [...] Non ! L'autre tribord !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» tribord 13
» Vendu : siège auto bébé Babord Tribord de Bébé Confort
» autre fois impots
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...
» Le Bulot... une autre image de la Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: