Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Dim 10 Nov - 10:23

Dans la cabine installée à l'arrière du petit navire, il avait vue sur les remparts d'Arles et cela le mit en joie. Il trempa à nouveau la plume dans l'encrier, tira légèrement la langue et continua à écrire.


Citation :
5 novembre 1461.

Nous avons descendu le Rhône depuis Genève sans encombre aucune. Le voyage a été rapide, ponctué par les cris du chat Platon à chaque prise de poisson.
Arles semble une belle ville. Le temps est frais mais reste doux. Mes compagnons et moi-même avons envoyé des autorisations d'emménagement dans cette cité. Nous avons tous besoin d'un lieu qui nous serve de nouveau départ. La foi réformée est maintenant bien ancrée à Genève et je dirai que la mission du Lion y est maintenant terminée. Il peut arriver des crises dans le futur comme il y en a eu dans le passé, c'est certain. Mais les Genevois sauront faire face car ils savent désormais quelle est leur responsabilité de phare de l'aristotélité. Genève est devenue grâce à la réforme la première cité de la Confédération et une des plus puissante des royaumes. Ce modèle doit maintenant s'exporter.
La Provence présente bien des points communs avec nos vertes vallées. La région est indépendante des pouvoirs temporels que sont l'empire et le royaume de France par la volonté de son peuple. Il y a cependant une différence de taille. Elle n'a pas réussi à briser totalement ses chaînes tant le pouvoir de Rome y est présent et autoritaire. Un concordat qui asservit la Provence à Rome, donnant au clergé des droits supérieurs à chacun des Provençaux et un cardinal surnommé « Trichelieu » qui tire les ficelles de la domination ; voilà les nœuds du problème.
Le Lion s'est donné une nouvelle mission car le Messager ailé s'est à nouveau exprimé dans mes songes. Les fers doivent être brisés. J'ai vu Rome brûler et le le glaive frapper et frapper encore. Le Très Haut m'en est témoin et il en sera fait selon Sa Volonté. Nous sommes ici en terre de mission. Nous acceptons le martyr de la foi car nous serons attaqués dès les premiers jours.
Et il est écrit : « . Ceux qui ont cru en l’Unique et en Ses Trois messagers ceux-là sont les grands véridiques et les témoins auprès de l’Unique. Ils auront leur récompense et leur lumière, tandis que ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos signes, ceux-là seront les gens de la Fournaise ». Et encore : « Des Trois Messagers, Aristote est le premier. Que son nom soit loué éternellement. Il enseigne la Connaissance pour la plus grande gloire du Très Haut. Christos est le second, grâce lui soit rendu. Il apporte le Pardon. Averroes est le dernier, béni soit-il. Il est celui qui clôt le cycle et qui offre le substantiel ».
Ainsi donc nous irons de l'avant, et nous ne reculerons pas.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Dim 10 Nov - 10:24

Citation :
7 novembre 1461

Ce matin, nous avons pu enfin abaisser la passerelle du navire et débarquer. Le capitaine est un rustre qui commande bien mal son bâtiment. Il lui a fallu plusieurs heures pour arriver à approcher son bâtiment du quai. J'ai cru que nous n'y arriverions jamais. Est-ce la volonté de Deos ? J'en ai profité pour pêcher du poisson qui nous sera sans doute utile bientôt.
Les rues de la cité sont pavées et les maisons coquettes. J'ai cherché à me loger à peu de frais dans l'auberge municipale.
Je suis maintenant dans l'attente d'une autorisation d'emménagement de la part des autorités locales. Je sais très bien qu'elle me sera refusée car ces gens sont accrochés à leurs privilèges comme les moules à leur rocher. Des bruits de couloirs m'ont été rapportés. Richelieu et sa clique veulent me mettre à la porte pour motif que je suis réformé. Il paraît que c'est dans le Concordat ! Quel beau mensonge ! Ce document est scélérat, mais ne va pas jusqu'à interdire l'accès de la Provence à ceux qui ne sont pas soumis à Rome. On leur interdire de pratiquer leur religion en public, mais on ne les met pas à la porte pour autant. Ce Richelieu et sa clique vont bien plus loin. Reste à savoir pourquoi. Ont-ils peur que l'on vienne mettre le nez dans leurs petites magouilles ? Il me semble qu'il y a un sacré coup de balai à donner par ici.

Puis regardant à nouveau la lune, il nota un extrait du Kitab qui trottait dans sa tête.


Citation :
Verset 10 sur les astres : Et la femme, je ferai en sorte que la Lune favorise sa fécondité. Car je l'ai placée dans les cieux comme une coupe qui contient le breuvage de l'immortalité. Et la Lune sera pour la femme ce que le Soleil est pour l'homme.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Dim 10 Nov - 10:24

Un panneau de bois accroché au-dessus de la porte annonce la couleur : « Le « Voile d'Ichtus », Maison du Tisserand. Thomas Cromwell vous accueille pour passer commande ou pour causer à toute heure du jour et de la nuit. Si vous êtes une femme rousse, vous êtes doublement la bienvenue. »

En bas du texte, un petit poisson stylisé a été gravé avec adresse dans le bas de l'enseigne..


En attendant les premiers visiteurs, Sanctus s'est remis à sa table de travail, prenant la plume à nouveau pour coucher quelques lignes dans ce qu'il nomme son journal de bord.

Citation :
10 novembre

La veille, l'annonce du conseil comtal avait de quoi hérisser le poil du Lion, mais n'a rien de surprenant. Ils sont sept, comme les sept démons du Livre ; Charlotine, Miss, Alixiane, Richelieu1, Mielle64c, Hersende, Arystote. Des noms à graver dans le marbre de l'infamie. Bien entendu, le cardinal Trichelieu fait partie du lot. Sept à décider pour un comté. Sept incapables qui mènent la Provence à la ruine avec un prestige proche du néant. Et ces sept là viennent d'un trait de plume de mettre un terme à mon séjour en Provence.
Sur quoi s'appuient-ils pour oser prendre une telle décision ? Le Concordat de Provence, ce texte inique qui donne des privilèges exorbitants aux deux évêques d'Arles et d'Aix, qui leur permet de siéger en permanence au conseil comtal, qui leur donne une justice d'exception, qui leur permet même de décider de la paix ou de la guerre contre l'avis des conseillers et du comte lui-même. J'ai lu bien des concordats romains mais celui-là atteint un des plus hauts points d'ignominie et de volonté de soumission des Provençaux à Rome.
Mais en relisant un passage, il est écrit noir sur blanc : « Article 4: L’Eglise par sa forte présence en Provence assure la cohésion et l’ordre du Peuple Provençale autour de la même foi en Notre Seigneur. Elle se doit de faire respecter le Dogme Aristotélicien tout en étant tolérant, un des principes fondamentales de notre Foi ». La tolérance... le mot est lâché dans ce texte, mais le conseil qui se réfère à Rome n'en tiendrait pas compte dans ses décisions. Nouvelle contradiction que j'irai porter en place publique dans la journée sans doute.
Mais somme toute, leur décision de nous rejeter mes compagnons de voyage et moi était prévisible. Comment Rome pouvait-elle permettre l'installation de la Réforme sur une terre conquise par elle ?

En attendant, j'ai trouvé cet après-midi un petite maison en face du marché de la ville. Un vieil homme m'avait mis sur l'affaire, m'expliquant que la masure était à l'abandon depuis de nombreuses années et que la mairie m'en offrirait un bon prix. La somme déboursée, j'étais le matin Genevois et le soir arlésien.

J'ai décidé de me lancer dans le travail de la laine et de la peau. Un port est toujours intéressant pour ce genre d'activité. Nous verrons bien.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5299
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Dim 10 Nov - 10:31

Ben nous v'là bien, tisserand... Il se lance dans le macramé...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Lun 11 Nov - 9:14

Citation :
11 novembre

Trois pouces ! La laine de mes moutons a poussé de trois pouces pendant la nuit. Pour sûr, ces animaux sont aussi mystérieux que les propos du vieil Izaac au soir autour d'un bon feu. Il va falloir que je pense à m'acheter une paire de ciseaux pour la tonte. On n'est jamais mieux servi que par soi-même.
J'ai reçu hier une demande de devis pour une grande voile d'un certain Pegas, habitant d'Arles semble-t-il. J'ai croisé l'homme en taverne qui était curieusement dissimulé sous une table. C'est peut-être une coutume locale. Quoi qu'il en soit, je ne peux pour le moment honorer sa commande tant la quantité de laine nécessaire est importante. Le marché est vide de ce genre de matière première et mon propre élevage n'y suffirait pas. L'Ecossais m'a dit s'être lancé aussi dans cette production. On m'a dit que dans son pays c'est la norme. Mais vu comme il est habillé, je doute que ce peuple soit d'une grande efficacité.
Le maire Nieder est des plus agréable. Nous n'avons pas vraiment eu le temps d'approfondir nos échanges, mais je sens que c'est un homme cultivé et ouvert d'esprit, ce qui tranche avec le quarteron de privilégiés qui a en main la gestion de la Provence.
Nous sommes toujours dans l'attente d'une réponse officielle du conseil. Nous ne savons toujours pas pour quel motif officiel notre demande d'emménagement a été refusée. Il semblerait que cela soit lié au Concordat qui lie, et le mot n'est pas trop fort, Rome et la Provence. En attendant, j'ai décidé de baptiser une de mes brebis Charlotine, du nom de la porte-parole locale, celle que je vais tondre en premier.
Il paraît qu'Atila et Tofy s'approchent d'Arles. Je ne sais pas encore ce qu'ils viennent y faire, mais je sens qu'ils vont avoir un excellent accueil du comte qu'on ne voit jamais. Si d'autres Helvètes viennent s'établir ici, il faudra sans doute nommer un quartier de la ville la « petite Genève ». Ca fleurerait bon l'air des alpages.
Il me vient pour finir une dernière réflexion. Je n'ai pas encore croisée dans cette ville de femmes rousses, mais je ne désespère pas d'en trouver.

Platon le chat a disparu depuis notre débarquement.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Mer 20 Nov - 14:48

Citation :
15 novembre

Mon élevage de moutons a donné ses premières laines. Le rendement n'est pas formidable mais l'ouvrier embauché ne m'a pas semblé des plus intelligents et avoir la lampe à huile à tous les étages. Ceci explique sans doute cela.

Concernant nos affaires provençales, il y a du nouveau. La justice du cardinal (je préfère utiliser cette expression plutôt que celle impropre de « justice provençale ») vient d'entrer en action. Nous sommes accusés de haute trahison pour avoir osé nous installer et prendre demeure en Ales, contre l'avis des autorités. Il est intéressant de noter qu'un brigandage est qualifié de TOP, une prise de mairie de trahison mais qu'un déménagement sans autorisation risque de vous amener sur le billot. On comprend mieux pourquoi la Provence se vide de ses forces vives.
En tout cas, nous verrons bien si le juge est impartial ou aux ordres de Rome. Car que nous reproche-t-on en fait ? La réponse est simple et tient en une phrase : être réformés ! Et sur quoi s'appuie-t-on pour nous mettre en procès ? Sur le concordat, pardi ! A croire qu'il a remplacé les lois de la Provence. Cela en dit long sur l'état de sujétion de cette province aux cardinaux romains.
En attendant, et compte-tenu que le procès n'est pas encore ouvert, nous sommes citoyens de Provence au moins jusqu'au dénouement de l'affaire. En conséquence, nous avons décidé de prendre part au vote qui doit élire le futur marquis qui dirigera une institution/entité obscure mais supérieure à la Provence même. Comme un fait exprès, le seul candidat déclaré se nomme Richelieu1, cardinal de son état. On pousse le vice jusqu'à la caricature ici. S'il est élu, cet homme va cumuler sa charge d'évêque local avec un poids majeur sur certaines âmes soumises et incultes, membre du conseil provençal, avec droit de veto exclusif dans de nombreux domaines, y compris la guerre ou la paix, et peut-être marquis, soit un régnant exclusif et sans partage. Au moins les jeux seront plus clairs. Et il est intéressant de noter que cette montée en puissance de Rome va de pair avec notre arrivée.

Des Helvètes ont débarqué hier en Arles. Parmi eux il y a Popol, Atila et Tofy. Deos est quand même facétieux. Qui aurait pensé que nous nous rencontrerions à des lieues de Genève pour causer de nos vertes vallées ?
Il est temps pour moi de reprendre mes recherches. Platon le chat est introuvable. Un pêcheur m'a affirmé avoir vu une bête hideuse le long des quais hier soir. C'était sans doute lui. Il va falloir que je m'arme de patience et d'un bon gourdin pour le retrouver.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Mer 20 Nov - 14:48

Citation :
20 novembre

J'ai enfin terminé mon premier mantel que je vais pouvoir porter avec fierté dans les rues d'Arles, histoire de montrer mon savoir-faire.
Nous sommes toujours en attente du début officiel de notre procès, à croire que cela n'intéresse guère des gens qui ont pourtant mis la plus grande diligence à nous traîner devant un tribunal. Le procureur, tout comme le juge sont terriblement absents.
Le comte Arystote paraît plus souple et on sent bien derrière lui des forces obscures et cardinalices qui poussent dans les secret des alcôves pour que nous soyons chassés de Provence.
Nos adversaires véritables sont peu nombreux et sans doute pas encore tous déclarés. Sur Arles je compte seulement la petite Chentyt qui s'est lancé dans la campagne électorale pour être maire. Elle a été embrigadé dans un ordre religieux dit de saint Nicolas, mais je me demande si sa fidélité à Rome est si forte que cela. Elle me semble très pieuse, dévouée à la population et à sa cité, et pourrait faire une excellente lectrice réformée. Il faudra que j'aille un jour lui présenter ce qu'est la Réforme car je sens bien qu'il y a ici une totale méconnaissance de ce sujet.

Frères et soeurs ne tarderont pas. Prions Deos.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Ven 22 Nov - 17:41

Il avait trouvé un luth sur le marché d'Arles ce matin. Un bien bel instrument qui venait d'arriver d'un navire catalan. Sanctus en avait appris le maniement jadis chez mes maures averroïstes de l'Al Andalus. Il avait apprécié le son et les chants arabes qui l'accompagnait généralement.
Il regarda le ciel dégagé et se dit qu'il ferait bon s'installer devant le logis pour jouer un morceau de ceux qu'il connaissait bien. Il lui arrivait souvent de penser à Genève et à ses vertes vallées. Il pensait aussi aux vaches mauves dans les prés. Son humeur était ce jour-là mélancolique.
Il prit son tabouret de bois tombé du ciel dans sa demeure, s'adossa au mur extérieur de sa maison et accorda l'instrument. Puis il commença à pincer quelques cordes. Lorsqu'il se sentit près, il commença à déclamer les paroles d'une chanson.


Citation :
Combien j'ai douce souvenance
Du joli lieu de ma naissance !
Ma sœur, qu'ils étaient beaux les jours
De France !
O mon pays, sois mes amours
Toujours !

Te souvient-il que notre mère
Au foyer de notre chaumière
Nous pressait sur son cœur joyeux,
Ma chère
Et nous baisions ses cheveux blancs
Tout deux ?

Ma sœur, te souvient-il encore
Du chateau que baignait la Dore ?
Et de cette tant vieille tour
Du Maure
Où l'airain sonnait le retour
Du jour ?

Te souvient-il du lac tranquille
Qu'effleurait l'hirondelle agile
Du vent qui courbait le roseau
Mobile.
Et du soleil couchant sur l'eau
Si beau ?

Te souvient-il de cette amie
Tendre compagne de ma vie ?
Dans les bois cueillant la fleur
Jolie.
Hélène appuyait sur mon cœur
Son cœur.

Oh ! qui me rendra mon Hélène
Et ma montagne, et le grand chêne ?
Leur souvenir fait tous les jours
Ma peine.
Mon pays sera mes amours
Toujours !

Chateaubriand

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4745
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Ven 22 Nov - 19:02

Izaac aime

Spoiler:
 

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Ven 29 Nov - 22:18

Leo... a écrit:
Léo était en plein travail quand il entendit la douce mélodie qui venait de chez son voisin. Ah la musique, il avait toujours aimé cela même s'il avait un peu de mal à comprendre toutes les subtilités de la poésie.

Bon, le métal était à la bonne température, on allait pouvoir le travailler.

De par son expérience il connaissait surtout les cors, les trompettes, clairons, fifres et tambours, mais il n'avait rien contre les cordes.

Prendre le métal avec les tenailles et l'amener sur l'enclume.

Il avait aussi entendu parler du concept de musique de chambre. Il avait toujours pensé que c'était bien là des méthodes de fainéants. Un homme qui n'était pas capable de sortir de son lit pour jouer de la musique ne devait pas être bon à grand chose.
Léo lui préférait un autre type de musique, une musique de travailleur. Ah le ronron du fourneau, le doux bruit du soufflet, et surtout....

Tout était prêt, il n'y avait plus qu'à empoigner le marteau et donner à l'acier rouge la forme d'une lame de hache.

Un son mélodieux, une musique vraie, bonne saine, authentique, se mit à jaillir d'entre les mains du forgeron pour le plus grand plaisir de tout le voisinage.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Ven 13 Déc - 17:20

Le bruit venant de quelques maisons de là était lancinant et pour le moi énervant. Ce devait être Leo sans doute, puisque ce martellement régulier venait d'une forge. Il faudrait qu'il aille un jour le voir pour lui demander de ne travailler qu'avec un chiffon autour de son marteau.
Dans l'immédiat, il se remit à sa table et commença à rédiger la suite.


Citation :
29 novembre

Notre présence en Provence semble provoquer des remous. Il semble évident que nous dérangeons un petit nombre de gens bien en place et qui pensaient leur pouvoir éternel. Ces personnes ont endormi les Provençaux à tel point que ces derniers ne réagissent plus quand on leur prend des impôts qui vont dans des caisses sans fond. Avec un prestige à zéro, il y a belle lurette qu'en Helvétie on aurait réclamé les tripes des responsables. Ici ? Rien de tout cela. Les quelques râleurs s'en prennent au quelques réformés que nous sommes au lieu de s'attaquer aux vrais problèmes.
Chentyt a transformé la mairie en forteresse inexpugnable. Elle n'en sort que pour menacer de procès. Elle ne tiendra pas longtemps à ce rythme. En tout cas elle est incapable de donner un nouveau souffle à Arles. Cette ville a pourtant de merveilleux atouts que sont le port et le bois. Peut-être que le prochain conseil prendra conscience de cette richesse. Les Arlésiens méritent un arsenal capable de construire les plus grandes unités navales de guerre.
J'ai quelques nouvelles de Genève où l'on me dit que les choses se déroulent comme prévues. Il faudra que je me rende sur le quai dans les prochaines 24 heures, histoire de prendre l'air du large. Cela me fera le plus grand bien.
C'est l'anniversaire du chat Platon. Quatre ans déjà qu'il partage mes aventures. Il a pris du poids ici, sans doute parce que les chattes sont rares et qu'il ne s'épuise pas à les courser. Pauvre bête.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Ven 13 Déc - 17:20

Citation :
13 décembre 1461

Il fait froid ce matin mais le ciel est dégagé. Il y a une brise qui me ramène l'air du port, un mélange d'odeur d'algues, de poisson et d'eau de mer qui me change beaucoup des senteurs de Genève. Le cri des mouettes et des goélands est tout aussi dépaysant.
Les nouvelles sont nombreuses car il se passe beaucoup de choses depuis notre installation.
Nos procès sont au point mort, à tel point que je me demande s'ils auront bien lieu un jour ou si un couperet venu d'on ne sait où nous tombera subitement sur la tête, sans que nous ayons le temps de nous retourner.
Une nouvelle équipe de magistrat a été nommé, dont Nicolas, celui qui de face hurle sur les réformés, mais de dos commerce avec eux. Il est le nouveau procureur. Je suppose que lorsqu'il aura trouvé le chemin du tribunal il nous invitera pour les audiences. La liste des compagnons mis en procès commence d'ailleurs à s'allonger. A croire que c'est tout Arles qui va se retrouver sous peu devant le juge.
Ici, les élections sont en cours. La maire actuelle, toujours aussi bornée et curé de son état (les deux sont-ils liés ?) nous interdit tout accès au conseil d'Arles, mais vient se plaindre en parallèle de notre manque de collaboration pour aider la cité. A croire qu'elle nous prend pour des bulots, ces étranges bestioles que l'on peut trouver ici sur certains étals et qui ressemble à des escargots.
Deux candidats sont déclarés. Le premier est Agafana, qui à la lourde réputation d'être un brigand, qui fut semble-t-il maire de Marseille et qui ne nous est pas hostile. C'est un bon point. L'autre se nomme Nieder et il vient de demander publiquement notre départ de la ville, car nous serions la cause future de bien des malheurs comme la guerre, la famine, la peste et le choléra. Voilà un homme qui me déçoit sur ce coup et je me demande quelle mouche a bien pu le piquer pour qu'il vocifère de telles énormités.
Nous sommes sinon accusés ici de tous les maux dont souffre la ville : nous spéculons, vidons le marché, vendons à perte, affamons les Arlésiens, faisons peur aux enfants, pourrissons les stères de bois, brisons les haches, jaunissons l'herbe des près, empêchons les veaux de naître tout comme les porcelets. Certains disent même que nous décolorons la nuit les cheveux des belles en roux ! Bref nous sommes le Sans Nom enfin dévoilé. Il était temps.
Plus sérieusement, la nouvelle comtesse vient d'inviter une délégation de réformés dont je ferai partie au château d'Aix pour causer. Officiellement, c'est pour afficher les positions de chacun, mais il faut voir dans cette invitation une manoeuvre certaine, sournoise et habile, comme savent les pratiquer les cardinaux romains. Car comme par hasard, le comité d'accueil représentant le conseil comtal sera composé de quatre personnes, dont deux évêques... Il n'y a pas grand chose à rajouter pour comprendre qui dirige en sous-main la Provence. Rome est partout, comme toujours. Des rumeur de croisade bruissent même dans les couloirs romains.
Je vais aller faire un tour au marché et visiter ensuite mes brebis qui donnent bien de la laine.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Cromwell

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   Jeu 26 Déc - 17:17

Sanctus se remet lentement d'une nuit bien arrosée en compagnie de quelques rousses qu'il a croisé dans les rues d'Arles.
Une bouillotte froide sur la tête, une chaude sur l'estomac, son chat Platon roulé en boule sur ses pieds, il continue la suite de son journal.


Citation :
26 décembre.

Temps clair.
Agafana a été élu quelques jours plus tôt. Il annonce un vent de changement à la tête d'Arles et pour le moment le bougre tient parole. Il a promis d'ouvrir la mairie au plus grand nombre, sans tenir compte de leur foi et il l'a fait. En cela, il prend des risques car le conseil comtal suit certainement la situation de près et guette le moindre faux pas pour s'engouffrer dans la brèche. Nous ne lui en laisserons pas l'occasion.
Mes compagnons et moi-même commençons à prendre nos marques urbi et orbi, dans la cité et au-delà va-t-on dire. Mes contacts avec le Languedoc sont bons et il est toujours préférable d'avoir des amis à sa porte que des ennemis, d'autant que nous en avons assez en nos murs.
Bon nombre de Provençaux voient en nous des trublions qui bouleversons le quotidien. Mais nous apportons des idées neuves et notre expérience genevoise. Notre mission reste d'implanter la réforme en ces terres. Nous n'avons pas commencé notre oeuvre de foi, mais cela pourrait venir dans les prochaines semaines.
Dans l'immédiat, notre plus fidèle adversaire semble être ce pauvre David, évêque d'Arles qui passe son temps à courir entre Rome et Arles. Il ne sait plus trop où donner de la tête. Il est amusant de noter que son blason comprend deux poissons, symboles réformés par excellence et que sa devise est celle de la compagnie réformée du Léman : "je fleurirai là où je serai portée". Doit-on y voir un signe divin de la future victoire de la vraie religion que nous portons ?
De nouveaux compagnons nous ont rejoint ces derniers jours en Arles. Il faudra que je prenne le temps de nous compter car je dois dire que je suis un peu débordé.
J'ai écrit ce jour à Notwen pour avoir de ses nouvelles et pour qu'elle me conseille sur la conduite à tenir dans le cas de l'économie d'Arles. Il me tarde de lire sa science.

______________________________
Le vieux Lion.
Revenir en haut Aller en bas
http://compagnie-du-leman.all-up.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Thomas Cromwell, tisserand en Arles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas Gordon
» Thomas Fabius en garde à vue.
» CCFS 6000l THOMAS
» Énigme 106 - La léproserie de Saint-Thomas d’Aizier
» Arles (13)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: