Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4762
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mar 29 Oct - 19:34

Ou peut on voir la liste des candidats?

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Camelot
avatar

Messages : 2957
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mar 29 Oct - 19:39

Citation :
- Antoine. : Financer l'inscription
Frais d'inscription : 1300 / 5500 écus
Message : Afficher / Masquer


- Batkev : Financer l'inscription
Frais d'inscription : 1151 / 5500 écus
Message : Afficher / Masquer


- Umberto_ii : Financer l'inscription
Frais d'inscription : 2080 / 5500 écus
Message : Afficher / Masquer
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4762
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 14 Nov - 15:00

A encadrer. Un Avoyer de Genève en place qui se présente aux élections Impériales. Tout en faisant partie de la Diète Hélvète.

Ca ne s'invente pas.

Citation :

14/11/1461 Intervista a Antoine – candidato alle elezioni imperiali

D: Volete presentarvi agli elettori? Dite chi siete e quali sono le vostre esperienze e cosa vi ha spinto a candidarvi.
R: Sono Antoine, attualmente Avoyer (sindaco) di Ginevra, riformata, e anti-imperialista!
Mi presento dunque a queste elezioni, sapendo in anticipo che non sarò eletto. Sono contro l'Impero, io non sono un suddito dell'Impero ... Io sono un uomo libero!
La mia esperienza, ho conosciuto troppo la guerra tra l'Impero e la Svizzera o tra l'Impero e Ginevra, ho acquisito a Ginevra dalla mia nascita delle conoscenze, il nostro modo di vivere, la nostra politica che fa di Ginevra una delle più belle città del mondo, e ha certamente gli abitanti più ricchi ... nonostante le guerre, nonostante il saccheggio dell'Impero ...
Mi presento allo scopo d’estendere questa politica criterio a tutto l'Impero!

D: Volete spiegare brevemente il vostro programma?
A: Il mio programma è semplice ! Voglio estendere a tutto l'Impero la situazione politica Svizzera, ogni persona diventa un cittadino, senza alcuna nobiltà, questi cittadini potrebbero avere accesso al Consiglio su semplice richiesta, si impegnerebbero a servire la loro città. Ogni cittadino può diventare sindaco, questo sindaco dovrebbe sottomettere al voto ogni decisione del consiglio dei cittadini ... il sindaco avrebbe solo il potere di far rispettare le leggi ...
Tutte le città nei vostri attuali Ducati o Contee formerebbero una confederazione, incaricata di rappresentare ogni città e di far girare il commercio ...
Ciò sarebbe ulteriormente estesa a tutto l'Impero!
Il mio programma è anche eliminare le imposte e tasse! Non è un'idea divertente? Come sarebbero le città e la Confederazione a raccogliere i soldi? Lo scoprirete! Credete a me, noi viviamo senza imposte, pertanto non siamo da compiangere. La ricchezza serve il cittadino, non al palazzo!

Il mio programma è quello di diffondere ulteriormente la Riforma
"La fede che porta Déos con la Riforma e dimostra che la chiesa romana aristotelica è una prostituta al servizio dei vizi. "
Io penso che tutto è detto! Detto questo, io sono un uomo di buon senso, non sarò un tiranno, io non imporrò la vera fede! Permetterò alle persone di essere in grado di ispirarsi! Senza massacrare la gente sotto il falso pretesto della gloria di Déos o dell’ ”Altissimo" .
Ancora una volta, guardo Ginevra, e mi capita di incontrare aristotelica riformati e aristotelici romani bere, mangiare e vivere insieme , perché si pratica ciò che noi chiamiamo " Simultaneum ".
Non ho inventato tutto, voglio solo diffondere , perché è la verità!

D: Parliamo dei vostri avversari, cosa ne pensate di loro e dei loro programmi?
R: Molti altri candidati pensano che la Svizzera o la Provenza appartengano all'Impero, dovrebbero sapere che non è vero ... Il loro programma? Non mi sarei presentato se credessi di uno tra loro ... Comunque li invito a guardare il mio, e applicarlo!

D: Quali sono le cose che vorreste cambiare nell’Impero e quali tenere?
R: Non c'è niente di buono circa la politica dell'Impero, lo scopo di tutto ciò che è presente, dalla nobiltà fino al titolo di Imperatore, è quello di distruggere, bruciare ... non possiamo che salvare l'esperienza e la conoscenza dei loro contadini, artigiani e naturalmente i loro studiosi.

D: Prima di presentarvi avete provato a sondare governi o gruppi per avere la certezza del loro voto, vi sostiene qualcuno?
R: No, non sono andato a vedere se questo o quel governo mi avrebbe sostenuto sostenuto, ma ho ricevuto il sostegno, finanziario o morale qualche svizzero, e anche di persone che vivono nell’Impero.
Voglio ringraziare quelle persone!

D: Dite brevemente perché la gente dovrebbe votare voi?
R: Il popolo dell’Impero dovrebbero votare per me, perché io sostengo i valori che potrebbero consentire loro di finire la guerra, io sostengo la ricchezza degli uomini, e non la ricchezza dei governi! Io sostengo l'amicizia, e la libertà, anche se sono pronto a fare la guerra contro chi cercherà di fermarmi.


Weissmatten per la Kap

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Camelot
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 14 Nov - 15:03

Mouarf, quand j'ai vu le titre AAP dans le bandeau défilant, je pensais pas que c'était le même Antoine. Surtout qu'il a un . à son nom...
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 15 Nov - 8:54

Citation :


14/11/1461 La justice impériale manque à l’appel

Strasbourg (AAP) – Sans qu’elle n’ait donné lieu à une annonce officielle, la mort de la cour d’appel du royaume de Lotharingie entraîne de graves dysfonctionnements de la justice dans plusieurs zones du Saint Empire Romain Germanique. Désertée par ses magistrats, la cour d’appel de Lotharingie est devenue le lieu des doléances et revendications de divers officiers et représentants impériaux, qui y affichent leurs considérations et remontrances.

Les cours d’appel, en tant que tribunaux de seconde instance, sont des organes de régulation indispensables au bon déroulement de la justice. Après le verdict de première instance rendu par le tribunaux des cours locales, les prévenus peuvent y recourir s’ils estiment que de quelque manière, le procès a fait l’objet d’anomalies : verdict incohérent, vices de procédures, écart avec la jurisprudence, etc. Si la cour d’appel juge la demande recevable, ses magistrats examinent la forme et le fond, et le cas échéant infirment ou confirment le verdict. Le verdict de seconde instance n’est pas forcément favorable à l’accusé, qui peut voir sa peine encore renforcée.

En laissant la possibilité aux prévenus d’y recourir, elles permettent donc d’éviter les abus et les écarts avec les principes judiciaires fondamentaux des cours locales. Celles-ci ne sont pas toujours constituées de personnes dotées de la culture judiciaire nécessaire, un contrôle est donc nécessaire. Le cas de la Lorraine est un exemple parlant. L’instauration de la loi martiale le 25 septembre 1461, vraisemblablement suite à l’arrivée de troupes genevoises sur le sol lorrain, entraîne une surchauffe de la prévôté, et l’ouverture d’une quarantaine de procès en quelques jours. En niant le caractère casuel et contradictoire qui différencie la procédure judiciaire de la procédure de police, le tribunal de Lorraine se conduit alors comme une chambre d’enregistrement de la prévôté.

La procédure judiciaire repose en effet sur ces caractères casuels et contradictoires : les procès sont des examens au cas par cas, qui doivent prendre en compte les points de vue contradictoires de l’accusation et de la défense, et le verdict, personnalisé, doit être le reflet de cet examen casuel et contradictoire. Les minutes du tribunal de Lorraine montrent que ce n’a pas été le cas. Certains actes d’accusation sont tout à fait fantaisistes, le procureur se présentant comme « Procureur du Languedoc » et sont datés de 1761. Ces erreurs sont amusantes mais bénignes et ne remettant pas en cause le fondement du procès, elles montrent cependant la légèreté et le mécanisme des procédures d’accusation. Les actes d’accusation ne comportent pas non plus de preuves dans la plupart des cas, ni de pièces d’aucune sorte susceptible d’étayer la charge. Les faits reprochés ne sont pas décrits, et les délits ne sont pas qualifiés. Il n’y a souvent pas du tout de réquisitoire. Ces manquements de l’accusation s’expliquent probablement par le caractère urgent de la situation qu’atteste l’instauration de la loi martiale.

C’est le juge, président du tribunal, qui est garant du bon déroulement de la justice. Or, les verdicts rendus montrent que les procédures n’ont pas été casuelles, ni contradictoires. Ils ne prennent pas en compte le point de vue de la défense, les peines sont prononcées en l’absence de réquisitoire, et ne sont pas cohérentes : pour les mêmes chefs d’accusation, des peines tout à fait divergentes sont prononcées. La différence peut aller pour les mêmes accusations de quelques écus à plusieurs jours de prison. La cohérence est un autre principe juridique fondamental. Les actes d’accusation et les verdicts sont formulés de manière quasiment identique et montrent que les cas sont traités en masse, et non au cas par cas. La procédure définie par le codex juridique lorrain n’est pas respectée, en dépit qu’il stipule que : « la procédure judiciaire se doit de suivre un protocole précis ainsi défini sous peine d’illégalité ».

Tous ces errements, qui peuvent arriver quand on affecte aux tribunaux des personnes qui n’ont pas les compétences requises, peuvent être évités par le contrôle exercé par la cour d’appel. Saisie par des prévenus pour savoir si elle était compétente, la cour d’appel impériale n’a pas donné de réponse précise. Les cours d’appel sont aussi des symboles de souveraineté, en attestant du contrôle du pouvoir central sur les organes locaux. En ce sens, la disparition des instances de second degré dans une partie de l’Empire n’est pas un bon signal quant à la cohésion de l’Empire. Avec la disparition de facto de la Lotharingie, désignée comme « fantomatique » par ses propres membres, les tensions entre le capitaine de Lorraine et la Franc-Comtesse, les revendications tranchées de la Savoie, la mort de l’empereur lorrain Ludwig, l’Empire laisse transparaître des points de fragilité dans ses zones francophones.

Zarathoustra, pour l’AAP

Gargote lorraine:

[RP] Un procès... encore un... pour changer



______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 22 Nov - 12:32

Citation :


21/11/1461 Comyr au premier tour !

Strasbourg (AAP) Comyr de Wettin, général et secrétaire du précédent souverain impérial, a été élevé à la dignité impériale ce matin du 21 novembre de l’An de Grâce 1461.

Margrave de Misnie, Landgrave de Thuringe, Comte de Nördlingen et chef de la Maison de Wettin, il succède à Ludwig Ier qui l’avait nommé Régent.

Sa Majesté est née le 5 mai 1436 à Königsberg, en Prusse Orientale. Il est le fils de Hermann et Maria von Königsberg. Admis dans l'Ordre teutonique 16 ans plus tard, il participe à bataille de Konitz, en 1454 qui voit son Ordre l’emporter sur les polonais et son père mourir. En 1456, il est fait Reiter de l'Ordre teutonique et élu maire de Schwäbisch Hall. L’ascension du jeune homme est alors rapide. Il n’a alors que 21 ans lorsqu’il est nommé trésorier du Burgraviat de Nuremberg, puis Burgrave de Nuremberg. A 22 ans, il devient Grand Maître de l’Ordre Teutonique. A 23, il devient Archichancelier du Royaume allemand et membre de la Diète allemande en tant que représentant du Conseil de la Couronne. Dans le même temps, L’homme épouse Dame Hulda De Hollenfels à qui il donne un fils. Le 7 juillet 1458 voit la naissance de son premier fils Aulus Maximus. L’année 1460 est pour cet homme comblé par la Fortune, l’année danoise. En janvier, il est capitaine du petit royaume scandinave. Il en sera rapidement régent pour n’en lâcher le sceptre qu’à l'automne suivant. Le 17 septembre 1460, il est fait secrétaire de Sa Majesté Adala Borgia. Il conserve cet office sous Sa Majesté Fenthick et Sa Majesté Ludwig. Il est alors couvert d’honneurs. Elu prince régent de Mayence, il est fait Régent du Saint Empire Romain Germanique à partir de l’été 1461.

L’homme est de haute stature. Ayant grandi dans un monastère, il maîtrise l'allemand et le latin en parole et écriture, et comprend quelques mots de français. Il essaie d'apprendre l'italien .

Sa devise: "Fiat ivstitia, et pereat mvndvs" - "Que la justice se fasse et que le monde périsse !"

Amen, pour l’AAP


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10920
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 22 Nov - 14:32

"Que la justice se fasse et que le monde périsse !"

Encore un qui fait dans la finesse...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Ryôga Hibiki
avatar

Messages : 3965
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 4 Déc - 16:38

Citation :
Straßburg (KAP) - Seine Majestät, der Kaiser. liess heute folgendes verlauten:

Geneva - Possum, sed nolo

Wir, Comyr von Wettin, Markgraf von Meissen und Landgraf von Thüringen,
Kaiser des Heiligen Römischen Reichs deutscher Nation

An alle Bürger von Genf und der confoederatio helvetica,
An alle ausländischen Persönlichkeiten,
An unsere loyalen und hingebungsvollen Soldaten.
An alle die dies lesen oder hören werden,

Wir wollen Ankündigen, dass Wir hiermit beide Edikte von Hayange aufheben.
Viel Blut wurde vergossen und wir sehen weder Sinn noch Notwendigkeit in jedweder Anstrengung die Stadt unter Kaiserlicher Kontrolle zu halten. Des Weiteren, hat das Edikt von Hayange nicht Frieden mit den Schweizer Kantonen geschaffen, die wir einst Freunde zu nennen pflegten. Wir wollen zu diesen Tagen zurückkehren.

Das Reich von Karl dem Großen und Otto I. ist ein Reich, das für Frieden und Schutz des Aristotelischen Glaubens. Ständige Raubzüge stören diesen Frieden und Wir werden solchen mit starken Armen antworten, wie Wir es immer getan haben. Selbst wenn wir uns selbst nichtmehr für diese Stadt opfern, sollte jeder sich des alten Sprichwortes bewusst sein: Man säht was man erntet.

Wir wollen erneut Unseren Soldaten danken: Ihr habt Hingabe gekämpft, ihr habt mit Glauben gekämpft und eure Opfer sollen nicht vergessen werden- Ihr habt eure Sache mehr als gut gemacht – und das Reich wird euch in jedem Kampf ehren, zu dem die Stadt Genf Uns zwingt.

[Siegel und Unterschrift, zu Linz den 3. Dezember MCDLXI]

Übersetzt für die KAP durch Tiax von Wallfels

Citation :
Strasbourg (CAP ) - Sa Majesté l'Empereur . laissez annoncé aujourd'hui la suivante :

Genève - Possum , nolo sed

Nous , Comyr de Wettin , margrave de Meissen et landgrave de Thuringe ,
Empereur du Saint Empire romain de la nation allemande

À tous les citoyens de Genève et de la helvetica confoederatio ,
Pour toutes les personnalités étrangères ,
Pour nos soldats loyaux et dévoués .
Pour tous ceux qui lisent ceci, ou entendre ,

Nous voulons faire de la publicité que nous annulons présente deux édits de Hayange .
Beaucoup de sang a été versé et nous ne voyons aucune nécessité sens ou dans tout effort de garder la ville sous contrôle impérial . En outre , l'édit de Hayange n'a pas fait la paix avec les cantons suisses , que nous avons utilisé une fois pour appeler des amis . Nous voulons revenir à ces jours .

L'empire de Charlemagne et Otton Ier est un empire qui . Paix et la protection de la croyance aristotélicienne Raids constants perturbent cette paix et nous répondrons à ceux qui ont des bras forts , comme nous l'avons toujours fait . Même si nous nous sacrifions pas plus pour cette ville , tout le monde doit être conscient de l'adage courant : Vous semez ce que vous récoltez .

Nous tenons à remercier encore une fois nos soldats : Vous avez combattu dévouement , vous avez combattu avec foi et vos sacrifices ne doivent pas être oubliés Vous avez votre truc fait plus que bonne - et le royaume vous honorer dans chaque combat , à qui la ville de Genève nous forces .

[Sceau et signature à la troisième Linz Décembre MCDLXI ]

Traduit pour la CAP par Tiax de mur de roche

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4762
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 28 Mar - 9:03

Citation :


Nous, Comyr de Wettin, Margrave de Meissen et Landgrave de Thuringia,
Romanorum Imperator,

Pour tous ceux qui pourraient être concernés,


En cette journée, nous tenons à rappeler l'importance de la charge du Roi de Lotharingie, Leif von Dumb. Nous avons des traitres dans le royaume et nous avons demandé à ce dernier d'agir en notre nom pour gérer ces situations, prendre les mesures et faire les annonces adéquates.

Nous faisons confiance à ses capacités et lui réitérons notre soutien dans ses nouvelles fonctions de régnant.

Signé et scellé à Stuttgart, le 25 Mars MCDLXII









Citation :



    - Unitas virtute -



    Au peuple de la Lorraine,Au peuple de la Franche-Comté,Au peuple de la Savoie,Aux Lotharingiens.

Salutations respectueuses.


    Nous, Leif von Dumb de Sparte, Roi de Lotharingie.À tous ceux qui liront, ou se feront lire.


Suite à ma prise de fonction en tant que Roi. Il est de mes charges de constituer un gouvernement royal.
En ce sens nous remercions le gouvernement de Régence qui fut compétent et bon.


- Merci à Son Éminence Aristokolès de Valyria, Ministre de la Foi. Pour l'excellent travail sur la religion de l'état.
- Merci à Son Illustre Imladris Van Ansel, Ministre des Lois. Pour l'excellent travail législatif et ses conseils pertinents.
- Merci à Sa Grace Pierre von Kolspinne, Grand Écuyer de Lotharingie. Pour sa correspondance avec les ordres.
- Merci au Père Woland von Selenios, Secrétaire de la Foi. Pour avoir secondé le Ministre de la Foi.


Nous conservons l'équipe sécuritaire dont le travail sérieux est important, au vu des dossiers, composée du Ministre de la Défense White et de ses deux secrétaires Einskaldir et Justin.
Nous conservons les oratrices qui ont toute ma confiance, Sarani, Sixtine et Eléonore.
Nous conservons également la Secrétaire de la Culture, Nashia.


Nous recherchons des personnes pour occuper les fonctions royales suivantes :

- Pour la fonction de Primus inter pares
Le Rôle du Primus Inter Pares est de coordonner l'action du Conseil Restreint selon les désirs du Roi de Lotharingie.

- Pour la fonction de Ministre de la Loi
Le Ministère des Lois veille à ce que les lois et traités provinciaux soient dans le respect des lois impériales.

- Pour la fonction de Ministre de la Foi
Le Ministère de la Foi a pour mission de définir la politique religieuse du Royaume de Lotharingie et de promouvoir la vertu auprès des sujets de Lotharingie. Il ne peut bien entendu modifier les lois internes des provinces sur les religions.

- Pour la fonction de Secrétaire de la Défense
Qui aura à charge de seconder le Ministre de la Défense.

- Pour la fonction de Maître du Palais de Besançon
Qui aura à charge d'entretenir le Palais de Besançon et de suivre la logistique et les archivages de vélin en tout genre. Il sera aussi celui qui devra entretenir la bonne ambiance au Palais et dans la Cour.

Il faut adresser les candidatures à ma personne ou aux oratrices du royaume par courrier privé ou public, nous accordons une semaine et deux jours de délai de candidature.

Nous rappelons que les postulants pour être Ministre ne doivent pas cumuler une charge politique ou diplomatique.
Nous rappelons que la force du Royaume est et sera notre Gouvernement et la Grandeur de celle-ci est et sera de votre fait à vous, Lotharingiens.

Toute candidature sera précisément étudiée pour vous.



    Fait, le XXVI mars MCDLXII.Qu'Aristote vous guide,Que le Royaume s'illumine de compétence.Pro Imperium !




______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mar 22 Avr - 7:46

Citation :


21/04/1462 Des Bons, des Brutes et des Truands !

Saint Claude (KAP) - Ce 1er avril, Saint-Claude est tombée !

Revenons deux ans en arrière. Alors que les Corleone tentent de s’emparer d’une ville de Lorraine à la demande d’un commanditaire haut placé, le jeune Maledic Corleone, âgé de quelques années est reconnu parmi les assaillants. Profitant d’un passage du groupe en Franche-Comté au mois de décembre de l’année écoulée, Sarani décide d’éliminer l’enfant qu’elle blesse sérieusement ainsi que ceux qui l’accompagnent. Les Corleone bouillonnent et prennent Poligny en représailles fin janvier 1462. Les caisses sont vides mais ils savourent leur vengeance : entre Sarani et la famille italienne, la hache de guerre vient d'être déterrée.

Ensuite, la Spiritu Sanguis, groupe mené par les Corleone, s'associe à quelques membres de l'Hydre avec lesquels ils se rendent en Artois. Quand ils apprennent la prise de Genève, les Hydres restés en Confédération Helvétique décident de prêter main forte à leurs amis genevois. Quant aux Corleone, ils ont maintes raisons de revenir vers Genève. Il y a ce vieux compte à régler avec Sarani bien sûr mais aussi d’autres motifs plus obscurs, notamment le projet de Vasco et Agnesina, membres de la Spiritu, d'enlever le Cardinal Aristokoles. Les raisons de cet enlèvement sont tout à la fois personnelles et religieuses, Vasco souhaitant obtenir par la force le baptême qui lui a été refusé par un évêque champenois. Forts de ces motivations diverses, Cavaliers de l'Hydres et Spiritu Sanguis s'unissent et préparent leur cible, ce sera Saint-Claude. Le premier avril donc, Saint-Claude, bien que fortement défendue, tombe. L’armée de Draugaran "Guardian Wolves of Saint-Claude Never Die", postée aux abords de la cité, ne peut que regarder impuissante les hors-la-loi s’emparer de leur ville. Saint-Claude reste trois jours durant aux mains de l’envahisseur. Les caisses ont été vidées mais, une fois les mandats récupérés, le butin se monte à plus de 4000 écus.

Pendant ce temps, les armées comtoises sont à Genève et certaines voix s’élèvent pour réclamer leur retour. Après le départ de la Spiritu et de l'Hydre, Starkel reprend la mairie de Saint-Claude par révolte. Le groupe de malfrats se dirige au delà de Genève à l'intérieur de la Confédération. Mais Sarani "la Louve", qui commande l'armée franc-comtoise "les Loups Gardiens de Saint Claude", guette les mouvements des Corleone depuis les murs de Genève. Informée de leur déplacement, elle leur barre la route et assouvit sa vengeance en concentrant ses frappes sur la lance d'Enjoy Corleone. Le lendemain, c'est Agenisina Temperance Corleone, partie seule pour ne pas entrainer ses comparses dans une attaque qu’elle pressent, qui tombe sous ses coups.

Une sorte de folie guerrière s'empare de la Franche Comté et de la Confédération helvétique. L'armée "Guardian Wolves of Saint-Claude Never Die" remonte vers Dole et au delà, et l'armée "Chasseur de Crosey" dirigée par Diraak se dirige vers Pontarlier. Le Général White de Tiallaz avec "l'armée des septs" rejoint les loups de Sarani sur un nœud aux abords de Genève. La Spiritu amputée de sa tête et les Cavaliers de l'Hydre se dirigent vers Grandson où ils sont rejoints par l'armée genevoise "Bella Ciao" du capitaine Cameliane et l'armée "Eldorado" du capitaine Hidatsa.

Elvy pour la KAP

[RP] Revendication de la Saint Spiritu Hydrique http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2178581&postdays=0&postorder=asc&start=0
[RP] Martyr? Et alors? http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2169852&start=0
[RP] Christos Christos Christoooooos Imperat! http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2172413&start=0
[RP]Heureux comme un poisson en avril ... http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2178341
[RP] La vengeance est un plat qui se mange froid. http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2166627&start=0

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1621
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mar 15 Juil - 21:28

Spoiler:
 

Citation :


14/07/1462 Une histoire peu banale !

Lörrach (KAP). La nuit du 2 Juillet 1462, l'armée "Tempestatem Laminas" dirigée par Zauberelfeanke tombe devant les remparts de Lörrach.

Alors qu'Archibald, Ambuleur Barcelonais recherché très activement par les autorités confédérales pour avoir emprunté à très longue durée 1300 écus en se faufilant dans le château de Fribernbourg avec les clefs du bailli (cela après la prise de la forteresse par l'armée du Capitaine Michel Blair et sous les ordres d'une certaine Gaia, avoyère de Fribourg) ainsi qu'un mandat de plus de 15 000 écus quelques jours après, décide d'aller chercher du Jambon à Freiburg (Markgraschaft von Baden), accompagné de deux demoiselles à priori blanches comme neige.

L'une des deux armées en place à Lörrach semble reconnaître quelqu'un et fonce sur les voyageurs endormis. Malheureusement, seule la capitaine Zauberelfeanke engage le combat, le reste des soldats étant en permission. Dans le tumulte des demoiselles se crêpant le chignon, l'oriflamme se perd dans la boue, cela sous les yeux du commerçant abasourdi. Tout le monde s'en sort sans blessure. "Deos soit loué" s'est alors exclamé le commerçant à l'issue de cette aventure.

Au delà de ce fait divers, il semblerait que l'une des demoiselles accompagnant le commerçant avait préparé son coup à l'avance. Domenja de Sabran de l'Isle, cousine du dernier Marquis de Provence Ludovi de Sabran de l'Isle (Richelieu1), se sachant recherchée par les autorités impériales, Provençales et Françaises, profita de la démobilisation des soldats de la "Tempestatem Laminas" afin d'intégrer la lance commerciale, tout en prétextant lui apporter de l'aide pour ainsi mener sa guerre seule contre l'Empire.

Charlotine, pour la KAP

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10920
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 16 Juil - 10:53

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Ryôga Hibiki
avatar

Messages : 3965
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 16 Juil - 13:14

Spoiler:
 

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 16 Juil - 13:16

Le procureur est un officier inutile en CH : ce sont les maires qui déposent plainte.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 22 Déc - 18:56

Citation :


21/12/1462 En Savoie, on ne rigole pas avec l'Auguste


Chambéry (KAP) - "Nous, César Philippe Auguste di Leostilla, Duc de Savoie, prenons acte de votre allégeance". C'est par ces mots dix fois prononcés que le XXXème Duc de Savoie et Vicomte de Châteauneuf-la-Vieille, a rassemblé la fine fleur de ses seigneurs, barons, vicomtes, marquises et ducs, dans la salle du trône de son château. La cérémonie, particulièrement ostentatoire, initie le règne qui se veut somptueux d'un grand seigneur d'Empire que certains soupçonnent d'ambitionner une couronne souveraine. Suprême audace, trois trônes ont été disposés sur l'estrade : un pour le père, un pour le fils et un autre pour la sainte d'esprit et belle mère Leostillienne. La Savoie, telle un nouveau Marquisat des Alpes, séparé du Saint Empire Romain Germanique depuis quelques années déjà, se donnerait corps et âmes à la puissante dynastie ? Rappelons que le duc Cesar succède à son père, deux ans après lui. Pourtant vassal d'Empire, le duc serait oint et souverain lui aussi ? La cérémonie d'allégeance fut ponctuée par l'arrestation et l'immédiate condamnation à mort d'un jeune homme un peu trop fier en le lieu : on ne badine pas avec l'Auguste maître de piste.

Depuis l'élévation de Sa Majesté Impériale Jade de Sparte, les relations entre les noblesses franc comtoise, lorraine et savoyarde sont tendues. L'orgueil leostillien est-il une péripétie de plus dans l'histoire de la Pars Imperii Lingua Francorum, cette part de l'Empire qui parle français autrement encore appelée Lotharingie, jeune royaume dont l'existence est controversée régulièrement par les uns ou les autres ? Ou l'aube d'un temps nouveau ? "Dei gratia Dux Sabaudiae", Duc de Savoie par la grâce de Dieu, comme il se revendique lui-même, en froid avec la dynastie Spartiate et ses affidés, Cesar "sinon rien" n'a pas tardé à destituer la vice-maréchal d'armes impériale, Sarah Elisabeth von Strass d'Acoma, de son titre savoyard de vicomtesse d'Eze.

Izaac pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône.

[RP] Cérémonie d'allégeance de César P. A. di Leostilla http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2221933
[RP-Couronnement] Sic transit gloria mundi http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2221564
Annonce destitution http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=87848380#8784838

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Jamais sans ma gousse
avatar

Messages : 3245
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 22 Déc - 20:28

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1621
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Sam 27 Déc - 19:42

Citation :


27/12/1462 - Nancy, oui à l'Empire! Non à Jade!

Nancy (KAP) - Donner de l'intérêt à vivre et s'investir dans le Duché, contrarier son dépeuplement, ranger le fouillis législatif et lutter contre ce qui est vécu comme des empiétements du pouvoir impérial, tels sont les défis que les ducs de Lorraine qui se succèdent depuis deux ans, tentent de relever. Vainement, semble-t-il : En Juin 1462 le Duc Ersinn von Warenghien s'est vu empêché par l'Empereur Comyr Ier lorsqu'il a tenté de rompre unilatéralement avec le Royaume de Lotharingie qui unit Res Parendo, depuis le 4 mai 1459, les provinces impériales francophones de Lorraine, Savoie et Franche Comté. Son successeur, le Duc Scapin, subit les foudres de Sa Majesté Impériale Jade de Sparte qui refusa son allégeance et envoya une armée en Lorraine.

C'est dans ce climat conflictuel que ce duché de 300 habitants bataille contre ce qu'il juge être des infractions à son autonomie et à la constitution impériale. Les ducs contestent aux empereurs le droit de destituer, condamner et bannir sans procès préalable ni recours possible. Cette monarchie est considérée par ces ducs et leurs partisans comme une tyrannie brimant toute liberté. Le Duc Ardarín von Habsbourg, en Septembre 1462, réclama ainsi la destitution de Sarah Elisabeth, alors Reine de Lotharingie, et fit se déclarer la gargote lorraine pour la suppression de la Lotharingie. Ce vote, demandé par l'Impératrice Jade de Sparte, bien qu'unanime, fut vain et rejeté par cette dernière, ce qui augmenta encore la grogne. Ces péripéties politiques retardèrent d'autant les réformes que le château de Nancy se proposait de les mettre en place.

Lors de son second mandat ducal, débuté au mois de novembre dernier, le Duc Ardarín présenta une réforme du droit lorrain. Dorénavant, le Grand Coutumier lorrain qui décrit les principes fondamentaux régissant le Duché de Lorraine, stipule que : « Les libertés de circulation sur le territoire, de protection par la justice dans le cadre d'un État de Droit, d'achat, vente et d'embauche sur les marchés, de présentation aux élections, d'association en groupes privés, d'expression, de manifestation, sont garantis par la Lorraine. » En outre, considérant la Lorraine en tant que somme de chaque lorrain représentée par son Duc, son conseil ducal et sa noblesse : le duché réaffirme son autonomie et sa liberté d'action dans le cadre des droits et devoirs réciproques qui lient la Lorraine à son suzerain l'Empire.
Enfin, en plus de ces modifications constitutionnelles, la Hérauderie Lorraine a vu également ses statuts amendés, principalement pour « protéger les fiefs lorrains des actes de tyrannie impériale lorsque lesdits empereurs s'arrogent le droit de destituer sans procès les vassaux de la Lorraine, alors qu'ils ne sont pas vassaux de l'empire ». La rédaction d’un dictionnaire précis sur les termes de droit héraldique a vu le jour afin de faciliter la compréhension et éviter toute dérive.


Ardarín pour la KAP

[RP] Annonces du Conseil http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=87877967#87877967
[RP] Réactions : Révolution dans la législation lorraine ! http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2226462

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1621
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 19 Jan - 19:45

Citation :


Qu'Est-ce qui a deux pattes et qui saigne beaucoup ? 18/01/1463

Strasbourg (AAP) - La moitié d'un chien, bien sûr ! Qui ne connait cet humour si particulier, qui fait du carabin le dernier rempart contre la gravité, ce faluchard qui travaille violemment et s’amuse en conséquence ? Ils vous sauveront peut-être la vie un jour alors ne les jugez pas ! Entre les fièvres et la glairette, les morts et les éclopés, le naturel boute-en-train a trouvé en terre d'Empire, la première maison de sa corporation : l'Ordre Impérial des Médecins.

Cette corporation, rassemblant la crème du nectar des docteurs et étudiants en médecine, est soutenue par Sa Majesté Impériale, Jade de Sparte, qui, dès son accession au trône, a montré un vif intérêt pour la médecine avec la propagation des maladies dans tout le royaume. Les docteurs de l'Ordre se consacrent à l'étude scientifique des maladies pour mettre toutes leurs compétences au service de l'Impératrice et de la population.

L'Ordre a pour but de former des docteurs dans toutes les provinces de l'empire et de rassembler des pharmaciens reconnus par l'impératrice et opérant sur l'ensemble du territoire. Le Grand maître n'est autre que Sa Grâce Matteo Visconti Borgia ("Matthius") docteur personnel de l'Impératrice. C'est à lui qu'appartient de coordonner les activités à l'intérieur de l'ordre. Ses bureaux sont situés au palais de Strasbourg, et tout citoyen de l'Empire peut venir l'y rencontrer pour des questions d'ordre général ou pour des cas particuliers. Il s'exprime toujours au nom de l'Empereur, via son porte parole, et au travers de déclarations officielles ou de publications concernant les maladies connues et les méthodes existantes pour les guérir.

Tous les 4 mois environ, l'Ordre ouvre ses portes à de nouveaux postulants. Tous les médecins et les étudiants en médecine ayant leur résidence principale sur le territoire impérial peuvent déposer leur candidature. Elle sera examinée lors d'un entretien individuel. Le programme scolaire dure environ trois mois. En intégrant l'ordre, les apprentis peuvent prétendre à devenir de futurs infirmiers, chirurgiens ou docteur impériaux, titres avant tout honorifique. L'ordre propose également une section "herboriste". Quelle que soit la voie choisi, l'Ordre exige un même engagement, constant et actif, jusqu'à la fin des cours. Une fois leur diplôme en poche, il leur sera demander de prononcer le Serment d'Hippocrate.

Et puisque selon la tradition carabine, mieux vaut rire de tout que de vomir partout : un patient va voir son Médecin. Celui-ci lui dit: "J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.... Le patient : Commencez par la bonne.... Le Médecin : On va donner votre nom à une maladie...."

Charlotine et Izaac, pour l'AAP

source: Matteo Visconti Borgia, Imperial Duke of Carniola, Imperial Count of Concordia, Personal physician of Her Majesty Jade De Sparte


[Household] Office: Grand Master of the Order of Physicians http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2221355
[RP] Annonces des institutions impériales. http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=15775&postdays=0&postorder=asc&start=465

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 23 Jan - 8:54

Citation :


21/01/63 Restauration rapide à Chambéry, l'Empire emporte le dernier bout ?

Chambéry (KAP) – Les résultats des élections ducales savoyardes, le 7 janvier dernier, ont marqué la fin d’une période d’incertitudes et de troubles dans la province. Cedrik Thorvaldson est devenu Duc de Savoie, après César Philippe Auguste di Leostilla, parti avec armes, écus et quelques bagages, à Genève. Depuis les fêtes de la naissance de Christos, une guerre d'Annonces avait animé les cours ducale et impériale. Nos lecteurs les plus curieux trouveront ci-après les chemins vers les gargotes concernées où sont développées les péripéties de ces événements.

Tout concordait pour donner à cette élection ducale le caractère d'un plébiscite pour ou contre l'Indépendance de la Savoie. Elles virent en effet s’affronter deux listes : l’une menée par le Duc César lui-même, « Union Savoyarde », et l'autre, « Pour Les Savoyards », menée par Cedrik Thorvaldson, où la présence de son Éminence Yut et de son Excellence Elias., conseillers de Sa Majesté Impériale, était remarquée. Cette dernière liste remporta sept sièges sur douze. César Philippe Auguste di Leostilla démissionnait de ses fonctions le 9 janvier au matin.

Si les risques de guerre civile en Savoie sont désormais écartés – Cedrik s'était révolté seul contre la mairie de Chambéry la veille de son élection – la justice ducale a été saisie par le nouveau régnant pour poursuivre son prédécesseur, qui a quitté le duché. Des excuses adressées à l’Impératrice sont exigées des nobles et anciens conseillers ducaux ayant soutenu "le Tyran", comme ses détracteurs l’appellent, en échange de quoi, nulle demande de destitution de leurs titres ne sera formulée à leur encontre auprès de la Hérauderie savoyarde, selon les propres mots du nouveau régnant.

Désir d'apaisement ou règlement de compte, alors que l’Impératrice Jade de Sparte est en visite à Chambéry ?

La marmotte pour l'AAP agence Meuse - Saône - Rhône

[RP] Annonces ducales : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=87948628#87948628
[RP] Annonces impériales : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=87885011#87885011

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Jamais sans ma gousse
avatar

Messages : 3245
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 23 Jan - 19:34

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1621
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Sam 21 Fév - 15:33

Citation :


23/03/1463 Elle est belle ma Lotharingie ! Qui veut d'ma Lotharingie ?

Nancy (AAP). Ce 26 janvier 1463 marque la disparition du Royaume de Lotharingie qui rassemblait Res Parendo dans l'Empire, le Duché de Lorraine, la Franche comté et le Duché de Savoie. Dans une annonce, l’Impératrice, Jade de Sparte, met fin à plusieurs mois de tensions entre l'Empire et ses provinces, mais également, au sein même des dites provinces. Cet État vassal de l'Empereur est né le 22 janvier 1459 sous le règne du premier empereur élu, Alveran de Varagine, qui avait confié la tâche de cette création à son conseiller impérial, Victor de Sparte, devenu alors premier Roi de Lotharingie. Bien vite, l'institution connut des écueils dans son fonctionnement, se heurtant à la volonté farouche de gouvernants et barons des provinces francophones de l’Empire, de conserver une autonomie qu'ils jugeaient entamée. Les nombreuses réformes engagées se sont toutes soldées par des échecs.

Durand l'été 1462, la situation s’est envenimée après l’élection de Sarah-Elisabeth von Hohenlohe comme Reine de Lotharingie par les trois conseils ducaux, les maires et les nobles provinciaux. Forte de cette légitimité, la nouvelle souveraine a présenté des projets de loi lui donnant le pouvoir d'intervenir directement dans les affaires des trois provinces. Les Ducs de Lorraine et de Savoie, Ardarin et CesarPhilippeAuguste, le Franc Comte Louis-Arthur von Ostenmark-de Sparte sollicitèrent alors Sa Majesté Impériale Jade de Sparte pour qu’elle procède à la destitution immédiate de la Reine, ce qu’elle fit quelques jours plus tard, le 18 octobre 1462, demandant par la même occasion la fermeture de toute administration royale, exception faite du conseil de sécurité et de la Chambre Dorée où se réunissent les dirigeants. La régence est confiée à Imladris van Ansel qui se voit attribué la charge de mener une consultation des populations francophones de l’Empire. Celle-ci, ne passionnant visiblement pas les foules des gargotes, mettra en avant un souhait commun de dissolution de cette institution, et ce, malgré le fait que le quota minimum légal de votants ne soit pas réuni, rendant nul le résultat du référendum.

Les trois provinces continuent d’affirmer leurs désaccords : les régnants soulignent l’inutilité de ce Royaume qui n’est qu’une instance intermédiaire, sorte d’État dans l’État, sans aucune réelle utilité pour les uns ou les autres. Devant ce constat, la logique a parlé, forçant la décision de cette dissolution.  

Imladris van Ansel pour l'AAP Meuse Saône Rhône

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1621
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 23 Mar - 11:07

Citation :


Ce plat pays qui est le mien ou le sien? - 23/03/1463

Strasbourg (AAP)- Les comtés de Hainaut et de Zélande sont possession de l'Empire depuis Traité de Ribemont en 880 pour le Hainaut et au Traité de Paris en 1323 qui met fin aux revendications du Comté de Flandre sur la Zélande. Sous les Lévanides, le comté de Hainaut a été titulairement attribué par Levan III, roi de France, au français Coluche de Margny, Prince de Condé. Ces descendants reprirent dans leur titulature ce titre sans que le Royaume de France et l'Empire n'y voient de problème particulier. La Zélande, par contre, n'avait jamais été revendiquée par le passé par la Couronne de France. Néanmoins, au cours de ces derniers mois, l'affaire prit une autre tournure.

A partir de 1462, les autorités impériales prirent le dossier en main et tentèrent une médiation directe sur le statut des frontières héraldiques entre deux États, amis depuis la signature du Traité de Bolchen en 1461. Il semblerait que toutes les tentatives de discussion avec les représentants héraldiques ou diplomatiques français se soient soldées par des échecs. La Reine de France, Angelyque de la Mirandole, fit une adresse à sa nation reprochant le "vol" de terres françaises et lança à l'encontre de l'Impératrice Jade de Sparte, divers propos peu diplomatiques auxquels cette dernière répondit vertement en exigeant des excuses officielles tout en proposant la médiation de l’Église.

Le décès de l'impératrice dans la nuit du 18 au 19 mars 1463 changera-t-il le ton des débats ?

Blanche-Neige, pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône


HRP:* les courriers http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2160300&postdays=0&postorder=asc&start=285

* Traité de Bolchen http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2113837

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 3 Avr - 20:35

Citation :


03/04/1463 Jade de Sparte est morte

Dole (AAP) - Le 19 mars dernier a été marqué par le deuil au sein du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicae après que le régent impérial, Findecano de Brancion ait annoncé le décès de Sa Majesté Impériale, Jade de Sparte à Pavie en Italie.

Issue d'une large famille comtoise, les Sparte von Dumb et leurs affidés, elle avait commencé sa carrière politique en Franche-Comté avant d'être élue plusieurs fois Duchesse de Lorraine. C'est sous le règne de l'Impératrice Adala Borgia qu'elle débuta sa carrière au sein de l'Empire, en tant que porte-parole et chancelière. Elle conserva ses charges sous le règne de Sa Majesté Impériale Fenthick, avant d'être Régente Impériale à la mort de ce dernier, puis, une seconde fois après le trépas de Sa Majesté Impériale Comyr Ier. Mariée au Roi de France Jean III à qui elle donne un fils, Philippe, elle est finalement élue Impératrice après deux premières tentatives malheureuses, le 6 août 1463.

Son règne fut marqué par une série de législations savantes portant sur la Taxe Impériale, le Conseil de Guerre Impérial, l'Amirauté Impériale, la Hérauderie et le plus important : la Magna Carta Impériale, constitution de l'Empire.

Dans ses provinces francophones, elle scella la mort du Royaume de Lotharingie qui attisait les passions depuis sa création, sans que cela ne mette pour autant un terme aux frictions entre les gouvernements lorrains, savoyards, comtois et la Cour Impériale. Ses dernières décisions furent la nomination du Régent Findecano de Brancion et du Rex Romanorum, l'héritier de l'Empire, Hadrien Marcus de Sparte, son cousin et dernier roi de Lotharingie.

Ainsi se conclut le règne d'une femme flamboyante et aux convictions fortes et aux élans tumultueux qui vit sa gouvernance tourmentée par des relations rarement apaisées avec certaines autorités provinciales pointilleuses sur le sujet de leurs prérogatives, mais aussi depuis quelques temps, avec la France.

I², pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône

______________________________


Dernière édition par Izaac le Dim 5 Avr - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 3 Avr - 20:36

Citation :


03/04/1463 Chevauchée d'avril du Prince aux trois poissons

Genève (AAP) - Ce troisième jour d'Avril, Namaycush Salmo Salar, Général de France, Prince de sang et frère de feu Sa Majesté Louis Vonafred, a fait annoncer et proclamer à l'Empire, à la Franche Comté et aux Sparte, l'état de guerre entre le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique.

"En vertu des pouvoirs qui nous sont conférés par Sa Majesté Angelyque , Reine de France, au vu des tentatives de spoliation de terres sous souveraineté française par le biais de l’Impératrice décédée Jade de Sparte et de son Roi d’armes, l’Empire s’est rendu coupable de forfaiture en violant délibérément les traités de Bolchen et de Cologne, traités délimitant précisément les territoires sous dominance de la France, Nous ordonnons à toutes les forces vives régulières et irrégulières engagées dans l’opération « Montrecul » de donner assaut sans plus tarder envers la Franche-Comté, ses armées, ses villes et son Chef-Lieu, sans pitié, sans quartiers. Néanmoins, nous exhortons les populations civiles à se cantonner dans leurs habitations et de ne point se mêler aux conflits armés dans l’intérêt de leur intégrité. Ainsi rédigé le IIIème d’Avril 1463, en Cambrousse, sur les chemins de notre destinée."

Alea jacta est.

Izaac pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5288
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 8 Avr - 8:45

Citation :


06/04/1463 mortelles randonnées dans les Alpes

Genève (AAP) - Hellye était une fille simple qui aimait la vie. Elle était mince et élancée, les cheveux clairs et les yeux bruns. Elle était toujours prête à rendre service et aimait bien partir à l'aventure même si elle n'avait jamais combattu. Chose faite ! Hellye a été mortellement blessée quelque part, sur un chemin sous le Saint Bernard. Elle venait d'une famille d'agriculteurs de sept enfants, elle était la plus jeune et avait eu une éducation correcte pour son rang. Elle vivait à Annecy depuis sa naissance. La jeune femme de dix-sept ans, soupçonnée d'être une éclaireur de l'armée savoyarde du capitaine White, a été passée par les armes sedunoises.

Depuis le 25 mars dernier et la prise de Briançon par les suisses, les compagnies de "l'armée des Septs" et celles d'une armée dauphinoise, pourchassent de concert les armées sedunoises jusque dans les trous de marmotte. Deux trentaines de soldats peut-être, sont appelées à la curée du goupil de Sion qui jusqu'ici les a enfumées et se retire en ordre sur une route annexée à la Principauté de Sion.

L'hallali est-il pour demain ? Les choses s'embrouillent en effet davantage lorsqu'on élargit le champ de bataille. Entre le 25 mars et le 1er avril, une mystérieuse entrevue entre le capitaine suisse Sambre d'Hellequin et le Prince Namaycush venu rétablir la souveraineté française sur le bout de Dauphiné emprunté à la Couronne, quelque part entre Briançon et Vienne, aurait été scellée d'un obscur accord secret. Lequel assurerait les suisses, tant qu'ils occuperaient les savoyards le plus loin possible du capitaine français, de la mollesse de la réponse de Sa Majesté Angelyque à leur égard. Quelques jours plus tard, Namaycush De Salmo Salar assiégeait Dole, la capitale franc-comtoise, avec plus de soixante soldats, ne laissant au capitaine White venu le rejoindre dans sa chasse aux suisses avec une trentaine de spadassins, qu'une grosse vingtaine de Dauphinois contre la quarantaine de routiers aguerris à la marche en birkenstok de montagne.

Enfin, le Duc Denadel de Savoie aurait fait répondre à la Cour Impériale qui lui réclamait des troupes pour la Guerre Comtoise d'Angelyque qu'il était dans l'incapacité d'en fournir tant que le péril Renard restait présent dans son duché et la route du Saint Bernard, sedunoise.

Coucou Desbois pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Mont-Saint-Michel , merveille ou pas???
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Les bureaux de la compagnie :: L'aristotélité, ce vaste monde [...]-
Sauter vers: