Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 24 Juil - 12:58

Quel nul...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Rayanha
Ambuleur
avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 32
Localisation : ça dépend

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 24 Juil - 13:42

Bha c't'un romain ...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 24 Juil - 16:23

Correctif : Kiki essaye de faire signer des accords, "à l'Ouest rien de nouveau" pour l'instant Rolling Eyes

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 24 Juil - 22:40

C'est très déconcertant cette logique de l'anti ...
Je ne suis pas convaincu.

Hobb accède au consistoire, il fait entrer en masse ses amis, et fait voter tout ce qu'il veut.
L'interdiction de la Réforme, décrète illégales les armées fatum et Lion, les fais s'affronter avec des armées romaines.

Etc etc .. On peut tout imaginer.

Quand aux peuples, je les crois bien plus moutons et passifs qu'autre chose.
Enfin .. Nous sommes en pleine fiction.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Sam 25 Juil - 19:59

Citation :
25/07/1463 Dans les annales lorraines !

Nancy (AAP) - Précédemment, en Lorraine.

Le 10 Juillet, trois armées impériales encerclent Nancy dont les remparts abritent l'armée des Bandes Noires du Marquis d'Arlon, Amedee.le.lion.
Le 11 Juillet, premiers assauts contre les remparts. Le trône ducal est vacant, les discussions tournent court.
Le 12 Juillet, L'Empire, qui considère que Nancy est prise en otage par les Bandes Noires, impose le couvre-feu pendant qu'une partie de la population et de la noblesse lorraine a grossi les rangs des défenseurs la ville. Ceux qui tentent d'outrepasser ce blocus impérial seront passés au fil de l'épée les jours suivants: simples voyageurs, partisans de la Lorraine française, et même des membres du Conseil ducal loyaux à l'Empire.
Le 13 Juillet, dans la nuit, Arnarion de Valyria, évêque de Toul et chevalier impérial de Waldeck, propose une trêve. Les combats cessent.
Le 14 Juillet, Hathor de Réaumont Kado'ch accède au trône ducal. L'armée comtoise du gouverneur Kran d'Ormerach entre en territoire lorrain, avec pour mission de détruire toutes les armées lorraines qui pourraient menacer le territoire comtois.
Le 15 Juillet, la Duchesse de Lorraine écrit à l'Empire dans l'espoir de pourparlers. Une cinquième armée impériale entre en territoire lorrain.
Le 16 juillet, l'Empire accepte officiellement les pourparlers alors que la noblesse lorraine, dans une déclaration commune, dénonce les actions de l'Empire à l'égard de la Lorraine.
Le 17 Juillet, renforcés par les troupes de Franc-Comtois, de Savoyards et d'Italiens, les impériaux relancent l'assaut contre Nancy. Un tiers des défenseurs trépasse dans un combat à un contre cinq. La Duchesse de Lorraine exhorte les troupes impériales à cesser les combats. En vain.
Le 18 Juillet, à présent à un contre six, les derniers défenseurs sont balayés par la fureur allemande. Les armées impériales entrent dans Nancy. L'Empire proclame sa victoire et annonce le départ des troupes impériales sans prise du château, à la grande surprise des défenseurs lorrains.
Le 19 Juillet au soir, les armées impériales quittent Nancy.
Le 20 Juillet, les villes de Vaudémont et Toul sont occupées, l'Empire bat la campagne à la recherche des derniers fragments de résistance, l'oriflamme des Bandes Noires ayant disparu dans la nature avec les derniers survivants de la compagnie, repoussés sur un nœud par les cinq armées impériales.

Des discussions ont lieu entre l'Empire et la Lorraine mais peu sont optimistes sur leur issue.

La suite au prochain épisode.

HBO pour l'AAP, agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Memento Æterno ! http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=225616
[RP] Une déclaration de sa Majesté Hadrien Ier http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2256662


______________________________


Dernière édition par iZaac le Lun 21 Sep - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alliciante
Camelot
avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Sam 25 Juil - 22:11

ça en fait des trucs dans leur cul...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Dim 26 Juil - 10:25

- tu quoque mi fili, tu as noté la subtilité du titre.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Dim 26 Juil - 20:29

Le grec serait de bon aloi...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 6 Aoû - 19:36

Pour le fun, on vient de me faire parvenir ça : Pour le fun, on vient de me faire parvenir ça...

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Rayanha
Ambuleur
avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 32
Localisation : ça dépend

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 6 Aoû - 19:44

Razz

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 6 Aoû - 20:23

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 7 Aoû - 16:24

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 7 Aoû - 22:06

lol!

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 19 Aoû - 15:07

Citation :
19/08/1463 Interview mit dem Imperialen Marschall


Strasbourg (KAP) – Interview mit dem Imperialen Marschall

Wir hatten die Gelegenheit, Konstantin, genannt «der Russe», Marquis von Carpegna, kaiserlicher Marschall, einige Fragen über den Krieg gegen das französische Königreich zu stellen.

Buongiorno Signore Konstantin. Es ist ein Vergnügen, Euch hier zu haben und einige Fragen stellen zu können, die die Verwirrung über den Krieg gegen das französische Königreich lichten sollen.

Warum sind wir mit Frankreich im Krieg?
Wir sind mit Frankreich im Krieg wegen einer Grenzfrage und im besonderen dem Lehen Hainaut. Sie beschuldigen uns, dieses Lehen zu stehlen und haben deshalb dem Kaiserreich formell den Krieg erklärt.
Es ist klar, dass dies nur ein Vorwand für eine Invasion auf kaiserlichen Boden war, um mehr als ein nutzloses Lehen zu besitzen ... sie wollen Savoyen und Lorraine als Teil Frankreichs und sie fielen in Franche-Comté ein, der Heimat des Kaisers.


Warum dauert dieser Krieg so lang?
Dieser Krieg dauert aus vielen Gründen so lange: Er begann mit einer Invasion von Franche-Comté, insbesondere versuchte der General von Frankreich, Namaycush mit seinem Banner «Memento Mori», die Kontrolle von Dole zu übernehmen, aber er scheiterte auf voller Linie und sein Banner wurde das erste Mal besiegt und seine Männer wurden durch unsere tapferen Männer getötet.
Zu dieser Zeit beschloss das Kaiserreich nicht nach Bourgogne (Burgund) zu ziehen und Frankreich anzugreifen, weil wir Frieden wollten und ein Treffen vorbereiteten, um zu einer Übereinkunft zu kommen.
Die Königin von Frankreich nutzte diese Zeit, um eine zweite Invasion vorzubereiten. Dieses Mal benutzte sie Männer und Banner aus Lorraine und Helvetien, die «Renards» aus Sion, zur Unterstützung der französischen Seite.
Lorraine erklärte seine Unabhängigkeit vom Kaiserreich während Savoyen und Franche-Comté angegriffen wurden ... Wir benötigten einige Zeit, um uns zu organisieren, dann marschierten wir nach Süden durch Bourgogne nach Savoyen. Schliesslich fanden wir das Banner «Memento Mori» in der Nähe von Genf, wo es ein zweites Mal besiegt wurde ... Die französischen Banner verliessen Savoyen, das somit wieder frei und Teil des Kaiserreiches war.
In der Zwischenzeit traf die Verstärkung aus Italien ein, General Stormhawk erreichte die nördliche Front mit einem Banner bestehend aus italienischen Adeligen und der «Aquilae Imperatoris», wir waren bereit zum Gegenangriff.
Wir bewegten uns in die Schweiz, ausgehend von Sion und unterwegs trafen wir auf die «Renards» und sandten sie alle zum Schmoren in die Hölle.
Völlig verängstigt von unserem Gegenangriff verliessen die französischen Banner Franche-Comté und wir konnten weiter nach Lorraine, wo wir alle sich dort befindlichen Banner zerstörten und die Kontrolle der Hauptstadt Nancy übernahmen.


Warum greifen wir nun an, da sie eine neue Königin haben? Sollten wir nicht Frieden suchen?
Nach dem Fall von Nancy war unser Weg in die Champagne frei und wir hätten sofort angreifen können, aber wir, das Kaiserreich, wollten Frieden und keinen Krieg. Deshalb zogen sich unsere Banner nach Luxeuil zurück.
In der Zwischenzeit versuchten wir einen Frieden zu verhandeln und wir alle hofften, dass die neue Königin weniger verrückt als die vorherige sein würde.
Wir sandten ein Friedensangebot und erhielten keine Antwort, auch nicht nach einem Erinnerungsschreiben. Dann, dank unseres grossartigen Leiters des Geheimdienstes, erhielten wir Informationen über französische Banner, die sich auf Lorraine zu bewegten und somit eine dritte Invasion auf kaiserlichen Boden vorbereiteten. Als wir die Champagne erreichten, waren sie nur mehr einen Tag von Lorraine entfernt.
Das war genug. Wenn Frankreich die Lektion auf kaiserlichem Boden nicht gelernt hat, muss es sie nun in ihrem eigenen Land lernen.


Warum haben wir so lange mit dem Angriff auf Frankreich gewartet?
Warum haben wir so lange gewartet ... Ich glaube, ich bin der falsche Mann für diese Frage.
Wir sind seit Monaten für einen Gegenangriff bereit und ich habe nie gedacht, dass Frankreich Frieden schliessen wird, solange es nicht in wirklicher Gefahr ist ... Sie haben nur für Schwierigkeiten auf unserem Boden gesorgt.
Ich glaube, unser Kaiser und einige Berater wollen wirklich Frieden, da dieser Krieg eine Geburt des Wahnsinns und völlig sinnlos ist.


Wie lange werden wir kämpfen müssen, bis endlich Friede ausbricht?
Wie lange ist eine schwierige Frage ... Was ich sagen kann, ich werde so schnell wie möglich handeln, damit ihre Hauptstadt Reims fällt und ihre noch anwesenden Banner in Einzelteile zerlegt werden.
Wir Ihr sehen könnt, sind wir ein einigen Tagen bereits vor den Mauern der Hauptstadt ... Und ich hoffe, dass Frankreich jetzt unser Friedensangebot mit grösserem Ernst in Erwägung zieht, wenn es keine Hauptstädte, Ressourcen, Städte und alles, was sie haben, verlieren will.


Warum werden die deutschen Soldaten gebraucht?
Die deutschen Soldaten werden gebraucht, weil sie, nach allem was ich bis jetzt sehen kann, zusammen mit den «Aquilae Imperatoris», die besten Soldaten des Kaiserreiches sind.
Ich kann verstehen, dass sie müde sind. Dieser Krieg dauert wirklich lange, aber am Ende des Krieges werden sie Helden sein. Sie werden die sein, die das Kaiserreich gerettet haben, die Savoy ins Kaiserreich zurück gebracht haben, die Franche-Comté von einer Invasion befreit haben und die Lorraine und Amédée für ihre Verbrechen bestraft haben ... und letztlich werden sie erreicht haben, was noch niemand vorher erreicht hat: Sie werden Frankreich in die Knie gezwungen haben.
Ich werde sicher stellen, dass dies niemand vergisst und dass es die gesamte Welt erfährt.


Helfen in diesem Krieg auch andere Provinzen als die Deutschen?
Ja. Der erste Teil des Krieges wurde von einem Banner aus Savoyen geführt, das nun zurück in Savoyen ist, um dort einen weiteren Angriff von Frankreich zu verhindern. Soldaten aus Savoyen haben auch gekämpft, um ihr Land zurück ins Kaiserreich zu bringen. Weiter gibt es Personen aus Franche-Comté, die gegen die Invasion gekämpft haben und uns nun im Kampf helfen (zum Beispiel haben wir einen General aus Franche-Comté, Krän d'Ormerach, und viele andere verteilt in allen unseren Bannern). Schliesslich gibt es die «Aquilae Imperatoris», die immer an der Front stehen, zusammen mit italienischen Adeligen (bedenkt, dass die italienischen Provinzen mit dem Krieg gegen «Mano Nera» beschäftigt waren).
Das Kaiserreich war also über Monate auf zwei Schlachtfeldern gleichzeitig gebunden und noch jetzt gehen die Schwierigkeiten mit «Mano Nera» weiter.
Und wir gehen aus beiden Konflikten siegreich hervor. Bedenkt das, wenn jemand fragt, welches die beste Armee der Welt sei ... es ist nicht länger Frankreich, es sind wir, das Kaiserreich.


Gibt es etwas, das Ihr unseren Lesern noch sagen wollt?
Ich möchte sagen, dass es mir sehr leid tut, dass ich nicht selbst an der Front in Frankreich sein kann, während ich in Florenz stehe, um «Mano Nera» in der Republik Siena unter Kontrolle zu bringen.
Aber ich werden jeden Tag so handeln, als ob ich bei all unseren Kämpfern wäre und ich werde daran arbeiten, ihnen die besten Kämpfe zu geben, die sie jemals haben werden.
Ich möchte sagen, dass ich noch nie eine so gute und disziplinierte Truppe hatte, wie die, die ich in Frankreich führe. All unsere Siege waren nur möglich durch die grossartige Organisation aller unserer Anführer und die Disziplin der Soldaten, denen ich dafür danken muss.
Wenn ich das nächste Mal schreibe, werden wir französischen Champagner in der Burg von Reims trinken.


Danke für Eure Zeit. Wir wissen es zu schätzen, dass Ihr unsere Fragen so geduldig beantwortet habt. Wir wünschen Euch und Euren tapferen Soldaten alles Gute und möge ER SEINE Hand über euch alle halten.

Für die KAP, Kthar von Ktharrak


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 19 Aoû - 15:28

Tu as trouvé un homologue teuton ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 19 Aoû - 19:14

Trad systran, amusez-vous bien^^:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Mer 19 Aoû - 19:49

Citation :
Pourquoi nous avons… moi croyons si longtemps attendu, je suis le faux homme pour cette question.

Ouaich... Le jour où Izaac parle comme ça faudra le piquer

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 21 Aoû - 10:56

Citation :
21/08/1463 Champagne pour le Kaiser !

Genève (AAP) - Ce 15 août 1463, l’Empire demandant que cessent les prétentions françaises sur la Lorraine, la création d’un comité héraldique pour délimiter les frontières et un partage du Hainaut entre les deux états, a lancé ses soldats à l'assaut du Domaine royal français. Depuis, Reims a vu son soleil devenir rouge. Les morts et les blessés s'entassent sous ses remparts.

Au petit matin, environ cent cinquante lansquenets impériaux se sont présentés en trois colonnes devant la capitale du Duché de Champagne et cité des sacres. En passant par la Lorraine, les armées "viribus unitis" commandée par le Général impérial Advokat van Steengracht, Duc de Montfort,"Athene Noctua" commandée par la Générale impériale Aislinn Isabeau Borgia, Duchesse impériale de Carniola dite Stormhawk et "Knochenjäger" commandée par la Générale impériale Rilana von Connacht, duchesse impériale d'Eberstein, ont pris position devant le château de Reims. La cité est défendue par l'armée "Passavant li meillor !", commandée par le Duc de Champagne Actarius Malzac d'Euphor, renforcée par les miliciens du cru.

Peu avant l'assaut, "viribus unitis" et "Athene Noctua" qui portaient la bannière de la Savoie, perdent leur agrément, retiré dans la confusion à l'initiative particulière de la capitaine de Chambéry, Lénaïg Jagellon de Tiallaz, dite Nashia. L'hallali attendu se mue en escarmouche, les rares blessés se comptent sur les doigts de deux mains.

Le Dimanche 16 Aout, l'armée "1. badisches Banner" commandée par le Général impérial Markart von Thalheim vient prêter main forte aux trois armées qui ont investi la place. A quatre assaillants contre un défenseur, un nouvel assaut est lancé en dépit de la trêve dominicale traditionnellement observée, suivi d'un troisième, le lendemain, sans plus de succès. Le Duc de Champagne mobilise les Rémois et Sa Majesté Zehla n°1 annonce la levée de l'arrière ban du domaine Royal.

Le mardi 18 aout 1463 est sanglant. Les armées "OR Vincit Omnia II" dirigée par le Prince de Rosny et Grand Ecuyer de France, Julien_Giffard et "Swiffer" dirigée par la Capitaine Royale de Champagne Colombe Alix Amnel, Baronne de Chalancey dite Coxynel, accourent depuis Joinville pour aider les Rémois assiégés. Mais ce sont presque cent quatre-vingts vétérans impériaux, solidement retranchés dans les faubourgs de la cité, qui accueillent les secours. La fine fleur enthousiaste de la chevalerie française noient sa course dans les marais de la Vesle. Le Crunch est consommé : 40 à 3.

Pendant ce temps, en Lorraine, les armées impériales "1. Württembergische Armee" commandée par le Major Numero_uno von Waldenburg et "The Sc Wolf Among Us" commandée par le Comte Kran d'Ormerach, descendent la Moselle entre Vaudémont et Toul.

Izaac et Pertacus pour l'AAP, agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Les "sacrifiés" de Champagne ou la bataille de Reims http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2260401
[RP] La Bataille de Reims (et suite) http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2260875


______________________________


Dernière édition par iZaac le Dim 4 Sep - 8:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Ven 21 Aoû - 11:08

Izaac aime

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 21 Sep - 10:14

Citation :


21/9/63 - L'Empereur ne résiste pas à la tentation d'une belle chute de Reims

Genève (AAP) - Les cohortes d'Hadrien sont entrées dans Reims dans la nuit du 18 et du 19 septembre 1463. Les français ont laissé plus d'une trentaine de morts quand les impériaux dénombrent quatre des leurs mortellement blessés. Sa Majesté Impériale assure que "les frontières impériales vont demeurer comme elles le sont sans annexer de territoire français. La Lorraine et la Franche-Comté et même la Savoie vont demeurer impériales, sans avoir un accroissement ou une perte de leurs territoires. L'Empire respecte la théorie de l'équilibre européen [...] nous n'attaquons que le Domaine royal pour faire fructifier la paix. [...] Si la France continue à prétendre annexer la Lorraine et continue à refuser nos offres de paix qui consistent à maintenir le statu quo d'avant-guerre, toutes les possibilités seront ouvertes, dont des offensives sur les autres provinces du Domaine royal." Pendant ce temps, entre Langres et Joinville, l'aigle impériale a remplacé le lys et Sainte Ménehould, occupée également, est devenue ville franche sans que son bourgmestre ne soit déposé.

Le Prince Namaycush de Salmo Salar ne dissimule pas sa hargne et son courroux. Dans un réquisitoire lyrique et impitoyable, il s'afflige de la débâcle. "Nous assistons à la faillite des institutions françaises, Connétablie, grandes ambassades, grandes écuries, Secrétariat d’Etat, institutions qui se complaisent dans l’échec, la mise en déroute et qui maintiennent des roitelets au pouvoir au détriment de l’intérêt supérieur de la nation, s’arrogeant des privilèges allant bien au-delà de leur domaine de compétence. En résumé, c’est la faillite du royalisme érigé en culte et cette fois la déculottée fait mal. Néanmoins, sur tout tas de fumier, jaillit toujours une fleur, et celle-ci se trouve être Deedlitt de Cassel, la Grand Maître de France qui maintient tant bien que mal le Royaume à flots. Sous ses ordres directs, celle-ci a donné mission au Général de France que je suis de mener la contre-attaque. Ce jour, sous les couleurs de l’Ost de Pontoise, sont réunies des armées à la puissance de frappe colossale, les plus solides forces armées de France, mais qui sont aussi le dernier rempart, le dernier espoir face à l’énormité de la machine de guerre impériale. Après nous, il n’y a plus rien. Nous sommes le dernier rempart."

L’Ost de Pontoise est composée des armées « +Memento Mori+ » commandée par le Prince en personne, « *Memento Mori* » commandée par Coleen de Colmarker, chef des chevaliers de l’aube, « Sub Rosa », commandée par Keyfeya Salmo Salar Romanov et « La Mandra », commandée par Thibali de Belle-Rivière, plus de deux cents hommes en somme. Les impériaux, toutes forces confondues y compris deux nouvelles armées venant d'Offenburg et Freiburg, compteraient environ trois cents hommes.

Izaac pour l'AAP - agence Meuse, Saône & Rhône



[RP] Campement des Ordres royaux http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2247738
[RP] Au cœur des remparts, d'autres s'activent. http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2260930

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 21 Sep - 19:58


______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 26 Oct - 18:20

Citation :


26/10/1463 Trêve des confiseurs : à chacun ses petites douceurs

Genève (AAP) – Si entre Rhône, Saône et Meuse, les méandres belliqueux n'en finissent pas de mener les soldats ici et là, l'annonce ce dimanche d'une trêve, suspend le conflit entre le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique. La semaine précédente, la prise de Dole par les quelques cent-soixante-vingt-seize soldats de l'ost de Pontoise, et celle de Poligny entre le fromage et le dessert, avait modestement répondu à l'impérial outrage : Reims, la ville du Sacre, puis Nancy étaient tombées dans l'escarcelle de Sa Majesté Impériale. Hadrien savourait ostensiblement son triomphe, publiant les bans de l'union de Leurs Altesses, Impériale Alexandre Maximilien de Sparte Duc de Breslau et Liège, et Royale d'Angleterre Cordelia McDermott Duchesse de Surrey, augure de dimensions autrement ambitieuses pour son imperium pendant que la France s'embourbait dans ses querelles féodales. La discrétion de sa Souveraine Zehla, la Cour chamboulée en pugilat, l'indifférence, pour le mieux, de la plupart des pays de langue d'oc aux lointaines guerres angelyques, la faide sur la Loire et la Somme et le sort funeste des armes de France à Chalon, L'écluse, Argonne et Vitry cet été, assombrissaient le roman royal.



En Lorraine, le conseil élu en septembre, gouverné par le parti français d'Amedee.le.lion avait été sévèrement trucidé par la soldatesque allemande, le Duc réformé lui même et son escorte, navrés et laissés sévèrement blessés entre Épinal et Nancy au début d'octobre. Un Conseil de régence, défendu par le chapelain de la Garde impériale, Reki de Grimaud, avait pris la place dans les murs pendant que l'évêque de Toul, Arnarion, défendait ardemment le patrimoine de Saint Titus et que le condottiere Simeon.charles de Saint Just emmenait les survivants de l'épisode par delà le Col des Croix dans les Vosges et à travers la Franche Comté jusqu'à Grandson en Confédération Helvétique. La petite troupe y était rejointe par les Huguenots de Leamance et quelques autres suisses à la férocité proverbiale qui put faire redouter en représailles le pillage du Duché de Bade et le saccage des cathédrales de Besançon, Moustier en Tarentaise ou de Konstanz.

La foudre frappa en Franche Comté. Entre chiens et loups, on s'y montrait les crocs. A coup d'annonces et de procès, l'occupation française tournait au vin aigre. Le Franc Comte Confucius s'était bientôt retrouvé accusé de trahison par un tribunal à la solde de Namaycush au motif des plus hasardeux de crime de guerre envers son comté et ses habitants. C'est l'aristocratie impériale qui trinquait là : Debenja de Riddermark soulagé de 1000 écus pour avoir détourné les coffres mandatés du château, Imladris van Ansel conduit en prison après sa révolte manquée pendant que Leif von Dumb revendiquait fièrement son assaut victorieux et coupable de la gironde et française Dame Léandra de Cassel, pétillante jeune soldat de dix-sept printemps à la longue chevelure flavescente qui chute jusque sur ses reins, au grain de peau éburnéen et satiné généreusement parfumée d'effluves de jasmin et de myrrhe. L'Archevêque de Besançon, Alexandre Farnese et le Grand Maître teutonique Chevreux se voyaient reprocher le premier, deux meurtres avec préméditation, le second, sa prévarication.

L’Église de Rome est également sous le feu du condottiere périgourdin depuis six mois. Le très aristotélicien Prince de Salmo Salar récuse « son implication impériale ». Une enquête de l'Inquisition avait bien légèrement selon lui, soulagé le même Archevêque de poursuites judiciaires lorsqu'à Dole en avril dernier, il avait été vu agitant le goupillon d'une main et l'épée de l'autre. Chevreux et Heaven, hauts dignitaires des Ordres Militaires, n'auraient pas convaincu Monseigneur Grialaltro en revanche. Mais l'inquisiteur et Vicaire Général d'Embrun chargé de l'enquête serait resté empêtré dans les querelles romaines entre un parti mené par Son Éminence Yut Borgia, Archevêque de Lyon et Primat d'Empire et le Grand Inquisiteur, Son Éminence Arnault d'Azayes. Le réquisitoire de culpabilité aurait été enterrée depuis sous un silence assourdissant. Le Métropolitain bisontin se serait encore attiré l’ire du Général en jetant l'interdit conservatoire sur les assaillants français d'un prélat, Monseigneur Huon, Evêque de Cyrène et curé de Poligny, occis quelques jours auparavant alors qu'il tentait d'entrer dans Dole assiégée. Le bouillant Carmin, dénonçant deux poids et deux mesures, donnait l'ordre de saisir la cathédrale, déposait l'Archevêque, le remplaçait par Monseigneur Arnocatalan, et plastronnait crânement, la macule de l'Excommunication brochée au cœur.

Izaac Dusalève pour l'AAP, agence Meuse, Saône & Rhône

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3004
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Lun 26 Oct - 19:21

cheers

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Dim 8 Nov - 10:21

Citation :


07-11-2015 Nécrologie Hadrienne - Requiescat In Pace

Saint Claude (AAP) - Alors que les troupes françaises foulent les sols comtois et savoyards et que la Lorraine offre son allégeance au puissant Royaume voisin, Hadrien Marcus de Sparte accède au trône impérial le 23 avril 1463. Il succède à sa cousine Jade. Aussitôt élu, le nouvel Empereur doit faire face sur deux fronts enfiévrés. Il appelle à la paix et propose à la France une médiation par le truchement de Rome tout en annonçant le soutien des armées impériales pour combattre une puissante confrérie militaire, la Mano Nera, à Sienne en Italie du nord.

Mais la situation dans les provinces francophones dégénère et accapare l’Empereur ; Bourg et Belley sont envahies, Luxeuil, Pontarlier et Vesoul occupées, enfin, le mouvement séparatiste lorrain, soutenu par le Royaume de France, prend de l’ampleur avec la tenue d’un référendum. Inébranlable dans l'adversité, l’Empereur souligne illico que le vote de trente-six personnes en gargote est insuffisant pour déterminer le sort de la province et refuse de facto le résultat. Dans le sang, les pleurs et la cendre, il appelle les Savoyards à défendre leurs villes et les Comtois à reprendre celles tombées. Toutefois, sur l'Arno, les nouvelles le réjouissent davantage. Le "régime criminel" de la Mano Nera à Sienne, assailli de toute part par les Principautés italiennes, tombe.

Le conflit avec la France s'envenime encore. Chambéry est un moment menacée. L’Empereur ordonne l’expulsion de tous les citoyens français hors de son territoire, un appel général aux armes et l’envoi de troupes en France, met fin à la stratégie de défense. Enfin, Sa Majesté Impériale reconnait l’indépendance des duchés et comtés de l'Artois, de l'Anjou, du Béarn et du Berry.

En juin 1463, Sa Majesté Angelyque meurt. Hadrien suspend vingt-huit jours les mouvements militaires en signe de respect. Débute ensuite l'opération "Liberté pour la Lorraine". Le soir même de l’élection de la nouvelle Reine de France, une nouvelle proposition d'accord est envoyée à la Couronne parisienne, en vain. l'Empereur ordonne alors l'Opération « Les Raisins de la colère » : frapper durement le Duché de Champagne dans l'objectif d’obliger la France à venir à la table des négociations. Les lansquenets allemands défilent bientôt dans Reims, ultime gifle infligée au Royaume de France pétrifié de honte. Mais Hadrien n’a pas oublié la Lorraine et ses troupes entrent dans Nancy "infestée d'hérétiques à la solde de la France."

Toutefois à la fin de l'été, à Sienne, la Mano Nera reprend le pouvoir et l'Empereur renouvelle son appel à toutes les provinces italiennes de l'Empire à travailler ensemble pour la vaincre. Se proclamant défenseur de la foy quand ses adversaires s'acoquinent volontiers avec des Réformés et ont outrepassé la trêve de Dieu un dimanche, l’Empereur demande à Sa Sainteté d’être sacré Roi de France afin d'unir les peuples aristotéliciens tout en proposant un document de trêve à la France. Deux revers viennent toutefois assombrir le tableau militaire impérial reluisant de cet fin d'été : Dole tombe aux mains des Français pendant que la guerre s’étend à la Mer Tyrrhénienne. En même temps, l'attaque du port d’Orbetello est contestée par la population locale et une enquête est ordonnée.

Alors qu'une énième trêve est en discussion, Sentant venir le crépuscule de son existence, l'Empereur Très Aristotélicien s'afflige du traitement réservé à l'Evêque de Toul, de l'attaque du Palais Épiscopal de Besançon et de l'arrivée de Huguenots lorrains et suisses à Pontarlier. Sa Majesté Impériale annonce son retrait des affaires directes et confie à Findecano de Brancion, en tant que Régent, la charge de gouverner l’Empire. Il confirme Son Éminence Raniero Borgia dans son rôle d'Héritier du Trône et s’éteint à l’aube du 26 octobre 1463. Hadrien Marcus de Sparte est inhumé dans l'intimité familiale, la moitié de l'aristocratie savoyarde et franc-comtoise étaient présente. Sa dépouille mortelle repose dans la crypte de Saint Claude dorée à l'or fin aux frais de monsieur Starkel.

Le règne d’Hadrien Marcus de Sparte fut celui de victoires militaires éblouissantes. Chalon, Argonne, Vitry, l'Ecluse et Reims célèbrent les armes de l'Empire. Si on lui demandait ce qu’il pense de son mandat, cette belle âme Aristotélicienne dirait sûrement qu’il fut le meilleur Monarque que la terre ait porté.

Amen pour l'AAP, agence Meuse, Saône et Rhône.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Archibald
Ambuleur
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   Jeu 12 Nov - 16:39

J'ai besoin de connaître la constitution du conseil de Savoie.
Quelqu'un sait comment qu'on fait ?

______________________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Aristotélité, ce vaste monde [...] Le Saint Empire etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Mont-Saint-Michel , merveille ou pas???
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» Haute Fidélité et Home cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Les bureaux de la compagnie :: L'aristotélité, ce vaste monde [...]-
Sauter vers: