Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: 13 Octobre 1461 -La Camysole à Saint Claude   Dim 13 Oct - 10:17

Installée dans la taverne municipale, Léa prend sa plume pour écrire à Esclandres, qui n'a pu intégrer l'Armée Genevoise

Citation :
Mon Pou d'Amour

nous sommes bien arrivés à Saint Claude, où nous avons commencé par détruire l'armée italienne. Tout s'est très bien passé, les cadavres ont été rangés correctement sur le bas côté, comme les stères de bois San Claudiennes. J'en ai tué un seul, c'était la petite forme ce matin.

L'armée de Sarani est entrée dans l'enceinte de Saint Claude, j'irai la rassurer personnelement plus tard sur nos intentions non belliqueuses.

L'ambiance est quand même tendue dans les rangs de la Camysole, je ne sais pas trop pourquoi exactement. La promiscuité soldatesque sans doute. Ca leur ferait un bien fou de partir au vert, eux aussi.

J'aime pas Saint Claude sans toi, tu me manques. Je vais essayer de passer la journée avec Maryah, si elle est dans le coin. Il y'a de la farine pas cher sur le marché, mais politiquement, il est préférable de ne pas tout emporter à Genève, je ne voudrais pas froisser les Comtois.

Ah j'ai aperçu Childerik dans la fôret, et le Pape Innocentius dans une ruelle. Enfin son sosie, puisqu'on l'avait empalé à Mende.

Je te laisse finir de préparer les valises. Ne me prend pas de culottes.

Le Très Haut te garde la barbe mal rasée.

Ta Léa qui t'aime très fort

PS: On a oublié d'emporter du poisson avec nous. C'est balot.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Léa en Languedoc, Béziers, Novembre 1461   Mer 6 Nov - 21:15

Léa est déjà sur le cheval, prête à partir, quand elle saute de celui-ci, et se pointe à la mairie

- Salvé Brigadier Maire. J'ai oublié de vous remercier pour votre accueil. Vous avez beaucoup de travail pour enrichir et faire de Béziers une cité enviée. A l'occasion, pensez à mes conseils économiques, que j'ai testé ailleurs..et qui fonctionnent. Le Très Haut aide toujours ceux qui libèrent les esprits des carcans Romains.


Lui sourit, en le fixant intensément dans les yeux.


- Je vous offre ce petit pendentif, que j'ai moi même sculpté. Puisse celui-ci vous porter chance



______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Mer 6 Nov - 21:15

Dondarrion a écrit:
En train de remplir sa paperasse de sa nouvelle fonction dans la salle Publique, là où on pouvait le joindre facilement, Dondarrion entendit un bruit de sabots à l'entrée, les portes s'ouvrirent bientôt sur Dame Léa, cette Genévoise si particulière avec qui il avait conversé.

- Salvé Brigadier Maire. J'ai oublié de vous remercier pour votre accueil. Vous avez beaucoup de travail pour enrichir et faire de Béziers une cité enviée. A l'occasion, pensez à mes conseils économiques, que j'ai testé ailleurs..et qui fonctionnent. Le Très Haut aide toujours ceux qui libèrent les esprits des carcans Romains.

Dondarrion eut un grand sourire, ça faisait toujours plaisir ce genre d'au revoir.

C'est à moi de vous remercier, je dois avouer que nous n'avons pas souvent l'occasion de voir passer des voyageurs tels que vous et votre mari. Vous m'aurez causé pas mal de réflexions dont je n'aurais même pas eu idée, mais au final ça m'a fait du bien. Je tâcherais de tirer profit de vos conseils.

 Regard étonné vers le pendentif qu'elle lui tendait, un objet apparemment précieux et d'assez belle facture. Il leva les yeux vers elle et lui sourit.

Un grand merci à vous, ce n'est pas tous les jours que l'on m'offre un bijou pareil ! Et à vous je n'ai rien à vous offrir si ce n'est cette plume et ces parchemins, je doute que cela vous intéresse... Quoiqu'il en soit je vous souhaite bonne route pour la suite de votre voyage !

Et de mettre le pendentif autour de son cou avec de grands yeux pétillants de joie, comme un enfant venant de recevoir un cadeau particulièrement précieux.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Catalogne - 2 Décembre 1461 - gargote CH   Lun 2 Déc - 13:05

[Plage de Tarragona - Catalogne]

Seule sur le sable
Les yeux dans l’eau
Mon rêveuuuuh était trop beau
L’ été qui s’achèveuhhhhh



Léa divague, c’est plutôt l’hiver qui débute sur les plages de Catalogne, au lieu de l’été qui s’éteint. La Réformée semble avoir effacé d’un geste l’Automne, faisant fi de la  venteuse dans  des feuilles d’orange à mordoré.

Le séant posé dans le sable, elle a les yeux rivés sur Esclandres, qui pêche les coquillages, braies remontés jusqu’aux genoux, poils des mollets à l’air. Il est fort son ‘Pou, même pas peur de se faire attaquer par des crabes, ceux qui avec leurs énormes pinces d’un demi pouce vous entaillent les violemment les orteils.

L’horizon est grisâtre, brumeux, plat. La mer est bien de niveau, le Très Haut a bien fait les choses. En effet, la terre des Royaumes étant plate, si elle était légèrement penchée d’un côté, ou de l’autre, toute l’eau s’en irait. Ce serait alors la désolation et la mort.

Perdue dans ses prières, les majestueuses montagnes des Alpes lui viennent à l’esprit. Voilà presque un an qu’elle a recroisé Esclandres, et depuis, tout s’est enchaîné…très vite. La Sicaire du Lion de Juda a quitté la forêt, celle qui était sa raison d’être, et a suivi l’homme de sa vie, à Barcelone, où une communautée Réformée est installée, libre de pratiquer son culte. Celle-ci a été fondée par des Genevois, également Sicaires du Lion de Juda.

Tant de Réformées ont vécu, quelques jours, quelques mois, quelques années, dans cette sulfureuse forêt. Et tous, sont maintenant des lumières, disséminées dans les Royaumes, défendant avec fougue la Vraie Foy. Léa a souvent des nouvelles des uns, des autres…mais une reste muette. Mariposa, la première Prima du Lion de Juda. La Sœur des premiers jours, l’amie…Le dernier échange de pigeon concernait une histoire de Houppelande que Léa ne trouvait pas sur le marché.

Ce silence fait froncer les sourcils à celle qui fut la seconde Prima du Lion de Juda. Peut-être devrait-elle écrire à Mariposa, s’enquérir de sa bonne santé.

Une mouette semble alors attaquer Esclandres, ce qui fait bondir Léa, oubliant momentanément ses envies épistolaires.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Haro sur la Cathèdre de Genève   Mar 7 Jan - 22:29

[Quand Léa est candidate au poste de 1° grand epousseteur de la Cathère de Genève, là où on vire l'Eveque Romain]

Depuis le navire 'Le Jardin des Délices', l'ex Avoyère de Genève lit les nouvelles du Phare, où sont retranscrites les paroles de ce bon vieil Hobb.

Citation :
"Vous allez vous mettre les Royaumes sur le dos. .....

....

Blal bla bla

...


La seule chose que vous réussissez à peu près, c'est déclencher le chaos.

- ce boulot est pour moi, indubitablement

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Ven 17 Jan - 15:53

[Campagne Genevoise, au petit matin du 17° hier jour de l'an 1462, Armée du Coup d'Chiffon]



Déos est parfois facétieux.


beuargh, Roiiirk, Splatch

Trois onomatopés pour décrire les nausées de Léa, au petit matin, éclaboussant le Capitaine Kartouche.

Si c'est pas malheureux ça...rentrer de 4 mois de séjour en Catalogne, où les tapas et diverses moules ne sont pas toujours de première fraicheur, pour se choper un microbe sur le marché de Genève.



Re beuargh, Re Roiiirk,Re Splatch

Le jet est orangé, constitué de petits morceaux de carotte, d'environ 5 mm de côtés, baignant dans un mucus transparent irisé verdâtre.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Ven 24 Jan - 13:45

[Cathédrale Saint Pierrot 24 janvier 1462]

La Lectrice Réformée par interim auto proclamée avait utilisé la première moitié de la matinée à porter des sacs de poissons dans la Cathédrale Saint Pierrot. La seconde moitié fut dédiée à y transporter du bois, des dizaines de stères achetées sur le marché, quelques jours aupavant.

Chez Kirkwood le forgeron, Léa avait récupéré des grilles, où elle déposa le poisson, plus ou moins soigneusement, ses talents de cuisinière étant plus que limités. Voir même absents.

Mettre le feu aux stères de bois, à l'intérieur même de la cathédrale, ça, elle savait faire. Une belle flambée illuminait l'édifice de l'intérieur.

Tout était prêt pour célébrer ce premier office de l'ère du Vrai Simultaneum. Il était 11h30, le froid était saisissant à l'extérieur, ce qui confortait Léa dans son idée d'avoir préparé le barbecue à l'intérieur. Emue, elle déposa les grilles pleines de poisson au dessus de ce qui était maintenant de la braise ardente, et pour donner du goût, aspergea le tout de saindoux, avant de partir sonner les cloches.

Le poisson s'embrasa, libérant une fumée acre noire, qui s'insinuait peu à peu sous les interstices de la grande porte d'entrée.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 27 Jan - 19:48

[27 Janvier 1462]

Léa a planté tout l'après midi, comme une cucurbitacée, à attendre les mariés, les édiles, les invités, les curieux, ...non exhaustif

Elle s'est juste trompée de date.

En ce 27 Janvier, elle s'occupe donc à déménager sa chaumière pour une plus proche du port, et surtout sans vis à vis. Elle s'agite, s'affaire, pour passer sa colère envers elle même.


- 'Poupinou, ne touche pas aux sacs de farine surtout ! Occupes toi plutôt de mes miches dit la boulangère à son époux.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Ven 31 Jan - 14:25

[Rolle - J-2 avant le Grand Tournoi]

Main dans la main, bonnet de neige pour Esclandres, cape en laine pour Léa, le couple de tournoyeurs avait pris l'initiative de venir quelques jours en avance à Rolle, afin de s'assurer du bon déroulement des installations relatives au Grand Tournoi. Que les baraques à fondue et les échoppes en tout genre soient alignées façon Helvète, que l'accès au cours d'eau ne soit pas gêné et que les gradins soient correctement abrités, en cas de chute de neige. Que les Tournoyeurs se pèlent, c'est naturel, mais il en est autrement du public.

'Pou et 'Poupinette, ainsi également nommé par leurs proches, dormirent dans leur Taverne 'L'Ichtus', après avoir déposé dans les réserves les victuailles nécessaires pour se faire un maximum d'écus pendant le Tournoi - vieux réflexe Genevois.

Ils furent réveillé à l'aube par un grand BRAAAAAAAAAAAAAOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUMMM qui résonna dans les pâturages Helvètes enneigés.


Citation :
IG 7h00
Vous pouvez travailler dans la mine d'or, au sud-ouest
(capacité maximale : 44 personnes)
IG 9h00
Vous pouvez travailler dans la mine d'or, au sud-ouest
(capacité maximale : 33 personnes)

Une partie de la mine s'était effondrée. Balot hein?

A peine le temps de boire une tisane chaude, que Léa partit dégager les cailloux et rochers qui bloquaient l'accès aux terrains de Joute, muni d'un seul marteau qui trainaillait dans le coin. Non sans avoir bien entendu précnu son Avoyer GO du Grand Tournoi, de la situation.

Citation :
RMI
 • Si vous ne trouvez pas de travail, ni ici, ni dans votre village (cherchez bien !), vous pouvez demander à recevoir le RMI (Revenu Minimum Interduchés) - vous serez alors payé un salaire de misère afin d'exercer des tâches fastidieuses, dégradantes et hautement inutiles.
 • La tâche qui vous est proposée
aujourd'hui est :
 • Le cassage de cailloux (au marteau)
31/01/1462 11:36 : Vous avez gagné 0,68 écu(s) en travaillant au RMI
31/01/1462 10:29 : Vous avez gagné 0,68 écu(s) en travaillant au RMI

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Ven 31 Jan - 14:26

Esclandres a écrit:
Alors que sa 'pouse d'amour qu'il aime tant était en train de casser des cailloux, le brave et valeureux guerrier Esclandres gambadait aux bords de la rivière. Il alla vers le petit port naturel

Léa !!! Léa ! R'garde ! A des p'tits poissons ! Sont mignons tout plein ! Sont dorés sur les côtés pis plus foncés sur l'dos !

Il ramassa un gros caillou pour leur foutre sur la gueule. Gros "plouf". Esclandres était trempé

Pis sont super agiles ! Z'ont esquivé !! Des vrais g'nevois !

Accroupi, il regardait la vase se disperser et les poissons revenir.

Ah ben non... Lui doit êt' bourbine ou Flammand... L'a pas esquivé...

Il pointa du doigt un à un les poissons qui nageaient

Toi, le moche tu t'appeleras Cendres. Toi le joli, ce sera Léamance...
P'tain l'saligo m'a mordu !

Léa !!! Léa !! M'a mordu !!


Pleure un peu et regarde le poisson affamé

Toi ce s'ra Platon... Pis l'mort c'est Marieke... Na !

Le doigt "blessé" dans la bouche, il retourna du côté Prairie pour cueillir des fleurs, tout en chantonnant et sautillant, parfois.

Tilililouuuu, lilouuu, l'fleurs c'est joliiii. Lilouuuu loulilouu

Ayeuuux !! piiiqueuuux ....

Pousinette !!! Y'a des z'orties !!!

Le valeureux guerrier donne des coups de pieds dans les herbes pour les écraser, puis saute à pied joint dessus

L'z'orties ça pu ! L'z'orties c'est pas gentil !!

Au loin Léamance travaille. esclandres s'assoie sur un gros caillou et regarde vers les arbres. Un écureuil passe.

Oh !!! Le p'tit 'cureuil ! On dirait Germaine avec ses p'tites mains devant lui.

[...]

Oh ! Il a une noisette... Léa !!! Léaaa !! Germaine l'a une noisette dans les mains !!

Oh ! L'a fait caca... C'est dégueulasse !

Il retourna vers Léamance en trainant des pieds, les bras le long du corps

Poupinette... J'sais pas quoi faire...

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Sam 1 Fév - 9:04

Esclandres a écrit:
POUPINETTE !!!! JE SAIS PAS QUOI FAIREUUUH !

Poupinette... Qu'est c'que j'peux faire ?

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Sam 1 Fév - 9:05

Eleonore. a écrit:
La rouquine est hyyyyper concentrer. Le cul sur un beau caillou, elle joue avec une poudre et un peu d'eau, un pinceau et se met de la couleur sur les ongles! Un beau noir sombre, s'applique, déborder c'est craaade!
Les ongles juste avant ce soir furent taillés en pointe! Faut ça pour le tournoi!
Elle souffle pour faire sécher!


Ouahh c'trop moooche comme j'aime!

Un effet à couper le souffle!
Un baton, ses ongles et ses dents! Avec ça c'est tout vu ça va saigner chez l'aut'!

Paaafffff! un pigeonneux qui s'affale!


Elle lit la longue lettre de quelques mots... affaire conclue parce qu'elle est comme ça! pas de chichis! Quoiqu'elle a un peu la dalle...


L'est où le vendeur de saucisses?

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Sam 1 Fév - 9:06

Léa ne supporte pas grand chose. Sauf son 'Poupinou, même quand il se paluche alors qu'elle sue sang et eau en tapant du marteau sur de cailloux. C'est un rêveur, c'est un pôète...elle l'aime, et le rejoint à la cueillette de fleurs, en plein mois de Janvier, en bord du Leman.

Citation :
31/01/1462 18:40 : Votre recherche d'ingrédients est terminée. Vous avez recolté 1 Brin d'Angélique, 1 Brin de Marjolaine, 1 Brin de Lavande

Et tous les deux en amoureux, ramassent ici un brin d'angélique, ici un brin de lavande, et là un brin de marjolaine, qu'ils mettront dans un petit pot dans la taverne, en décoration. So Smoothy...

Sur le retour à la nuit tombée, La Brune aperçoit une Rousse, qui semble chercher quelqu'un, mais surtout qui s'approche dangereusement d'un trou -non balisé avec le ruban jaune -résultant de l'éboulement de la mine.

L'epousseteusse de la Cathédrale de Genève se précipite sur Eleonore, la jetant au sol, avant qu'elle ne chute beaucoup plus bas



- ATTENTION  au trou !


Citation :
01/02/1462 04:08 : Vous avez racketté Eleonore. qui possédait 52,90 écus et des objets.
01/02/1462 04:08 : Vous vous êtes battu avec Eleonore. (coefficient de combat 5), qui essayait de vous résister. Vous avez triomphé, l'obligeant à vous ouvrir sa bourse.



On entend le bruit de la bourse décrochée choire.



Qu'a fait Esclandres, face à cette terrible situation? Suite après la page de publicité.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:20

--Hartwig a écrit:
Ça n'avait pas traîné. Zarathoustra avait reçu au petit matin un billet de sa coéquipière lui signifiant qu'elle avait été dépouillée bien comme il faut par le couple Léamandres. Sa bile, échauffée par quelques semaines de préparation du tournoi et par d'autres trucs encore, ne fit qu'un tour.

Amer mais pas surpris, il pria le procureur confédéral de dépêcher quelques sbires au nom de Genève pour appréhender les chasseurs de ragondins. Et puis, il diligenta Hartwig, sergent de la milice genevoise pour assurer le bon déroulement du tournoi et voir un peu ce qu'il en était, et le cas échéant, faire place nette. Là par contre, ça prit un peu de temps. Il fallait d'abord passer la pause syndicale, le déjeuner réglementaire et la pause café. Après quoi, monté sur un courant d'air, le sergent Hartwig se rendit enfin à Rolle.


Léamandres! Esclances! J'ai une lettre pour vous de l'avoyer de Genève. Deux en fait.

Il fit deux petits avions en papier recyclé qu'il envoya, et qui furent portés par une douce brise hivernale.

Citation :
Esclandres,

Tu me passeras le quolibet -ou pas- mais il faut dire que tu t'es effectivement conduit comme un machin, entre les mains de ta donzelle. Me dis pas le contraire, c'est du Léamance tout craché, je la connais bien, elle adore jouer au scorpion et à la grenouille. C'est pas la première fois d'ailleurs, toi même tu te rappelles sans doute quand elle t'est tombée dessus à l'improviste, alors que tu croyais que vous formiez un groupe sympa qui marchait de concert. Tout rouge et ivre de colère, que t'étais. Elle adore ça.

Tout le monde parle pas l'ambuleur, et ne connait pas la signification codée de la chasse au ragondin! Et franchement, si vous étiez pas lié par vos stupides promesses de nonnettes, vous auriez autre chose à foutre en ayant du temps à passer tranquille sur un noeud, que de partir à la chasse au ragondin alors que tout le monde sait que le ragondin, l'hiver, ça reste tapis à l'abri et ça grignote les réserves de l'hiver.

Enfin je suis content que cette histoire t'ait fait sortir de ton mutisme de machin, des siècles que j'avais pas lu ou entendu un mot de toi. J'ai eu vent de tes projets concernant ma dentition. Je suis à ta disposition pour une ordalie champêtre, avec un peu de chance tu me feras sauter quelques caries qui m'indisposent de temps en temps, avec un peu plus de chance et si Deos le veut, je passerai sur toi quelques unes de mes humeurs, et éclaircirai à peu de frais ma bile qui à tendance à se troubler au cœur de l'hiver. Un vrai duel à la genevoise, ça à quand même plus de gueule que d'aller se plaindre au patron ambuleur. Quant à me faire sauter de l'avoyerie, je ne vois pas le rapport.

A bientôt donc,

Zarathoustra

Citation :
Léamance,

Je n'ai rien compris à ton histoire de sauvetage et d'effondrement de mine. Ce que je sais, c'est que ma coéquipière à la bourse vide, qu'elle me dit que c'est de votre fait, enfin surtout du tien, que ça ne m'étonne pas du tout, que ça m'emmerde, comme je te l'ai dit, et que la commissaire aux mines me confirme la bonne santé de celles-ci, et particulièrement de celle de Nyon. Quant à expliquer comment un sauvetage peut se transformer en vidage de bourse en règle, j'ai beau retourner ça dans tous les sens, j'ai beau j'ai beau, je vois pas.

Tu t'attendais à quoi, après ces hauts faits? A ce qu'il pleuve du chocolat suisse? L'Arsitotélité n'est pas assez grande pour que tu viennes brigander justement là où on a installé un terrain de jeu? Les règles te font chier, j'en ai bien conscience, mais elles existent pourtant. D'ailleurs, si elles n'existaient pas, tu ne pourrais pas les enfreindre, et ça te ferait encore plus chier. Tu devrais donc m'en être reconnaissant de vouloir les faire respecter. Pas de règle, pas de contrainte, pas de jeu. Si tu crois que ton statut de juge te garantit l'immunité, tu te mets la sica dans l'oeil. On en fera élire un pour l'occasion, il est évident qu'une même personne ne peut être accusée et juge dans la même affaire. Ça fait partie des règles élémentaires de la justice sur lesquelles tu as l'habitude de t'asseoir, je dis juste ça pour ton instruction. Et inutile de dire que l'accusation n'aura pas de mal à trouver des témoins, vous n'étiez pas seuls sur le noeud. Mais aucun procès n'est véritablement lancé encore, simplement de mesures de prévention prises en accord avec le procureur confédéral au nom de Genève.

Il se trouve que ma coéquipière a recouvré ses cinquante écus indispensables pour le tournoi en jouant aux dés avec des volatiles. Me demande pas comment elle fait. Nous serons d'accord, peut-être pour y voir un signe du Très Haut. Je le connais, Hartwig ne va de toute façon pas vous courir après dans la campagne, il est gros et feignant, la milice genevoise manque d'exercice ces derniers temps. Et si tu as un caractère de cochon, je sais que tu as aussi le jarret vaillant. Aussi, voilà ce que je te propose:

-tu t'abstiens de réitérer, tu nourris Eleonore quasi à l'oeil pendant la durée du tournoi avec ton feu de camp, la grenouille et le scorpion passent ensemble la rivière, et on en reste là.

-tu obéis à tes pulsions primaires, tu tentes ta chance contre la marée de tournoyeurs qui arrive ce soir, le scorpion pique la grenouille et tous deux coulent ensemble. Deos seul sait ce qui arrivera alors.

Zarathoustra

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:20

Esclandres a écrit:
[Pendant la nuit du 31, aux abords de la mine, jusqu'à la nuit du 1er au même endroit]

Esclandres, les pieds nus et la langue mouillée, avait chassé le ragondin toute la nuit. Pas une touche... Léa avait fait de son mieux pour faire en sorte que la mine ne s'écroule pas, sauvé une demoiselle qui allait tomber dans un trou, cassé des cailloux... Esclandres était un valeureux guerrier, mais l'héroïsme ce n'était pas son truc... Il aimait ramasser ce qui trainent. Il tenait ça de son grand père. Romarin, bourrache, lavande, céleri, menthe, anis, 29 écus, pain un peu mou... Que des trucs qu'on trouvait en haute montagne helvète.

Au matin une dame criait à tout va comme quoi on lui avait piqué son grisbi et mis sur la bouille. Esclandres avait bien rêvé qu'il avait mis sur la tronche à 357 ragondins blancs et un brun au milieu d'un champ de coquelicot, mais ne comprenait pas ce que disait vraiment la mère du rejeton du père Crom... C'est vrai que le ragondin brun était plus gros que les autres, avec une robe et un bâton... Pis l'était pas vraiment brun... Un peu rouckmoute sur les bords... A cheval sur un Dindon... En même temps les rêves... C'est jamais raccord et vu que le tournoi se faisait sans arme, ni violence et sans haine, ça ne pouvait être qu'un rêve.


Jamais vu d'ragondin avec un baton... Ou alors dans l'cul et avec les flammes qui l'rotissent...

Poupinette ? Poupinette ? T'as d'jà vu un ragondin sur un dindon avec un baton dans l'fion ?

Esclandres secoua la tête

Naaannn Pas possib'... L'dindon sur l'ragondin oui, parc'que le dindon l'est plus grand... Mais l'vice d'versaille... Pas possib'...

Plus tard 2 bourbines étaient venus lui refiler un papier. Incompréhensible, un truc écrit en rouge... Surement un bousin important et qu'ils pensaient encore qu'Esclandres était l'avoyer de Genève... 6H qu'il leur avait fallu pour venir de Fribernbourg jusque là... L'efficacité du nord qui était venu jusqu'au sud. il renvoya le papier à Genève. Super rapide aussi, fallait s'adapter.

Fin de journée, après avoir cueilli d'autres raclure qui poussaient au bord de la route - Dire que petit il avait voulu être jardinier - c'est le père Hartwig qui se pointe pour faire le postier. 5H pour venir du Sud.

Esclandres regarda ses pieds. Nus.


C'est pour ça que j'ai mis la nuit pour v'nir !!

Puis regarda le gratte papier du Scribe. Il mis le courrier en poche, bien soigneusement, retroussa ses manches.

Toi gars... Soit tu bouges ton canasson, soit t'en prend une !

Ce soir c'est entrainement ! ça va rouster !

Tout autour se trouvaient des gens, certains seuls assis sur un tronc, d'autres collés les uns aux autres...

Faux pas rester là comme des clampins ! Moi j'conseille d'vous regrouper plus au fond. Parce qu'là... On va faire d'l'assimetrisme !

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:21

Esclandres a écrit:
Esclandres pointa du doigt une demoiselle, pas grecque, mais pas moche non plus

Toi ! L'pas jolie en bleu d'provence avec un bâton pis des chaussettes. Vin donc par là ! T'm'as l'air un peu frêle, faut t'échauffer ! Pis l'baton tu l'mets côté. On avait dit Pieds nus et les mains libres... Attention faut pas tricher !

Craquement d'orteils et étirement de sourcil, L'esclandres est prêt. Il roule un peu des épaules et va pour mettre un crochet du droit

Ola !! T'esquive ! C'est bien... Mais j'ai fait exprêt... T'vas voir mon gauche...

Relance un crochet du droit

Oooh joli ! L't'a pas dupé mon bras... Attends y voir c'lui là... On l'appelle... Euh... On l'appelle... On l'appelle pas ! On l'prend pis on pleure... t'vas voir !

Esclandres remue des hanches, puis des épaules. Un pas de côté, un pas en arrière...

Suis bien les pieds ça va partir ! J'te préviens... Fais gaffe !

Un pas en avant... Piétine un peu... Prend son élan et

PAF !

C'est le noir...

Citation :
02/02/1462 04:08 : Vous vous êtes battu avec Anaee (coefficient de combat 712), qui essayait de vous résister. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant vous enfuir en boitillant.

Des fois le noir, ça dure longtemps.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:22

'Poupinou veut s'entrainer. Alors 'Poupinette s'entraine.
L'Amour rend stupide...c'est pas une nouveauté.


Depuis la taverne l'Ichtus, Léa jette des verres en argile cuit, en direction de la fenêtre. Le but étant d'améliorer sa technique de tir de cailloux, qu'elle compte utiliser le lendemain.

PLOC !

Etrange bruit..

Léa se précipite dehors, et trouve un corps inanimé au sol. Il s'est pris le projectile quelque part sur lui


- Merdum ! qu'est ce que tu fous là toi, de nuit? demande t'elle à celui qui git au sol.

Elle lui récupère sa bourse, afin de lui  rendre plus tard. Faudrait pas qu'un voleur s'en empare, par Déos.

Citation :
02/02/1462 04:09 : Vous avez racketté Cmyrille qui possédait 65,29 écus.
02/02/1462 04:09 : Vous vous êtes battu avec Cmyrille (coefficient de combat 5), qui essayait de vous résister. Vous avez triomphé, l'obligeant à vous ouvrir sa bourse.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:22

Cameliane a écrit:
- Lui... des bottes. Elle... des souliers à talons. Ha ben je plains celui qui va se les prendre dans les bijoux familiaux. Celui là... chausses. La dame là, des... des bas. Bien. Ce type... pieds nus. On y arrive. Et celui-ci, pieds nus aussi. Là... nus pieds. Ici... orteils à l'air. Parfait. Pieds nus... encore pieds nus... très bien madame. Bottes ! Ha pieds nus encore. Mi-bas, ça passe. Echasses ?! Hé ho ! C'est de la triche !

Du haut de la butte surplombant les cirques remplis de sciures de toute essences alpinesques, elle observait les arrivants et surtout leurs pieds.

Retournant voir Léa...


- Y en a qui espèrent ne pas être repérés. Ils sont gonflés tout de même. Un type joue au berger landais, il n'en a même pas la veste moutonnée. Tsss... Ca marche les affaires ma belle ? On mange quoi ?

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:23

Déconfite, pas à l'aise...Léa a compris il y'a peu qu'elle avait abattu et servi dans sa taverne sous forme de steack, le cheval de Maethor. Pas fière d'elle sur ce coup là...

- Des carottes Camy ! plein de carottes.

Lui tend un bouquet un peu fané.

Gloups.


- je te les cuisine, si tu veux.

La fâne du bouquet de carotte s'effondre. Sans doute le Très Haut qui exprime sa façon de penser.

Re-Gloups

D'autant que Léa ne sait notoirement pas cuisiner.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:23

Cameliane a écrit:
- Wouaaa les jolies... heu... plantes. Merci Léa tu es choute. Des carottes tu dis ? Sans viande ? Remarque j'ai eu ma ration tantôt, Maethor m'a offert un magnifique petit jambonneau de je ne sais pas trop quoi. Il était bon en tous cas.

Elle s'asseoit talons sur ses fesses, bras croisés, admirant Léa qui joue à la cuisinière. Merveille des merveilles, elles sont toutes deux pareilles.


- Toi aussi tu as des dons pour la cuisine ? C'est ton Poupi qui doit être au paradis.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:24

Esclandres a écrit:
Se reveille.
Ne voit personne autour de lui.
Mal au crâne. L'Esclandres se relève doucement, il fait déjà nuit.


Poupinette ?... Poupinette ?...

Merde j'suis à la bourre !


Roulé boulé dans un fourré, il croise Camy au passage

Hey ! Coucou l'Camy ! Félicitations ! Scuse j'fais qu'passer

Tête dans l'humus il continue à 4 pattes dans les buissons

Poupinette ? Pardon madame, n'auriez pas vu ma Poupinette ?

[...]

Se redresse, continue son chemin tantôt accroupi, tantôt en rampant ou parfois debout

Couiiiic !

regard vers le sol

POUPINETTTTTTTEEE !! J'ai trouvé un ragondin !

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 13:25

POUPINETTTTTTTEEE !! J'ai trouvé un ragondin !


Léa se précipite à la douce et mélodieuse voix d’Esclandres. La perfection harmonique, dans la plus belle des cages thoraciques. La quintescence philarmonique, à faire pâlir de jalousie Gilbert Montagneux le troubadour.

Observation du dit Ragondin…analyse immédiate de l’information, suivie d’une réaction adaptée

- C’est pas un ragondin ‘Poupinou, c’est Kreems. Et à côté, c’est Elvy. …des Hydreux. Des copains…comme dirait Childerik.

Kreems et Elvy n’apprécient à priori pas d’être pris pour des êtres tout moches tout poilus tout partout. Par une technique bien à eux, que Esclandres et Léa ne réussissent pas à contrer, les deux Genevois expriment violemment leur vexation.

Sont succeptibles à l’Hydre…


Citation :
03/02/1462 04:10 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Elvy_lee et de Kreems. (coefficient de combat 10), qui essayait de vous résister. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant vous enfuir en boitillant.

Cheveux en bataille, griffures sur le visage, pieds gelés….Léa a oublié de récupérer les pouffles qu’Hildergardeii lui avaient promises.

Tournoi de Merdum, ça commence mal.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Lun 3 Fév - 14:35

Elvy_lee a écrit:
[Nuit du 2 au 3 février]

Elvy consulte son carnet de bal : il y a là la liste de ceux avec qui elle prévoit d’en découdre. A ce jour, sont soulignés les noms de Woland et de Machette. Woland von Selenios parce qu’il l’a envoyée goûter les geôles savoyardes, Machette parce qu’il doit être bien faiblard vu la murgette qu’il s’est mise dans l’après-midi.
Bras dessus, bras dessous, chansonnette aux lèvres, Kreems et Elvy s’avancent.


Barbu, barbu, bouffe moi l’cul ♪ ♫

La nuit est sombre et on n’y voit goutte.

Papy Wooooland !!!!!!! hurle la brunette.

Elle va lui faire la danse de la joie, mélange de zapateados et de mouvements raffinés des mains.
Putanas ! Ils sont quatre !!!! Deux femmes et deux hommes. Elvy reconnaît le blond qui traine avec les écorcheurs. Apapeur. Elle va s’les faire… Tsssss, ils sont nombreux et les coups pleuvent de partout.

Aux abris, Baron !

Il est déjà trop tard, des mains insidieuses se glissent sous les vêtements où se cachent les bourses à même la peau.
On était pas prêts berdol ! On était pas prêts !!!!!!


La nuit ne fait que commencer.
Deuxième couplet.

L'blond, l'blond, bouffe moi l'fion ♪ ♫

Elvy ouvre son sac, en extirpe la jambe de bois et les chausses pour sortir la bouteille d’alcool de cailloux. Une gorgée et ça repart. On fouille dans les fourrés.
Nicbur ! L’homme au casque ! L’Hydreuse qui a en tête son premier tournoi ne l’a pas oublié et il a, cette fois, un handicap de taille. Elle connaît sa technique d’approche. Pas de la danse flamenca mystérieuse et envoûtante pour le grand blond avec la chausse bleue. On contourne en tapinois par l’arrière tandis que Kreems menace.


La mort ou tchichi !!!!!!

Une bonne correction. Elvy appuie son pied nu sur l’homme à terre et exige des excuses : Pour la dernière fois aussi !


Troisième couplet.

L'roux, l'roux, bouffe moi l'trou ♪ ♫

La délicatesse des paroles a tôt fait de faire accourir deux femmes, dont la rousse et délicieuse Poum. Deux vraies teignes. Qui aurait pu croire que de si douces créatures recelassent tant de hargne ? Et que j’te fais des sourires en taverne… hypocrite, va ! Baffes, allers retours de mandales. Elles font pas dans la dentelle, les chipies. Corne de bouc ! Elles ont bouffé du lion.
Ah ils chantent plus, les joyeux lurons.

Au loin, on entend les donzelles crier.

AAAARRRGGGHHHHHHHH

Bien fait !


Viens Roudoudou, on rentre à la maison.


POUPINETTTTTTTEEE !! J'ai trouvé un ragondin !

Non mais… croit quoi, le couple diabolique ? Voleurs de bottes, sournois, fourbes, coupables de tentative de corruption par rinçage de gosiers en taverne. Allez hop ! Torgnole, deux tours de gadoue, génuflexion.
On est susceptible à l’Hydre…

… et mal en point…

A propos, elle a raté le cours de pipe.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Mariage de Cameliane et Maethor - 28 Janvier 1462   Mer 5 Fév - 14:05

Le_g. a écrit:
28 janvier, les voilà à Genève. Surprise !!! Il entend sonner les cloches. Gné ?

Intrigué, forcément, après tout, il en a entendu de toutes sortes, des choses... Entre les menaces du V'lain R'formeur, qui allait lui manger les pieds pendant la nuit quand il était gosse et qu'il voulait pas manger ses légumes, d'autres informations capitales, genre que les Réformés sont les enfants du Sans Nom, et d'autres toutes aussi importantes... imaginez la tronche d'un capitaine d'escorte impériale, se baladant le coeur ouvert à l'inconnu...heu, du côté de genève en vue d'une revanche... hum, non d'un échange amical... entendre sonner les cloches d'une église.

Pour la tête, vous voudriez des détails ? C'est des yeux marrons clairs qui vont et viennent à droite et à gauche, cherchant l'erreur... Bah oui, y'a forcément erreur nan ? D'abord que les réformés sont enfants du Sans Nom il parait ! Donc ça peut pas... Frottage de n'oreilles en règle... Nan nan, il hallucine pas, il entend les cloches... Frottage de n'oeils en se rapprochant... et une bouche qui fait des ronds, plus ou moins grands, en mode poisson rouge. Gné ?

Mais qu'est-ce qu'il fout loulou dis donc ? Bah, il semble bien qu'il se dirige vers l'église... Bah oui !!! De un, c'est trêve, de deux, il trouve ça trop étrange, et de trois, il veut voir qui est l'aristotélicien romain qui a assez dans les braies pour faire ça en pleine trêve pour le tournoi...

Le mode poisson est de rigueur lorsqu'il ose franchir les portes... Il hallucine ? P'tain Lest !!! T'as fouttu quoi dans la pipe hier ? C'tait du bon, pour sûr !! Zarathoustra, Caméliane et quelques autres qu'il reconnait... en grande tenue... et dans une église...

Cloué là.

Le Gaucher reste une demi seconde les bras ballants devant la porte... avant de se foutre dans le fond de l'église. Ouaip, pas la peine de chercher la merde non plus... Il s'installe et observe, silencieux. Après tout, ils le vireront s'il a pas le droit d'être là... Les propos qu'il entend le laisse perplexe. Les réformés se marient ??? dans une église ? et avec une personne pour le faire... Manquerait plus que de coller une bure à Zarathoustra, et finalement, y'aurait pas grande différence avec ce qu'il a pu voir et même expérimenter ailleurs.

Silencieux, il ne dit rien, il ne murmure même pas, il observe, simplement. Décidément, il a du louper un épisode, voire deux, voire une saison complète de la série, parce que là... il est... sur son fion, et il ne comprend plus rien.

'fin si, il a quand même compris qu'il s'agit d'un mariage... entre réformés, par un réformé... Assis près de la porte, il se sent pas vraiment à son aise, mais il veut comprendre. Environ un million de questions se bousculent dans sa tête...

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4718
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   Mer 5 Fév - 14:06

Quoi les Cloches ? Qu’est-ce qu’elles ont nos cloches ?
Sont pas toutes en chocolat au lait de Vache Mauve nos cloches.
Sauf à Pâques.

L’organiste improvisée, entre deux morceaux mal joués, observe régulièrement la Cathédrale, depuis son promontoire. Elle fait comme souvent sur les remparts de Genève, elle surveille. Non pas qu’elle ne soit pas émue par la joie et l’amour de cette union, bien au contraire. Cependant, la ‘Lionne’ comme on l’appelle, n’oublie pas que se trouve en ces lieux tout l’Etat Major et une bonne partie des forces vives de Genève. Le Gratin du Phare. Il ne faudrait pas qu’un vilain méchant Romain vienne se faire exploser dans la foule, poudre de salpêtre à la ceinture. Hobb lui-même ne le ferait pas, mais Léa le soupçonne d’avoir l’esprit assez vil pour diligenter un tel acte, lui et ses Teutoniques.

D’après les dernières nouvelles, la lie de Rome se concentre plutôt sur Arles, main dans la main avec Whyte le Savoyard, et quelques Bretons, en manque de sensations fortes. La rumeur dit qu’ils vont se rendre en Provence, en armée, et à pied. Il ne doit pas y avoir de port là-bas. Ou plutôt se doit être une bonne excuse pour venir passer le printemps et l’été au soleil, avé les cigales.

Un moment déconcentrée par ses pensées géopolitiques, Léa ne voit pas Louis rentrer et s’installer. Ce n’est que quelques secondes plus tard, qu’elle le repère.
Certes en taverne il était sympathique…certes après tout ce n’était qu’un mercenaire...mais la Réfomée a fait elle-même assez de coups tordus et provocations – voir Zarathoustra pour la liste exacte – qu’elle préfère aller vérifier de plus près ce qu’il en retourne.

S’approchant à pas feutrés du Chef de la Garde Impériale, se positionnant derrière lui, elle pose ses mains sur ses épaules, sans un mot.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Léa, sa Sica, ses tribulations.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ceux qui se marient auront des tribulations dans leur chair
» portraits de nos dirigeants( force-Hyères)
» Les tribulations des treize parlementaires et fondateurs de l'udps au Zaire de Mobutu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: