Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 [rp] Quand une Muse questionne ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: [rp] Quand une Muse questionne ...   Dim 30 Sep - 13:12

Curieuse, elle l'était. Alors quand en plus un Messire Izaac tenait des propos aptes à éveiller la questions, elle n'y tenait plus.

Il lui avait indiqué le chemin des questionnements, elle était là, milles et une questions en tête, mais un brin de sagesse quand même, fallait pas toutes les poser en même temps, et fallait essayer de réfléchir un peu : surement que certaines réponses, seraient les réponses à d'autres questions ... ou qu'elle les trouverait toute seule ... par déduction.


Bonjour bonjour !

Je sais pas si Messire Izaac est par ici, mais j'avais une question, suite à ses propos.
Il a dit ... "Aristote éveille. Christos témoigne. Averroès réveille. "

Qui est Averroès ? en quoi réveille-t-il ?
Stop ! une question à la fois qu'elle a décidé ! raté pour cette fois-ci ...
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Dim 30 Sep - 14:52

- Averroès ? c'est un gars qui vécu jâââdis à Cordoue. Un gars bien mais un peu coincé quand même. Un côté babouches et loukoums loin de la vraie vie de fond de vallée de l'Aristotélité d'en bas. Soi-disant que les légumes ne feraient pas rire ? Pour les oignons, je veux bien dire, mais la carotte... Nan ? Franchement, le verset 9 des plaisirs du livre de la conduite, c'est juste n'importe quoi. M'enfin, à part ça... Le troisième prophète avait de la gueule quand même. Et surtout, il est le premier a avoir proclamé que l'Eglise avait corrompu le Message du Ciel.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Dim 30 Sep - 22:51

pour les carottes ... c'est ambigu quand même ...
Franchement, voir un âne suivre la carotte a parfois quelque chose de fort distrayant, mais parfois ... cela invoque trop de pitié pour que cela me fasse rire ... c'est selon.

...

Averroès réveille ...

...

En quoi les aristotéliciens ont perveti le Livre des Vertus ? par leur jeu des chantages, et autres dorures chatoyantes promises ? ou autre chose ?

Et aussi, hmmm

Le Dogme... j'avais compris jusque là que c'était l'un des schismes principaux entre les deux euh .. religions ... cultes ...
Mais pourquoi ? je ne parle pas des abus de certains prêtres hein. Non non, Tibère, avec tout ses défauts, a tout de même le don de me faire poser d'autres questions que celles que j'avais en tête. Alors, à ses propos me reviennent en mémoire un vague souvenir d'une discussion avec John. Je sais plus exactement ce qu'il avait dit, mais un truc du genre que les traductions n'étaient pas bonnes, et qu'ils avaient arrangés cela à leur sauce... peut-être me trompe-je... oui bon bref, du coup, le Tibère, l'air de rien mine de rien ... quand il parle de droit canon invoqué par le Livre des vertus ... c'est l'une des choses remises en cause ?

Sinon ... c'est quoi des loup coums ?

...


*Une question à la fois, pas tout pele mêle bon sang !* Alors la Muse sourit bêtement, avant de resonger à la suite, tout s'embrouille, tout vient en vrac, elle approfondira plus tard ... peut-être ... surement.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 15:39

- Il est précisé dans le 14 logion qu' "A des mécréants venus le contredire, Christos répondit : " Croyez en Dieu, car hors de Dieu et de la religion, point de vérité n’existe, il n’est point de valeurs, il n’est point de sens ; rien n’existe hors de Dieu. En revanche, son existence est gratuite, donc, croyez en lui et arrêtez de me les casser menu. " L'Eglise s'est construite ensuite en institution, gardienne exclusive du dogme. C'est écrit dans le credo. En outre, le livre des vertus est donné en vénération tel un livre sacré, à une foule benoite. Nous, nous le lisons. Et je ne cause pas des sacrements, abominations suprêmes qui font du curé un prêtre-mage qui élit, unit et même confesse !

La Révélation est de nature prophétique. Elle se transmet par l'exégèse - et non la vénération béate - de textes transcrits et traduits. Les logions ont ainsi été traduits au moins deux fois, par le cardinal Trufaldini puis par frère Nico. Et les versions diffèrent. Elle se transmet également par le rêve. La religio s'enrichit perpétuellement. Religio, relier... les Hommes entre eux, l'ici-bas à l'en-Haut. Et l'on voudrait me faire gober qu'il n'y a que des tonsurés en chasuble qui connaîtraient le code de l'ascension ? En plus, moi qui vient de faire l'aller-retour, je peux vous assurer que Titus, le gardien de la porte, n'a rien à voir avec un Saint. C'est un grand black musclé et faut pas chercher à l'truander pour entrer.

Pour les carottes... on m'a pourtant rapporté que dans une petite île des Cyclades, on rigolait pas mal en [...] M'enfin, ceci ne nous regarde pas.



______________________________
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 15:55

une foule benoite ...

Les traditions, les habitudes et toutes ces choses là peuvent être bonnes ou mauvaises. Ce qui est toujours mauvais c'est de les suivre parce que "c'est la tradition".

...

Toujours se remettre en cause ... ou les remettre en cause.

C'est cela que j'exècre dans le dogme.

Il est devenu l'outile de contrôler l'ignorance. Rien n'est plus dangereux que l'ignorance, à mon avis.
Et les moutons, ignorants, se jettent dans le fossé.

...

religio ... relier...

...

Me permettez-vous de vous poser une question plus ... personelle ?
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 16:06

- Une question personnelle ? Non, je ne suis jamais allé sur cette île....

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 16:15

Menfin ! cela ne me regarde pas ! vous partez bien visiter les îles que vous voulez ! Et si en ramener des marins est votre plaisir ... ou étudier les mystères de la carotte ... libre à vous hein ! Je veux même pas savoir !

non, ma question était ... vous aviez dit à Isk que vous ne tolériez pas, parce que la partie est perdue d'avance.

Pourquoi ? pourquoi la considérez vous perdue d'avance ?
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 16:41

- Parce que l'Eglise est Eternelle... Les coffres des duchés concordataires, qui sont longtemps restés nos grosses caisses à nous autres huguenots traine-rapières de fortunes, sont désormais inaccessibles aux va-nu-pieds de ma compagnie. Allez donc éveiller l'âme endormie d'un adorateur du Veau d'Or, si vous ne lui caressez pas là où il a mal et plaisir : les bourses. Nous sommes encore, mais notre écho se perd comme celui du cor des alpes d'une cime à l'autre. L'Eglise survivra donc. Elle attendra un jour meilleur où pris des vertiges d'une vie lassée à courir sur les pavés lustrés de bonnes intentions des portiques à colonnades des vendeurs de bibelots et satins, le gentil, tout empli de tolerare, s'en reviendra plein d'angoisses ânonner doctement son credo dans les basiliques. M'enfin... Partie perdue ou point, cela ne m'empêchera pas de toujours trouver amusant de sonner plein poumon du cor des alpes juste dans les oreilles d'un gentil qui sommeille. Surtout s'il est comtois, d'ailleurs. Voyez-y tant de sénilité que vous voudrez, moi, j'aime.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 16:49

sénilité non...
Folie ... peut-être ... si tant est qu'un jour j'arrive rééllement à définir ce qu'est la folie.
Folie, ou anormalité ...
Folie et vie ...

Non, je ne jugerais point cela. Pas moi. cela serait mal venu de ma part.

Et puis ... si je vous décrète sénil pour cela ... j'aurais à craindre de bientôt devoir me considérer sénile moi-même. Cela ne flaterrait pas ma vanité, n'est-il pas ?

Quant à votre écho ... peut-être se perd-il. La roue tourne toujours. Tout les échos se perdent.

...

Tout de même, si je pose tant de questions, aussi diverses que variées, c'est que cette Réforme a de quoi être foutrement interessante ... alors pourquoi cet échos se perd-il ?
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 17:31

- L'écho se perd parce que le souffle animé se perd en vaine brassade ! Parce que l'oeuvre de réformation de l'Aristotélité est ardue et exigeante. Rares sont ceux qui savent y consacrer corps et âme et surtout réciter les 52 articles de foi sans perdre le souffle. Essayez juste pour voir ! Et en plus de réciter, faut comprendre ; ça écume... Là dessus, y'en a qui chinoisent comme quoi ça serait que de la soupe, que le verbeux bave, que c'est bien beau de critiquer, que quand on vide une bourse - en vendant un tonnelet de spiritueux écossais 200 écus ou en prélevant la part du Lion - c'est chiant d'envoyer le PigeonAprèsVente, tout ça... Que les gentils, ça se soignent et autres balivernes et billevesées babillées béatement, que souffler au cor des alpes tout juste dans les oreilles d'un vésulien, ça le rend plutôt sourd, que le bliaud noir col mahaud ça fait quand même un peu trop serré du séant et qu'on en oublie la boulasse et le cul des vaches.... Foutaises. Moi, ça m'éclate.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Lun 1 Oct - 18:28

Prit une longue inspiration et ..;
Il n'est de Dieu que Dieu

Qu'ils disparaissent donc tous, ces faux prophètes qui disent au peuple : « Paix, paix ! » Malheureusement, il n'y a pas de paix !

Voilà ! bon ... les autres je les connais pas par coeur.

Mais c'est un bon début non ?

Quant à vos explications ...

Savez des fois j'ai des idées un peu étranges qui me passent par la tête. Des fois hein ! bon peut être un peu plus que des fois, mais pas tout le temps !

Donc, il y a quelques temps, bien avant de rencontrer des réformés en fait ... j'en étais venue à me dire que les notions de moralités Bien / Mal ne pouvaient être que grandement inversées.
Car soyons honnêtes, ce qui est reconnu comme Bien - noblesse, cérémonies nobliautes et religieuses, politiques économiques de nos chêêêêrs élus (fin ailleurs, moins ici fin bref) et j'en passe - étaient à n'en pas douter le Mal incarné. Alors que ce qui est considéré comme Mal - contestation, indifférence aux titres, idées novatrices - étaient bien plus souvent le Bien.

Vous me suivez ?
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   Mar 2 Oct - 16:36

- je laisse le Bien et le Mal au Miséricordieux. Je besogne ailleurs.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp] Quand une Muse questionne ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp] Quand une Muse questionne ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Jeux: trouver la muse
» Reportage sur la section Marine du Muse de l'Armee
» Quand changer pour le groupe 2?
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Le séminaire-
Répondre au sujetSauter vers: