Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP - IG] Nationale 7 et Autoroute A5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
maria_paz
Meneuse de revue
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: [RP - IG] Nationale 7 et Autoroute A5   Mer 6 Mar - 12:44

FULGURANT ?
Il ne croyait pas si bien dire, l’animal !

On vous la refait, pour mesurer la force les décibels :


POUEEEEEEEEEETTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT



Alors qu’ils étaient invités à entrer pour attaquer la première tournée de godets, il y eut soudain un tel silence que les moineaux n’osèrent plus la ramener.

Baoummmmmmm ! Sponk.

Vautrée sur les pavés et la calebasse dans le caniveau, la camelote nous servait la mélodie de la carpe sans altérations ni points de prolongation. Elle avait le teint parcheminé et griffé de gammes sobrement revêtues d’une enfilade de silences imprimés par la caillasse.

Etait-ce la vue du portier ? Ou bien les borborygmes effrayants et sonores de l’estomac d’Aëlig ?

D'un peu plus près, si l’on plongeait le regard dans la tignasse de la poupée de chiffon, l’on pouvait encore percevoir le tremblement de ses feuilles carminées et le tintamarre de ses osselets qui claquaient encore des dents en syncope.
Peut-être alors fallait-il retourner au port et appliquer dare-dare l’antidote... A grands coups de corne de brume !

A propos, paraît aussi que ça attire les vieux débauchés qui s'payent des croisières de luxe sur le Rhône.

______________________________


Revenir en haut Aller en bas
maria_paz
Meneuse de revue
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: [RP - IG] Nationale 7 et Autoroute A5   Mer 6 Mar - 12:46

Dans un ciel chargé comme les ratiches du morveux au museau charbonneux qui observait la scène, tournoyait lentement ce gros paresseux de ramier qui n’en branlochait pas une depuis une bonne semaine et poussait la cagnardise à se délester de ses missives à coups de fronde.

Aiiiyeueu !

Citation :
Réclamation.
Eh ben voilà. On y est encore une fois ! Toujours la même comédie. Il s’offre un repas gargantuesque et me voilà tout dilaté. Je commence à en avoir ras le bol !
Au régime gastronomique, moi, le prince du crouton immangeable, de la soupe de pinard étoilé, de la fricassée de limaces. Un estomac incapable de distinguer une authentique carotte de Colmar d’une carotte de Sabourre (du nom de l’inventeur de la machine à gaver les goinfres) au moment même où elle franchit ses lèves (la carotte, si vous suivez bien).
C’est d’un égoïsme ! Car enfin s’il frôle la vomissure, c’est moi qui souffre et me fais de la bile dans laquelle je me noie.
Au secours ! Sauvez moaaaaaaaaaaa !

Autant vous dire que la genevoise s’était aussitôt rétablie en position verticale avec une paluche sur son œil au beurre noir.

- Aëliiiiiiiig ! Ha celui-là et ses grosses papilles !

- …

- Sors de cette auberge !

- …


Bien… Fallait trouver des arguments.

- Aeliiiiig ! L’Ambuleuse est au port. J’embarque ! ….Et n’oublie pas le baudet si tu arrives à le tirer avec la charrette, les tonneaux, les stères de bois, les caisses de pommes, les boucliers, la grande échelle, l’alambic et la catapulte !

Ses yeux avaient viré au gris en s’accrochant une dernière fois à l’enseigne.
Lui qui lui avait promis d’explorer son origine du monde dans le secret d’une alcôve luxueuse, elle pouvait s’asseoir dessus. Ceinture !
Adieu veaux, vaches et frifolités de p'ttits cochons.


En réalité dans le port d'Uzès, L'Ambuleuse n'y mouillait pas. L'esseulée avait beau scruter l'horizon à s'en dessécher la rétine, rien.
Il y avait bien une sirène. Mais sauvage la sirène. Pas la peine d'aller lui demander l'autorisation de lui grimper dessus. Ou alors peut-être pouvait-on espérer une passe pour vingt écus. A ce tarif-là, on pouvait douter de la qualité de la prestation.
Et puis c'était louche. Le Hareng appuyé sur son gouvernail avait une trogne à virer de bord pour vous prendre par la poupe et exhiber sa quille.

______________________________


Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - IG] Nationale 7 et Autoroute A5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Autoroute A24 - Oppositions d'idées
» Normandité et identité nationale
» CULTURE - La langue italienne et l'unité nationale
» Vous voulez écouter ce qui se dit à l 'Assemblée nationale?
» Fête nationale de la Frite !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: