Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les diamands -ou les perles- d'Anvers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe_pygmalion
Ambuleur
avatar

Messages : 1964
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : 41°2300 N 2°1000 E

MessageSujet: Les diamands -ou les perles- d'Anvers   Mer 11 Jan - 9:23

06-01-2012 Une bande d'adolescents sème le trouble à Anvers

Citation :
Anvers (AAP) - Ce 2 janvier de l'an neuf, à l'aube, des jeunes gens armés d'ustensiles de cuisine et d'outils de jardinage se sont emparés de l'hôtel de ville d'Antwerpen, chassant par la même occasion le bourgmestre en place, le sieur Bartox de Laerne.

A la tête de ces adolescents, on retrouve le jeune Willibert, un vagabond installé à Antwerpen depuis plusieurs années, lequel a apparemment bénéficié de la complicité de plusieurs autres éphèbes, parmi lesquels Pépin le sage, Anversois lui aussi.

Les services de sécurité du comté de Flandres, dont la maréchaussée et l'ost comtal, n'ont absolument rien vu venir, se justifiant par le fait que la trahison soit venue de l'intérieur des remparts, sans que nul signe prémonitoire ne les alerte.

En attendant, c'est la ville la plus riche des Flandres qui se voit à son tour menacée de désolation, après Dunkerque et Gand, tandis que les pillards se divertissent en vidant les stocks de la mairie à bas prix. Le gouverneur de la ville, le sieur Drag0nf1re du Lys Etincelant, deuxième fortune mondiale, qui se faisait une fierté d'avoir l'une des économies les plus stables du royaume et qui avait lâché le siège de bourgmestre le temps de prendre quelques semaines de repos, a mené la révolte populaire visant à débarrasser la mairie anversoise de ses occupants illicites.

Sa Grandeur le Comte des Flandres, le chevalier Karl-Heinz de Dampierre, en pleine campagne électorale, a lui aussi rapidement mobilisé ses troupes et fait appel aux armées voisines, afin d'éviter toute fuite des rebelles. Mais c'est la réaction citoyenne qui est finalement venue à bout des insurgés, plaçant sur le trône municipal leur meneur, le sieur Drag0nf1re du Lys Etincelant

Les malfaiteurs auraient, d'après les services de la maréchaussée, fait usage de sorcellerie pour parvenir à augmenter leurs effectifs. Quoiqu'il en soit, l'Inquisition en est déjà informée et la procédure en haute justice est sur le point d'être lancée à l'encontre du principal suspect.

Reisleider, pour l'AAP

C'est que ... ça donnerait envie d'aller se promener ...

Plus tard, ce seront leurs arrière-arrière-...-arrières petits enfants qui remettront le couvert, mais cette fois à Leuven, et créeront l'Université libre de Louvain et la ville de Louvain-La-Neuve ...

Vive les révoltes estudiantines

Viva la libertad !
geek
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3866
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Les diamands -ou les perles- d'Anvers   Mer 11 Jan - 20:22

Citation :
En attendant, c'est la ville la plus riche des Flandres qui se voit à son tour menacée de désolation, après Dunkerque et Gand, tandis que les pillards se divertissent en vidant les stocks de la mairie à bas prix.

Beatniks !

La lutte des classes est elle en marche ?

Citation :
«Le premier (temps) a été l'obéissance servile, le second la servitude filiale, le troisième sera la liberté... Le premier a été la crainte, le second la foi, le troisième l'amour. Le premier a été l'âge des esclaves, le second celui des fils, le troisième sera celui des amis.»

Joachim de Flore, Concordia Novi ac Veteris Testamenti - 1200.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les diamands -ou les perles- d'Anvers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ligne : Anvers - New York - 1841
» tetine de bébé en perles cristal swaroski
» Les perles des people
» Le port d'Anvers
» Wire et perles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: