Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Hommages aux grands... - Septembre 1459. Par Maria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10942
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: [RP] Hommages aux grands... - Septembre 1459. Par Maria   Jeu 29 Déc - 17:36

Citation :
Maria.paz, Crypte de Nevers
17 sept


Citation :
Les ambuleurs sont des oiseaux de passage, demain ils seront loin.
Nevers, une étape singulière
.


Comme une chouette elle voulait voir.
Comme une ombre elle était entrée.

Elle ne ressent pas de tristesse particulière pour cette grande dame qui repose là et qu'elle ne connaît pas. Mais l’obscurité et le silence lui imposent lourdement le respect.
L’on dit qu’elle repose pour l’éternité. Qu’est-ce que l’éternité ? Question inhabituelle qui germe dans la cervelle de la castagnette et dont la taille ne dépasse généralement pas celle de d'une crevette.

Quelques fleurs fraîches allongées sur un matelas de pétales fanés. Et cette odeur inhabituelle, un peu acre qui agace ses narines.


ATT’chhhhhh……

Vite ! mains plaquées sur le nez. Regard oblique vers la tombe, gêné. Léger haussement d’épaules.
- S’cusez moi, Madame.

Les nuages laissent un instant filtrer un rai de lumière inattendu et soudain la pierre dévoile ses ocres clairs, semblables à ceux qu’elle avait admirés à Fontevraud. La grande Abbaye royale ou gisaient une grande d’Aquitaine dont elle avait oublié le nom mais y'avait de l'or, un Henry qu’était même pas le premier et son lionceau qu’avait p’têt du cœur. Une certaine Isabelle aussi, la femme d’un gars qu’avait pas de terre.

*Au moins une dont le mari ne rentrait pas tout crotté à la maison.* Maria entame un sourire puis se reprend.

Ses pensées vagabondent, les yeux suivent, balayant lentement les détails du tombeau. Elle frissonne.
Il faut partir. Mais avant d’aller rejoindre ses compagnons ambuleurs, elle aimerait adresser un dernier mot à cette grande boîte.*

D’abord sur un ton de conseiller en relations publiques et à voix basse.

- Soyez gentille avec Saint Pierre Madame, son patron n’est pas toujours de bonne humeur. J'en sais quelque chose parce que par deux fois il n'a pas voulu d'moi !

- Paraît que votre vie a été courte.
Hausse les épaules. [size=80]Mais bon, le plus important c’est pas la durée comme on dit chez nous au sud du sud, mais ce qu’on a mis dedans. [/size]

Soudain grave et sincère
- Reposez-vous bien Madame, et soyez patiente. L’éternité c’est long… surtout vers la fin !

*Un dernier mot chez les ibères, c'est un dernier groupe de mots, sinon ils s'ennuient.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Hommages aux grands... - Septembre 1459. Par Maria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment trouver le+ de mes arrieres grands parents
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» élections sénatoriales fixées au 21 septembre
» BILAN SEPTEMBRE/OCTOBRE (edit avec photos)
» Argelès plage en septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: