Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Construction du Port d'Angers - Un jour de 58

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10209
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: [RP] Construction du Port d'Angers - Un jour de 58   Jeu 29 Déc - 17:32

Romain a écrit:

Chers amis,

la Capitale d'Angers sous couvert de son maire Messire Auguste lance une souscription afin de commencer la construction de son port.

La construction d'un port est stratégique pour l'avenir de notre ville et son développement futur comme vous le savez. Nous pourrons à l'issue de cette construction accueillir 4 bateaux et pourrons aussi en construire.

Néanmoins les finances du Duché ne permettent pas, ni les caisses de la municipalité, de financer ce projet. Ainsi nous lancons un appel aux dons pour le port.

Vous pourrez suivre ici les évolutions de cette construction, et ceci en toute transparence. Une médaille de la ville sera remise aux plus généreux donateurs d'Angers selon le barème ci-dessous :

Citation :

Médaille d'or de la ville (don de 1000 écus)

Médaille d'argent de la ville (don de 500 écus)

Médaille de bronze de la ville (don de 200 écus)

Voici mon premier rapport concernant la construction d'un port.


Citation :
Pour un port de niveau 2 :
Avantages : Capable d'accueillir 4 bateaux, dispose d'un chantier de construction (petits bateaux). Peut réparer tout type de bateaux.

100 pierres (2000 écus) base de 20 écus le kilo de pierre
50 bois (205 écus) base de 4,1 écus le sterre
50 fer (1000 écus) base de 20 écus le kilo de fer

Base de 20 écus de salaire d'embauche (salaire minimal)

- Terrassement : 150 ouvriers (3000 écus)
- Gros œuvre : 50 ouvriers (1000 écus)
- Charpente : 30 charpentiers (600 écus)
- Finitions : 30 forgerons (600 écus)
Soit un cout total de 8405 écus

Étapes :
embauche de 150 ouvriers pour le Terrassement
achat de 100 kilos de pierre
embauche de 50 ouvriers pour le gros œuvre
achat de 50 sterres de bois
embauche de 30 charpentiers pour la charpente
achat de 50 kilos de fer
embauche de 30 forgerons pour la finition

Pour les dons du port il vous suffit de me contacter par MP ou MeSaNge, votre contribution sera affichée ici même.

Merci à toutes et tous de votre aide.


Conseiller Municipal d'Angers.
Responsable de la navigation.

Foulques a écrit:


Foulques passait l'essentiel de son temps en sa chaumière des faubourgs d'Angers, au milieu de ses grimoires. Il sortait peu, sauf pour se rendre à l'Université, où il professait parfois, ou aux bureaux du Duché, où il servait parfois.
Et pour se rendre à la messe à la cathédrale, parfois, comme en ce dimanche de la Saint Marcel.

Il vit, en bonne place, l'affiche apposée par Messire Romain. Le port, le grand projet du Maire Auguste !

Ainsi donc, se dit-il, ce projet ne sera financé que sur fonds privés. Ni le Duché, ni la municipalité ne vont y mettre un sou. Belle confiance, et bel exemple de volontarisme politique !

Poursuivant sa lecture, il resta pétrifié devant le coût de l'opération.


Près de 8.500 écus ! Mais où vont-ils trouver cette somme ?

Angers, bien que Capitale, n'était pas la ville le plus peuplée, ni la plus riche, du Duché d'Anjou.
La noblesse, a priori la plus apte à participer le plus activement à l'opération, résidait très majoritairement dans les autres bourgades, et ne passait à Angers que pour affaires ...
Le peuple vivait chichement ...
Lui-même s'était vu proposer récemment de vivre dans le luxe, le calme, et la volupté. Doux rêve ! Il était loin d'avoir une bourse suffisamment garnie pour accéder à ce Graal !


Il continua sa réflexion à haute voix :

Dans de telles conditions, il faudra probablement des années pour que ce projet puisse voir le jour. Les prairies angevines auront été inondées plusieurs fois par les crues de la Maine d'ici là !
Et accessoirement, Angers n'est pas à l'abri d'attaques et de pillages en tous genres. Même si la situation est apaisée en ce moment, rien ne garantit que cette situation perdure éternellement.
Quelles garanties avons-nous que les fonds ainsi récoltés seront bien cantonnés, et pas fondus dans la masse municipale, à la merci d'un possible futur Maire moins scrupuleux ?


Autant de points qu'il se promettait d'aborder avec Messires Auguste et Romain lorsqu'il les rencontrerait ...

Et, pensant à sa faible bourse et à ce qu'il venait de lire et de penser, il décida de faire une promesse de don de 200 écus. Une promesse de don, pas encore un don. Pas tant que ses interrogations n'auront pas été apaisées, pas tant que l'on n'y verrait pas plus clair dans la collecte des fonds.


200 écus ? Médaille de bronze ! C'est bien, ça, médaille de bronze !

Et il reprit son chemin vers la Cathédrale en sifflotant comme un gamin ...

Cendres a écrit:

Cela faisait des semaines qu'il surveillait cette affiche, il ne s'y était rien passé. Les uns et les autres passaient devant, les plus fous parlaient à l'affiche, pensaient à voix haute, rassurant, il n'était pas le seul à faire ainsi. On le prenait pourtant pour un vieil écervelé, un désordonné mental à cause de cela.

Ni le Duché, ni la municipalité ne vont y mettre un sou. Belle confiance, et bel exemple de volontarisme politique !


Pour lui même, à mi-voix

[size=85]C'est pas faux ...[/size]

Cendres avait pourtant fait une proposition de don, 1000 écus, ainsi que les 50 stères necessaires. Voir plus ... Bien plus... Une contrepartie, ne verser les écus que lorsque les travaux avaient commencé, afin qu'ils ne soient pas dilapidés par ci par là et l’assurance d'avoir une place dans le port pour son rafiot. Pas de réponse, ni oui ... Ni non ... Ni défection.
L'homme s’éloignait en sifflotant. Cendres le regardait.


[size=85]Avec 2 stères à 9 écus sur le marché depuis quelques jours, pas une culotte à se mettre, du maïs hors de prix, la mairie doit être en bien piteux état. Il est peut être temps que je renquille ... Que l'on montre à ces jeunes comment s'occuper d'une mairie avec sérieux.[/size]

Il tenta de se lever du banc en pierre pour faire sa ballade. Echec ... Un craquement se fit entendre. Il se dit à mi- voix

[size=85]Je suis trop vieux pour ces conneries ... Quoique ...[/size]

le maire du coin a écrit:

Auguste travaillait sur la nouvelle composition du Conseil Municipal, s'affranchir du vétuste et apporter du renouveau. Il avait passer de longues heures à écrire des missives, depuis quelques jours maintenant, le jeune homme remarquait une volonté plus importante s'installer. Pour une autre ville ce n'était pas beaucoup, mais près de sept personnes voulant s'investir à tout niveau c'était important pour la capitale. Et tout doucement la population de la capitale augmentait, elle approchait celle de Craon et la dépasserait surement prochainement si elle augmentait ainsi.

Hier il avait été contacté par une gente demoiselle concernant les travaux du port. Elle voulait contribuer à sa construction, et aujourd'hui ils se sont rencontrés. Autour d'une bonne bière, la jeune femme fit un don pour la construction du port s'élevant à 103.05 écus. Et c'est d'ailleurs pour cela qu'il venait ici. Auguste n'y venait jamais, c'était le lieu de Romain.

Romain avait été nommé chef de port il y a peu, et ils comptaient débuter les travaux très prochainement. Arrivant sur place, le jeune maire remarqua quelques personnes. Il écrivit sur l'affiche:


Citation :
Dame Colline34, 103.05 écus de don.


Se faisant, il se tourna vers les personnes présentes et les salua.

Bonjour, bonjour! Encore un don, bonne nouvelle n'est-ce pas? Enfin, il faut dire que les dons n'affluent guère!


Cendres a écrit:

Toujours assi, le vieux fou remarqua le jeune maire poser une affichette

Bonjour, bonjour! Encore un don, bonne nouvelle n'est-ce pas? Enfin, il faut dire que les dons n'affluent guère!


C'est pas faux ... à ce rythme on pataugera dans la Loire à la Saint Glinglin. Espérons que le père Glinglin se fasse sanctifier rapidos. Cela dit, je vois que vous portez plus d'attention à un don d'une centaine d'écus et de trois noisettes qu'aux propositions plus éloquentes.
J'ai envoyé une proposition à votre compère. Un millier d'écus, les stères necessaires, voir pourquoi pas le double d'écus. Pas de réponse, même pas une me disant que je pouvais me fourrer une bouteille de Chinon dans le fessier parce qu'en échange je demandais l'assurance d'avoir une place pour mon rafiot dans le port.
De quoi vexer un croulant dans mon genre.


Essaie de se lever, échec.

Vous m'excuserez je reste la croupe à terre, l'humidité ne graisse point les articulations.

le même maire du coin a écrit:

Une personne âgée prit la parole en réponse. Auguste l'écoute et lui présenta son bras pour l'aider à se relever.

Allons donc au chaud pour discuter de cette proposition si vous le souhaitez bien. J'ai en effet eu vent de cette proposition il y a déjà deux semaines mais j'ai cru comprendre que le Conseil Ducal avait grincé des dents. Je ne comprends guère la raison mais nous allons régler le différend rapidement, j'en suis sur.

Cendres a écrit:

Cendres regarda le jeune lui tendre le bras. La dernière fois qu'il vu le membre d'autrui s'approcher de lui c'était celui du Père Latorgnole, il y avait de cela une bonne 50e d'année pour lui en mettre une. Il faut dire que chez ces gens là, il est mal venu de mettre le feu dans la sacristie, ne serait que par accident pour parce que "ce n'était pas moi, mais le chat ..."
C'était le maire, un élu, comme disait le saxon, "twice", ça ne devait pas être un mauvais bougre. Il prit le bras, car il valait mieux prendre une rouste que de rester assis encore 2 jours au même endroit, à cet âge, les escarres viennent vite


Je veux bien vous suivre ... Mais ... Vous m'emmenez où ? Au chaud ? Vous aimez les vieux ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Construction du Port d'Angers - Un jour de 58
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Associations] Nouvelle Nuit de la Marine à ANGERS le jour de la Saint Valentin
» [Vie des ports] Port des SABLES D'OLONNE
» FÊTE DU PORT DE BRUXELLES LE 20 MAI 2012.
» La construction des bassins "VAUBAN" à TOULON
» Port de La Réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: