Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Les feuillets d'Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:18

Marquise_des_anges a écrit:
Massi arriva en courant, la femme était à terre gisant dans son sang, les marauds avaient disparu.. Il l'avait lâchement frappé, une pauvre femme qui n'avait rien demandé à personne..

Elle demanda a deux ou trois personnes de bien vouloir la porter à l'abris dans leur repaire et de faire attention que personne ne l'approche ..

Dites au médicastre ce qui c'est passé et qu'il la soigne du mieux qu'il pourra


Massi les regarda prendre la femme avec grand soin et s'évanouir dans les rues de pau..

Elle fouilla dans son baluchon, fouina dans son livre.. Et placarda un extrait de ces Aristotéliciens qui décidement ne respectaient pas même leur propre foy..

Citation :
EXTRAIT DE LA NAISSANCE DE Migaël et Belial..
POUR QUE LES ARISTOTELIENS APPRENNENT LEUR FOY ET LA RESPECTE UN TEMPS SOI PEU..

[rp]Naissance de Miguaël et Belial
***

1. Dans la ville d’Oanylone vivait Adiguaëlle, femme de Théophile de qui elle attendait deux jumeaux. Ces enfants avaient été conçus dans l’amour le plus grand et n’avaient été entachés d’aucune luxure. Adiguaëlle était une femme généreuse toujours à l’écoute de son entourage. Habituellement, elle s’occupait des plus pauvres mais en ce moment la situation était difficile, les hommes commençaient à se détourner de Dieu, à sombrer dans la paresse et dans l’avarice ce qui créait de plus en plus de rivalités entre les oanyloniens et cette situation n’allait pas pour diminuer la pauvreté, au contraire, le nombre de nécessiteux ne cessait de grandir et ceux-ci étaient méprisés par les plus forts. Ne voulant léser personne, Adiguaëlle s’occupait de chacun d’eux mais déjà, la créature innomée inspirait à ceux-là la jalousie et la soif de vengeance. Epuisée par cette situation et par l’enfant qu’elle attendait, Adiguaëlle ne pouvait plus les maintenir dans le droit chemin. Elle mit au monde deux garçons, l’un nommé Miguaël qui selon une légende signifie « donne et aime » ; l’autre Belial ce qui signifie « donnes et tu recevras ». A ce moment-là, la créature sans nom persuadait les plus pauvres d’aller tuer cette famille, l’amour qui régnait entre eux et l’amour qu’ils portaient au Très-Haut était, selon ses dires, la raison qui forçait les plus forts à mépriser les plus faibles.
Pressentant le danger, Théophile prit Miguaël et son frère des mains de sa mère et après les avoir embrassé les cacha sous une caisse. A peine avait-il reposé la caisse que déjà ceux pour qui Adiguaëlle œuvrait chaque jour entrèrent et les tuèrent de la façon la plus horrible qui soit. Mais les enfants, sous leur caisse furent épargnés car on ne les avait pas vus.[/rp]

Seul la créature sans nom est capable de faire ce qui vient d'être fait là.. Un homme caché se proclamant Aristotélicien à outragé la parole du prophète à outragé une pauvre femme s'est caché par peur que le lion ne se venge de cette afron.. Tremblez .. Tremblez tous.. De tels Actes demanderont réparation auprès du très haut.. Deos vous regarde Deos vous juge.. Et vous ne respectez point même votre propre foy.. Il est facile de s'attaquer à une pauvre femme .. Il est facile..

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:18

[Quelques petites heures plus tard...]

La pièce était sombre. Aucune fenêtre n'était bien sur visible dans ce qui ressemblait à s'y m'éprendre, à l'exception du soupirail, au cachot dans lequel il avait été enfermé il y avait si peu de temps. Un brasier brulait non loin de là ou Andrew était.

Lui, il était attaché, en position verticale sur une sorte de X géant. Ses pieds et ses mains étaient entravés. De la où il était, Andrew pouvait voir tous les instruments de la "question" qui était étalé devant lui. Des pinces aux tisons, en passant par de fines lames et des petites faucilles, tout y était. Il ne savait pas ce qui lui était reproché même si il s'en doutait et ne savait pas non plus qui pouvait l'avoir amené ici.

Le bourreau, une sorte de grosse brute dont la tête était recouverte d'un masque de cuir rouge cachant jusqu'à ses épaules, s'avançait vers lui. Dans la main droite, il tenait un bâton tout noueux. Arrivé à trois pas de lui et s'arrêta. Après s'être mis en position, le bourreau tapa sur la cuisse d'Andrew. La douleur fût immense. Pourtant ce n'était que le début. Il s'acharna sur Andrew encore et encore. La jambe, à la fin, n'était plus qu'un morceau de viande sanguinolent. Semblant satisfait, le bourreau recula et posa presque religieusement la bâton dont il venait de se servir après l'avoir consciencieusement nettoyé.

Étant donné la position du bourreau, Andrew ne voyait plus ce qu'il faisait. La seule chose qu'il savait était que son tortionnaire était juste en face d'une multitude d'instruments coupants... Lorsqu'il fit volte-face, Andrew vit juste que la brute tenait quelque chose de métallique dans sa main droite. L'obscurité qui régnait dans la pièce l'empêchait de bien discerner. Lorsque le bourreau s'arrêta une fois de plus devant lui, il lui montra une belle paire de tenaille. Une sourire malsain pouvait se deviner malgré le masque.

Après avoir agrippé fermement la tête d'Andrew au niveau de la mâchoire, le forcant à ouvrir la bouche, la paire de tenaille fut insérée dans la bouche d'Andrew. Quelques secondes après, Andrew sentait une vive douleur sur le côté droit. Quelques autres secondes et la douleur fût insoutenable.


Portant instinctivement sa main à sa mâchoire, Andrew se réveilla en sursaut. Il était moite de sueur. Ses idées n'étaient pas encore toutes en place mais cela revenait. Il était à Pau, dans la chambre où il était soigné. Il revu l'intrusion des deux inconnus et se rappela avoir reçu un coup. Soudain, la lumière se fit dans son esprit. Tout lui revenait : les deux hommes, sa bonne âme, leurs menaces...

Oubliant ses douleurs, il sauta en bas de son lit et couru dans le couloir pour atteindre l'escalier. Alors qu'il était dans les marches, une voix d'homme s'éleva du bas.


Ne vous inquiétez pas, elle ira bien. Pour le moment, elle se repose. Et n'ayez pas peur, je ne suis que le médicastre.

Andrew resta interdit. Il avait atteint le bas des marches et dévisageait l'homme au masque forme de bec d'oiseau.

Maintenant que vous êtes réveillé, je vais retourner à mes affaires. Elle est forte et s'en remettra vite. Vous aussi, mais il faudra vous reposer.

Se reposer... Comme si Andrew avait que cela à faire ! Il faudrait qu'il s'occupe de sa bonne âme comme elle l'avait fait pour lui. Ensuite, il faudrait ouvrir les yeux des béarnais. Qu'ils le veuillent ou pas. Après tout, Andrew avait tout son temps. Il savait que d'une part les vérités les plus évidentes étaient souvent les plus difficile à admettre et que d'autres part, comme pour les enfants, le meilleur moyen d'inculquer quelque chose était de le répéter et de le répéter encore. Il avait beau avoir été interrompu pour son premier spectacle, il y en aurait d'autres.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:18

[Quelques jours plus tard...]

La plupart des détracteurs de la Réforme aurait dit que le sort s'acharnait à juste titre sur Andrew. Lui, ne voyait pas du tout cela du même œil. Il ne croyait pas au sort, juste en la volonté du Très haut. Alors quels que puissent être les tourments par lesquels ils devaient passer, il savait que ce n'était qu'une étape de plus sur la route que Deos lui même avait tracé afin qu'un jour peut être il parvienne au Jardin des Délices.

Quoi qu'il en était, en tant qu'étudiant assidu en médecine, Andrew pouvait affirmer que son séjour dans le château béarnais infesté de rats avait eu une mauvaise influence sur son état général. Cela c'était traduit rapidement par un déséquilibre des ses humeurs qui lui avait causé de grandes souffrances. Bien qu'il ne fût pas aisé de le pratiquer sur soi même, son diagnostic avait été formel : un excès de bile noire était responsable des ses maux. Pour remédier à cela, il n'y avait pas trente six solutions : il fallait opérer des saignées. Celles-ci, pratiqué au bons endroits permettraient à la bile noire de retrouver un niveau équilibré. À cela, il allait falloir ajouter deux potions, une à base scutellaria et la seconde à base de pulmonaria longifolia, ainsi que de bonnes quantités de vin au miel.

Bien que faible, Andrew prépara tout ce qui était nécessaire, se l'administra et pu même trouver la force de s'occuper tant bien que mal de celle qui l'avait recueilli jusque là. Au bout de quelques jours, bien que n'étant pas encore dans une forme fantastique, Andrew se sentait bien mieux et il allait même pouvoir reprendre son spectacle qu'il avait laissé en plan. Il n'avait plus sa marionnette que les brutes qui l'avaient emmenées de force avait fait tomber mais cela n'était pas grave. D'une part il pensait savoir par une de ses amies que sa marionnette avait fait le bonheur d'une petite fille. D'autre part, il pouvait en refaire une assez facilement. Allait-elle être identique, Deos seul le savait... L'important était que cette révélation allait bientôt être faite à Andrew et que très peu de temps après, il pourrait de nouveau en faire bénéficier la population béarnaise.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:19

Si Andrew avait réussi à se remettre tant bien que mal, le pauvre Varden lui n'allait pouvoir survivre. malgré tous ses efforts, Andrew n'avait été capable de refaire un âne convenable. À chacun de ses essais, alors qu'il était presque au bout, il y avait un morceau qui manquait, quelque chose qui cassait... De toutes manières, ce gars ne l'inspirait pas tant que cela même si c'était pour le railler.

Parmi ses différentes tentatives, une lui plu particulièrement. Il s'agissait d'une marionnette normale, elle avait même une cape similaire à celle que portait feu la marionnette de l'âne Varden mais cette fois ci, en lieu et place de la tête du petit équidé, se tenait celle du jeune coq. Tout en arrogance, en dédain. Il y avait quelque chose avec cette tête qui fit qu'Andrew l'adopta aussitôt.

Un dernier problème restait à régler : qui représentait donc cette marionnette ? Tout au long de sa conception, même si Andrew n'avait pas voulu se l'avouer réellement, il avait eu une idée derrière la tête. Maintenant, s'imposait à lui de plus en plus. Ce petit coq condescendant ne pouvait être personne d'autre que le juge Acar. Certes, il était toujours un peu risqué d'utiliser de tels personnages, mais cela rajoutait un peu de piquant. De plus les possibilités de spectacles étaient innombrables. Seul son imagination pourrait limiter la création.

Une journée de préparation devrait suffire. Samedi, après s'être illustré depuis quelques semaines dans le tribunal, Acar le petit coq ferait ses premiers pas sur une scène...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:19

Cette fois, il y était : Acar le petit poulet attendait sagement qu'Andrew lui donne vie et le marionnettiste avait une idée derrière la tête. Comment il pourrait l,exploiter, cela allait être autre chose...

Andrew rassembla donc les deux trois affaires dont il avait besoin et se dirigea vers l'emplacement qu'il avait utilisé la première fois, juste devant le château. En quelques minutes, il était rendu. Le tonneau dont il c'était servi était encore au même endroit. Remettre le tout en place de manière à ce qu'il puisse commencer ne prendrait vraiment pas de temps. De fait, quelques autres minutes plus tard, Andrew grimpait sur son tonneau et installait correctement les fils de sa marionnette. un petit raclement de gorge et il se lança :


Lady et gentil sir,
Bearnais, béarnaise,

Viendez, approchez !
Viendez assiste au nouveau pestacle de le Compagnie d'Ichtus !

Aujourd'hui en exclusivité dans le Royaume, viendez assiste à le reconstitution de le procès de la horrible Maria par le gentil judge Acar.


En nommant ce dernier, Andrew anima la marionnette d'Acar à tête de poulet et lui fit faire un petit geste hautain signifiant à la foule qu'elle devait reprendre son calme.


Pour mon part, je va prendre le rôle, très infâme bien sur, de le avocat...

Allons, allons !
Viendez assiste au pestacle !
Si vous ave de la chance vous alle même voir le accuse en personne viendre se défendre !


Andrew attendit un instant que son annonce fasse son effet. Déjà quelques passants s'arrêtaient.

Vénérable judge,
Est-ce que je pouve savoir ce est quoi les charges que elles sont retiendues contre le accusé ?


Prenant une voix haut perchée de jeune fille effarouchée, Andrew fit parler le juge :

Acar le petit poulet : «Les charges ?
Mais voyons, c'est évident !
L'accusée fait partie du Lion de Juda ! Elle est donc responsable de tous les maux du Béarn ! par conséquent, je la condamne à mort. Et ensuite elle ira faire de la prison. Puis elle sera bannie à jamais de notre territoire et en partant elle se fera ratatiner par nos armées !
»

Andrew : «Je me excuse sir Judge, mais je crois qu'il faut faire le procès avant de prononce le sentence non ?»

Acar le petit poulet : «Vous êtes sur ? Quelle perte de temps ! Enfin si vous insistez... De toutes manières, j'ai déjà pris ma décision !»

Andrew : «Sir Judge, vous ave toujours pas annonce le charge...»

Acar le petit poulet : «Qu,est-ce que vous pouvez être procédurier... Enfin, puisque vous y tenez... Bon alors... Hum...»

Se parlant plus pour lui même d'une voie moins forte...

Acar le petit poulet : «Alors... pour la peine de mort, il faut être coupable de sorcellerie. Pour la prison, la peine maximale bien sur, le meurtre et l'appel au meurtre, ça irait très bien. Pour le bannissement, le nom respect des règles de vente sur le marché de légumes me semble correct...»

Reprenant une voie plus forte...

Acar le petit poulet : «Alors, l'accusée est coupable.... enfin est suspectée d'actes de sorcellerie. En effet plusieurs personnes l'ont vu à différentes reprises penchée au dessus d'un chaudron dans lequel et faisait mijoter des ingrédients plus qu'étrange dans le but certain de préparer des poisons et d'empoisonner l'entière population du Béarn. L'accusée est aussi soupçonnée d'avoir dirigé le meurtre d'une famille entière de Béarnais à l'extérieur de la ville, d'avoir même occis par la même occasion veaux, vaches et cochons présents. Enfin, l'accusé à été prise en flagrant delit de vente de ses légumes sur le marché alors qu'elle ne réside pas à Pau et que par conséquent, cela lui est totalement interdit.»

Andrew : «Ah... Je a demande les charge, je est servi... Sir Judge, on pouve peut être entendre le accuse non ?»

Acar le petit poulet : «Vous voulez en plus que l'accusé s'exprime ? Quelle drôle de justice vous voulez... Enfin, soit... que l'on l'entende !»

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:19

Louise a écrit:
Lou, la petite blonde était sur le départ, elle fit encore une fois le tour de Pau, pieds nus dans la neige, hésitant une dernière fois à partir.

Soudain, elle entendit du bruit, devant le château, où quelques personnes s'étaient rassemblées. Lou tenta tant bien que mal de s'approcher.
Une fois assez près, elle reconnut Sir Andrew, qu'elle avant rencontré le jour d'avant en taverne. Elle souriait de voir là le "gentil méchant".

Elle restait dans un coin et écouta le spectacle avec attention. Elle ne su retenir quelques rire, même si en temps que "gentille", elle n'aurait pas du.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:20

Precye_ a écrit:
La genevoise venait d'arriver en terres béarnaises. Elle avait prévenu, elle avait dit, elle l'avait fait...Ses pas l'avaient mené jusqu'en ces terres où son frère était tombé, sous la main de ceux qu'elle connait bien.
Elle est en forme l'ex-ambassadrice, fatiguée, mais arrivée sans encombres au bout de plusieurs semaines de voyage.

En attendant que la maison dans laquelle elle est invitée à résider avec ses enfants soit prête, elle se promène, ayant quitté la chaleur des tavernes. Il faut dire qu'à la présence d'un malotru, elle préfère de loin la froideur hivernale et déambule donc dans les rues, Léonie tout contre elle bien emmitouflée dans la chaleur de son mantel et tenant un petit Mäel tout excité comme elle ne l'a pas vu depuis bien longtemps en fait....depuis qu'ils ont quitté Genève...

Une p'tite main qui la tire soudain vers un attroupement et Maël ravi de s'écrier de sa petite voix "maman, c'est Drew!!! viiiiienns voir Drew m'man il a son pestacle de marionnettes"....Precye regarde son fil qui sautille de joie, tout heureux de ce divertissement incongru et de retrouver une tête qu'il connait bien...Bah oui, il allait avec Precye à tous les spectacles de Drew sur Genève....

Alors ça y est...elle les a retrouvés...Un regard autour d'elle à la recherche des quelques visages connus mais seul Andrew et ses marionnettes sont là...C'est l'Philo qu'elle voudrait voir Precye...En même temps, si elle tombe sur Nic ou Melian...Genève est bien loin dans la tête de Precye en ce moment et bien qu'elle n'aspire qu'à entrer dans ce hâvre de paix que lui réserve son escorteur béarnais..sourire béat sur les lèvres de la jeune femme...elle s'avance et regarde Andrew faire son show...Il manque à Genève pour ça...Maël émerveillé est aux anges et appelle soudain tout content Drewwwwwww .....coucou Drewww....Precye a beau lui tirer sur la main, le petit à pris néanmoins des habitudes du Powerjeffissime, bah oui il est devenu par moment aussi sans-gêne que lui et insiste en lâchant la main de sa mère....Drewwww, c'est quoi ton poulet là ?!!!!
Léger sourire arraché à Precye qui jette néanmoins des coups d'oeil autour d'elle , priant le ciel de ne pas se trouver nez à nez avec le Nicburissime...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:20

Le fait de voir des têtes connues faisait toujours chaud au cœur et cela était vraiment important pour Andrew. La première qu'il reconnue fût Louise. Ça venue était fort appréciée et il espérait qu'elle resterait et pas seulement au spectacle. Pau avait besoin de bonne personne comme elle. Le regard d'Andrew tomba ensuite sur une personne qu'il n,aurait jamais cru voir ici : Precye était ici. En y réfléchissant rapidement, cela ne faisait aucun sens pour Andrew. Genève avait besoin de toutes ses forces pour se défendre et il semblait qu'elle soit venu en ballade dans le Béarn. Le plus étrange était que comme les frontière était fermées, elle était ici avec l'accord des autorités béarnaises, ce qui était probablement pire que tout le reste réuni.

Cependant, Andrew n'eut pas trop le temps de penser à cela. Le spectacle devait continuer. Il avait espéré une participation extérieure mais celle-ci ne venait pas. Ce serait pour une autre fois. De toutes manière Andrew avait prévu un second plan. Pendant sa période de préparation, Andrew avait fait diverses choses et entre autres, il y avait eu la confection d'une perruque blonde. Certes, celle-ci était très grossière et il avait l'air assez ridicule avec mais elle ferait l'affaire pour ce qu'il devait faire.

Tenant Acar le petit poulet avance sa main droite, il se coiffa rapidement de la perruque blonde de la gauche. Ensuite, d'une voix plus au perchée que celle dont il se servait pour Acar, Andrew recommença.


Maria : «Monsieur le Juge, je suis innocente de toutes les fautes dont vous voulez charger mes petites épaules.»

Acar le petit poulet : «Allons bon... Innocente... Rien que cela... Dites nous plutôt qui vous êtes vraiment et ce que vous êtes venu faire ici !»

Maria : «Monsieur le Juge, je me nomme Maria et je viens de Genève.»

Acar le petit poulet : «Et voilà ! La preuve est faite ! De Genève ! Et vous vous dites innocente ? Tous les genevois sont coupables ! D'ailleurs même chez vous, vous ne savez vous tenir ! J'ai appris de source sure que quatre maudits réformés avaient mis à sac votre propre comté, empochant au passage plusieurs dizaines de milliers d'écus...»

Andrew : «Sir Judge, là, je me dois de intervenir. Le quatre affreux vous parle, sont de le Helvétie mais ce est pas du tout des réformeurs ! Ce est des membres de le Noblesse Noire que ils font le sale travail de l'église aristotélicienne dans le Confédération. Alors, oui, ce est de la racaille, mais ce est de la racaille romaine ! Un peu vos amis en somme...»

Acar le petit poulet : «Oh vous ! Toujours à chercher la petite bête ! Enfin soit, je ne retiendrais donc aucune charge contre cette femme pour les immondes exactions commises par ces quatre là.
Vous, continuez !
»

Maria : «Monsieur le Juge, c'est vrai que je suis venue ici et que j'ai bravé l'interdiction pour pénétrer dans le Béarn, mais je peux vous jurer que mes intentions ainsi que celles de mes camarades sont des plus louables.»

Acar le petit poulet : «Voilà autre chose maintenant...»

Maria : «Monsieur le Juge, notre venue ici n'a jamais eu que deux buts : montrer aux dirigeants du Béarn que l'on ne peut se moquer des demandes de Genève et venir botter les fesses à ce faux curé de Yohann65. »

Acar le petit poulet : «Alors vous affirmez n'avoir rien à voir à faire avec les meurtres, les viols, ni tout le reste ?»

Maria : «Bien sur que non, monsieur le juge.»

Andrew : «Sir Judge, comme je a pas de questions pour le accuse, je suppose vous voule faire entendre des témoins de vous maintenant ?»

Acar le petit poulet : «Parce qu'il vous faut des témoins en plus ? Dans pas longtemps, vous allez me demander de rendre un verdict censé et juste...»

N'ayant apparemment aucun témoin à produire, Acar commença à grommeler et Andrew lui fit faire les cents pas devant lui...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:20

Nicbur a écrit:
Enfin rétabli après avoir gouté aux soins douteux d'un médicastre alcoolique pendant de longues semaines, nicbur errait dans les rues de Pau.

Il se promenait sans crainte ou presque.

Il avait été condamné, et attendait le prochain procès qui le condamnerait une nouvelle fois... Il n'avait pourtant rien à se reprocher, si ce n'est d'être entré sans autorisation sur les terres béarnaises, mais la sentence tomberait, il le savait. En même temps, il s'en moquait. Le seul jugement qui lui importe est celui de Déos quand son heure sera venue. Et quand Déos lui demandera ce qu'il a fait sur terre pour gagner son passage de l'autre côté, il bombera le torse, et lui répondra: J'ai été avoyer de Genève, la cité phare, puis j'ai été libérer Pontarlier, et traquait les curetons assassins dans le Béarn. Cela lui vaudra l'éternité aux côtés d'Aristote.

En détour d'une rue, il vit un attroupement et s'approcha. C'était Andrew qui donnait un de ses célèbres pestacles. Nicbur était content de pouvoir y assister, les scénettes de son ami étaient toujours droles, et surtout pleines de bon sens, même si parfois, le pestacle se finit mal... la dernière représentation à laquelle il avait assisté avait failli lui couter la vie, mais c'était du passé, à l'époque où il était encore avoyer genevois...

Il écoutait les aventures écrites par son ami, quand les cris d'un gamin lui firent perdre sa concentration. Cette voix, il la connaissait: il tourna la tête et apperçu Précye et ses enfants. Ainsi donc elle disait vrai, et était bien arrivée sur ces terres de guerre. Quelle tête de mule celle la!

Il attendait l'entracte pour aller tirer les oreilles de son ami. Il faudra qu'il écrive à son époux, pour qu'il la ramène à la raison et la convainque de rentrer à Genève

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:20

Acar a écrit:
Applaudissant : Bravo, continuez, j'en raffole !! Il s'était couvert car le frimas piquait grandement mais depuis un mosment, il observaict les protagonistes devers cette place et ses poings se reschauffèrent illico, faisant monter la température ambiante.

Baissant entièrement le col de son mantel et applaudissant de nouveau : Poursuivez, fort bon, en l'occurrence !!

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:21

Andrew faisait faire les cents pas à Acar le petit poulet depuis un moment déjà. Il continuait à voir des visages familiers dans la foule. Il lui était même demandé de continuer. La seule chose qui gênait un peu Andrew était qu'il lui semblait bien reconnaitre la voix et le visage de la dernière personne qui s'adressait à lui... De toutes manières, les dés étaient jetés. Si il fallait que les autorités lui cherches des noises, autant que ce soit pour quelque chose. Il fallait continuer. Andrew voulait continuer de toutes manières.

Faisant enfin s'arrêter Acar, Andrew et lui fit faire face à la petite foule qui regardait.


Acar le petit poulet : «Les témoins, je n'en ai pas besoin ! Et puis Deos reconnaitra les siens de toutes manières. Comme il est de mon côté, je sais que je ...l»

Andrew ne le laissa pas finir.

Andrew : «Sir Judge, je me excuse mais Deos, Il est de le côté de les réformeurs ! Comment vous croye on pouve reste en vie ici avec tous les gentils méchants qui voule juste grille du genevois si Il est pas de notre côté ? Comment vous pouve croye que Il est pas de notre côté alors que on écoute religieusement tous les longs paroles de notre ami Kirk ? Comment vous pouve croye que Il est pas du notre côté alors que ont garde le tête haute même si vous mette le moitié de les Réformeurs en prison à tour de rôle ?»

Acar le petit poulet : «Il est vrai que vu sous cet angle... En fait je crois que vous m'avez convaincu quand vous avez parlé des sermons de ... votre ami Kirk...»

Andrew, du haut de son baril voyait que plusieurs de ces connaissances s'agitaient passablement. Décidément, ce ne serait pas encore cette fois qu'il pourrait faire un spectacle complet sans être interrompu. Il fallait qu'ils les rejoignent et il fallait donc qu'il improvise une fin au plus vite. Sans savoir pourquoi, il adressa une prière rapide à Deos lui demandant que pour les générations futures, les amuseurs ne soient pas tributaires des autorités terrestres. Cela faciliterait grandement leur vie...

Andrew : «Sir Judge, je suppose alors que vous ave un verdict ?»

Acar le petit poulet : «Bien entendu que j'en ai un ! Je vais même vous dire pourquoi : j'en ai un car moi Acar le petit poulet, je sais dès que je vois un homme...»

Andrew : «Sir Judge, Maria, ce est un femme...?»

Acar le petit poulet : «Je disais donc... Je sais dès que je vois un homme... ou une femme... si il a quelque chose sur la conscience. Et là, juste avec cet accent...»

Andrew : «Sir Judge, Vous "voyez" son accent ?»

Acar le petit poulet : «Avec cet accent, il n'y a pas de doute. Je sais donc cet femme coupable des pires choses et elle devra donc mourir puis être emprisonné et enfin être banni du territoire du Béarn !»

Andrew : «Sir Judge, Vous voulez vraiment cela dans cet ordre ?»

Acar le petit poulet : «Oui ! Enfin non ! En fait, je sais plus. Avec votre histoire de Deos qui serait de votre côté, j'y comprend plus rien ! Peut être même qu'en fait, je n'y ai jamais rien compris !»

La fin ne plaisait pas plus que cela à Andrew mais malheureusement, il n'avait pas le temps. Il salua rapidement la foule. Il le fit avec et sans sa perruque blonde. Il fit faire de même à Acar le petit poulet et sauta de son tonneau pour s'enfoncer dans la foule. Il avait quelque chose d'important à faire et il lui fallait être là. Deos regardait ! Il ne fallait pas le décevoir !

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:21

Precye_ a écrit:
A la tête que fit Andrew lorsqu'il la vit, l'ex-ambassadrice et soldate de la Garde de Genève n'eut pas besoin d'un dessin pour comprendre que sa venue en ces terres n'était pas appréciée. Le regard était fortement réprobateur et Precye dévisagea Andrew en silence, peu impressionnée pour ne pas dire pas impressionnée du tout!!!

Maël s'était tu et se rapprochant de sa mère lui chuchote "mais pourquoi il regarde méchant comme ça Drew ? Fait pas cette tête quand on va voir ses pestacles à Genève, dis on lui a fait quoi ?"
Bah p'tit coeur, ici on est pas à Genève et ici ben la venue de maman ça les embête. Mais t'inquiète pas, c'est après maman qu'il est fâché pas après toi. Et puis...le poulet c'est...tu vois le monsieur bien habillé là ?..et bien j'ai comme l'impression que c'est lui qu'il imite...
Mais m'man ressemble pas à un poulet l'monsieur....

Precye regarde son fils qui du haut de ses trois ans cherche à comprendre...P'tit coeur, c'est juste une image pour Drew, le monsieur il ressemble à un poulet...c'est comme pour les vaches helvètes et les vaches d'ici...ça se ressemble pas et pourtant on pourrait les comparer...Elle n'était pas certaine que son fils comprenne bien tout.
Au même moment, son regard parcourant l'assemblée tomba soudain sur...Nic...et un Nic qui ne semblait pas content mais alors, pas content du tout de la voir ici... Son meilleur ami, l'ex modèle de son époux car il fallait avouer que depuis quelques semaines, Power ne parlait plus au contraire que de provoquer Nicbur en lice dès son retour dans les contrées helvètes...
Le regard que Precye posa sur Nic de joyeux et soulagé au prime abord de voir qu'il allait finalement pas si mal que ça et que les geôles béarnaises l'avaient tout de même épargnés - fallait avouer qu'avec ses pigeons les plus engraissés qu'elle lui avait fait parvenir il avait pu tout de même apporter un peu de piment à ses repas-se durcissait soudain de seconde en seconde...Lui qui les avait convié à les accompagner en Béarn voila qu'alors qu'elle y était et ce pour plusieurs raisons, il tirait une tête de trois mètres de long en la voyant...Il croyait quoi donc ? Qu'elle bluffait quand elle lui envoyait ses pigeons ? Qu'ils venaient de Genève ?

A la mort de son frère, la jeune femme avait passé quelques jours abasourdie puis elle et d'autres car elle était loin d'être la seule, s'était posé maintes questions sur leurs actions béarnaises...Et sa présence dérangeait apparemment car nombre d'entre eux la connaissait pour sa ténacité et savaient que la jeune femme s'emploierait à chercher le moindre point défaillant....Et il y en avait quelques uns dont les citoyens genevois s'étaient aperçus tout seuls....Mais le pire de tous...C'était bien la mort de son frère ...Erel était mort pour rien, et une chose était sûre, elle haïssait le Yohann pour cela car un innocent avait encore payé pour ses fautes...Et d'autres béarnais sans nul doute aussi.

Malgré la perte qu'elle venait de subir elle voulait comme à son habitude rester neutre, mais au vu de la désaprobation qu'elle lisait sur le visage de son ami, elle se dit qu'elle irait peut-être aider sur les remparts de Tarbes. Après tout les remparts, ça lui manquait...Elle était venu essayer de les sortir de la panade dans lequel ils se trouvaient pour pouvoir reprendre la route et rentrer sur Genève mais à les voir ainsi, après tout autant les regarder se dépatouiller tout seuls, elle leur aurait sans doute fait gagner du temps...Surtout que grâce à leur action ici, Genève se trouvait maintenant en difficulté...Tous les genevois étant assimilés à des Lions et le nid devait être détruit...Tant pis si des innocents étaient massacrés...Le pire, c'est que c'était le Yohann qui était aux portes de Genève ayant réussi à monter une armée et des hommes à lui s'étaient déjà infiltrés dans la cité genevoise...d'autres armées marchaient aussi sur la cité phare...Elle qui avait soutenu l'évêque de Genève feu Gabriel de Culan dans son action croisa les bras et regarda Nic d'un air déterminé...Ohhh ce regard qu'il lui lançait, genre je vais le dire à ton époux....époux qui n'en avait plus que le nom, incapable fut-il de la soutenir ouvertement dans son action et lui ayant avoué être incapable de quitter Genève bien qu'il n'apprécie pas du tout ce qui se passe en Béarn. L'oeil de Precye se fit narquois...s'il croyait que Power bougerait le moindre petit doigt pour l'inciter à rentrer il se trompait lourdement Nic..Et de plus, il était bien placé pour connaitre le caractère entêté de la blonde savoyarde....car elle avait beau porter couleur de résidence genevoise, elle était chambérienne avant tout....La seule chose, c'est que ses amis genevois restés sur Genève, allaient payer en tant qu'innocents...S'ils s'étaient seulement occupés de traquer le cureton comme ils le disent...Ils l'auraient peut-être rattrappé depuis le temps qu'ils trainaient leurs guêtres genevoises en béarn...Et voila que le traître se trouvait de nouveau sur Genève....Ah tiens, regarde Maël, voila Nic....Bah lui aussi il a l'air fâché de me voir...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:21

Mariposa a écrit:
(Au deuxième acte, à bonne distance de la scénette)

Cahotée dans une charrette grillagée, la genevoise balayait d’un regard hyperactif ce qui défilait à travers les barreaux. Un oiseau en cage, voilà comment elle se sentait, elle n’était même pas enfermée qu’elle manquait déjà d’air ! Quel châtiment l’attendait vraiment ? Elle avait entendu tant d’horribles possibilités…

Près du château, elle distingua une silhouette perchée au dessus d’une foule animée, Andrew. Aucun sourire ne se dessina cette fois à la vue de l’écossais mais ses doigts agrippèrent les barreaux de la cage ambulante et elle ne le quitta plus des yeux. Il sortit alors un étrange amas couleur paille qu’il installa en équilibre sur sa tête tout en projetant une voix aiguë dont elle n’entendit pas les mots.

Cela suffit néanmoins à ce qu’un léger sourire se faufile sur les roses lèvres de la blonde helvète, dernier instant de lumière à l’aube d’un ténébreux séjour…

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:22

Louise a écrit:
La petit blonde suivait discrètement le pestacle d'Andrew avec son accent si caractéristique.

Le visage de Lou s'illumina lorsqu'il parla des gentils méchants béarnais, des méchants gentils genevois, ou l'inverse peut-être, qu'importe après tout?

Elle jeta un coup d'oeil vers le clocher qui indiquait une heure avancée, son visage s'assombrit, il était temps pour elle de s'en aller...
Elle jeta un dernier regard à Acar le petit poulet, puis à Andrew. Lou lui fit un léger signe de tête, une façon de lui dire adieu, ou au revoir, qui sait?

Au revoir, gentil méchant...

Elle prit son baluchon sur l'épaule et se mit en route pour Tarbes.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:22

[Plusieurs heures plus tard, au petit matin...]

La fin du spectacle avait été bâclée. Et pour un maigre résultat au final à première vue. Enfin, si l'objectif visible n'avait pas été atteint, Andrew c'était quand même fait plaisir...

Au milieu de la nuit, alors qu'il cherchait toujours une faille dans les défense, Andrew était tombé sur un garde isolé. Celui-ci était aux aguets mais il surveillait le danger du mauvais côté. À pas de loup, Andrew s'en rapprocha et, du plat de son épée, assomma le garde. Le casque amorti un peu le coup mais malheureusement pas assez pour qu'il ne tombe pas à la merci d'Andrew. Rapidement, celui-ci le ligota et lui mit un bâillon. Un second coup du même plat l'assura d'une certaine tranquillité pour quelques temps. Vérifiant qu'il n'avait pas été vu, Andrew entraîna sa victime dans un recoin sombre.

Là, il pris d'abord soin de lui enlever sa cape puis, l'assis dos au mur. Ensuite, à l'aide d'un tout petit bout de bois, il entreprit de tracer sur le front du garde évanoui le poisson stylisé des réformés. La chair n'était pas entaillée bien sur. Le but n'était pas de blesser mais juste de laisser une marque qui resterait suffisamment longtemps pour qu'elle soit bien vue.

Sur la cape, il fit la même chose mais se servi de terre mouillée. Andrew frotta jusqu'à ce qu'il soit sur que les fibres soient saturées. Une fois son travail fait, il remis soigneusement la cape au garde.

À moins que cela ne lui soit dit, il ne verrait pas de sitôt ce qui pouvait être sur son front ni dans son dos... Andrew, avant de quitter les lieux et de regagner comme si de rien n'était ses pénates, détacha le garde, lui confisqua son armement et son casque. Ainsi, il ne saurait juste que il avait été assommé et trainé au fond d'une sombre ruelle...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:22

Cette fois, Andrew était chez la bonne âme qui avait bien voulu l'héberger, pour ne pas dire le cacher, depuis qu'il était à Pau quand quatre hommes de la prévauté firent irruption dans la salle du bas.

Celui qui semblait ressembler au chef du groupe s'avança et annonça d'une voix forte.


Andrew Largs, par la présente, je suis autorisé à vous emmener, de force si nécessaire, au tribunal de Pau pour y subir votre jugement, sous l'autorité du vénérable juge Acar.

Gardes, saisissez vous de lui et emmenez le !


Pour une seconde fois, et surement avec un prétexte fallacieux, Andrew allait comparaitre devant Acar. Décidément, il semblait que ce juge ne puisse se passer de la compagnie des réformés... Sans opposer de résistance, Andrew les suivi. Pour cette fois, il n'y avait rien à faire mais, pour sur, ce ne serait pas toujours le cas...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:23

L'accusé était enfin arrivé. La procureur entra dans le prétoire et salua la cour.

Dame Valentine d'Egmont, procureur du Béarn, votre Honneur.
Nous sommes icelieu, en ce jeudi 24 décembre 1457, pour la mise en accusation pout trouble à l'ordre public du sieur Andrew_largs.
En effet, celui-ci, dans la nuit du 22 au 23 décembre 1457, a été surpris par les gardes tandis qu'il tentait d'attaquer le chateau. Le sire Andrew_largs a formellement été reconnu par kika322, tandis qu'il escaladait les murs d'enceinte du chateau.
Cet acte odieux, contre les institutions mêmes du Béarn et ses représentants, constitue une atteinte grave, nonobstant la période trouble actuelle où les Béarnais ont à cœur de reconstruire leur économie mise à mal par les récentes attaques des hérétiques.
Cependant, le Béarn est et restera une terre de droit, et tout acte délictuel se doit d'être sévèrement puni dès lors qu'il a été commis. En l'espèce, selon notre coutumier, pris en ses articles 3 et 4, je cite :

Citation :
3) Révolte
Toute révolte approuvée par une majorité de conseil Comtal est légitime.

4) Du trouble à l'ordre public
Constitue un acte de trouble à l'ordre public, toute perturbation au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique.

Il s'avère que le (triste) sire Andrew_largs n'a nullement été mandaté par le conseil régnant, et qu'il a donc enfreint sciemment l'article 4 du coutumier.
Néanmoins, bien que prévenu, l'accusé est en droit de se faire représenter par un avocat s'il le désire. Il en trouvera un à l'adresse suivante : http://les-avok-haillons.forumchti.com/

En outre, nous appellerons devant la cour un témoin de l'accusation, dame kika322, afin qu'elle puisse nous relater les faits auxquels elle a assisté.

La parole est à la défense ....

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:23

Escorté de quatre gardes, Andrew avait été emmené dans le tribunal et faisait face au juge. Sans broncher, il avait écouté ce que le procureur avait à dire. Maintenant, la parole était à lui...

Judge Acar,

Je a bien entendu le acte de cusation de le procureur. Je dois dire, je a rarement entendu de les bêtises pareils...

D'abord, ce est faux que je a tente de prendre le château même si je douve dire que ce me aurait fait très plaisir. Je a deux bons raisons pour cela. En premier, vos armées folles me a bien estropiées et je me remet pas facilement. Alors, si je pouve marche, je est pas encore au stade de faire de la cabriole. Le deuxième point, ce est que oui, je étais bien vers les remparts mais je étais là bas pour joue de le cornemuse pour réconforte un amie vous ave jette au cachot. Je suppose, ce est pas interdit de jouse de la cornemuse. Comme le Kika322 douve être un peu nerveuse, elle a douve croire que comme je étais vers le remparts alors je voule prendre d'assaut à moi tout seul le château...

Ensuite, je douve dire que je connais pas ce Kika322. Je la a jamais rencontre de mon vie. Alors je demande bien comment elle pouve me reconnaitre... Ce est trop facile de invente des histoires de mensonges pour écarte du chemin les ceusses qui cherchent à faire évolue le Béarn dans le bon sens au lieu de le garde sous le joug de les romains.

Enfin, même si je étais vraiment coupable, ce que je a démontre le contraire que ce est faux, je reconnais pas le autorité de ce tribunal qui a renverse par le force le République léonine de Pau. Alors, s'il vous plaise, arrête ce faux procès. Je a plein des autres choses pour faire.

Andrew ne trouvant pas de chaise, il fallait croire que dans ce tribunal les condamnations étaient données plus que rapidement, s'adossa contre le mur le plus proche et attendit que la comédie prenne fin.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:23

Et la donzelle qui semble t'il occupait la charge de procureur rêvassait encore... Depuis le temps, Andrew avait eu le temps de compter les mouche qui volaient, le nombre de chaises et bancs installés dans le tribunal ainsi que le nombre de poutres soutenant le plafond, travers comprises.

Si il n'avait pas été à la place du présumé coupable dans cette pantomime de procès équitable, il aurait bien prit une lance à un des gardes pour aller lui chatouiller la partie charnue sur laquelle elle reposait surement un peu trop confortablement.

Enfin, il fallait surement prendre son mal en patience... Le pire dans cette histoire, c'était pas forcément que Andrew soit condamné alors qu'il n'avait fait que ce que Deos lui demandait mais bien que tout ce cirque qui prenait des lustres allait aboutir à une conclusion que tout le monde connaissait ! Décidément, la manière d'appliquer la justice était la même de partout : ceux qui avaient réussi à usurper le pouvoir, en usait et en abusait tant qu'ils pouvaient avant de se faire remplacer par d'autres encore moins honnêtes. Andrew gardait pourtant confiance, un jour la Réforme s'imposerait et amènerait la paix, la justice et la joie dans tout les Royaumes.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:24

Acar a écrit:
Arrisvant, il avaict observé l'accusé, un pied en appui contre le mur, qu'il connaissait pour l'avoir visité icelieu une première fois... Mais le bougre n'en avaict cure ou simplement aimait l'endroit.

Il estait moins drôle, rivé au sol par la justice, à contrario de ses scènettes où il se démenait, virevoltant, tel un bougre, rempli de datura ou d'absinthe.

Alors commença le fer Béarnais, la procure avait son mot à dire, comme le fict le triste sire, qui méritait bon châtiment, nul douste, cherchant par tous les moyens à noyer le poisson... De la cornemuse...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:24

Andrew voyait bien que le juge le jaugeait ou plutôt le jugeait. Il le jugeait coupable, cela allait sans dire. De cela Andrew n'en avait que faire. Ce jugement, il s'en moquait comme de son premier kilt...

Alors Sir Judge !

On va dire que ton procurator a du mal à se réveille...
Et ton témoin, il a compris finalement que ce est bien ce que je a dit que il a vu et que maintenant il sens lui trop idiot pour viendre le dire ? Ou alors, ce est peut être le fait de dire des menteries dans un tribunal qui plait plus du tout à lui ?

En tout cas, je trouve ce commence à faire long...
Tu trouve pas bizarre ce est toujours le parole de le cusé qui est écourte alors que pour la cusation, tu donne toujours plein du temps ?

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:24

Si un peu plus tôt le procureur était quasiment tombé endormi, cela n'était plus le cas du tout. Un garde était venu le chercher et la dame avait carrément quitté la salle. Le juge avait suivi. Andrew était resté seul un moment avec des gardes avant de se faire transférer dans une petite cellule. Apparemment, son procès était ajourné... Bien entendu, aucune information ne lui avait été communiqué. Comme il était probablement déjà coupable au yeux du juge, être enfermé un peu plus ou un peu moins ne changeait pas grand chose.

Pourtant, son histoire de cornemuse était tout à fait crédible d'autant que le seul témoin de la scène ne se manifestait pas. Sans son témoignage, que valait l'accusation ? D'un point de vue strictement légal, probablement rien. Maist il était de notoriété publique que les juges étaient intiment liés au pouvoir politique, à la noblesse et n'était donc en rien impartiaux. Andrew serait donc coupable malgré l'absence de preuve, malgré le fait que sa cause soit juste, malgré la volonté de Déos.

Il allait donc d'abord croupir ici le Très Haut savait combien de temps avant de retrouver le cachot qu'il avait quitté quelques petites semaines auparavant à moins qu'un autre trou à rats pire encore soit libre. Si il avait de la chance, ils auraient mis de la paille fraîche mais il en doutait fortement. En attendant, il était presque au chaud et il pouvait manger. C'était déjà cela...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:25

Après une très longue attente, Andrew fût enfin tiré de sa cellule pour être amené une nouvelle fois devant la cour et y subir la fin de son procès. Quelques minutes après qu'il soit rentré, le juge et la procureur entrèrent dans la salle.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:25

--LaProcureur a écrit:
Dame Valentine d'Egmont, procureur du Béarn s'avança pour prononcer le réquisitoire de l'accusation.

Votre honneur, l'accusé ne nie nullement avoir été présent sous les remparts du chateau, ni faire parti des lions de Genève. En outre, il s'avère que les gardes ont bien vu un groupe d'attaquants et nullement messire andrew seul comme il le prétend ... Les lois étant ce qu'elles sont, elles doivent être appliquées.
Pour toutes ces raisons, attaque du chateau en réunion, et en tant que membres d'un groupe de mercenaires hérétiques, je demande une peine de 10 jours de prison, ainsi que 50 écus d'amende, le tout assorti d'une interdiction de territoire(bannissement) d'une durée minimale de 2 mois.
Plaise à la cour de juger ...

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Camelot
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : Dans sa roulotte !

MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   Mer 3 Fév - 3:25

Andrew c'était quasiment endormi pendant la plaidoirie... En fait, il s'agissait tellement d'un rabâchage "On est les Gentils, eux, c'est les grands méchants" qu'Andrew avait du mal à focaliser son attention sur le moment présent...

Sir Judge,

Pour sur que je va pas nie je est sous les remparts. Je me a explique plus tôt et je va pas recommence... Par contre, je voule souligne un point : le accusation a cite un témoin. Puisque ce parait je a mal agit... Je attends toujours... Ce que je comprends, ce est que ce est un histoire toute invente. Le accusation a pas de preuve et ce est juste de le parole en l'air. Je a rien fait du mal contre le Béarn. Au contraire, je est ici pour le aide de mon mieux. Je travaille très souvent dans le mine par exemple et je doute le belle dame que elle me accuse va souvent trime pour son comté...
Alors, Sir Judge, avec le pas de preuve vous ave, je et comme je a confiance dans le justice de le justice du Béarn, je sais vous alle prendre le bon décision et innocente moi.

______________________________
Réformeur et fier de l'être !
Camelot juré de la Compagnie du Léman
Procureur du Gouvernement Provisoire de Genève

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Les feuillets d'Andrew   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Les feuillets d'Andrew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» feuillets biodégradables...
» (M) ANDREW GARFIELD ? together or not at all.
» Doiron Andrew Joseph Sergent tué en Irak
» Tournoi des VI Nations
» (M) Andrew Maxwell || 25 ans || Libre choix pour le groupe || Joshua Dallas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: