Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Mer 14 Juin - 9:11

Citation :


14/06/67 printemps brigand en grande Aquitaine

Limoge (AAP) - Le retour des beaux jours est, comme on le sait, l’époque de l’éveil de la nature. Les créatures poilues et velues qui ont passé l’hiver à dormir dans les grottes sortent de leur léthargie, s’étirent longuement en baillant, pètent un grand coup, se grattent furieusement l’entrejambe pour en chasser la vermine, et sortent pisser sous le soleil printanier, avant de s’en aller en quête de leur premier petit déj’ de l’année. La belle vie !

C’est ainsi qu’une petite bande de Grotteux, menés par la sublime Satyne, s’en alla dernièrement vaquer du côté de Rochechouart, voir si des fois elle ne pouvait poinct faire la Roche choir. Et, l’eusses-tu cru, la Roche chut. L’on dit même que la Roche chut dru, et que l’écu sonna. Et quand mon écu sonne, t’as l’heure.

A peu de temps de là, un autre petit groupe de Grotteux alla vers Montauban dans le sillage d’une vieille au poil blanc. Au banc donc ils montèrent, et de là le ban levèrent, sous la forme en l’espèce de quelques Corleone. Unir Grotteux & Corleone, on a souvent dict que c’estoit comme atteler la Carpe et le Lupin. Quoi qu’il en fût, bancale ou pas, la charrue tint, et Montauban chahuté chut. Les caisses en estoient vides, mais comme l’on dict, c’est l’intention qui compte, et la beauté du geste.

Quelque temps après, l’on se retrouva tous au bord de l’eau, avec aussi des Piques, pour pique-niquer dans un petit port du nom de La Rochelle, ville charmante qui vit de ses rentes près de la Charente, mais poinct n’est marrante. Car la charentaise est pantouflarde, elle fit la nique aux Piques, et rien nous ne piquâmes, ni or, ni came.

C’est en longeant la côte que l’on s’en vint à Blaye, ville au bord de la baille, poinct de trop grande taille, juste ce qu’y nous aille, et qui avait des failles dans sa muraille. Elle fut donc prise sans coup férir, mais n’avait plus guère de ferraille, la tendance étant de nos jours à vider les caisses dans les poches des villageois dès qu’une mouche s’approche d’un peu près en rase-mottes.


Praséodyme Gazélec pour l'AAP, agence Meuse, Saône et Rhône

vade retro Satynas ! http://lgjb.fr-bb.com/t3172-vade-retro-satynas

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Mer 14 Juin - 10:12

Izaac aime

Spoiler:
 

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Jamais sans ma gousse
avatar

Messages : 3319
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 12

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Mer 14 Juin - 13:11

cheers

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Dim 10 Sep - 18:54

Citation :


10/09/65 coup de tonnerre à Dié

Dié (AAP) - Les habitants de Dié sont sous le choc ce matin. Leur maire Amalricus, légitimement élu, ce serait enfui avec les coffres du village et de nombreuses marchandises. On parle de plusieurs milliers d'écus détournés. Il est aussi question de complicités possibles, tant les stocks de la ville étaient importants.
Rien ne laissait prévoir une telle mésaventure et beaucoup d'habitants avaient encore du mal à y croire, plusieurs heures après le forfait.
Mais la surprise ne s'arrête pas là. Le maire apprenti voleur aurait laissé un mystérieux parchemin sur son bureau annonçant avoir agi pour une organisation jusque-là totalement inconnue dans les Royaumes : la Loggia Principe Uno. Il s'agirait d'une secte adoratrice du Sans Nom, créature citée dans le Livre des Vertus et condamnée par Dieu à errer jusqu'à la fin des temps sous la forme d'une ombre. La motivation exacte de ce groupe reste pour le moment bien mal définie.
Depuis quelques jours déjà, l'ancien maire de Dié dénommé Markram ayant flairé des mouvements suspects entre la mairie et le domicile du malfrat avait tenté d'alerter ses concitoyens en place publique. Mais Dié, peuplée à ce jour de 28 habitants, restait endormie dans une douce torpeur de rentrée.

Routes et chemins de traverse ont été depuis bloqués dans tous le Lyonnais pour tenter d'intercepter le ou les voleurs, sans succès à ce jour. Les larrons sont en fuite.

Bernhard Pivert pour l'AAP agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Une Ombre plane sur Dié http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2349918
[RP] Un traitre à la mairie http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2349751

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=82542

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Jamais sans ma gousse
avatar

Messages : 3319
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 12

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Dim 10 Sep - 19:02

28 habitants drunken

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Lun 27 Nov - 23:44

Citation :


«Félonie : Namaycush Salmo Salar & Gwenhwyvar ui Fergus.»




    Au Peuple de France, A tous ceux qui liront ou se feront lire, Salutations,





      Nul ne saurait excuser que l’on prenne des innocents pour cible, sans que juste châtiment ne vienne troubler les jours du malheureux qui tire l’épée pour se faire justice lui-même. Dans la nuit du 23 au 24 de ce mois, Arthur Pendragon, Vicomte de Brugny en Champagne, Seigneur de Lafitte en Guyenne était sévèrement blessé par l’armée Memento Mori. Cette nuit, Dame Iphiss , une voyageuse arrivant de Labrit, a pris une bonne partie  de l’armée memento Mori sur la tête. Nous nous interrogeons sur les raisons de ce carnage et Nous ne trouvons aucune cause qui saurait justifier que l’on assassine des pauvres gens sur les routes de France. Nous ne pouvons que leur souhaiter un prompt rétablissement, suite à la démesure de l’égo d’un homme et la folie des autres. Notre dernière annonce exigeait que le Capitaine de l’armée Memento Mori, Namaycush Salmo Salar dépose les armes et ne blesse plus personne. Force est de constater que le Capitaine s’entête dans la forfaiture et le déshonneur, malgré la chance que Nous lui avons laissé pour reprendre ses esprits. La Couronne de France ne saurait cautionner de tels actes vengeurs de la part de ses vassaux directs et que soit bafoué le féal serment de fidélité & d’obéissance que ses vassaux lui doivent.  Ainsi déclarons félons à la Couronne de France :

      • Namaycush Salvelinus Salmo Salar,[IG : Namaycush] Comte de Pontoise et lui enlevons le statut de Général de France, suite aux engagements pris sous Feue sa Majesté Angelyque de la Mirandole.

      • Gwenhwyvar ui Fergus [IG : Gwenhwyvar], Duchesse de Crécy en Brie, Baronne de Boissy le Châtel pour son attaque contre Monseigneur Pendragon, pour laquelle elle fût reconnue.

      Ils perdent tous deux leurs terres et tous droits à porter un ornement royal. Nous enjoignons nos vassaux qui tiendraient les dicts félons pour leurs propres vassaux à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'ils ont commis devant Nous. Ainsi que la province du Rouergue à supprimer l'agrément de l'armée Memento Mori, qui passe au fil de l'épée tout voyageur de passage.





    Puisse notre Royaume rayonner et le peuple de France vivre en paix ! Par notre volonté, Pour le Royaume & les Hommes. Fait au Louvre, le XXVIème jour du mois de Novembre de l’An de Grâce MCDLXV.








Citation :


- ILE DE FRANCE -

[size=42]DESTITUTION[/size]



A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, Perrinne Giffard de Gisors-Breuil, dicte Montjoie, Roy d'Armes de France, faisons savoir,



    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la décision de Sa Majesté Keyfeya Romanova*, Reyne de France, ce 26 novembre 1465 quant à la destitution deNamaycush Salmo Salar, Comte de Pontoise* pour Félonie.En conséquence, le fief  de Pontoise retourne dans le giron de l'Ile de France et pourra être à nouveau octroyé selon les lois et coutumes héraldiques en vigueur. Rappelons que messire Namaycush Salmo Salar ne peut plus se prévaloir des privilèges, rang et titre de Comte de Pontoise.Qu'il soit su par la même que le lien vassalique est de facto rompu avec les vassaux de ces terres. Les seigneuries vassales retournent donc dans le giron des fiefs dont elles dépendent afin d'être de nouveau octroyées selon le bon vouloir de leur nouveau suzerain.Sont ainsi concernés les fiefs de :

    • Mery sur Oise tenu par dame Emilie Bourgon Condia
    • Osny tenu par messire Ernesto de Vandimion
    • Hérouville  tenu par messire Tyranertus
    • Auvers sur Oise tenu par messire Paysans Petite Cour

    Le présent acte constitue verdict de justice héraldique directe suite à verdict royal.



Qu'il en soit ainsi.

Faict à Paris en la Grosse Tour du Louvre, le 27e jour de Novembre de l'an 1465.


[size=40][*IG : Keyfeya, Namaycush, Milly., Ongwhu, Tyranertus, Paysans01][/size]
Twisted Evil

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 11341
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Ven 29 Déc - 13:33

Aelig a écrit:
j'viens de lire un article sur la Bourgogne, ma foi, fort intéressant...Mais semblerait de plus qu'il s'y passe des trucs louches. Voir la fin de l'article. Enfin, ça a l'air justement The place to be, comme dirait le godon.


18/11/1465 Crabes à la bourguignonne

Joinville (AAP) - Voilà bientôt une année écoulée depuis que l'AAP a tiré la clochette d'alarme quant aux déviances politiques en cours en Bourgogne. Nous avions alors dénoncé la mise en place de consultants non élus au sein du conseil ducal. Loin de s'être arrangée, la situation s'aggrave sous chaque mandat un peu plus.

Pour rappeler la situation, il faut expliquer qu'en Bourgogne, si vous avez été Duc un jour, vous resterez au conseil ducal toujours. Même si vous avez fait de la merde. Même si vous avez fait un passage éclair. Les Feudataires siègent constamment au conseil. Et si certains semblent ne pas particulièrement être attachés à cette étrange tradition, d'autres s'y accrochent comme escargot sur son rocher.

Jusque-là, ces Feudataires venaient compléter le conseil ducal élu par le peuple. Mais ça, c'était avant le règne du rutilant Otton Jagellon, 16 ans. Désigné Duc le 25 octobre 1465, Otton compose aussitôt son conseil avec les membres élus. Ainsi les postes sont répartis, laissant la seule Calyce de Dénéré-Malines sur le carreau, puisque le Collège de la noblesse, composé des copains du Duc, l'a rendu inéligible avant même qu'elle ne soit élue légitimement par des Bourguignons. Se trouve là la première magouille politique du nouveau Duc.

Deux jours plus tard, le 27 octobre, Poucelyna de la Mirandole-Montestier, est désignée par annonce officielle Première Conseillère ducale, alors même qu'elle est déjà chargée du poste de connétable. Le 31 octobre, la même Poucelyna, du haut de ses seulement 15 ans, enfile une nouvelle casquette en remplaçant (temporairement) Gabriel Louis Von Znieski au poste de prévôt des maréchaux.

Le 1er novembre voit naître ce qui pourrait être un changement drastique dans le fonctionnement politique bourguignon : le Duc vire les anciens ducs et régnants sortants du conseil ducal. Ainsi semblent s'éteindre les très controversés consultants non élus. Mais en fait non. Dans la même annonce, il nomme en consultants non élus les détenteurs de grands offices, soit l’Amiral Yselda, la Rectrice de l’université Emmaline de Thenac, la Sénéchale Rhadia.

Et parce que ça ne suffit pas, le Duc crée le 3 novembre un cabinet d'état bourguignon composé de Lenada de Valmont (très ancienne Duchesse), Septimus de Valyria (ancien Duc), Falco de Cartel (ancien indépendantiste Angevin), Poucelyna de la Mirandole-Montestier (ancienne Duchesse), Effelissianor de Vosne-Romanée (très ancienne Duchesse), Aegon de Valyria (16 ans, ancien rien du tout), tous sauf une non élus, donc. Les consultants non élus ne sont donc pas morts, seulement triés soigneusement sur le volet pour servir des intérêts certains.

Étrangement, ces personnes ne sortent pas de nul part. Après des fouilles ardues, il s'est avéré que le lien les réunissant quasiment tous s'appelle Angelyque de la Mirandole, feue Reyne de France qui a régné il y a deux ans. En effet, si Poucelyna en est la fille, Effelissianor et Lenada ses amies, Septimus n'est rien d'autre que son vassal et Falco son ancien amant. Avouez que les coïncidences sont remarquables. Otton ne serait-il qu'un pantin dans les mains de l'héritière de la Mirandole ?

Le 8 novembre, Gabriel Louis Von Znieski pose sa démission et les sièges sont redistribués. Étrangement, les postes de procureur et de juge ne sont pas réattribués et laissés inoccupés. Et pour cause, en réalité, le conseil bourguignon ne se voit pas confronté à une, mais à cinq démissions successives ! C'est ainsi que Jehanne Elissa de Volpilhat, Bertrand de la Reynie, Emmaline de Thenac et Stephan von Salem ont aussi démissionné. Mais pourquoi ces démissions restent-elles dans l'ombre ? Pourquoi aucune annonce ducale ne vient informer la population de ce fait ? Sans doute le Duc craint-il que sa popularité déjà limitée en pâtisse.

Le 13 novembre, le Duc se désole en effet à travers une annonce d'un vent de haine censé envahir son duché jusqu'au Louvre ou encore à Rome, dans le seul but avancé de l'y « discréditer ». C'est ainsi qu'il commandite l'ouverture d'une enquête pour prouver on ne sait quoi, sous la responsabilité de Charlemagne Henri Lévan de Castelmaure-Frayner, héraut de Bourgogne, avec une légitimité aussi floue que celle de son enquête. Or la première contestation véritablement bourguignonne naît tard dans le nuit, ce même jour, avec une affiche critiquant le pouvoir en place.

Si l'on résume, Otton Jagellon a nommé ses propres consultants non élus, rassemblant là les proches de feue Angelyque de la Mirandole, ce qui a fait démissionner quasiment la moitié de son conseil, et le voilà qui appelle au complot contre à sa personne et cherche à éloigner les opposants lors d'une enquête qui finira sans doute prochainement en procès ou en jugement hâtif arbitraire.

L'on peut ajouter à ce despotisme ducal flagrant certaines autres données étranges quant à la relation entre la Reyne Keyfeya Romanova et la Bourgogne. Par exemple, le 20 septembre, l'ancien duc bourguignon, Septimus de Valyria, est nommé légat royal près l’Eglise aristotélicienne, puis le 21 octobre le capitaine bourguignon Makcimus de Kersac, parrain de Poucelyna de la Mirandole-Montestier, devient conseiller militaire extraordinaire à la Connétablie de France, puis le 27 octobre, la Reyne renfloue le prestige bourguignon en offrant gracieusement une étoile comme ça, on ne sait trop pourquoi. Ainsi les rumeurs de discrédit argumentées par Otton deux semaines plus tard semblent bien plus relever d'une manœuvre de victimisation qu'autre chose, pour obtenir de nouvelles faveurs parisiennes.

Enfin, le 2 novembre Maud de Saint-Anthelme devient paire de France, sur la proposition de Septimus de Valyria, pour son dynamisme et sa jeunesse, elle particulièrement inactive dans la vie publique bourguignonne, mais assez manipulatrice quant à ce qu'il se passe au conseil ducal en sous-main. D'ailleurs, pour ceux qui en doutent encore : non, Maud n'est pas un dinosaure. Elle a beau avoir du vécu politique et exister semble-t-il depuis toujours, elle a été duchesse bourguignonne pour la première fois à l'âge de 15 ans. Oui, ça ne fait que cinq ans qu'elle est consultante ducale et c'est déjà beaucoup trop.

Ajoutez à tout cela deux armées royales qui traînent leurs armes dans le duché sans raison apparente, le territoire bourguignon n'ayant pas spécialement été annoncé lors de la tournée royale, et vous aurez tous les éléments pour juger du louche qui se prépare quelque part.

La Bourgogne va à vau l'eau, avec semble-t-il l'aval de la Reyne. Tout ça grâce à un panier de crabes consistant.

Eliance, pour l'AAP

------------------------------
Annonce enquête : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=91539943#91539943
Affiche critique : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2355877
Makcimus à la Connétablie : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=91474717&highlight=#91474717
Septimus légat : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2350870
Prestige renfloué : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=91489230&highlight=#91489230
Maud paire : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2354863

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Ryôga Hibiki
avatar

Messages : 4187
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Ven 29 Déc - 23:20

Heureusement que t'as gardé ma petite note,sans ça, je me serais retapé tout l'article sans sourcilier.

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 11341
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 30 Déc - 0:49

Wink

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Camelot
avatar

Messages : 4984
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 30 Déc - 10:32

Aelig a écrit:
Heureusement que t'as gardé ma petite note,sans ça,  je me serais retapé tout l'article sans sourcilier.

Toi, il faudra t'empailler.
Y'en n'aura sans doute pas d'autre dans le même genre sur terre.

______________________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 11341
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 30 Déc - 18:11

On a que des perles à la Compagnie.

Y'en a pas un(e) qui n'a pas un grain propre à lui/elle

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 15 Mar - 16:53

AAP a écrit:
13/03/1466 Engagez-vous ! rengagez-vous, qu'ils disaient !¨

Montauban (AAP) - Le petit soldat qui s'enrôle dans l'armée rêve de gloire. Il rêve de défendre la veuve et l'orphelin. Il rêve de faire régner la paix sur ces terres qui lui sont chères. Il rêve de combattre les injustices. Il rêve de défendre une noble cause, quitte à mettre sa propre vie en péril. Il se sacrifie, pour le bien de son peuple.

Ce dernier sentiment est fort louable, mais la réalité est tout autre. Le petit soldat se retrouve rapidement confronté à des horreurs qu'il n'avait pas imaginées une seconde. Tuer n'est pas aisé ; la première gorge tranchée a un goût amer. La cruauté de ses congénères le bouleverse. Si le petit soldat a intégré l'armée avec des idéaux plein la tête, d'autres sont là pour assouvir une brutalité sans nom, contrastant avec le monde imaginaire du petit soldat qui rêve simplement d'une contrée sereine et paisible. Le petit soldat doit donc faire face à ces hommes avec qui il s'efforce de composer, vivre, combattre. Leur ennemi est commun, ils se battent côte-à-côte, et pourtant, il se sent étranger au sein de sa propre armée, comme enchaîné par une cause qui n'a plus rien de noble à ses yeux et le dépasse littéralement. Le petit soldat a parfois la sensation de n'être qu'un mercenaire à qui on demande d'ôter des vies sans autre forme de sentiment.

Le petit soldat poursuit pourtant son rêve et tente de s'habituer à ce camp, à ces compagnons, à cette routine si particulière. Et puis un jour, la cruauté déborde. Insoutenable. Alors que l'armée est en patrouille, l'ordre est donné de tomber à bras raccourcis sur un groupe de voyageurs, sans sommation aucune. Le combat est brutal. Expéditif. La femme, les enfants, personne n'est épargné. Le père de famille a tenté de repousser l'assaut, à coups de hache, avant de tomber rapidement à genoux, le corps martelé sous le harcèlement des nombreuses lames. Le petit soldat, lui, a lâché son épée. Son rêve est brisé. Il n'est pas là pour tuer des innocents. Il ne veut pas tuer des innocents. Il ne peut pas. Alors le petit soldat observe la vie s'écouler de ces corps et s'imbiber dans la terre du chemin. Il regarde, impuissant.

Qui étaient-ils ? Une famille. Une simple famille de vagabonds. Devant la mine déconfite du petit soldat, le chef d'armée lance une raison à ce massacre. « Ils étaient sur ma liste. » Le petit soldat ne peut détacher ses yeux de l'homme, de la femme, de ces enfants. Tous sont étalés au sol dans un amas de sang et de poussière. Une liste. Ils sont morts pour une liste.

Le petit soldat n'est plus un soldat. Il court. Il pleure. Il pense à sa mère. À sa sœur. Ça aurait pu être elles, sur ce chemin, si un capitaine avait décidé de les inscrire arbitrairement sur une liste. Il ne s'est pas engagé pour tuer de braves gens. Les voleurs sont jugés. Les brigands sont jugés. Les innocents, eux, sont assassinés comme de vulgaires chiens par des soldats en transe.

La cruauté des armées est là. Ses rêves ne sont plus.


Que vous comptiez devenir petit soldat déserteur ou suiveur de massacre aveugle, troufion, cuisinier ou général, vous pouvez vous rendre en Guyenne où les combats continuent. Contactez Sancte Iohannes Von Frayner, maire de Montauban et capitaine de l'armée "Petit Knacki (deviendra grand)" ou Namaycush de Salmo Salar, capitaine de l'armée d'en face, "Memento Mori".

La Ménudière, pour l'AAP

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 17 Mar - 14:44

Citation :


16/03/1466 France people : actu stars, mariages & couronnement !

Reims (AAP) - Ce n'est pas une mais deux cérémonies qui se sont déroulées, ce 23 février, en la Cathédrale de Reims. La nouvelle Reyne de France, Alvira de la Duranxie, Dauphine de feu Sa Majesté Keyfeya Romanova, et large victorieuse face à sa principale concurrente, Vittoria Farnezze de Sulignan (avec 51% des voix contre 18%, le reste étant réparti entre les autres candidats), aura vu les choses en grand.

A moins qu'elle n'ait trouvé le moyen de limiter les dépenses royales en faisant d'une pierre, deux coups. Ou encore, que le planning de réservation de la cathédrale eut été trop chargé pour y intégrer deux événements sur deux jours distincts ! Allez savoir. Toujours est-il que ses épousailles, avec Acrisius de Beauharnais, Grand Maître de France, Duc de Poudenx, ont précédé son couronnement, sous la bienveillance de Son Éminence Eloin Bellecour et de Monseigneur Talona de Vir, officiants du jour.

L'organisation millimétrée et scrupuleusement respectée est à noter, car tel événement n'aurait pu se dérouler correctement sans un encadrement hors pair. Il faut dire que la Cathédrale accueillait du beau monde. On a ainsi pu croiser Freas von Araja, l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, Hersende de Brotel, Marquise de Provence, une délégation hispanique ... et bien d'autres. La liste des belles tenues se pavanant gaiement sous les yeux de Sa Majesté serait bien trop longue pour être publiée.

D'ailleurs, c'est le peuple qui a dû se régaler - ou non - devant ce défilé pétillant de strasses et de couleurs. Il faut souligner que la Reyne n'a laissé aucun de ses sujets à l'écart. Une large place était réservée aux bourgeois, paysans ou simples badauds dans la Cathédrale et nul doute qu'ils auront su apprécier, tout comme, nous l’espérons pour eux, ils sauront apprécier le règne de leur Suzeraine, si tant est qu'elle puisse répondre à leurs attentes. Mais là, c'est un autre registre !

En attendant, tout le monde aura pu profiter de cette belle journée pour festoyer et s'amuser. Des animations ont été organisées en marge de ces célébrations avec entre autre une course de lévriers et une démonstration de vol. Une belle journée en France, durant laquelle les soucis auront été laissés de côté.


Charlotine Durand pour l'AAP, Agence Meuse, Saône et Rhône


[RP-Couronnement] Chap I - Joyeuse Entrée de la reine http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=943458
[RP] Royales Epousailles d'Alvira & Acrisius http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=943588
[RP] CHAP III - 23 février 1466 -Couronnement d'Alvira http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=943658

[RP] Démonstration de vol http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=944441
[RP] Course de lévriers http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=945182

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 5 Mai - 10:57

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=88842

Citation :


05/05/1466 des reliefs d'ortolans pour les rats à Langres

Nancy (AAP) - « Je pourrais vous raconter comme j'en suis arrivé là ; les mains aux fers, à pisser dans mon froc parce que personne ne daignera me détacher pour le faire... Mais j'crois que je m'suis trop pris de coups sur la caboche depuis qu'on m'a jeté dans ces geôles. De ce que je peux raconter, de ce qui me reste encore jusqu'à la prochaine frappe du fouet, c'est qu'il y avait un groupe de brigands. Ce groupe, tout droit sorti des bas fonds de Paris, de divers clans, avaient néanmoins un but commun : faire trembler le Domaine Royal. »

Leur armée, l'armée des Rats, sortie de terre en Lorraine et ayant échappé à ses forces en emportant au passage la Duchesse Elenna Von Stavenger, a sournoisement fait annoncer sa venue en vue de marcher sur Reims et de piller le castel. Les forces de Champagne, agitées de toutes part ont accouru au rempart et sommé toute la population de venir protéger ses coffres. Reims, en peu de temps, abrita une bonne part de la défense du duché, laissant toutes ses villes fort esseulées.

Profitant de l'exaucement de leurs vœux, les brigands en armée félonne ont soigneusement contourné Reims pour gagner le sud du duché. Tournant ainsi les paysans et les soldats aux ordres de la Reyne Alvira, massés au nord pour guetter un ennemi qui n'arriverait jamais. Ayant libre champ et tenant toujours avec eux la Duchesse lorraine, les rongeurs célébrèrent leur aubaine en massacrant à Troyes, pillant ses récoltes et enlevant des jouvencelles. De grands feux de joies brûlèrent trois jours durant, jusqu'à ce que la ville soit franche, tombée aux mains des Rats.

Joueur-de-flûte, le chef de l'armée multipliant les provocations à l'encontre des défenseurs de Reims, emmena sa vermine grignoter Langres qui tomba comme un fromage malgré la détermination de ses villageois à la protéger. Franche, Langres devint le sanctuaire de ces trublions qui ne rechignaient ni à prendre possession des lieux ni à les souiller. Des jeunes femmes, belles et douces comme l'innocence furent ligotées seins nus sur la place du village, indignant les rescapés n'ayant pas été massacrés par les Rats.

Trois jours après leur entrée dans la ville, les vandales entrèrent dans la cathédrale de Langres, laissée à l'abandon, retournant l'autel jusqu'à éventrer le trésor épiscopal qui dormait, bien dissimulé en son chœur. Les routiers parvenaient à faire main basse sur les deniers du Pape et 9000 écus furent dérobés en une seule nuit.

Mais les denrées se faisaient rare après que les rats aient fait grasses ripailles sur le dos de la Couronne et de la Très Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine... Le meneur des Miracles, un rouquin qu'on appelle Demi Oreille, Judicael, se fit saisir par les troupes lorraines venues délivrer leur duchesse lorsqu'il tentait de ravitailler les siens. Ramené dans les geôles de l'Empire, les rats privés de leur tête se disséminèrent.

« De ce que j'en sais, les champenois n'auraient eu loisir que de tuer trois Rats, sans réussir à taper dans la souricière. Du reste, je ne vais pas pouvoir t'en dire plus... J'entends déjà le bourreau et son fouet claquant faire pas vers nous... Il vient pour moi. Vieux frère ! Prie pour mon salut. Prie pour moi ! »


Joffrey de Peyrac pour l'AAP agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Aime ton ennemi. http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2371008
[RP]'' Le Rat comptoir '' http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2371739

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 31 Mai - 12:37

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=89473

Citation :


31/05/1466 les valses de Rome, à qui le tour ?

Tours (AAP) - Unique candidat à sa propre succession, Estevan de Mortelane a été triomphalement reconduit à son poste. Primat de l'Eglise Aristotélicienne Germaine et faiseur de pluie et de beau temps de l'Aar à la Loire, le robin joue aux dames avec l'élégance d'une ballerine et pousse ses pions de-ci de-là. Pourfendeur infatigable des injustices et calomnies dont est victime la Très Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, il est partout.

Ici d'abord, pour dévoyer d'un revers de main dédaigneux une procédure inquisitoriale lancée contre un brigand notoire, traficoteur des biens ecclésiastiques du diocèse de Lausanne - "Amenez-nous des preuves tangibles, Monseigneur" - Monseigneure Sybilla_sophie, sacrifiée sur l'autel, appréciera le souci de rectitude et les Suisses en rigolent encore. C'est pas le bon papier avec le bon tampon, conclura-t-on laconique, sans autre forme de procès. Au bureau des pleurs et Amours brisés, on s'étourdit volontiers d'entêtes et de la couleur du vélin. Et puis la procédure, c'est inutile avec ces gens là, on ne fait que leur donner de l'audience. Circulez, il n'y a rien à voir.

Là encore, en déplaçant un évêque bousculé. L'ami Rodrigue, qui risquait de perdre l'investiture genevoise au profit des fallacieux mystificateurs Réformés, se voit offrir en second choix, l'Archevêché de Moutier-en-Chambéry. C'est plus petit, mais plus coquet et pénard aussi. Neocor, il est bien drôle, mais bon : L'antique et vénérable titulaire historique de la chaire est prié de laisser la place, à Son Éminence Hull d'abord, puis au comparse, admirable et surtout discret comptable du denier du Pape.

Enfin, à Tours. L'Archevêché métropolitain le plus vaste du Royaume de France. Tellement, qu'on n'en trouve les limites sur la carte qu'avec de bonnes bésicles vénitiennes. Cathelineau Botherel de Canihuel, Archevêque Métropolitain de Tours, Primat de Bretagne, Exorciste, Ritter Teutonique, Scripteur du Saint-Office, Baron d'Elz - la grande classe en somme - laisse la place à ... Elisabeth_stilton, sans qualité particulière et Réformée lorraine notoire, des dires même du Primat sus-cité et disputailleur de l'orthodoxie. Des charges et des biens ecclésiastiques détournés ? La procédure, c'est sacré : la ruade de l’Institution est prompte et virile ! Queue Diable ! Et puis Tours n'est pas Lausanne...

Que s'est-il passé ? On se le demande encore. Tombée du Ciel, la dame fait tache sur la chasuble immaculée : tout juste sur la cathèdre, la nouvelle Archevêque règle le bal des curés contrarié par un veto précédent. Il faut dire qu'on sait faire, ça, à Rome, le veto, c'est latin, c'est normal. On prend les gens, on les met ici, mais quand ils viennent de là, on les pique d'un veto assassin. Nan, pas toi ! Rosserie perfide, rétorquera-t-on à votre serviteur ? Ne soyons pas dupe, Rome est Amour ! On sait y offrir les gratifications avec reconnaissance. Cathelineau est fait Cardinal et Prince du sud, Archevêque Res Parendo. On notera qu'à Lausanne, on attend encore.

A qui le tour ? Un mariage tout juste célébré se voit opposer le veto du chicoteur en chef de la Préfecture des Unions et Désunions, notre cacique Inquisiteur, Monsieur Estevan. Cardinal - Primat du Saint Empire Germanique, Cardinal National Suffragant Francophone, Cardinal Inquisiteur responsable de l’inquisition Francophone, Cardinal- Prêtre de San Nicomaco all'Esquillino, évêque émérite de Toul, Abbey de Remiremont, , Ministre Impérial du culte, Comte de Vaud, Baron de Baron de Massa Fiscaglia, Seigneur de Bouligny, Châtelain du Palazetto Del Vescovio di Cervia à Rome, Châtelain du Palais Archiépiscopale de Trèves, Croix D’aristote, Autant pour moi...


iZaac pour l'AAP, agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Archevêché et Nonciature de Touraine http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=92033750#92033750

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Archibald
Lov'symbol
avatar

Messages : 749
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 31 Mai - 13:34

Quelle jolie plume, dommage qu'elle soit savoyarde.

______________________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 31 Mai - 14:56

Izaac aime

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 31 Mai - 19:17

- Je rentrerai quand justice aura été rendue.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Archibald
Lov'symbol
avatar

Messages : 749
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Jeu 31 Mai - 21:41

En confédération, le seul moyen de rendre justice, c'est en piquant un mandat pour acheter un bateau et partir en Suisse à l'anglaise en Catalogne.

______________________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Ryôga Hibiki
avatar

Messages : 4187
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 30 Juin - 21:12

Citation :
28/06/1466 Chasse à la Namay

Sud (AAP) - En cette période estivale, le sud s’affirme comme le terrain de jeu privilégié des amateurs de chasse. Ici pourtant, ni chevreuils à traquer ni perdrix à abattre. Les mobilisés préfèrent affûter leurs lames en espérant mettre à mort un spécimen unique et nettement plus retors : le Namaycush, mâle alpha d’une meute turbulente appelée Memento Mori.

Début juin, après avoir un temps pris ses quartiers à Muret, l’armée du Carmin se décide à quitter la province d’Armagnac et de Comminges. Alors que nombreux avaient parié sur un retour de l’ancien général en Gascogne, Namay déjoue les pronostics et envoie ses troupes à l’assaut des murailles de Pau. Oredon, alors commandant de l’armée béarnaise - et accessoirement seul soldat de celle-ci - se fait salement amocher, mais les palois et paloises, eux, résistent. A moins de vingt défenseurs contre une cinquantaine d’attaquants, ils repoussent les forces ennemies deux nuits durant à grand renfort d’une chansonnette maintes fois braillée qui aura certainement fait saigner plus d’une paire d’esgourdes.

Au matin du troisième jour, alors que l’armée « Dies Irae » et celle des « Cadets de Gascogne » débarquent respectivement de Tarbes et d’Orthez pour coincer les assaillants, la Memento bat en retraite à Lourdes. Les hommes – et les femmes – du Salmo Salar se replient ensuite en Aragon, talonnés de près par les contingents sudistes. Ces derniers abandonnent néanmoins la poursuite après seulement quelques jours sous le soleil ibérique, laissant à Namay et ses comparses tout loisir de s’enfoncer davantage en Espagne. Selon l’une des têtes pensantes occitanes, ce rapide reploiement en terres françaises aurait notamment été dicté par la volonté d’empêcher les indésirables de remonter par Foix.

Actuellement, le félon le plus entêté du Royaume reste retranché en Catalogne avec une compagnie amoindrie tandis que les provinces du sud et leurs alliés endossent le costume de garde-frontière et fauchent sans états d’âme les soutiens du Carmin qui tenteraient de le rejoindre.

Dans l’attente d’un prochain affrontement, nous conseillons aux deux camps ainsi qu’à nos lecteurs de correctement soigner leur patience car cette partie de chasse s’annonce aussi longue et éreintante pour les nerfs qu’un tête-à-tête aux échecs avec Mémé Gertrude.

Arry Zolen, pour l'AAP.

Attaque de Pau : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2374766
Bulletins réguliers en Armagnac : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2373173
Réaction de la Couronne : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2375146

Il semble d'ailleurs que son armée se soit volatilisée hier
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2376370&postdays=0&postorder=asc&start=0

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Sam 30 Juin - 22:09

Izaac aime

Si ce n'était pas que je suis quelque peu occupée, je me serais volontiers invitée à cette partie de chasse

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 2242
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Dim 22 Juil - 16:00


Citation :



ALVIRA par la Grâce de Dieu reine de France. À tous présents et à venir.


    ----------Salut.


    ----------Entre les grâces infinies qu'il a plu à Dieu de nous départir, celles des plus insignes et remarquables sont de nous avoir donné la vertu et la force de ne point céder aux effroyables troubles, confusions et désordres qui existaient à notre avènement au sein du royaume, qui était divisé en tant de partis et de factions que la plus légitime en était quasi la moindre. Nous nous sommes dressée contre cette tourmente et avons choisi de la surmonter pour le salut et repos de cet État. A Lui seul la gloire tout entière et à nous la grâce et l'obligation par notre labeur de parfaire cette bonne œuvre. Que soit visible de tous que nous avons porté ce qui était non seulement de notre devoir et pouvoir. Qu'il soit su que nous avons agi guidée par notre conscience maintes fois éprouvée et par notre légitimité que le peuple de France nous a conféré.

    ----------Pour ne laisser aucune occasion de troubles et différends entre nos sujets, avons permis et permettons à ceux de chaque religion ou croyance présente en notre Royaume de vivre et demeurer par toutes les villes et lieux de notre royaume et pays de notre obéissance, sans être enquis, vexés, molestés ni contraints à agir contre leur foi. Nous enjoignons chacun à respecter cette Ordonnance, qui abroge dès à présent l'Ordonnance du Mans publiée le 11 Mars 1463, afin que la paix règne.

    ----------Défendons à tous nos sujets, de quelque état et qualité qu'ils soient, de s'attaquer, ressentir, injurier, ni provoquer l'un l'autre par reproche de choix de conscience, pour quelque cause et prétexte que ce soit, en disputer, contester, quereller ni s'outrager ou s'offenser de faits ou de paroles, mais se contenir et vivre paisiblement ensemble comme frères, amis et concitoyens. Tout contrevenant sera puni comme infracteur de paix et perturbateur du repos public.*

    ----------Pour ces causes, après avoir pris conseil auprès des Grands Officiers, des Pairs et de nos divers conseils, après avoir consulté et échangé avec l’Église Aristotélicienne Romaine, l’Église Aristotélicienne Universelle dicte "de France" ainsi que l’Église Aristotélicienne de la Réforme ; et, après avoir bien et diligemment pesé & considéré toute cette affaire, par cette Ordonnance, Nous disons, déclarons et ordonnons* :


    Des relations entre pouvoirs temporels et spirituels

      I. Des Concordats

      • La Couronne de France peut se doter d'un Concordat la liant à l'autorité religieuse de son choix ou à plusieurs d'entre elles. Un tel texte engage également les provinces du Domaine Royal.
      • Toute Province vassale du Royaume de France peut se doter d’un Concordat la liant à l’autorité religieuse de son choix ou à plusieurs d’entre elles. Un tel texte constitue un Traité au sens et selon les conséquences prévues par la Grande Charte du Royaume de France et par l’arrêt de règlement de Vendôme.
      • Les Concordats sont librement négociables pour autant qu’ils ne contreviennent pas à la présente ordonnance ni aux Lois royales qui demeurent la norme supérieure au sein du Royaume de France.

      II. De la dîme ou des impôts ecclésiastiques

      • Seuls le souverain, les autorités provinciales ou municipales ont toute légalité pour prélever un impôt.
      • Nulle Église, nulle confession religieuse ne peut imposer les sujets du royaume de France en dehors d'un accord conclu avec les autorités provinciales.

      III. Des Armées ecclésiastiques

        La souveraineté de la France sur ses terres est pleine et entière. Ainsi, le Roi et les Régnants qu’il reconnaît en Domaine royal ainsi que les Grands Feudataires des Provinces vassales sont et demeurent maîtres absolus et incontestables de la création, du passage et du stationnement d’armées en leurs terres. Ainsi, aucune armée religieuse ne saurait se créer, s’entretenir, entrer en territoire d’une Province ou y stationner sans l’accord officiel, par voie d’annonce, du Régnant légitime de ladite Province.
        Ainsi :

      • Toute autorité provinciale peut demander le démantèlement d'une armée ecclésiastique. De même que toute autorité provinciale peut selon son souhait officialiser sur document ou via un concordat les détails de régulation de ladite armée.
      • Toute armée ecclésiastique,quelque soit sa confession, non reconnue par les Régnants ou Régents pourra être détruite par tous les moyens par la seule volonté de ceux-ci.
      • Il appartient aux Régnants d’octroyer ou non, et ce de manière discrétionnaire, les agréments et étendards de la Province ou du Domaine royal à une armée ecclésiastique.
      • Sur consentement mutuel entre les représentants des autorités temporelles et spirituelles, l'agrément épiscopal pourra être utilisé.
      • Lors d’un changement d’autorité dans une Province, le Régnant peut décider le démantèlement d’une armée ecclésiastique présente sur ses terres. Il lui laisse cependant un délai décent et raisonnable afin de prendre les dispositions nécessaires à un nettoyage paisible de ses installations et à un retour serein des membres de ladite armée en leurs foyers.
      • Les agréments, étendards et reconnaissances accordés à une armée ecclésiastique peuvent lui être retirés de la même manière.

      IV. Mariage et Noblesse

      • Chaque religion, croyance et confession est habilitée à marier un homme et une femme, selon ses rites, au cours d’une cérémonie officielle et dans le respect des règles héraldiques pour la noblesse. Telle est la condition pour qu’une union soit valide au regard du droit royal.** Cette condition sera assortie d'une publication de bans obligatoire qui devra être déposée a minima deux semaines avant la date prévue de l'union.
      • Chaque religion, croyance et confession est habilitée à dissoudre une union célébrée par elle, selon ses rites et au cours d’une audience officielle. Telle est la condition pour qu’une dissolution de noces soit considérée comme valide.**
      • Le mariage comme sa dissolution doivent donner lieu à la réalisation d’un certificat délivré par l’officiant aux époux. Une copie de ce certificat doit être envoyée à la Hérauderie de France par les époux ou anciens époux, afin d’être enregistrée. Cette formalité est obligatoire pour la noblesse et vivement recommandée pour la roture.
      • En cas de mariage avéré d'un même individu dans deux religions différentes, le second mariage sera considéré comme nul et non avenu. Tout noble surpris en flagrant délit de bigamie (remariage sous une autre église alors que le divorce du premier mariage n'est pas prononcé ) sera passible de poursuites judiciaires. Tout enfant né du second mariage sera considéré comme illégitime jusqu'à régularisation de la situation ( dissolution du premier mariage et remariage).


    De la bonne réalisation des missions des Églises

      V. De la Vacance de responsable ecclésiastique

      • Sont appelées ci-après provinces ecclésiastiques les Évêchés et Archevêchés définis par l’Église aristotélicienne romaine. Par souci de continuité et d’efficience, ce découpage est maintenu en terres de France. Par conséquent, est appelé responsable d’une province ecclésiastique la personne dont le rôle In Gratibus est celui traditionnellement attribué au Responsable de cathèdre.
      • Si le poste de responsable d’une province ecclésiastique est vacante, la religion, croyance ou confession dont relevait le dernier responsable dispose d’un mois à compter de la fin du mandat dudit responsable pour désigner son successeur et lui faire prendre ses fonctions. Passé ce délai, les autorités provinciales pourront solliciter le Souverain de France, qui déterminera au cas par cas l'arbitrage à donner.
      • Si une cure demeure vacante faute de candidat déclaré à la succession du précédent officiant, le responsable de l’Évêché ou Archevêché dont dépend la paroisse doit pourvoir aux besoins spirituels des fidèles placés sous sa responsabilité et, si nécessaire, faire déplacer un prêcheur afin d’assurer la continuité des offices en la ville concernée.

      VI. De la Confession

      • Il incombe au responsable de l’Évêché ou de l’Archevêché - tels que définis ci-dessus - d’assurer à chaque paroisse relevant du Diocèse ou de l’Archidiocèse dont il a la charge la présence d'un curé nommé In Gratibus.
      • A charge dudit curé de nommer au moins un confesseur afin que l’âme de chacun puisse s’élever sans restriction vers notre Créateur.
      • Tout manquement à ce devoir élémentaire, avéré mais non pris en considération par l’Évêque ou l'Archevêque, devra d'abord faire l'objet d'une tentative de conciliation avec les autorités temporelles pendant une durée de un mois. Si la tentative se solde par un échec, le responsable dudit manquement pourra se voir traduit en justice pour trouble à l'ordre public.


    Du rôle de la Couronne dans les relations entre Églises

      VII. Du Droit de substitution entre Églises

      • Si, aux élections concernant une cure, est élue une personne de religion différente de celle du responsable de l’Évêché ou Archevêché dont dépend la paroisse, ledit responsable ne saurait s’opposer au choix des citoyens et électeurs de la ville et doit par conséquent nommer la personne désignée.
      • Dans le cas d’une telle élection, le responsable de l’Évêché ou Archevêché ne saurait imposer la conversion ou une quelconque condition de nature religieuse ou non à la personne désignée par ses concitoyens. Il peut cependant lui proposer de le former à sa fonction et à son exercice au quotidien.
      • Le responsable d’un Évêché ou Archevêché ne peut cependant pas nommer à la tête d’une cure une personne qui serait déclarée traître, félon ou ennemi de la Couronne de France ou traître, félon ou ennemi de la Province où la cure est située.
      • Toute entorse à ces principes pourra être considérée comme un trouble à l’ordre public et est à ce titre punissable par toute Cour de justice provinciale saisie dans le cadre de la constatation de ces manquements. Une conciliation se devra néanmoins d'être tentée durant un délai de 1 mois avant que des poursuites judiciaires puissent être lancées.


    ----------Nous demandons à nos Officiers royaux, aux représentants de toute religion, croyance et confession, aux Régnants, aux nobles de France, qu'ils fassent lire, publier et enregistrer cette présente ordonnance en leurs cours, institutions et juridictions et qu'ils entretiennent, gardent et observent chaque point du contenu pour en faire jouir et user pleinement et paisiblement tous les sujets. Ainsi cessant et faisant cesser tous troubles et empêchements ; car tel est notre plaisir comme notre devoir. En témoin de quoi nous avons signé les présentes de notre propre main et à icelles afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, faisons mettre et apposer notre scel.*


    Donné à Tours au troisième jour du mois de juillet, l'an de grâce 1466.



ALVIRA

Par la reine, étant dans son Conseil.




Rose de Leffe, Dauphin de France



Kronembourg de la Duranxie
Grand Maître de France




Elisabeth Stilton, Archevêque Aristotélicienne Réformée de Tours & Reyne d'Armes de France.





Lecteur réformé en terre de Toulouse, légiste, représentant pour la réforme


Asphodelle Chiara DiVarius Césarini
Fondatrice de l'Ordre religieux de Saint Augustin

Grande Archevêque de l'Eglise Aristotélicienne Universelle, dicte « de France »




Alazaïs Montbazon-Navailles, Héro des Cathares Renaissants


Valéria De Castel Gambiani de Valrose surintendante des finances royales


Merveylle de la Mirandole Louveterie Grand Chambellan de France



S.S.RCVLD
Pair de France

Coleen de Colmarker
Connétable de France




Pair de France



Pair de France


Exaltation Lablanche d'Abancourt , Grand Ambassadeur Royal de France et Pair de France



Erwelyn d'Amahir-Corleone & Jeneffe, Premier Secrétaire d’État

Maria Agata Aleramica Imperiali, Amiral de France


Carmen Esmée de La Serna, Duchesse de Normandie.


Andrea de Mortemart Amnell, Duc de Touraine,


Arthur d'Amahir, Duc d'Orléans,




Hersent d'Ar Sparfel, Duchesse de Champagne




Octave de Beaupierre, Comte d'Armagnac et de Comminges




Antonio Licors, Duc du Bourbonnais-Auvergne




Missanges, Duchesse de Guyenne.



Bentich Of Gainsborough, Comte du Languedoc



Aryanna Vidal-Conti, Comtessa de Tolosa



Tiffany de Quincy de Belle-Rivière, Comtesse du Rouergue




Chimera de Dénéré-Malines, Duchesse d'Alençon





Isabelle Sorel, Duchesse de Gascogne






Allydou de Lisaran
Comtesse du Poitou.



Henry De Cetzes,
Comte des Flandres,






[hrp]* Inspiré de passages de paragraphe de l’Édit de Nantes, 1599.
** Forum officiel Celsius, accessible à tous.[/hrp]

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Lun 23 Juil - 9:25

Izaac aime

Et du coup, j'ai piqué l'article des confrères.

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=90730
Citation :



23/07/1466 Édit de tolérance en France : niet sur le veto !

Paris (AAP) - Sa Majesté Alvira de la Duranxie a décrété il y a quelques jours l'abrogation de l'Ordonnance du Mans, signée par feu Angelyque de la Mirandole en 1463, décidant des relations entre l'Eglise Aristotélicienne Romaine et la Couronne de France. Elle a ainsi présenté l'Ordonnance de Tours, qui permet désormais aux français d'adhérer à la Réforme et à l'Eglise de France sans craindre pour leurs vies.

Si la liberté de religion et de signature de concordat pour les Provinces semble être un pas en avant vers la tolérance, cela signe irrémédiablement la fin de la main-mise de l'Eglise Aristotélicienne Romaine sur le Royaume. La chose était prévisible, après les nombreux manquements de Rome à remplir les cures, préférant qu'il n'y ait personne plutôt qu'un membre de l'Eglise de France ou de la Réforme, au détriment des français et de la nécessaire confession dont ils ont besoin. L'inertie de l'EAR a fait le reste, préférant conserver des parcelles de pouvoir sans se remettre en question, plutôt que de réfléchir à ce qui allait prochainement lui tomber dessus.

Car en effet, la Couronne de la France ne s'arrête pas là, assujettissant désormais toute création d'armée épiscopale, d'impôts religieux à son bon vouloir et à celui de ses Feudataires. La diplomatie née de ces nouvelles possibilités offertes aux évêques se retrouve donc inutile, puisque la religion est désormais soumise au pouvoir temporel.

De même, il n'est plus obligatoire de passer devant un religieux romain pour avoir un mariage valide auprès de l'hérauderie, permettant aux adeptes de la Réforme ou de l'Eglise de France de pouvoir avoir des lignées légitimes et transmettre leurs terres.

Rome ne compte bien entendu pas en rester là. Ceux qui benoîtement cherchaient à asseoir leur pouvoir sur les évêques en pistant leurs dépenses et leur interdisant de monter des armes "parce que c'est pas bien", pour éviter de se mettre le pouvoir temporel à dos, se retrouvent désormais bien Gros Jean comme devant. Déjà la révolte gronde et il est peu probable que l'Eglise Romaine reste sans réagir, sauf si les membres la composant tiennent plus à leurs fiefs français qu'à leurs convictions. Et puis ne pleurons pas trop pour Rome, elle pourra toujours lever des impôts et des armées dans ses évêchés fictifs.

Toutefois, si cette dernière refuse de se plier à cette Ordonnance en ne la signant pas, il reste tout de même curieux que les autres cultes désormais autorisés aient décidé de se soumettre au pouvoir royal. Sans doute que cela en valait la chandelle pour eux, notamment pour la reconnaissance héraldique de leurs cérémonies. Mais ce sacrifice ne risque-t-il pas, dans l'avenir, de leur porter préjudice, lorsqu'un autre portera la Couronne de France ?

Car il ne faut pas douter que cela n'en restera qu'à une Ordonnance, notamment si la Couronne veut s'assurer de pouvoir nommer elle-même les évêques et assurer un équilibre entre les trois cultes désormais autorisés dans le Royaume de France. Rome a déjà, après tout, laissé au pouvoir temporel certains évêchés français, comme Dié ou Langres, et une annonce toute fraîche informe également du passage de l'investiture de l’Archevêché de Tours dans le giron royal. Il n'y a donc pas de raison que tout cela s'arrête en si bon chemin après ce camouflet envers l'Eglise Romaine.


Raymond de Pétrus, pour l'AAP

Ordonnance de Tours : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=92230732#92230732

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5475
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Ven 3 Aoû - 10:04

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=91030

Citation :


03/08/1466 un été à Dijon : un TOP pour un TOC ?

Dijon (AAP) - Alors que le procès pour trouble à l'ordre public (TOP) de l’ancien maire de Dijon Lestan-Diji s'est ouvert ce mercredi 24 juillet devant le tribunal correctionnel de Bourgogne et le Duc Aegon, nous avons voulu savoir si le syndrome phobique administratif, dont il dit souffrir, existe vraiment. Et nous avons rencontré Véronique*. Il nous raconte son chemin de croix.

Véronique, 47 ans, est cadre supérieur dans le domaine du Church Development. Un job en or, de belles sapes, un bon salaire et pourtant... Véronique est atteinte d'un mal insidieux : le refus de s'occuper de toutes les démarches administratives, appelé par certains "phobie administrative" ou encore "syndrome Lestan-Diji", du nom de l’éphémère maire, qui a révélé en souffrir, après avoir été épinglé pour des retards de procédure au fisc ducal. Ses déclarations avait été longuement raillées à l'époque.

Mais Véronique, elle, ça ne la fait pas rire : "Je crois que tout a commencé lorsque j'étais à l'Inquisition", nous raconte-t-elle. "J'étais continuellement emmerdé sur la forme par des experts sourcilleux de l'alinéa, et un jour le Préfet, excédé, a décidé de me placardiser, depuis je suis interdit de bureau". " j'en ai développé une aversion pour tout ce qui touche à la couleur pourpre", poursuit-elle. Même chose que pour Lestan-Diji, allergique à la même couleur rouge et aux cases trop propres à remplir.

Lassé par ces tourments permanents, Véronique a donc fini par se tourner vers un jeune assistant administratif à domicile, un service qui entre dans le cadre légal des services à la personne et du chœur du presbytère. Avec l'aide du jeune éphèbe à la main leste, Véronique remonte doucement la pente.

"J'ai eu des paroissiens qui ne pouvaient plus toucher un document ecclésiastique. Certains vont même jusqu'à pleurer quand ils nous voient leur annoncer la pastorale-document-questions-compétence d'écriture pour un baptême ! Noyer un nouveau né, c'est déjà limite, mais l'assommer avant, c'est criminel. D'autres sont pris de maux de ventre ou de nausées quand ils passent devant les sommes du droit canonique. D'autres encore ont des insomnies quand approche la préparation religieuse au mariage", raconte-t-elle.

Cependant, si des personnes souffrant d'anxiété intense ou de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) peuvent éprouver beaucoup de mal à remplir certaines obligations administratives, pour autant, "la phobie administrative" n'est pas une maladie répertoriée. Le tribunal correctionnel de Bourgogne, son Duc et les petits princes de l'Eglise ne l'entendront-ils jamais qu'ainsi ? Le verdict attendu bientôt en gargote bourguignonne ne manquera pas de nous éclairer.


iZaac pour l'AAP agence Meuse, Saône et Rhône

[RP] Procés TOP Duché Versus Lestan_dj http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2378443


* Pour préserver son anonymat, nous avons modifié son prénom.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Archibald
Lov'symbol
avatar

Messages : 749
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   Mer 8 Aoû - 12:15

Very Happy

______________________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] le Royaume de France
Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Haute Fidélité et Home cinema
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» WEBCAM du Monde

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Les bureaux de la compagnie :: L'aristotélité, ce vaste monde [...]-
Répondre au sujetSauter vers: