Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3866
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Jeu 5 Mar - 17:39


______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 31 Mar - 7:48

Citation :


Interview de la Marquise de Provence / 1ère partie: Frim du Comtat? Mais qui est ce? - 19/08/1463

Aix (AAP)- La relève d’Hersende de Brotel, Marquise de Provence durant plus de 4 années, a du mal à se mettre en place. Après Ludovi de Sabran, puis sa cousine, Alienor de Sabran, tous deux rejetés par la voix de la gargote à l’issue de leurs six premiers mois de mandat, c’est une nouvelle Marquise, Frim du Comtat, qui vient d’accéder à la tête de la Provence. Unique candidate à l’accession au trône, elle a été élue ce 5 février 1463. Le vote, tenu sur le forum provençal, n’a pas attiré les foules. A peine dix pour cent de la population s’est prononcé, mais la grande majorité des votants a décidé de donner sa chance à cette ancienne Comtesse et Amirale de Provence, charge qu’elle vient d’abandonner suite à son nouveau statut.

Elle a accepté, en exclusivité, de répondre aux questions de l’AAP.

Bonjour Votre Majesté. Vous avez accepté cet échange et je vous en remercie. Pourriez-vous dans un premier temps vous présenter à nos lecteurs afin qu'ils en sachent un peu plus sur vous ?


D'origine Provençale, j'ai vécu dans le Duché de Bourgogne quelques années, occupant différentes fonctions au sein du Conseil Ducal, ainsi qu'au barreau de Bourgogne en tant qu'avocate également. Du plus loin que remonte ma mémoire, je savais que je retournerai en Provence m'y installer. Cela fut fait en 1459, période à laquelle j'ai emménagé à Marseille où des amis chers résidaient. Je me suis investie au Conseil Comtal, au gré des besoins, dans les pôles de la justice puis de l'économie, jusqu'à devenir Comtesse de Provence, cela entrecoupé de voyages en France ou dans le Saint Empire, pour du commerce ou pour des guerres. Jusqu'à ce que l'opportunité se présente de devenir Amirale de Provence, poste que j'ai tenu durant un an, jusqu'à mon élection comme Marquise de Provence.

2ème partie à suivre

Charlotine, pour l'AAP, agence Meuse Saône Rhône

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 31 Mar - 7:49

Citation :


Interview de la Marquise de Provence / 2ème partie: Les projets du Marquisat - 19/08/1463

Aix (AAP)- 1/Il y a un an, la Constitution de Provence entrait en vigueur. Quel bilan peut on en tirer aujourd’hui ? Y-a-t-il des choses que vous envisagez de revoir, des travaux spécifiques que vous aimeriez mettre en place pour son amélioration ou pour renforcer l’institution Marquisale ?

Il y a beaucoup à faire, et heureusement, puis-je dire. Tout d'abord, le Conseil Constitutionnel en charge du respect de la Constitution a rencontré de nombreuses difficultés. Ce Conseil est constitué de trois Sages, représentant respectivement la noblesse, le clergé et la roture. Les provençaux ont fait un point de blocage sur le fait que le représentant de la noblesse ne résidait pas en Provence, et empêchant par la même la validation des statuts de ce Conseil.

Nous sommes en train de remettre les choses en ordre pour débloquer cette situation très rapidement. Et je pense que nous aurons un Conseil Constitutionnel opérationnel d'ici la fin de ce mois.

Certaines de nos lois sont caduques, voir inopérantes, et je tiens à ce que cela soit étudié, pour pouvoir disposer de textes cohérents, expurgés de l'inutile, et mis en conformité avec la Constitution. Il n'y a rien de pire que d'être face à des textes contradictoires. Le travail sera long et parfois fastidieux, j'en suis bien conscience, et je n'ai aucune intention de solliciter des référendums tous les quatre matins pour demander la modification d'une demi-ligne. Charge au Conseil Constitutionnel de communiquer régulièrement sur les travaux menés.

Enfin, le Marquisat doit être initiateur d’avancées, dans ses propres prérogatives. Il n'a de fait pas les mêmes contraintes temporelles que le Conseil Comtal, et peut donc se pencher sur des réflexions à plus long terme. La chancellerie, l'amirauté, qui sont des institutions partagées entre les deux pouvoirs sont au centre de mes préoccupations, et il est indispensable que chacun connaisse ses responsabilités et communiquent auprès des provençaux très régulièrement.

2/Arrêtez moi si je me trompe, mais, légiférer n'est pas du ressort du marquisat. Les prérogatives du Conseil Constitutionnel, particulièrement encadrées par la Constitution, ne lui donne pas pouvoir de revoir les lois Provençales. Envisagez vous de demander au Conseil Comtal de se pencher sur la question en lui proposant l'aide du Conseil Constitutionnel ou voulez vous proposer une modification de la Constitution donnant un peu plus de pouvoir au Conseil Constitutionnel ?

Le Marquisat n'a aucune vocation à légiférer. Ce n'est pas son rôle et aucunement dans ses prérogatives. Le Conseil Constitutionnel est là pour répondre aux demandes, hors les sujets évoqués précédemment. Mais il a un devoir de Conseil, et c'était mon propos. S'il se penche sur les lois, les incohérences, les inutilités, et je pense que c'est son rôle, il pourra faire part de ses conclusions et des priorités à traiter par le Conseil Comtal. Cela n'enlève aucune prérogative au Conseil Comtal qui a le pouvoir de légiférer, mais hors de ses propres demandes et exigences, il pourra disposer d'un avis neutre et d'un conseil de simplification.

3/Pour finir, pourriez vous nous dire où en sont les relations de la Provence avec l’extérieur ? Des traités avaient été signés à une époque avec l’Empire et le Royaume de France, sont ils toujours d’actualité ? Les tensions sont elles définitivement mises de côté et le Marquisat ainsi que sa noblesse sont ils enfin reconnus ?

Des avancées non négligeables ont été faites ces derniers mois et particulièrement ce dernières semaines, les événements y concourant. Les amirautés de Provence et du Royaume de France ont établi un rapport de confiance, particulièrement dans l'échange d'informations liées à la sécurité, mais également pour la construction de navires. L'alliance entre la Provence, la France et le Saint Empire actuellement en cours pour lutter contre la piraterie en Méditerranée en est une concrétisation immédiate. L'amirauté de Provence doit continuer dans ce sens, et prendre des contacts, principalement dans le bassin méditerranéen, pour nous permettre d' étendre notre légitimité. Il en est de même pour la chancellerie, et les deux institutions vont devoir collaborer étroitement, comme les conseils marquisal et comtal doivent le faire.

Je ne suis pas naïve, il existe toujours des tensions, ou des rancœurs. Nous avons été confrontés à quelques crises au cours des deux dernières années, avec une ligne diplomatique qui a manqué très certainement de clarté.

Ma volonté fondamentale est que la Provence s'ouvre à l'extérieur, soit une terre d'accueil, et qu'elle soit reconnue pour ce qu'elle est, un État souverain, qui n'a certes pas la puissance de ses voisins, mais qui a des atouts non négligeables.

Des traités ont été signés ou sont en cours de signature, principalement pour des coopérations judiciaires, voir économiques, mais il y a des efforts à faire, et je ne souhaite pas que nous nous dispersions non plus, ce serait totalement contre productif.

La Provence est depuis un moment reconnu comme un État souverain, par la France et le Saint Empire, particulièrement, mais il reste un point non traité qui est la reconnaissance de notre noblesse par le Royaume de France. Notre Chancelier est en charge du sujet.

Parallèlement, notre position géographique est telle que je souhaite une ouverture en priorité sur les pays méditerranéens. Les enjeux sont vastes, pour notre sécurité, notre commerce, et notre influence diplomatique.

Fin de l'interview

Charlotine, pour l'AAP, agence Meuse Saône Rhône

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 31 Mar - 7:50

Citation :


Interview de la Marquise de Provence / Bonus : faible engouement pour le Marquisat - 19/08/1463

Aix (AAP)- 1/ Après la longue mandature d’Hersende de Brotel, la Provence a du mal à garder ses Marquis. Vos deux prédécesseurs n’ont pas su s’attacher la confiance du forum provençal au-delà de leurs six premiers mois de mandat et l’abstention était encore élevée pour votre élection. Comment l’expliquez-vous?

Pour parler de la mandature de La Comtesse Hersende de Brotel, elle a abdiqué pour que la Constitution puisse entrer en vigueur. Elle a fait le choix de ne pas se représenter, pour des raisons qui lui appartiennent. Les provençaux, depuis ces faits, ont le suffrage de la décision, et toute personne qui se présente à une telle charge ne peut que s'y soumettre. Je n'ai pas de jugement à exposer sur mes prédécesseurs, les provençaux se sont exprimés, comme ils le feront dans six mois à mon égard. Et je ne doute pas qu'ils me sanctionneront si mes actions ne sont pas à la hauteur de ce qu'ils attendent.

Quant à l'abstention, même si je souhaiterais évidemment qu'il soit bien plus faible, il va falloir m'expliquer sur quels éléments on se fonde. Que je sache, quasiment toutes les élections se font sans aucune connaissance de la participation, à bulletins anonymes. Nous le faisons ici par les urnes, mais ouvertement, chaque personne présente son bulletin à visage découvert, c'est une obligation pour que son vote soit pris en compte, alors, je doute que des taux de participations soient à discuter, parce que non comparables, sans aucun chiffres de références. Mais je vous suggère de
trouver les taux de participations dans toutes les autres Contrées avant de mettre en avant notre score sur le sujet.

2/ J'entends bien et je ne cherchais pas à connaître directement votre avis sur vos prédécesseurs. Mais je suppose que vous avez pris la mesure des déceptions consécutives et que vous l'avez un minimum analysée pour essayer de réussir là où ils semblent avoir échoués ?

Je dirais que cela vient d'un manque de communication, principalement. Les erreurs ou les absences de communication sont le fléau principal. Si je ne dis pas ce que je fais ou compte faire, il est inévitable que l'on puisse penser que je ne fais rien. Si je dis une chose, mais que je ne le fais pas, c'est encore pire. Je ne compte pas saturer notre gargote de communiqués, mais j'enjoins chacune des institutions à le faire, avec un bilan régulier rédigé par le Conseil Marquisal, pour informer des travaux ou actions en cours.

Il est évident que faire savoir est souvent plus important que savoir faire.

3/ Sur le taux d'abstention, je me base sur quelque chose de fort simple, à savoir le nombre de votants par rapport au nombre d'habitants. Vous me parlez comparaison par rapport à d'autres modes de votes, moi je vous parle comparaison avec d'autres élections provençales en gargote où des provençaux pourtant fort peu actifs dans la vie comtale n'hésitaient pas à aller jusqu'à sortir de retraite pour venir participer, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. J'en conclus, peut être hâtivement, j'en conviens, qu'il s'agit d'un désintérêt pour le Marquisat, mais peut être que vous en avez une toute autre perception, d'où ma question.


Je ne sais pas trop où vous voulez en venir.

Si vous évoquez l'affaire des roumains, la conclusion a été apportée par les instances divines, et c'est tant mieux. Beaucoup de provençaux ont été horripilés par la situation, moi la première. Le sujet est clos.

Ensuite, mon élection n'était pas soumise à débat, faute d'autre prétendant. La situation fait que les débats ne se sont pas envenimés, et naturellement, certains ne cherchent pas à réveiller des cadavres dormant dans les placards. Cela arrive souvent quand deux clans s'affrontent, ici comme ailleurs. On cherche jusqu'à l'arrière ban poussiéreux pour trouver des voix, et gagner.

Cette pratique ne m'a jamais passionnée, mais elle est très humaine, et cela ne me dérange pas.

Charlotine, pour l'AAP, agence Meuse Saône Rhône

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 31 Mar - 7:51

Citation :


Provence cherche Comte Illustre désespérément. - 29/03/1463

Aix (AAP) - Le siège occupé par le Comte Illustre de Provence [c'est ainsi que l'on nomme le "duc" élu en Provence] serait il maudit ? On ne compte plus les disparitions, morts ou autre accidents ayant touché nombre des têtes couronnées provençales.

Sans remonter très loin, on peut citer Enguerrand de Sabran, dict Elyouf, en 1458, Massimin d'Aubignan, dict Max1664, l'année d'après, tous deux disparus en cours de mandat et plus jamais revus ; Aloys Von Valendras, décédé en 1461 alors qu'il dirigeait le comté ; Charlotine Durand qui, en décembre 1462, avait claqué la porte du Conseil Comtal une semaine seulement après son élection, alors que son successeur, Alicius Astor - dict Alastor 54 - n'était pas resté beaucoup plus longtemps, obligé de démissionner à la suite d'une mauvaise chute de cheval.

L'histoire semble se répéter sans fin alors que Timurides von Wittelsbach, Comte Illustre depuis le début du mois de février de cette année, ne s'est plus montré dans les couloirs du château d'Aix, depuis le 25 février, alors que l'Assemblée des Nobles et l'Assemblée des Hérauts se disputaient au sujet du conflit qui l'oppose au Baron de Vitrolles, Fred1003.

Nul ne saurait dire si c'est cette affaire qui a eu raison de Timurides. Toujours est-il qu'après un vote de destitution de l'Illustre absent , organisé à l'initiative d'Hersende de Brotel, conseillère comtale élue, toujours au centre des affaires provençales, la Marquise Frim du Comtat [c'est ainsi que l'on désigne la souveraine élue en gargote en Provence] a ordonné à cette dernière, le 6 mars, de reprendre le castel avec l'armée La Mistrale et les membres élus et présents du Conseil Comtal. Contre toute attente, les conseillers comtaux n'ont cependant pas désigné de nouvel Illustre. C'est la Marquise elle même, présente au moment de la reprise du château, qui assure depuis la régence jusqu'à la fin du mandat. Depuis quelques jours, le rituel légal de la campagne électoral a repris en gargote où deux listes présentent leurs programmes. Qui sera le prochain Comte Illustre et combien de temps tiendra-t-il cette fois ?

Charlotine, pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône

[rp- élections comtales ] Du Renouveau avec PRO ACT !
[RP] ASPRO ? Encore ?! Oui ! Mais ...

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Dim 12 Avr - 14:05

Citation :


12/04/1463 - La fin des haricots en Provence

Arles (AAP) - Elle n'avait que quinze ans .... pourtant, Alienor de Sabran, Vicomtesse de Fréjus et Dame de Lambesc, a mis fin à ses jours le 24 mars dernier.

Le poids des responsabilités et l'absence de ses parents depuis sa plus tendre enfance, auront eu raison d'elle. Sa mère, Prunille de Cianfarano, est morte accidentellement quelques semaines seulement après sa naissance. Son père, Matéu de Sabran (dict Castelorazur), Baron de Grimaud et représentant Teutonique en Provence, vivant difficilement cette nouvelle de vie de jeune papa veuf, l'enverra en Anjou, chez feue Yolanda Isabel de Josselinière, duchesse de Château-Gontier.

Avant de revenir sur les terres familiales, la demoiselle vadrouillera partout en France, s'installant un temps à Toulouse et n'hésitant pas à voyager aux côtés d’aristotéliciens Réformés, faisant ainsi un doigt d'honneur aux provençaux tant attachés à Rome. Cela ne l'empêchera pas de s'installer en Arles, d'intégrer l'Hérauderie [du Marquisat ? de Provence ?] pour en devenir Maître d'Armes. Elle est élue Marquise de Provence en juillet 1462, avant de se voir contrainte d'abdiquer en janvier 1463, après que le peuple ait affirmé par son vote de défiance en gargote, ne plus vouloir d'elle à la tête du Marquisat.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase ? Sans doute. Cette jeune femme d'apparence effrontée et têtue, cachait une tristesse et une solitude sans pareille qui auront eu raison d'elle. De ce que l'on sait, elle a laissé une lettre à son père pour lui expliquer son geste, mais par respect pour la famille, nous n'avons pas cherché à en connaître le contenu.

Charlotine, pour l'AAP agence Meuse Saône Rhône


[RP] La fin des haricots http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2241235

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mer 29 Avr - 7:34

Citation :


29/04/1463 LedZeppelin mise sur Azharr !

Aix (AAP) - "La Maréchale de France Ledzeppelin est déclarée traître à la Couronne de France. Son renvoi de l’office est immédiat et annulons la reconnaissance de son titre provençal prononcée il y a peu. Nous invitons nos vassaux qui tiendrait la dicte traître pour leur propre vassale à prendre en considération que les lois et coutumes héraldiques les contraignent à devoir répondre des actes qu'elle a commis devant Nous." La proclamation lapidaire de la Reyne de France est sans appel.

Dans la nuit du 24 au 25 avril, dans une annonce rédigée depuis l'hospice de Dôle où elle est en convalescence, la Maréchale affiche un soutien sans faille au Prince de France Azharr de Montestier, renié et déclaré félon à la Couronne de France depuis la bataille de Dole.

Par cet acte, celle qui fut cinq fois Comtesse Illustre de Provence défie ostensiblement sa suzeraine, la Marquise de Provence, Frim du Comtat, à qui va sa prime allégeance pour ses terres de Saint Remy de Provence ; malgré l'insistance pressante de cette dernière et celle du Comte Illustre de Provence sur l'obligation de ne pas prendre part au conflit franco-impérial, malgré les rappels à l'ordre conjoints du Doyen de l'Assemblée des Nobles de Provence, Arystote de Champlecy, et du Maître d'Armes de l'Assemblée des Hérauts de Provence, Eavan Maeve Gaelig, quant aux conséquences de la rupture de l'obsequium, l'obéissance qu'un vassal doit à son suzerain.

Mais c'est bien pour l'aristocratie de Provence, dans son ensemble, que ces conséquences pourraient être les plus fâcheuses, quand on sait que des discussions ont cours, en ce moment même, entre le Royaume de France et le Marquisat, en vue d'une acceptation mutuelle des deux noblesses. La Reyne a en effet annulé la reconnaissance du titre provençal de l'ex-Maréchale qu'elle avait prononcée il y a peu au Louvres.
La noblesse provençale pâtira-t-elle de l'initiative Azharrdeuse ? Remisée jusqu'alors au rang de folklore local pour estivant de langue d'oïl, devra-t-elle encore poireauter un lustre avant d'être reconnue à l'égal de ces prestigieuses voisines ?

Charlotine, pour l'AAP, agence Meuse, Saône et Rhône

[RP] - §§ - Salle de doléances du peuple Provençal - §§ http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88417904#88417904
[RP] Rien de bon émerge de la violence... ou presque! http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88411444&highlight=#88411444

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Lun 1 Juin - 8:25

Citation :
PARIS (AAP) - La liste Aspirations Provençales est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Comté de Provence, en obtenant plus de la moitié des suffrages exprimés. Cependant, les spécificités du mode de scrutin retenu ne lui permettent pas d'obtenir la majorité absolue des sièges. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition avec une liste rivale.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Aspirations Provençales" (ASPRO) : 52.3%
2. "Provence Active" (Pro Act) : 47.7%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Francuski (ASPRO)
2 : Eavan (ASPRO)
3 : Portalis (ASPRO)
4 : Hersende (ASPRO)
5 : Sabdel (ASPRO)
6 : Mielle64c (ASPRO)
7 : Aymeric_de_mistra (Pro Act)
8 : Diane... (Pro Act)
9 : Lauralou (Pro Act)
10 : Elias7201 (Pro Act)
11 : Rbaty (Pro Act)
12 : Arystote (Pro Act)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10209
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Lun 1 Juin - 20:50

Lauralou ... Je ne lui ais pas acheté un foncet à 300 écus ? Ancienne Genevoise. Classe moyenne, moyennement classe...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Lun 1 Juin - 21:25

+1

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10209
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 2 Juin - 17:12

He ! Z'avez vu ? Me suis rappelé d'un truc !
C'est la jeunesse qui revient !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 2 Juin - 17:21

cheers

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6883
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 2 Juin - 18:18

ça s'appelle le regain...

IL VA MOURIRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRrrrrrrrrrr !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10209
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 2 Juin - 19:39

Suspect

Pas avant que le colis n'arrive en confédération...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Ven 21 Aoû - 8:17

Citation :


20/08/1463 - La Provence, l'autre maison du fada ?

Aix (AAP) Sous un soleil de plomb, deux groupes tentent d’obtenir les voix des rares provençaux qui ne sont pas en train de faire la sieste. D’un côté, la liste « Provence », menée par celle que nous n’avons plus besoin de présenter, Hersende de Brotel, ancienne Marquise de Provence. De l’autre, la liste « Coup de poing », menée par Algaranna de Ludchance dicte Misslafan29, Comtesse d’Hyères, et infatigable conseillère comtale dont on ne compte plus les mandats tant elle en a à son tableau de chasse. Ça n’aurait pas interpellé les foules si cette dernière n’avait pas décidé de prendre dans son équipe le non moins célèbre Santiago Riccardo, réputé pour avoir le plus long casier judiciaire de l’histoire de la Provence, mais aussi, pour avoir été déclaré hérétique par Rome.

Son Éminence Ludovi de Sabran, Archevêque d'Aix pourtant connu pour ses longs silences, a rapidement réagi, dans une annonce du 26 juillet, rappelant aux colistiers de « Coup de Poing » que toute association avec un hérétique, pouvait, en vertu du Concordat signé entre Rome et le Comté de Provence, être passible d'excommunication. Et quatre jours plus tard, c’était au tour du Conseil Constitutionnel de Provence de publier une liste de quatre candidats jugés inéligibles, conformément à ce que prévoit la loi sur l'éligibilité en Provence, tous issus de la liste menée par la Comtesse d’Hyères.

Sans grande surprise, fidèles à leurs principes conservateurs, la majorité des provençaux ont donné leurs voix à la liste « Provence » qui, avec ses 80,2% des suffrages contre 19,8% pour la liste opposée, obtient dix des douze sièges comtaux. La Comtesse d'Hyères se retrouve donc les couloirs du castel, dans lesquels elle entraîne son second, Atmunderson, pourtant déclaré inéligible par le Conseil des Sages pour n'être ni baptisé, ni en cours de pastorale. Mais l’histoire ne s’arrête pas là – le Provençal étant friand de rebondissements en tout genre !

Le 12 août, Eavan Maeve Gaelig, Maître d'Armes de l'Hérauderie du Marquisat, démet Algaranna de Ludchance de ses fonctions de héraut pour s'être associée "avec un excommunié notoire". Le 16 août, Atmunderson démissionne du conseil comtal et laisse sa place à Santiago Riccardo. Ce dernier expose rapidement une série de propositions destinées à réformer le "conservateurisme" ambiant, à savoir la mise en place d'une liberté de culte, la suppression de la Constitution et la refonte du codex. Il en a profité pour dénoncer les pratiques inéquitables de l’Illustre, qui avait déposé plainte contre lui pour non paiement de la taxe sur les tavernes, alors que nombre de taverniers se trouvaient être dans le même cas.

La Comtesse de Provence décide de couper court. Elle choisit d’utiliser la manière forte en reprenant le château avec son armée, appelant l’ensemble des conseillers être présents dans la Capitale ce jeudi 20 août pour participer à cette opération. Elle compte ainsi exclure définitivement« Santi ».

LM, pour l’AAP, agence Meuse Saône Rhône

[Forum2] Salle publique du Conseil Comtal de Provence : http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=11208
[RP] - §§ - Salle de doléances du peuple Provençal - §§ -
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2095733&postdays=0&postorder=asc&start=3570

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mar 3 Nov - 12:09

Citation :


03/11/1463 - Provence: Fêtes de l'Indépendance

Aix (AAP) - Souvenez vous, ça se passait le 22 novembre 1454. La Provence, alors Duché du Saint-Empire Romain Germanique, déclarait son indépendance. Avec la Savoie, elle se détachait de toute autorité impériale. Et si les savoyards finissaient par renoncer et par retourner vers leur Souverain, la Provence, elle, persévérait, dans la ligne de conduite que les élus et le peuple s'étaient fixés.

Malgré des hauts et les bas, des conflits autant internes qu'externes, la Provence assume fièrement cette indépendance acquise depuis presque neuf ans. Plus que jamais, elle veut montrer à tous ceux qui en douteraient encore que cette terre du Sud, réputée pour son soleil de plomb, ses champs de lavandes, ses chants de cigales, mais aussi, ses frasques politiques et son dépeuplement, peut être terre des plus accueillantes et des plus vivantes.

Et pour que chacun puisse le vérifier par lui même, le pôle animation a concocté des festivités de grande ampleur, ne lésinant pas sur le budget, au grand dam des plus économes qui y voient là des dépenses démesurées alors que la plupart y voient un incroyable moyen de faire rayonner le Marquisat auprès de ses voisins, et même au delà. C'est donc plus de 4000 écus qui ont déjà été engagés en lots et participation aux frais d'organisation.

Régates, tournoi d'archerie, grande vente aux enchères, charades, joutes, concours de poésies, grande messe, "Il y en a pour tous les goûts". C'est l'endroit où vous rendre en ce mois de novembre si vous voulez troquer la grisaille et la guerre, contre le soleil et la fête!

Charlotine Durand, pour l’AAP, agence Meuse-Saône-Rhône

[RP/IG] Fête de l'Indé - Vente aux enchères
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2275921
[RP] Fête d'indépendance] Parions sur les joutes ! http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=89116213&highlight=#89116213
[RP] Annonces du Conseil Comtal
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=89115376&highlight=#89115376

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mer 16 Mar - 21:00

Citation :


18/02/1464 Ce Vote de Confiance qui rend chèvre les Provençaux!

Aix (AAP) - Il a lieu tous les six mois, fait régulièrement l'objet de polémiques et revient sur le tapis à chaque proposition de révision de la Constitution du Marquisat de Provence. Alors que le provençal lambda se noie dans les textes à rallonge qui régissent le fonctionnement de son Etat, les autorités politiques provençales se déchirent, encore et toujours, autour de formulations plus ou moins claires et bien trop souvent laissées à l'appréciation de qui y prêtera intérêt.

C'est ainsi qu'en ce mois de février, un nouveau conflit a éclaté alors que le Comte en exercice, Arystote de Champlecy, ouvrait des discussions au sein du Conseil Comtal quant à l'organisation du vote de confiance, devant l'absence de démarches de la part du Conseil Marquisal. Tout ceci aurait pu passer inaperçu si le jeune homme n'avait pas aussi proposé de compléter le courrier habituel par une précision sur ce qu'était réellement ce vote.

Il faut dire que la dernière édition, six mois plus tôt, avait laissé un gout amer dans la bouche de nombre de provençaux qui s'étaient aperçus, bien trop tard, avoir confondu vote de confiance et élections marquisales, reconduisant ainsi la Marquise dans ses fonctions, en pensant élire l'unique candidate d'une procédure électorale . Il n'en n'était rien.

Le vote de confiance est en fait le "baromètre" de la popularité du Marquis. Tous les six mois, ce dernier remet son sort entre les mains du peuple qui vient se prononcer sur son souhait de le voir garder, ou non, sa couronne. Si le "oui" l'emporte, le Marquis est donc reconduit pour les six prochains mois. Par contre, en cas de vote majoritairement négatif, il a le devoir d'abdiquer et de nouvelles élections sont alors organisées.

L'ancienne Marquise, actuelle Vice Chancelière, et pilier incontestable du Marquisat, Hersende de Brotel, s'est immédiatement opposée à ce projet, prétextant que la Constitution prévoyait un courrier pré-établi et que nul n'était tenu de le modifier. Le Conseil des Sages a été appelé à statuer sur le contenu du texte proposé par le Comte et s'est lui aussi formellement opposé à ce que cette précision soit rajoutée prenant ça comme un acte partisan de l'Illustre.

Une discussion en amenant une autre, ce sont plusieurs irrégularités qui ont été pointées du doigt au point que soit évoquée la possibilité d'annuler non seulement ce vote, mais aussi les précédents. Par chance, c'est en bonne intelligence que cette histoire s'est fini.

Bien que cela ne dépende pas de ses prérogatives, le Conseil Comtal a organisé le vote, qui devrait se tenir en gargote du 16 au 23 février. Un discours a été prononcé en place publique pour informer les Provençaux et ainsi éviter qu'ils soient à nouveau induits en erreur. Et si tout va bien, dans un peu moins de sept jours, nous saurons si le peuple accorde toujours sa confiance à Frim.

Néanmoins, on peut s'interroger sur la lourdeur de la Constitution, pourtant créée pour clarifier des points considérés comme litigieux depuis des années, et sur les conséquences préjudiciables que cela peut avoir sur la Provence. Malgré de nombreuses demandes de révisions, le Conseil des Sages n'a toujours pas entreprit de démarches, laissant les questions sans réponses et les incohérences alimenter les discussions.

Charlotine Durand, pour l’AAP, agence Meuse-Saône-Rhône

[RP] Vote de confiance http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=840303&postdays=0&postorder=asc&start=0
[RP] Information aux provençaux sur le vote de confiance http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2289790
[RP] Vote de confiance revision http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=824785&start=0

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Mer 16 Mar - 21:02

Citation :


16/03/1464 La Provence se passionne pour sa Marquise

Aix (AAP) - Le 23 février, dans une ambiance délétère, la Marquise de Provence en place, Frim du Comtat, perdait la confiance de ses sujets, après un vote serré où le "non" l'emportait de seulement 4 voix (45 contre 41). Le lendemain, elle abdiquait, comme le prévoit la Constitution du petit Marquisat qui ne compte plus guère que 423 habitants. Autant dire qu'avec 86 votes exprimés, la gargote provençale s'est trouvée bouleversée et rarement aussi passionnée.

Durant les sept jours qui suivirent, les nobles de mérite du Marquisat ayant leur résidence principale en Provence ont pu, pour ceux qui le souhaitaient, se porter candidat et présenter leur programme. Deux d'entre eux relevèrent le défis. Si l'on ne présente plus la première, Hersende de Brotel, le second, Franciszek Taskowski, est tout nouveau prétendant au trône. L'une conservatrice, l'autre réformateur, tout ou presque semble opposer les deux candidats, offrant ainsi à la Provence ce qu'elle ne cesse de réclamer, à savoir, "le choix".

La Comtesse de Valréas, de Mazan et de Narni, également Baronne d'Istres et Dame de Céreste, et actuelle Vice Chancelière de Provence, a déjà porté la couronne pendant plus de quatre années. Elle prône "Un Marquisat consolidé et rénové, une Provence forte", axé sur une politique internationale forte, la politique Comtale étant avant tout affaire du Conseil Comtal, sans négliger pour autant les relations avec le peuple auxquelles elle a toujours été très attachée.

Le Comte de Lantosque et Vicomte Consort d'Orange, est quant à lui ancien Comte Illustre et actuel ambassadeur auprès de la Bretagne. Il se présente comme acteur d'un vrai changement à la tête du Marquisat et souhaite que la Provence et ses institutions retrouvent leur place dans une politique aujourd'hui principalement axée sur les relations internationales. En d'autres termes, faire rayonner la Provence, oui, mais pas au détriment de son peuple et des autres organes la représentant.

Le score aura été sans appel. En obtenant près de 70% des suffrages (58 voix sur 84), la conservatrice n'a laissé que peu de chance au réformateur. Ainsi, deux ans et demi après avoir abdiqué, celle qui est considérée comme un pilier de la Provence et qui ne s'est jamais tenue vraiment très loin du trône, va retrouver sa place à la tête du Marquisat

Charlotine Durand, pour l'AAP, agence Meuse Saône Rhône

[RP] Elections marquisales : candidatures et programmes http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2230866
[RP] Un Marquisat consolidé et rénové, une Provence forte http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2291832
[RP] Le Marquisat de demain ? Discours et débats http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2291748

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Jeu 17 Mar - 20:01

Plus ça change, plus c'est la même chose...

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotine
Pierre de Rosette
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 37
Localisation : bonheur'land

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Jeu 17 Mar - 21:17

Izaac aime

______________________________
 

J'allais ouvrir la bouche quand j'ai entendu une petit voix dans ma tête. C'était Izaac alors je me suis tue
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   Sam 18 Fév - 10:36

Citation :


18/02/1465 Beaucoup de bruit pour rien ?

Arles (AAP) - L’Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s’aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider. Fonder une famille est une noble tâche. Difficile… Mais loin d’être impossible si les fondations de la maison reposent sur la liberté du consentement, la fidélité de l'engagement et la fécondité de l'amour.

Ce lien est-il indissoluble ? Oui, non, parfois, répond-t-on en substance lorsqu'on interroge un clerc de l’Église Aristotélicienne. « Cet amour n’est possible que dans le respect de la liberté de chacun, l’accueil et l’écoute de l’autre. Il est communion d’un homme et d’une femme : le projet est bien de former une communauté de vie et non une fusion passionnelle. Se préparer au mariage, c’est prendre le temps de découvrir l’autre, avec ses désirs propres. C’est accueillir son histoire, sa famille et son éducation. C’est apprendre à l’écouter, à communiquer avec lui, à le respecter. »

Prendre le temps, c'est pourtant là où le bas blesse si souvent de nos jours : les officialités ecclésiastiques épiscopales et nationales sont encombrées d'affaires de dissolution. Un Indult consistorial relatif aux extinctions & dissolutions de mariage permet depuis quelques mois de simplifier les procédures. Il consiste en un entretien avec le ou les requérants, suivi de la rédaction d’un procès-verbal, contresigné par le ou les requérants complété par les recommandations de pénitence du procureur ecclésiastique et de sa transmission au Consistoire qui établira un arrêt après examen. Beaucoup de bruits pour rien ? Ce sacrement, car tel est son état dans l’Église Aristotélicienne, serait galvaudé ? Comédie romantique, frivole ripaille, prétexte à la célébration prompte d'une passion fusionnelle comme chez les Aristotéliciens Réformés de confession genevoise où même les évêque-pasteurs convolent ?

On en rirait peut-être si l'alliance matrimoniale scellée sous le regard de Dieu, avec la bénédiction des héraulderies, n'ordonnait aux titres et aux biens des conjoints ainsi qu'à la génération et à l'éducation des enfants. Et Dieu sait ! La paperasse et les sceaux, c'est sérieux lorsque l'on est blasonné !

C'est ainsi que Diane de Bassigny-Champlecy, Comtesse d'Aubagne et Donà de Pernes les Fontaines, officier de l'Ordre de la Croix Provençale épousa Xciv Barthélemy Bassigny, un beau jour de janvier 1464, devant Dieu et le curé Mielle . Neuf mois plus tard, l'union était bénie par la naissance d'un enfant qui venait s'ajouter à deux conçus d'une noce précédente. En novembre, l'époux se carapatait, en décembre la Comtesse entamait la procédure de dissolution – on ne dit pas divorce, chez ces gens-là, c'est incorrect – le 16 du même mois, l'affaire était close et Tibère de Montefeltro, procureur ecclésiastique pour l'officialité nationale, recommandait la dissolution de l'union de Xciv et Diane et une interdiction de mariage d'un an pour les deux époux. Coitus interruptus de lege lata !

Mais voila que la dame se navre : un an d'abstinence lui semble profondément injuste. Elle s'insurge et soumet son cas à épiscopat provençal qui l'avait d'abord envoyée vers l'officialité nationale. Tous les chemins mènent à Rome mais c'est souvent plus court à travers champ. La Provence est très Aristotélicienne, on y dénombre deux cardinaux romains à rien faire, Leurs Éminences Richelieu1, et Hull19 et un Archevêque d'Arles Richard.de.Cetzes pour une population de quatre cents âmes. L'officialité épiscopale est ressuscitée pour l'occasion, on dessaisit l'officialité nationale qui faisait le boulot parce que personne ne voulait le faire jusqu'alors et l'on remet le travail sur l'ouvrage pour alléger la pénitence. Indulgence coupable de camarades de salons ? Népotisme ? Avec la Simonie, l'achat et la vente de biens spirituels, et tout particulièrement d'un sacrement, et le nicolaïsme aussi un peu, nous retrouvons trois des abus dont se gavent les paillards, parangons de vertus et autres vieillards hérésiarques pour dénoncer la corruption romaine.

Beaucoup de bruit pour rien ?

Don Camillo pour l'AAP, agence Meuse, Saône & Rhône

[RP] Diane & Barthélemy, this is the end...  http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=887767

http://www.degloriaregni.com/KAP/index.php?id_depeche=77385

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] l'Aristotélité, ce vaste monde [...] la Provence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» Haute Fidélité et Home cinema
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Les bureaux de la compagnie :: L'aristotélité, ce vaste monde [...]-
Sauter vers: