Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:57

Le Grand Tournoi de Janvier 1457

Kamazone a écrit:
A Genève, cité de phare de la Réforme d'où rayonnent les esprits les plus libertaires (voire même libertins...), est organisé régulièrement un Tournoi où peuvent se mesurer entre eux les plus courageux combattants. S'y affrontent tous ceux qui n'ont pas froid aux yeux, uniquement. En effet, point d'artifice ni de faux semblants, point de visage masqué.

Le Très Haut lui même assiste aux joutes, car celles ci sont d'une noblesse jamais égalisée.

Puisse ce récit attirer d'autre preux combattant lors de sa prochaine édition.


[HRP] tout le monde se met sur un noeud en mode brigandage et on voit le lendemain le résultat - les gagnants sont à la fois jugés sur l'IG mais aussi sur le Rp qui va autour[/HRP]

______________________________


Dernière édition par izaac le Jeu 22 Juil - 8:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:57

Kamazone a écrit:
IZAAC

[Dans les prés de la joute]

Cette journée là, les armes avaient forcé le respect. Les badauds s'étaient rassemblés. Enfin un... Un petit Jacques. Celui là, visiblement n'était pas resté derrière les barrières de sécurité. Les saucisses grillées, elles... grillaient.

Cette journée là, les fiers preux, et preuses, s'étaient affrontés dans les règles.


Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Petitjacques, un groupe composé de Henki et de Karlheinz, un groupe composé de Kartouche et de Zarathoustra, un groupe composé de M.reginae et de Nicbur, un groupe composé de Lingus et de Zyanya, et un groupe composé de Kirkwood et de Philodendron.
Aujourd'hui, vous avez été témoin du combat entre un groupe composé de Queen65 et de Rolandia et un groupe composé de Henki et de Karlheinz. De toute évidence, la première personne tentait de racketter la seconde.
Aujourd'hui, vous avez été témoin du combat entre un groupe composé de Lingus et de Zyanya et un groupe composé de Kartouche et de Zarathoustra. De toute évidence, la première personne tentait de racketter la seconde.
Aujourd'hui, vous avez été témoin du combat entre un groupe composé de Kirkwood et de Philodendron et Vanvrin. De toute évidence, la première personne tentait de racketter la seconde.

Izaac avait longuement regardé la lice. là bas, à droite, il y avait un petit bois. Mais c'était vite boueux, un ruisseau courrait en contre-bas. Des fois, on y croisait des champenois. Devant lui, il y avait le pré de la mine. 200 pas où les gens qui creusaient le sol d'ici étaient rassemblés par les contre-maîtres. Les tentes et les oriflammes y étaient dressés juste en bordure. A gauche enfin, une petite colline rocheuse permettait de se rassembler en position de force, si d'aventure la prise d'arme tournait mal. De là, on pouvait voir venir en surplombant les autres.

Izaac s'était redressé, comme quand il était jeune, avait fait craqué son cou... deux fois... en balançant celle-là, un coup à droite, un coup à gauche, comme PetitFrère le lui avait appris, jadis. Il restait maigre. Pas plus de 150 livres, pour un bonhomme de 60 pieds et quelques pouces. Mais il avait pris soin de s'habiller comme il convenait. Il avait ressorti ses lourdes bottes de cuir. Celles qui avaient botté le derrière de pas mal de curé, sur les petits chemins de montagne. Et puis, il avait ressorti la cuirasse.

La belle était épaisse et lustrée. On la nouait sur le coté avec des sangles de cuir. Il avait demandé à Tatoumi, de bien vouloir l'aider. Ces cuirasses là, il fallait être à deux pour convenablement les apprêter. Il avait fallu frotter un peu l'acier noirci qui recouvrait le corps de cuir. Mais on distinguait encore derrière la patine l'égide ornée. Une tête de lion à peine repoussée. Le travail d'un artisan andalou. Un cadeau. La chemise de fer et une cape de laine complétaient la défense du corps du vieux.

Izaac se saisit de son bouclier et de son épée, et avança à coté de Tatoumi.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:58

Kamazone a écrit:
NICBUR

ca y est, le grand jour était arrivé. nicbur se réveilla tot. il voulait absolument préparer son discours de victoire avant le tournoi, et l'apprendre avant d'aller se battre. Mais l'inspiration ne venait pas... il se dit qu'il pourrait continuer demain, et se prépara pour le tournoi.

Son casque était déjà sur sa tête, le bouclier solidement fixé sur son avant bras, et une épée dans chaque main. ca allait être pratique ca, de combattre avec deux épées et un bouclier... Mais il avait pas le choix, une épéé forgée par le nicburissime, il pouvait pas la laisser dans son sac alors que des combats allaient avoir lieu. Il aurait du la laisser à Genève, mais bon...

Il alla chercher sa partenaire, reginae, la jeune donzelle dont il devait assurer la protection. Et la quel choc!!! c'était plus la même, c'est pas possible!!! hier il faisait route avec une candide Jeune femme, et la, aujourd'hui, la donzelle était devnue une guerrière! épée large d'un coté, bouclier de l'autre, un regard ravageur. Elle semblait prête à en découdre.


Bonjour Dame, le tournoi va débuter, ca va être a nous.

Ils s'avancèrent vers le lieu du combat, se faufilant à travers la foule venu assister au tournoi.

Ca y est c'était parti!


Leurs premiers adversaires étaient Ligus, le nouveau genevois, et zyanya, la comtoise... Une comtoise!!! ca faisait un moment qu'il voulait leur rentrer dedans, c'était le moment.

Reginae sur sa droite, légèrement en retrait, nicbur ne pouvant supporter qu'une femme aille au combat avant lui, ils saluèrent leurs adversaires, et se concertèrent entre partenaires


je me fais les deux, et toi tu les assomes quand ils sont au sol, ca te va?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:58

Kamazone a écrit:
LINGUS

Tous les jouteurs étaient maintenant rassemblés, certains piaffant d'impatience, d'autres tremblants de peur, mais dans notre immense magnanimité, nous ne citerons pas de noms... ils se reconnaitront!

Un aboyeur s'avança pour annoncer les équipes sous les hourras d'une foule en délire clairement acquise à la cause de Zyanya et Lingus. Une voix dominait les autres, celle de la présidente de leur pléthorique fan-club Préciosaa qui se tenait au premier rang.
Tout en prenant une pose avantageuse, Lingus lui adressa un sourire qui signifiait "Merci public adoré, j'en ai pour cinq minutes, une simple formalité et j'arrive pour signer les autographes".

C'est à ce moment qu'il entendit l'aboyeur l'appeler.
Son sourire disparut instantanément, il ne s'attendait pas à combattre si tôt, persuadé qu'il était de passer en dernier.


*Comment ça groupe de Lingus et Zyanya? Ah non, ça ne va pas du tout!*

C'était pourtant la dame qui avait effectué leur inscription auprès des juges, c'était son nom à elle qui devait apparaître en premier.
L'orgueil de Lingus fut bien évidemment flatté de s'entendre cité comme meneur du groupe mais cela bouleversait la stratégie mise au point. Encore un coup du démon Beugue... à moins que Reginae ne soit allé trafiquer les registres en douce ou en jouant de ses charmes auprès des juges afin de figurer en dernière place sur la liste grâce au M qui précédait son nom... d'où il sort ce M, c'est quoi l'embrouille?!?
(hrp/ c'est qui les juges d'ailleurs? si y'a des donzelles dans le lot, Lingus peut toujours aller leur faire du charme...)
Cela expliquerait pourquoi elle avait passé la veille à chasser le poil récalcitrant et à se donner un teint de pêche...

Cet événement déstabilisa Lingus, lui faisant perdre sa belle assurance. Le doute avait commencé son oeuvre insidieuse, sans doute le début de la fin...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:59

Kamazone a écrit:

NEFTY (Madame NEFTY)


Nefti était montée sur le talus qui dominait le chemin de la mine...

Un point de vue excéllent pour voir les combats entre les fiers jouteurs!
Elle y était montée avec des saucisses et du comté, de quoi tenir un siège.

On appelait les premiers jouteurs, ça allait saigner grave!


Wouhhh wwouhhhhh allllllezz l'Helvétie!!!!!!!!!!!!!!!!! Bourrez leur la gamelle!!!!
Rentrez leur dans l'lard aux touristes!!!!!


Elle agitait un petit drapeau avec les armoiries helvetes, couravé dans le dépôt du vieux crouton la veille. Il portait les armes de la Réforme juxtaposées (HRP: si un joueur est capable de me le faire ce drapeau, j'éditerai ^^)


Vise ses roubignoooooolllleess!!!!!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:59

Kamazone a écrit:
TATOUMI

Les combats allaient démarrer, jamais on avait vu une telle affluence dans ce coin d'Helvétie.
Des camelots, des badauds se regroupaient autour de feux dans un bazar coloré et festif.

Seize fiers et vaillants tournoyeurs promettaient de faire un sacré spectacle.

Tatoumi était si impatiente de débuter ces joutes, des mois qu'elle y pensait et repensait.... La jouissance de la victoire, la fierté d'être traitée en héroïne, ces sensations, elle avait hate d'y regouter.

Izaac lui fit grande impression, une fois qu'il fut prêt et sa cuirasse ajustée, droit dans ses bottes, ne pliant pas sous le poids de ses armes.
Leur équipe, malgré le doute qu'on avait essayé de lui instiller, allait faire une hécatombe chez leurs adversaires.

Ils attendaient tous deux que le sort désigne leurs premiers et malheureux adversaires...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 10:59

Kamazone a écrit:
KIRKWOOD


Philo et Kirk s'étaient préparés du mieux qu'ils avaient pu, enfilant cuirasses et bouclier par-dessus leur épais vêtements. Kirk était un peu déçu, d'ailleurs, on ne voyait pas suffisamment sa redoutable robe noire d'avocateur qui terrifiait habituellement ses adversaires par sa laideur sans appel...

Il s'apprêtait à se rendre dans la forêt pour trouver leurs adversaires au hasard, comptant bien sur sa stratégie pour déstabiliser l'adversaire.

Mais les juges appelaient les candidats dans un ordre déterminé, et ça, c'était pas du tout prévu ! Certes, ils étaient en forme, ils n'avaient pas abusé du "ickso" la veille, mais la stratégie reposait sur la dispersion et la surprise...

Arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, pensa-t-il intérieurement (parce que extérieurement, ça s'appelle un grand cri d'angoisse).


Comment, qui ? Karlheinz et Henki ? Heu, c'est qui ? Ah, les deux là ? Bon, heu, Philo, on essaye de les entraîner vers le bois, sinon on se rattrape avec la même stratégie avec le duo suivant ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:00

Kamazone a écrit:
KARLHEINZ


Henki réveillé, et repas partagé, Karl prit congé de son co-équipier pour aller se préparer.

Il avait emporter avec lui une tenue de tissu, car il ne voulait pas s'encombrer inutilement d'une armure.*

Il se mit à la recherche d'un ruisseau dans lequel se purifier un peu avant les combats. Il en trouva un non loin et en brisa la glace sur une bonne partie. Il se déshabilla malgré le froid et se plongea dans l'eau glacée.

Il se frotta énergiquement pour se vivifier, joua un peu avec son canard en bois, fit deux-trois bulles dans l'eau et ressortit à moitié congelé. Il tendit sa main vers le drap qu'il avait emporté pour se sécher, et se frotta énergiquement avec de l'herbe gelée pour se sécher.

De l'herbe gelée ? Mais.. ? [wth ?] Mes vêtements ?!



* - Karl est le grand-père de Chuck Norris.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:00

Kamazone a écrit:
HENKI

Henki dormait comme un bébé quand il se fit réveiller par son coéquipier. Il ouvrit un oeil lourd et grogna à l'attention de Karl qui osait le réveiller, le jeune homme se leva finalement, énervé de ne pas pouvoir prolonger sa nuit quelques heures de plus.

Il fit quelques pas pour se réveiller correctement et trouva Karl entrain de se laver, il en profita pour lui subtiliser discrétement ses vêtements, vengeance légitime qui le mit de bonne humeur.

Le baron se promenait tranquillement, restant tout de même assez prêt de leur campement, quand il aperçut une petite boule de poils rousse. Intrigué il prit une brindille et piqua légérement l'étrange chose qui bougea légérement jusqu'à se lever sur ses petites pattes, il s'agissait d'un renardeau abandonné. Henki touché par le petit animal s'accroupit et vint le caresser du bout des doigts.


Oh que tu es mignon toi...guiliguili hihi

Soudain la bête lui mord le doigt et Henki pousse un hurlement de douleur qui se fit entendre sur mille lieu, il agitait sa main essayant de faire lacher prise au renardeau qui avait pour son age des dents bien aiguisé. L'homme dégaina son épée, et le bébé renard pendant toujours à sa main il s'écria.

KARLOUNET!!!!!A MOI, A L'AIDE, ON M'ATTAQUE, SORTEZ BANDE DE LACHE CESSEZ D'ENVOYEZ VOS DEMONS ET VENEZ VOUS BATTRE, Y A PAS DE PIEGE, NON JE N'AIS PAS CREUSER DE TROUS JUSTE ICI, ET NON JE N'AIS PAS POSE DE FILET PAR LA...VENEZ N'AYEZ PAS PEUR, VOTRE MONSTRE MALEFIQUE NE PEUX RIEN CONTRE MOI...AIE..AIE...RAMENEZ VOUS!!!

Un long moment passa et personne ne vint, Henki remarqua alors que le bébé renard avez laché prise et était à ses pied à le fixer d'un regard qui montrait bien toute la pitié qu'il ressentait pour l'homme...Le baron rengaina son arme et décida de rentrer au campement sans faire plus attention au renardeau qui se mit à le suivre.Le jeune homme se retourna net et prit à partit l'animal

Non mais me suis pas grrrrr, vade retro suppôt de la créature sans nom...

Henki reprit son chemin mais la petite bête continuait de le suivre...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:01

Kamazone a écrit:
IZAAC


[au plus fort des combats, Tatoumizaac VS Caméliane & Nefti]

Izaac échangeait les coups depuis un bon moment. La bataille faisait rage. Pas de quartier. Des cris, des bosses et du sang. Il s'efforçait de rester toujours proche de Tatoumi.


Clang !

Le bouclier avait été défoncé d'un coup. Nicbur probablement. Avec la sueur, on y voyait goutte sous le heaume.

Cling !

L'épée au clair frappait durement. Cette fois, Caméliane et Nefti se trouvaient juste en face. Izaac avançait. Lentement.

Bong !

Le coup lui enfonça le casque. Sang et sueur. Il n'y voyait plus rien. Nefti, caméliane, Caméliane, Nefti. Les deux guerrières harnachées comme les Walkyries le rouaient de coups forts comme ceux des Trolls des légendes. Cette fois, il n'y couperait pas.


Clong !

Izaac sentit la lame glisser sur la chair de sa jambe. La brulure était violente. Il tomba à genoux.


Tatoumi !

Où était-elle ? Un coup d'œil à droite, un autre à gauche. Son sang chaud coulait sur ses yeux et sa joue. Sa compagnon subissait elle aussi les assauts redoublés des deux furies. Dans un effort soudain, Izaac se dégagea et recula. Blessé, il boitillait. Il s'inclina respectueusement.

Tatoumizaac VS Nefti - Caméliane : 0 - 1

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:01

Kamazone a écrit:
KIRKWOOD

Kirkwood constata avec angoisse que son intelligence avait joué les filles de l'air. Il regardait alternativement son compagnon d'armes, l'ensemble du tournoi et les deux protagonistes, Karlheinz et Henki, que le sort leur avait désigné et qui n'avaient pas l'air de trop s'en faire en s'avançant vers eux.

Ne vous moquez pas de lui. Ce serait peu miséricordieux et aristotélicien de votre part... Il est déjà très désagréable et déstabilisant d'échafauder un raisonnement, de réfléchir (ça fait déjà assez mal à la tête comme ça), de prévoir des choses, voire une stratégie, et de constater que rien ne correspond à ce qui a été si péniblement mis au point, sans même avoir abusé de la boisson...

Le bouclier, le bouclier, si amoureusement poli, entre autres, mais ce n'était que la plus petite partie de cette stratégie si fine et délicate... Sniff...

Le bouclier...
Une idée, siouplaît, vite...
Le bouclier...
Une idée...
Ah, oui, tiens, finalement, les idées les plus simples, comme disait l'autre...


Ouais, à l'assaut ! Yaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!


Kirk fonça bouclier en avant et passa entre ses deux adversaires étonnés devant cette attaque soudaine que rien ne laissait prévoir deux secondes plus tôt. Pourvu que Philo le suive !





Kirk et Philo avaient réussi à décontenancer leurs adversaires et courraient maintenant vers les collines proches qui bordaient le camp.

Certes, ils pouvaient donner l'impression de fuir, mais tout jouteur d'expérience savait que de nombreuses victoires s'obtenaient un peu à l'écart de la lice elle-même, en profitant des irrégularités du terrain. A priori, Karl et Henki n'étaient pas des bleus (comme on dit dans le village flamand de Peyo, célèbre pour ses nains de la même couleur) et suivraient...

Kirk et Philo se mirent à gravir la pente neigeuse, ahanant rapidement sous le poids de leur équipement. Parvenu à une buttée, Kirk se retourna : leurs adversaires les suivaient, sa tactique était payante.

Alors, Kirk et Philo reprirent leurs souffle, et quand Henki et Karl ne furent plus qu'à une trentaine de mètres, ils activèrent leur redoutable arme secrète !

Ils posèrent leurs boucliers sur le sol, pointe vers l'avant, délacèrent les attaches qu'ils se passèrent chacun autour de leur bras gauche, l'épée à la dextre, et d'un adroit coup de pied, lancèrent leur originales montures vers la pente et leur adversaires ébahis, glissant de plus en plus vite sur la neige fraiche en hurlant des obscénités !



Yaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:01

Kamazone a écrit:
Reginae /Kama a passé une excellente soirée à se papouiller à l'onguent dans tous les sens. Enfin...oui et non en fait..cela lui rappelait qu'elle n'avait pas frémi sous les caresses d'Aileron depuis maintenant de trop nombreuses semaines.

C'est donc plus ou moins frustrée qu'elle se leve le matin, se vêt de braies à la place de son habituelle mini-houppelande, puis bouclier et épée. Par expérience, elle sait que la rapidité et l'aisance dans les mouvements est un point fort dans les combats entre deux cités...elle n'en est pas à son coup d'essai.


En fait, elle est mal virée la Reginae, elle passe même en mode Kama agressive. Kama, c'est le petit nom que lui donne ses amis. En plus d'être en dépespoir charnel, il est fort probable que sa période menstruelle soit proche..et comme tout le monde le sait, cela déclenche une irritabilité insensé chez les femmes.

Regard noir, pas décidé, elle s'approche de Nicbur qui lui indique c'est désormais leur tour de combattre.


Arghhhhhhhhh il lui fait le coup du mâle dominant en la prenant pour un poulpe blond...ça va qu'il lui a forgé la sica en or pour son tendre, sinon elle lui mettait un coup de pied dans les bijoux sans préavis. Perdre ses bijoux à la mine d'or...un comble tout de même.

Bref, elle se met en position de combat, sans pour autant être un tant soi peu aimable, ni adresser un mot à son collègue de joute, ni même faire fi de ses paroles.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:02

Kamazone a écrit:
NEFTY

Allez hop! On saute du talus et on se prépare au combat. Epée dans le dos, Poitrine en avant...Hummm...pas trop pigeonnante cette mini-brassière..Pas assez oui! Voilàà!

La jupe fendue jusqu'en haut, et qui dejà à la base arrive à mi-cuisse...Parfait.

On y va Camy, j'suis prète..C'est qui qui va morfler en premier? On attaque le Nicburrissime et Reginae?

Bouges pas, j'ai une tactique...


Nefti s'approche de son avoyer, féline, gracieuse...Technique apprise dans les bordels du Nord...

Elle lui caresse le visage, lui sourit, glisse quelques flatteries à son oreille...Sa main passe désormais sur son torse musclé...
elle rit, et il boit ses paroles...

Ses dents mordillent légerement le lobe qui s'offre à elle, et de l'autre main, elle empoigne une fesse...


Humm dis donc...j'vois qu'te travaille cette partie là de t'n'attann..annota...d'ton corps! C'est ferme m'foi....

La main glisse désormais sur la ceinture des braies. Nic' la regarde, médusée....
De ses doigts agiles, elle délie le lien qui les retiennent.
Nef' garde les fils dans la main et le regarde en souriant. On dirait une rascasse, il est tout rouge.

Elle lui caresse le dos, se colle à lui. C'est indécent, chaud bouillant....
Si la machine à vapeur avait été inventée, on l'appelerait la Nicburrissime!


Tout est à l'av'nant? Aussi....dur?


Tournant autour de lui, la ficelle qui retiens le bas à la main, elle se place dans son dos.

Elle lache le fil. Les braies tombent au sol, libérant la nicburienne anatomie de sa gangue trop étroite.

Le courant d'air le rappelle à la réalité. Il se penche, attrape son cache-intimité.

C'est à ce moment qu'elle lui décoche un énorme coup de pied dans le fondement.
Il chute!

Nefti abat le plat de son épée sur le crane de l'infortuné. Extinction des feux.


Camy....Y'a Reginae là...in dirot qu'elle a vu l'loup....


A l'attaquuuuuuueeeeee!!!!!!!!!!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:02

Kamazone a écrit:
TATOUMI

Cameliane et Nefti leur furent désignées comme premières adversaires, la fougue et la jeunesse de la genevoise ne compenserait surement pas son manque d'expérience.

Les deux équipes croisèrent le fer rapidement, les coups se firent de plus en plus francs et violents à mesure que les forces paraissaient égales.
Le temps passait, Tatoumi tourna son attention un instant vers Izaac se demandant si il tenait le coup.

Les deux furies se lancèrent à cet instant sur lui, l'une lui enfonça le casque, l'autre lui estafila la jambe.
Il finit à genoux et elles se tournèrent alors vers Tatou.

Oulla !
Doucement, les filles...
[i]

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:03

Kamazone a écrit:
HENKI


Vêtements retrouvés [Wouah l'enflure ], bien échauffé, bien enrhumé, Karl alla avec son co-équipier jusqu'à la table des juges.

Il apprit qu'il aurait à se battre contre les dénomés Krikwood et Phi.. Philo.. Uh.. Kirkwood et Phil.

Ils se mirent en lice, et une fois bien en position, Karl fit un clin d'oeil à Henki... Il fit un petit pas de côté et ils commencèrent à s'avancer d'un pas lent, mais sûr, vers leurs adversaires.

Il se répéta une dernière fois le plan, tout en passant légèrement la main pour s'assurer qu'Il l'avait toujours... [Hm, suspence Razz]

Yaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!

Karlheinz s'immobilisa brusquement ! Hein ? Quoi ? Nan attends je rigolais elle est super ta robe, je plaisantais quand je disais que tu ressemblais à une gonzesse !

Il ferma les yeux par réflexe et attendit.. La voix s'éloignait.. Il réouvrit les yeux et ne voyant rien devant, se retourna. Il vit ses deux adversaires courrir comme des possédés vers les collines.

Rah nan ! Pfff j'ai trop la flemme.. Henki lui abatit son bouclier sur la tête Allez grouille feignasse ! [Là c'est pas juste, ca fait 2-1 pour lui]
Ils se mirent donc à courrir, et ils raptrapèrent leurs adversaires au bout de quelques minutes. Lorsqu'il vit Kirkwood et son compagnon se stopper, il poussa un hurlement de joie terrible et se préparer à se lancer sur eux, Henki ou pas Henki Twisted Evil

C'est Showtime !

Mais lorsqu'il les vit descendre à plein de vitesse sur leur bouclier.. Hum.. Ils redescendirent donc la colline à toute vitesse. Mais leurs adversaires gagnaient du terrain !

Lui vint donc une idée ! :idea: Henki !! hurla t'iltout essouflé, Prends ton épée et plante la dans la neigne juste derrière toi !!
Karl-Heinz se stoppa dans une glissade et planta vite son bâton dans le sol, légèrement incliné...

WAAAHHHHHHHHH !!! Hoplà, et voilà que Kirkwood lui passait au-dessus de la tête.. [Du grand spectacle aérien, croyez-moi]

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:04

Kamazone a écrit:
LINGUS



Lingus et Zyanya étaient allé prendre position dans un petit bosquet en retrait du champ qui serait le théâtre des affrontements... oui bon d'accord, ils se planquaient, on peut voir le ainsi bande de médisants.
Ça y est, les combats avaient débutés si l'on en croyait les bruits de lutte et les cris qui leur parvenaient.

Il fallait revoir leur tactique en vitesse!
Lingus avait la désagréable sensation que son esprit était engourdi par le froid, il ne parvenait pas à se décider malgré l'urgence de la situation.

Courir comme des dératés en poussant des hurlements féroces pour aller se jeter dans la mêlée... Cette solution était exclue au vu de ses piètres prestations de sprinter.
Avancer prudemment côte à côte à la manière d'un bataillon modèle réduit, l'option semblait séduisante mais la discipline n'était pas son point fort non plus, et en bataille rangée, il ne ferait pas le poids avec son bâton face à des adversaires lourdement armés.
Il devait se rendre à l'évidence, il n'était plus bon à grand-chose, si tant est qu'il le fut un jour!
La seule solution était de miser sur la disparité de leur duo, leurs points forts respectifs étaient bien différents, il fallait donc en tirer le meilleur parti.

Lingus sorti de sa torpeur et fila un coup de coude à sa coéquipière pour qu'elle reprenne elle aussi ses esprits.
Un rapide conciliabule pour expliquer sa stratégie, un énergique atchik atchik atchik a ya ya!!! pour se donner du courage et les voilà partis.
Zyanya avancerait sabre au clair tandis que Lingus ferait ce qu'il savait faire, à savoir : tendre des embuscades, se faufiler derrière d'innocents voyageurs, à la faveur de l'obscurité, pour les délester de leur chargement...

La dame sortit du bosquet et s'avança vers Kartouche et Zarathoustra, occupés à ferrailler avec Queen et une autre femme que Lingus ne connaissait pas.
Lui demeura à couvert, longeant la lisière du bois pour contourner le groupe et les prendre à revers.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:04

Kamazone a écrit:
HENKI

Après avoir retrouvé le campement ou Karl l'attendez nue et avoir rendu ses vêtements à son co-équipié. Ils se rendirent donc à la table des juges, le baron inquiet de ne plus voir la boule de poils le suivre...

Information prise quant au combat ils prirent place pour le combat qui débuta rapidement, Karl fit un clin d'oeil à Henki, surement une technique pour faire croire qu'ils avaient un plan, pensa le jeune homme qui essayait avec succé d'avancer toujours plus lentement que son co-équipier afin dê le laisser prendre les coups en premier.

Finalement Kirkwood et son ami se lancèrent à l'attaque dans un cri abominable qui força Henki à s'enfuit se cacher derrière un arbre, une fois qu'ils furent passé il reprit sa place avant que Karl n'es réouvert les yeux et s'époumona.



NON MAIS SA VA PAS BANDE DE DELINQUANTS, ON NE COURS PAS EN PLEINE CAMPAGNE C'EST DANGEREUX, ALLEZ PAS GRILLER LA PRIORITE A UNE VACHE GRRRR!!!

Leur adversaires continuaient leur route sans s'arrêter ni même fait attention à eux. Henki les regardaient s'éloignaient de plus en plus et poussa un profond soupir d'ennui à devoir allez les chercher, mais entendant son co-équipier dans le même état, il lui mit un bon coup de bouclier pour que tout deux se remotives.

Après avoir difficilement gravit le chemin, les deux hommes furent ravis de voir leur proies stopper prête à être rançonné, mais ses deux ernégumènes qu'ils avaient en face avait d'autre plan et chevauchèrent leur bouclier sans servant comme de luge. Henki ne se fit pas prier pour fuir à toute jambe, qualité qu'on devait lui reconnaitre.

La course pour la survit continuait inexorablement quand Karl eut une idée et l'exposa à Henki en un crit que celui ci compris mal. Il s'éxecuta cependant et en pleine course planta son épée..devant lui et non derrière...son élan l'emportant il se prit un violent coup à l'entre jambe et passa au dessus de son épée atterissant juste derrière, affalé au sol, se tennant les roubignoles et mangeant de la neige. L'épée elle n'avais que peu était ébranlé par le choc et était juste un tout petit peu incliné mais resté en place tel un rempart protégeant son maître, rempart fort douloureux au passage.
Le renardeau que le baron avait trouvé sortit d'ailleurs de son manteau et vint lui mordre le nez pour ajouter un peu de douleur si il n'y en avait pas assez.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:05

Kamazone a écrit:
NICBUR



[Nicbur-Regiane/Cameliane-nefti]

Nicbur avait salué lingus et Zyanya, prêt à en découdre, mais ces derniers semblaient ne pas se préoccuper de lui. Pire que ca, ils s'éloignaient de lui... Etait ce la peur? Le nicburissime jeta un coup d'oeil à reginae, qui semblait d'une humeur massacrante ce matin, afin que celle ci lui explique ce qui se passait. Cette dernière semblait desespérée par son coéquipier. La mauvaise humeur de Reginae commençait à énerver le sublissime. Il lui faisait l'honneur de l'accompagner dans ce tournoi, et elle ronchonnait dans son coin...

Toujours est il que leurs adversaires semblaient se désintéresser d'eux. Un rapide discussion avec les juges arbitres, et nicbur en compris la raison... ca n'était pas leurs adversaires! c'était cami la bocane et nefti la nièce de son tonton qu'ils allaient affronter... Deux frêles donzelles pour se battre contre le nicbur...

Faisant preuve d'une mauvaise foi hors norme, nicbur s'adressa à sa partenaire:


Reginae, c'est pas contre eux qu'on se bat, je te l'avais bien dit! Ecoutes moi de temps en temps, sinon, on s'en sortira jamais!

leurs adversaires arrivaient, et quelles adversaires!!! nicbur apperçut nefti, enfin, ces cuisses d'acier...

Dites les filles, j'ai pas envie de vous faire mal, vous voudriez pas abandonner, avant que je vous abime votre jolie frimousse?

Sur ce il leur adressa son plus beau sourire, vous savez, celui qui aveugle l'adversaire quand le soleil est de face, tellement que ses dents sont belles, tellement que ses dents sont blanches, tellement que ses dents sont bien alignées, tellement que ses dents sont nombreuses...

Et ca marchait!!! nefti s'approchait de lui, sans aucune intention belliqueuse. elle allait certainement lui dire qu'elle abandonnait, ne souhaitant se battre contre un tel homme. Ca marchait d'ailleurs mieux que prévu, nefti se mit à tripotter le corps viril et musclé et bien comme il faut de l'ancien avoyer

Encore une qui est sous le charme, se dit il...

Ses caresses se faisaient de plus en plus sensuelles, et ca commencer à chauffer dans le casque du nicbur, et pas que dans le casque d'ailleurs. Il en avait même oublié qu'une joute ce déroulait...

Nefti, toute en caresse, lui passa dans le dos, et d'un geste rapide et habitué, lui baissa les braies, faisant prendre l'air à la nicburissime anatomie du genevois.

Ce dernier, compris mais trop tard... il recouvra ses esprits, se baissa pour remonter son pantalon, et PANNNN!!!! nefti lui faisait mordre la poussière d'un coup de pied dans le fessier...

il avait perdu... comment était ce possible? lui, l'invincible, comment avait il pu se faire avoir de la sorte? il allait se réveiller, ca ne pouvait être qu'un cauchemard...

En se relevant, nicbur trouva la raison de cette défaite: sa partenaire (mauvaise foi, quand tu nous tiens...)


Tout ca c'est de ta faute!!! t'avais vraiment besoin de leur donner toutes tes plantes pour leur faire la peau douce? on est la pour jouter et se battre, pas s'échanger des potions pour avoir un teint de pêche...


Nicbur fulminait, il s'en voulait de s'être fait avoir de la sorte, mais était trop fier pour l'avouer, et reginae faisait une responsable des plus parfaites...


Pas sur en plus que la technique employée par nefti était légale, faudrait qu'il aille poser une réclamation auprès d'Izaac, pour conduite anti sportive...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:05

Kamazone a écrit:
[Nicbur-Reginae/Cameliane-nefti]

La tension monte entre les deux partenaires de combat. Le coquelet nommé Nicbur essaie désesperemment de faire croire à tous les présents que Reginae n'a rien compris..


Reginae, c'est pas contre eux qu'on se bat, je te l'avais bien dit! Ecoutes moi de temps en temps, sinon, on s'en sortira jamais!

Regard en biais courroucé

tssss vilain gueux..combat et tais toi..si tu avais pas autant paradé devant le public tu aurais vu le modifications sur les panneaux...


Les combattantes s'approchent, gaies comme des pinsons, tout atout en avant.

Reginae regarde, atterée, le Nicburichepakoi se faire tripoter par la belle Nefti. Elle sait y faire la Genevoise Réformée, y'a des leçons à prendre.

Pathétique...vraiment pathétique..Nicbur va se faire avoir comme un bleu, le sourire niais étincelant.

Une fois tout le sang parti du cerveau du combattant, par un principe bien connu des vases communicants, Nefti le dépoile et le laisse terrasse au sol par un splendide coup de pied côté verso.

Reginae fulmine, nan mais c'est quoi ça? Elle va quand même pas perdre le tournoi à cause d'un gars qui sait pas maîtrises ses ardeurs ! Pas compliqué de se tenir le bout en position de repos le temps d'un tournoi, non?

En plus il en rajoute le fat...


Tout ca c'est de ta faute!!! t'avais vraiment besoin de leur donner toutes tes plantes pour leur faire la peau douce? on est la pour jouter et se battre, pas s'échanger des potions pour avoir un teint de pêche...

Autant de mauvaise foi, la c'est plus possible. Reginae jette son épée et bouclier, s'approche de Nicbur et le gifle promptement d'un aller retour rapide de sa main droite...si fort que sa main lui cuit quelque peu. Puis pour finir de se défouler, elle le fait tomber en se jettant sur lui, de façon à pouvoir tenter de l'étrangler. Colère quand tu tiens Reginae...elle n'a plus de limite.

Dans cette action, elle a oublié ses deux adversaires.

C'est alors que résonne le cri de Nefti


A l'attaquuuuuuueeeeee!!!!!!!!!!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:06

Kamazone a écrit:
ZARATHOUSTRA

[Rolandia-Queen65/Kartouche-Zarathoustra]

Zarathoustra était en très grande forme. Après un lever aux aurores et un décrassage rapide, il avait trouvé Kartouche pour définir avec lui la juste manière de combattre. Les deux hommes s'étaient quittés en accord sur une stratégie simple et présumée efficace. D'un air entendu, ils partirent chacun de leur côté tenter d'espionner leurs adversaires.

Enfin, il semblait bien à Zarathoustra que son coéquipier partait surtout picoler avec les autres vieux. Lui se dirigeait vers la tente des bonnes femmes, autant d'ennemis potentiels concentrés au même endroit, fallait pas louper l'occasion. Mais pris par un élan libidineux, il se fit grossièrement repérer et chasser commeun malpropre.

Et bon, il se dit qu'une petite méditation serait nécessaire pour retrouver le contact avec le Très Haut avant de combattre. Il partit à l'écart se recueillir un moment, et c'est l'esprit tout à fait reposé, le bouclier lustré de frais, qu'il s'engagea dans leur premier combat, qui les opposait à Queen65 et Rolandia. Il adressa un regard complice à Kartouche, l'air de dire "qu'une bouchée j'te dis. T'inquiète j'y vais". Toutà fait serein, il se dirigea vers les deux femmes tranquillement, sans lever le bras,un sourire aux lèvres. Il ne vit pas les silhouettes qui se glissant subreptiscement dans les alentours.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:06

Kamazone a écrit:
CAMELIANE


Elle vit Nefti monter sur un talus et entendit de là où elle se trouvait sa voix ! Waoww quels poumons elle a cette femme !

Puis elle fit demi-tour, entra dans la tente, fit une toilette rapide pour mieux se réveiller, remit des bûches dans le feu du brasero, et se vêtit. Elle respirait profondément, se concentrant. La magnifique côte de mailles que Yoyo lui avait offert à la Noël lui seyait à merveille. Elle avait décidé de ne garder que sa tunique de lin qui descendait à mi-cuisses, une fine cuirasse de cuir qui s'arrêtait à la taille et revêtu sa côte de maille par dessus, enfila bas et bottes noirs, attrapa une miche de pain et sorti. Puis elle se dirigea d'un pas décidé vers le champ de la joute. Quel tohubohu ! Des visiteurs, des amis, des spectateurs étaient venus en force !

Et ça commençait à se battre sec ! Les coups fusaient ça et là, certains poussaient des cris, de rage, de douleur ou de victoire, parfois il est impossible de savoir !

Puis se fut à leur tour... Nefti et elle furent appellées. Elles s’avancèrent et se trouvèrent face à Izaac et Tatoumi ! Rho de dieu ! Mais pourquoi les regardaient-ils ainsi ? Avaient-ils compris qu’elles étaient bien plus entraînées qu’eux ? Le combat fut court... Trop court... Quelques coups d’estoc avec leurs épée bien placés les fit reculer rapidement... Camy encourageait Nefti

- Vas-y ma belle cogne ! T’as plus de rage que moi toi dis-donc !

Elle mit Isaac à terre grâce à une toute petite coupure à la cuisse. Haaaa mais c’est que le sang vif coulait à flot... Pas si petite l’estafilade finalement ! Izaac vaincu, se recula, laissant la place à Tatoumi... Pauvre demoiselle face à une diablesse rusée et une soldate aguerrie à la chasse aux brigands ! Au grand désarroi de Camy, la Genevoise écourta la joute après deux ou trois coups...

- Comment déjà ?? Vous abandonnez ??
Elle n’avait pas taper bien fort pourtant !! Mais bon, il fallait être compréhensif, à deux contre une, le combat était gagnée d’avance... Camy les salua tous deux en se penchant légèrement en avant, souriant

- Qui sait... Peut-être aurez-vous l’avantage lors du prochain tournoi ? En tous les cas, ce fut un plaisir !

Puis Nicbur, l’ancien Avoyer de Genève et Regine s’approchèrent à leur tour...

- Dites les filles, j'ai pas envie de vous faire mal, vous voudriez pas abandonner, avant que je vous abime votre jolie frimousse?


- Non mais vous plaisantez là ? Allez, en position, et ne traînons point ! J’ai envie d’un bon combat, à la loyale, et j’espère que vous serez plus endurants que vos prédécesseurs hein !

Nefti s’avança en premier et entreprit une scène de séduction, d’attouchement fatals sur la personne du merveilleux Nicbur, qui n’était qu’un faible homme après tout... Les attributs de son équipière ainsi que ses gestes sensuels eurent un effet ravageur sur le mâle. Camy retenait un rire qu’elle libéra lorsque Nefti lui fit tomber les braies ! Le pauvre diable se retrouva fesses à l’air, son intimité juste couverte par sa protection laissant le champ libre à la dame qui lui assena un bon coup de pied à son arrière train ! Puis elle l’acheva d’un coup du plat de son épée reluisante sur le chef. Le fou rire gagna Camy qui en pleurait. Jamais elle n’avait une telle tactique d’attaque. Elle contrebalançait son manque de force par une ruse indéniablement plus efficace pour mettre à terre son adversaire ! Comme combat à la loyale, ce n’était finalement pas si mal !

Alors Nefti se tournant vers Camy lui cria


-Camy....Y'a Reginae là...in dirot qu'elle a vu l'loup....

A l'attaquuuuuuueeeeee!!!!!!!!!!

- Haaa enfin ! Nefti, laisse la moi, tu veux bien ?!! Alors Regine ? En forme ? Je te promets d’y aller doucement, surtout après tout ce que tu as fait pour moi hier ! On pose épée et bouclier ? On se fait cette joute juste au bâton ?


Après le hochement de tête de Nefti qui signifiait un oui pas très enthousiaste, Camy sourit et déposa son équipement non loin, défit le lien de cuir qui retenait son arme de bois dans son dos, s’approcha de Regine. Ici les oeillades de biches n’y ferait rien, il fallait donc y aller par la force et la réflexion. Regine n’était pas une personne qui se laisserait facilement mettre à terre...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:06

Kamazone a écrit:
[Nicbur-Reginae/Cameliane-nefti]

Tout arrive dans les combats, même des scènes frôlant le ridicule. Juste frôlant bien entendu, Reginae et Nicbur ne pouvant, par essence même, être ridicules.

Haaa enfin ! Nefti, laisse la moi, tu veux bien ?!! Alors Regine ? En forme ? Je te promets d’y aller doucement, surtout après tout ce que tu as fait pour moi hier ! On pose épée et bouclier ? On se fait cette joute juste au bâton ?


Reginae qui tente d'étrangler son compagnon de combat n'entend pas Caméliane lui proposer un combat à la loyale. La fureur fait souvent perdre raison. D'autant que Nicbur ne se laisse pas faire, et qu'il lui tire les cheveux en tentant de lui arracher les yeux.


Les deux égocentriques névrosés vont sûrement finir par s'entretuer pour de bon, libérant ainsi une place sur le podium des gagnants du tournoi.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:07

Kamazone a écrit:
TATOUMI

En repli, l'équipe de Tatou-Izaac pansait ses plaies.

Plus de peur que de mal pour la souleuse genevoise, rien à déclarer en fait...
Par contre, le vieux ronchon, il était couvert de sang, fallait voir d'où ça venait.

Tatoumi, avec son absence de délicatesse habituelle, dégagea la tête de son partenaire de son casque et la rinça abondament à l'eau glaçiale.


Ca, c'est rien du tout, ça saigne déjà plus...
Pis, arrêtez de grogner, dites pas que je vous fais mal là ?
Allez, montrez moi le reste !


Elle approcha ses mains des braies ensanglantées mais s'arrêta net devant son mouvement de recul.

Vous allez pas faire la fillette quand même ?
Vous croyez quoi ?
Y a que vot'blessure que je veux voir !


Et d'un geste autoritaire ne souffrant pas de refus, elle déchira le tissu au niveau de la blessure afin de pouvoir y voir.

Humm, pas terrible ça....
J'vais vous ramener sur Genève, ça vaut mieux !


Pas d'accord du tout le vieux moustachu, il lui prit le linge des mains, se fit un bandage sérré autour de sa cuisse et se releva, non sans quelque peu grimacer.
Il informa donc son équipière qu'il ne souhaitait pas renoncer, à son grand étonnement.


Hmmm, d'accord, au moins on pourra pas laisser plus mauvaise impression que maintenant....

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:07

Kamazone a écrit:
IZAAC


[queen-rolandia VS tatoumizaac]


C'était sûr, le vieux en avait vu d'autre. Très poliment, il remercia Tatoumi des soins qu'elle lui avait prodigués. Un petit tour au petit coin, et c'était reparti.

Le bandeau sur le visage ne l'empêchait pas de voir les deux femmes qui semblaient sortir de la lice. Cette fois, il avait un gant à relever. Il s'engagea donc vers les bougresses.

Ce n'est que trois ou quatre coups plus tard qu'il se rendit compte que loin de faire un sort à Nefti et la bocane, il s'acharnait sur Rolandia et Queen.


Queen-Rolandia VS Tatoumizaac : 0 - 1

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5286
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   Dim 31 Mai - 11:08

Kamazone a écrit:
LINGUS

[Rolandia-Queen65/Kartouche-Zarathoustra. Pendant ce temps, à Veracruz... heu non pardon c'est pas ça, je reprends. Pendant ce temps, à l'orée du bois]

Lingus était parvenu de l'autre côté de la plaine en se faufilant entre les arbres (je vous passe les gamelles en trébuchant sur les souches cachées par la neige et autres glissades involontaires...)
D'un coup d'oeil circulaire, il fit un rapide état des lieux. Devant lui, leurs premiers adversaires désignés, Kartouche et Zarathoustra étaient toujours à l'oeuvre face au deux femmes. Pourvu qu'elles ne les abiment pas trop, ils n'auraient retiré que peu de gloire à triompher de deux éclopés!

Zyanya avançait toujours vers eux mais ils ne semblaient pas s'en préoccuper.
A la périphérie de son champ de vision, il crut apercevoir un gros volatile décoller sur un bouclier!

Tiens, en parlant de volatile, il était temps de lancer le signal pour signifier à Zyanya qu'il était en place.
Il poussa deux fois le cri du fameux coucou helvète, suivi de trois croassements et d'un long miaulement.


Coucou! Coucou! Crooooaaa crooaaa croooaaa! Meeeeooooww!

Si un chat trainait dans l'quartier, il aurait compris "Hé cousine, t'es roulée comme une charrette toi!"

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
[archives] le grand tournoi de Genève de janvier 1457
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche n° STALAG ou mon père était prisonnier
» Archives de GENEVE en ligne
» Colloque "L'Eure dans le Grand Paris" à Evreux le 17 Janvier
» Reportage : Les Archives Départementales de Seine-Maritime
» Brest 29 Début de mise en ligne des archives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: [archives] Les belles histoires de la compagnie-
Sauter vers: