Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP -Lune mellifère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: RP -Lune mellifère   Sam 22 Oct - 16:43

Lyon, oct 64 : Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Nom de nom, la quantité de poussière ?! Personne ne venait jamais ici ou quoi ?!

Kirkwood venait remercier encore et toujours le bon Deos pour sa félicité : jeune marié (à défaut de s’être marié jeune), il avait encore un peu de mal à ne pas se dire qu’il était anormal de se sentir aussi bien dans sa vie domestique.
Mais ça commençait à venir, remarquez… Encore un an ou deux et ça devrait aller… Et après tout, Maddy n’était-elle pas une certaine incarnation de la patience ?

Par contre, d’un point de vue spirituel, il était pour le moins désappointé. Certes, il connaissait les bruits qui circulaient, en particulier parmi les réformés, mais pas uniquement.
Au désert démographique qui se répandait dans les Royaumes avec la régularité d’une horloge helvète, répondait un désert spirituel, qui sans aucun doute expliquait le premier. Plus personne dans les édifices religieux !?
L’aristotélisme mourrait-il donc !?
Même le pauvre balais qu’il avait enfin découvert, un truc de paille dont n’aurait pas voulu un cheval affamé, dénotait l’abandon : la couche de poussière rappelait à Kiki certains des dossiers de la Compagnie du Léman…

En bon Helvète, il fit d’abord la poussière, mais au bout d’un moment, n’y tenant plus, il s’agrippa aux cordes des cloches et se lâcha…
Nom de nom de dorbel de Zeus, il allait y avoir une cérémonie religieuse à Lyon, ou bien c'est que le Sans-Nom avait déjà gagné !
Ce n’est qu’après qu’il se dit que les cordes aussi auraient dû être dépoussiérées d‘abord.
Kof, kof, kof…

bam

bam

BAM

BAAM

((BAAAM))

Etc...

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 22 Oct - 19:22

- TRIPLE BUSEEEEEEEEEEEEe !!! EMpAFFé de ta mèèèèèèèère !!! ESPèce de DEEEEMI Portion à deux mains gauches ! TU PEUX PAS FAIRE ATTENTION à MES MALLES ????

Voilà bien dix bonnes minutes que le petit Spirou, l'employé aux malles embauché par l'auberge où ils sont descendus s'en prend plein les oreilles.
Faut faire gaffe quand on manipule les Mad-malles... Dedans, y'a des trésors que certaines tentent - très maladroitement - de copier et faudrait pas qu'un verrou se brise et que ces vieilles biques défraîchies et même pas réformées s'en viennent à percevoir la nouvelle collection helvète et tentent des contrefaçons que même un Pékinois n'oserait pas faire faire par ses gosses !
Le Staïle, ça ne se copie pas !

Et oui, l'Helvétie, c'est trois choses : La Vraie Foy, la propreté et le Staïle !
Evidemment, on a aussi le lac, les montagnes, les spécialités culinaires et le pognon, mais si on commence à étaler tout le folklore que vous jalousez tant, vous... pauvres petites choses des RVD (Royaumes en voie de développement), on n'est pas couché, comme dirait l'autre !

Mais revenons-en à madame Wood.
Madame Wood ?
S'il vous plaît, madame Wood ?
MADAME WOOD ????


- Oh... Vous êtes là ?Sourire de convenance malgré ses joues encore bien empourprées. Oui... Je... Petit problème de bagages...Petit geste pour désigner Spirou qui croule sous le poids des malles et le choc des propos.

Et la voilà qui s'avance vers nous, c'est à dire vous les lecteurs et moi, le narrateur, qui, histoire de bien vous accrocher à la lecture me permets, à titre indicatif de vous signaler que je suis à mi-chemin entre Georges Clooney et Tom Cruise.

- Comme vous pouvez le constater, je fais preuve d'une patience sans fin avec cet apprenti. C'est ça, la pédagogie ! Mais je suppose que vous n'êtes pas là pour faire une entrevue sur ma légendaire didactique...

Elle réajuste son chignon et prend mon bras pour m'entraîner vers la cathédrale.

- Laissons travailler ce petit jeune et pressons le pas. Les cloches sonnent en la cathédrale lyonnaise et je reconnais bien là le kirksound, comprenez par là le tintement particulier que mon cher époux est capable de produire quand il s'excite tel un vieux gorille à sa liane pour appeler le fidèle.

Elle me regarde en faisant un "non" de son index.

- Et je sais très bien ce à quoi vous pensez là... Et la réponse est "joker" ! Je ne vous dirai pas s'il lui arrive de me faire le gorille en pagne dans la brume en privé ! Petit canaillou va...

Je regarde Madame Wood et me dit qu'elle est aussi inimitable qu'une cuisine Schmurtz... Le son des cloches s'amplifie.
Moi, j'étais venu pour faire un article sur la nouvelle collection de coiffes helvètes... Mais je n'ose pas ouvrir ma gueule, j'ai peur de m'en prendre une... Alors je me laisse guider et j'avoue que ça me plaît.
ça fait un bail que je n'ai pas assisté à un office religieux et là, je me sens poussé, guidé par cette femme ou bien Déos... peut-être... pour renouer avec la foy et ça me plaît !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Dim 23 Oct - 9:50

Izaac aime (gare au gorille quand même)

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Dim 23 Oct - 10:42

Very Happy

(Bah, tant qu'y a pas de juge, le gorille évite la censure pour les œuvres de jeunesse, non ?)

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Dim 23 Oct - 14:04

Citation :
Après s’être copieusement épousseté, Kiki était parti prêcher devant l’édifice, mais le succès n’était guère au rendez-vous… Il suffisait de compter l’assemblée dans l’édifice : il y avait presque davantage d’animateurs autour de Kiki, avec Maddy, Skiid et leur petit orchestre, que de fidèles dans la nef.
Grimace de Kiki. Ca commençait moyen, pour rester optimiste… D’ailleurs, où était… ? Ah, Maddy discutait toujours avec le clerc qui venait l’interroger. Sans doute pour un département spécial de la KAAP ?
Bon, allez, lait’s go, comme disent les vaches avant la traite…


- Salve à tous, j’estions Kirkwood de Genf, et j’avions z’été Primus inter pares de Genève en Confédération. J’croyons que vous traduisions par « évêque »… Mais baste. On estions là pour prier l’Gos Tout-Puissant, point pour faire mon curriculum vite fait.
Hum… ô Deos, soyons sympatoche en Ta miséricorde z’et Ta bonté, biscotte les brotha z’et sista qui sont là, voudrions ben te prier, avec sincéritude z’et respect, maugré qu’ils savions bien z’être pêcheurs mais voudrions ben être meilleurs.
J’vous bénissions tous, z’au nom du God Tout--Puissant, pis merci d’point z’oublier ses prophètes Aristote, Christos et Averroès pour qui j’avions particulière délection… Pis Oane que j’aimions ben tout autant…

Kiki fit une pause. Juste après l’entrée en la matière, c’était gonflé. Mais bon, avec trois teckels et deux pendules, c’est rude pour démarrer. Même à Genève, il y avait plus de monde dès le début. En même temps, pas de match de soule en même temps, peut-être ?

- J’aimerions vous rappeler z’à tous la Toute-Puissance du God, et que vous aurions pour le moins intérêt à vous préoccuper du sort d’votre âme z’éternelle, bande de nazes.
Heu, enfin, nan, point vous puisque vous estions là, plutôt les ceusses qui s’cramponnions à leurs fruits z’et légumes pour décorer leur vie z’avec leur jérémiades et leur roucoulades à deux gulders.

Bou Diou, qui pouvions ignorer qu’le Deos estions tout-puissant ?! Qu’à la fin de notre séjour terrestre, on allions s’ r’trouver devant lui ?! Et quand il nous interrogera, quoiqu’on allions lui causer, hien, quand qu’y demandera ce qu’on avions fait de votre vie sur terre ?!
(Voix caricaturalement niaise) : « J’avions point perdu mon temps, ô God tout-puissant, j’avions bien goûté grattons et cardons, volaille et chapons, courles et goifons, poureau et pourette ». (Reprise de sa voix normale) : Si ce n’estions pourceaux z’et pourcettes, s’pas ?
C’estions ça qu’vous allions lui causer, au Boss ?! Z’avions envie d’aller faire coucou en Enfer et d’causer à Belzecalbuth et consortium ou quoi ?!

Nenni ! Replongeons-nous dans la Vita d’Aristote que j’allions vous lire. ‘Fin non, vous résumer. On allions faire un poil plus court, pasqu’on avions beau dire, c’estions souvent long et ch, hum, disions que c’estions pratique pour enseigner z’aux enfançons z’et autres, mais qu’on pouvions couper un brin pour ret’nir l’essentiel, s’pas ?
J’disions d’ailleurs ça souvent à ma Maddy à moi qu’on pouvions couper court z’et…

Sensation. Ca gratouille ou ça chatouille ? Ah. Kiki se tourne vers Maddy dont le regard lui laisse à penser qu’il pourrait appliquer ses remarques à lui aussi. Mh. Pas la première fois. Bref :

- Hum. Bon, allons-y Alonzo comme disions l’autre…
Citation :
4 - Le devenir de l'âme

Où Aristote établit que la vie future de l'âme, celle qui viendra après la mort et la destruction des chairs, se prépare dès aujourd'hui.

Chapitre quatrième: dialogue sur l'âme. Deuxième partie.

- Bon, heu, le roi qu’allions claquer, le daddy au chevet, le maître d’Aristote qui lui propose de prier, heu, inutile puisqu’il avions l’âge bien tapé, pis après une p’tite pirouette rhétorique, hop, le futur prophète qui axe la tchatche sur la survie de l’âme.
Et là, il te nous l’emballe vite fait, mais fallions avouer, bien, hein ?
Genre « mieux vaut prévenir que guérir ». Pas faux. Il lui balancions aussi sec que comme la mort estions définitive, fallions donc s’y préparer maousse costaud, biscotte c’estions en fait que le passage vers une autre vie…
Pourquoi, que vous me dirions ? Excellente question.
Parce que c’qui estions matériel estions périssable, alors que le spirituel, vue que c’estions immatériel, nixt, nenni, que de chie et trou de balle à moins que ce soyons l’inverse. In the baba, quoi…

Spoiler:
 

Donc, notre vie ici-bas estions bien la préparation d’une vie future.
Adonc la première avions-t-elle répercussion sur la deuxième (biscotte avec un raisonnement pareil, point d’raison que ça s’arrêtions à une seconde : y’avions forcément une suite si on répliquions le raisonnement…).
Ergo, malvais actes induiront malvaises répercussions.
Et de fil en aiguille, quand trompé par Bélial, prince de l’Orgueil, j’dirions z’à Deos que j’avions fini mon temps ici-bas et que mon jugement me serions favorable, j’me retrouvions plongé en les flaaaaâââââââââmmes infernales pour l’Éternité !

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Lun 24 Oct - 19:08

Citation :
Silence. Cantonal, comtal, ducal, royal, impérial si ce n’est confédéral… Mais total.
Ouais, il avait peut-être poussé le bouchon un peu loin, pour une attaque surprise, c’était sans doute surtout une surprise. Enfin, non, ça l’était franchement si on voyait la tête des rares pékins, très sincèrement azimutés face au charabia kirkwoodien…
Bon, ben, on allait se concentrer sur l’émotion, alors, hein, plutôt que sur l’intellect…


- Entendions-moi bien, Lyonnais, et prêtions-nous attention ! Pensions donc aux pêcheurs, aux vrais, aux durs, ceux que vous pouvions d’venir ! Pensions-y ! Qu’est-ce qui vivions ? Vous aurions envie d’ça, vous-autres ?!

Petit geste aux aides. Non, ce ne sont pas les desservants du culte, mais l’arme secrète des Genevois : l’orchestre, lequel attaque tout-de-go en suivant la voix de Kiki. Mais pas d’inquiétude, les piliers de la cathédrale de Lyon sont entretenus, à défaut d’être nettoyés… Preuve qu’il y a de la vie dedans ?

- C’estions parti pour Sinner rhapsody !

Citation :
Is this the real life, is this just fantasy?
Tasting acedia for escaping from reality
- Open your eyes, look up to the skies and see
- I'm just a poor boy, I need no sympathy
Because I'm easy come, easy go, little high, little low
Anyway the wind blows, doesn't really matter to me
To me

Mama, just killed a man, put a blade against his throat
Heard Leviathan, took his groat
Mama, life had just begun
But now I've gone and thrown it all away
Mama oooh... Didn't mean to make you cry
If I'm not back again this time tomorrow
Carry on, carry on
As if nothing really matters

Too late, my time has come, following Spider‘s* rhym
I’m eating all the time
Goodbye everybody, I've got to go
Gotta leave you all behind and face the God
Mama oooh (any way the wind blows)
Don't want my end’s soul, I sometimes wish I'd never been born at all

I can see a wish that pleased all and every one
Robin Hood, Robin Hood, will you do the Morris dance?
Thunderbolt and lightning, very very frightening me
- Aristotle (Aristotle)
Aristotle (Aristotle)
Aristotle for people (what a schnitzel)
- But I'm just a poor boy and nobody loves me
- He's just a poor boy from a poor family
Spare him his life from this awful squelleton**
- Easy come easy go, will you let me go
- Bismillah! No, we will not let you go, - Let him go
- Bismillah! We will not let you go, - Let him go
- Bismillah! We will not let you go, - Let me go
- Will not let you go, - Let me go
- Will not let you go - Let me go
- No, no, no, no, no, no, no
- Mama mia, mama mia, mama mia let me go
Lucifer has a devil put aside for me, for me, for me

So you think you can stone me and spit in my eye
So you think you can love me and let my soul die
Oh Deos, can't do this to me Deos
Just gotta get out, just gotta get right out of here

Nothing really matters, anyone can see
Nothing really matters, nothing really matters to me
Any way the wind blows....

* Azazel, Prince-Demon of greediness
** Shape of Lucifer, Prince-Demon of Acedia


Spoiler:
 
.

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Mer 26 Oct - 10:09

Citation :
Kirkwood s’est jeté dans la chanson de toute son âme, il devient le pécheur, il est le pécheur, il est péché, il se laisse envahir par le thème, orgueil, enthousiasme, regrets, refus, tout y passe. Comme en plus, pensent les musiciens, il a aussi le physique de l’emploi, alors…

Silence quasi tonitruant. Bon, peut-être n’aurait-il pas dû se laisser emporter à ce point. Déchirer sa robe pour exhiber sa poitrine était peut-être de trop… Oui, vue les tronches de l’assistance, sans doute aucun…

Il vaut mieux se rajuster et tenter de reprendre le flambeau –la flammèche, au mieux, dans le cas présent…– par la parole :


- Hum. J’pensions que vous avions compris l’principe. L’pécheur estions z’ici présenté comme déchiré par son péché, ses erreurs qu’il regrettions. Il s’étions fait corrompre par le Sans-Nom et ses affidés, Lévianthan, Lucifer z’et Azazel.

Il le savions, mais voulions point l’reconnaître, aller jusqu’au bout du raisonnement. Il en arrivions même à dénier au God sa Toute-Puissance, à lui reprocher ses propres actes. Comme l’enfançon boudeur pris la main dans l’pot d’miel, il accusions le chat, contestions la chose ou sa conséquence. N’importe quoi…

Alors que s’il regrettait vramy ses actes et écoutions Deos, il reconnaitrions comme Oane l’amûûûûuûûûr inaltérable et constant du God pour Ses créatures. Amour tel qu’Il laissions les hommes décider d’eux-mêmes de leur voie et s’il leur faut revenir s’incarner à nouveau pour faire simplement de leur mieux, suivant les circonstances…

Oui, frangins z’et frangines, sista et brotha, Deos donnions liberté et amour, en quantité que not’ imaginature pouvions difficilement évaluer, tant c’estions plus qu’on donnera jamais nous-mêmes.
J’vous l’dit, frangines z’et frangins, Deos estions bon père pour chacun, et not’boulot estions d’être à la hauteur de Son cadeau !
Hé man ! Heu, pardon, Amen…

Ben, j’croyons qu’il estions temps d’passer à la Cène et d’partager quelques bonnes nourritures z’et boissons tous ensemble, avant d’agir en la cité pour l’améliorer tant et plus qu’on pouvions…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Jeu 27 Oct - 21:58

Izaac aime Izaac aime

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Ven 28 Oct - 19:26

Embarassed

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 29 Oct - 19:24

Citation :
- Sista and brotha, vous m’demandions pitêt bien ce qu’estions la Cène ? Bismillah ! Ben, c’estions partage de nourriture matérielle, après qu’on avions partagé les spirituelles.
On avions amené quelques tonnelets de vin des coteaux du Léman, pis quelques pâtés, mais à moins qu’les vôtres estions tout empli de cochonnailles, charcutaille et autres pièces…

La voix de Kiki se perdit petit à petit. Il avait beau tenter de discuter, d’échanger, tchatcher, causer, ça restait le silence, pour l’essentiel, à part quelques formules de politesses…

Et encore. Concours de mutisme, peut-être ? Incompréhension ? Ca ne pouvait pas être son accent, quand même ? Hein ? Naaaaaaan...
Enfin, p'têt, mais quand même....

Soupir... L’aristotélisme lui-même était-il décédé à Lyon ? La capitale des Gaules ne se consacrait-elle plus qu’aux gaules, péchant tout en ignorant les péchés ?
Bon, mon Deos, t’estions point rendu…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Mar 1 Nov - 16:29

halle de Montbrisson

[Montbrisson - Parvis de l'église]

A moins que sa mémoire ne lui fasse défaut, il semblerait que Mad ne soit encore jamais venue à Montbrisson. Elle n'en était pas totalement sûre. Un village, c'est un village. Une maison, c'est une maison, diriez-vous. Et ceci est vrai. Toutes les villes se ressemblent à une exception près : Genève qui fait office de cerise sur le gâteau.
Une cerise rose dont le noyau est solide et qui a la particularité de parfois rester en travers de la gorge de ceux qui n'y voient en elle qu'une cité-refuge pour toutes les crapules du monde.
Mais revenons-en à notre genevoise Madeline qui est là, à écouter l'homme à l'ombrelle rouge.


- Y'a-t-il des questions ?

Immédiatement Mad lève la main.

- Oui, monsieur le guide, j'aimerais un peu connaître l'origine du nom de cette ville.

- Montbrisson... La plus ancienne mention écrite de Montbrison, " Monsbriso " date du IXe siècle mais l'origine de son nom est incertaine. Pour l' historien La Mure, il vient d'une déesse des songes et du sommeil, un certaine Briso qui y aurait eu son sanctuaire. Il semble cependant plus probable que son nom renvoie au souvenir d'un propriétaire terrien de l'époque gallo-romaine qui y aurait développé son domaine, à l'emplacement de la butte du calvaire, au cœur de la cité. Sous la domination romaine, Montbrison devait se résumer à bien peu de chose, tout au plus quelques maisons. Bien plus tard, au IXe siècle, quelques habitations seulement se serraient autour d'une église dédiée à sainte Madeleine.

- Sainte Madeleine ???? C'est un signe !!!!


Et sans attendre autre chose du guide, la voilà qui se précipite vers l'église, notre "madeleine sans oeuf"... heureuse au point qu'elle en pleurerait presque.
Pendant ce temps-là, le guide agite son ombrelle en voulant rajouter un truc comme quoi cette église là porterait un nom à dormir dehors.
Mais elle n'en a rien à foutre la Mad.
Elle est à Montbrisson et elle va entrer dans ce temple de sainte presque elle-même.
Parce que oui ! Un temple c'est mieux qu'une église d'abord !
Et parce que oui ! Un temple sainte Madeleine ça transpire le staïle international genevois !

C'est quand même fou non tous ces signes que Déos lui envoie !

Une déesse des songes qui les brise... Un historien qui rime avec l'amour version son pote le troubadour genevois Djonny... un propriétaire terrien qui devait certainement élever des vaches mauves et... sainte Madeleine pour finir ! PUTAIN !!! Sainte Madeleine quoi !

Un signe je vous dis, un signe !!!

Alors la Mad, elle court et colle ses paumes contre la paroi en bois d'arbre de la porte en braillant :


- HILDEEEEEEEEEEEEEeee !!!!!!! Tu sais pas ce que tu loupes là !!! LE SIGNE DU SIGNE !

Et puis elle pénètre dans l'édifice sans se signer. Quand on est réformée genevoise, on est efficace, on ne perd pas son temps en conneries et on ne signe que des contrats qui rapportent.
Et puis elle s'avance le long de la nef, telle la nouvelle déesse des songes éveillés, ceux qu'on adore faire quelques minutes avant de s'extirper des bras de Morphée et qu'on arrive un peu à contrôler.

Par Déos... que c'est bon !

Et puis elle salue tout ce qu'elle croise, la Mad :


- Salvé banc ! Salvé marbre ! Salvé vitraux ! Salvé statue !

Oui, la Mad est une pro en matière de discussion avec la matière.
Pourquoi ?
Ben d'abord parce que vos églises sont vides de monde pour commencer... et puis ensuite et surtout parce qu'elle est comme ça !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5025
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Mar 1 Nov - 17:49

Izaac aime

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Mar 1 Nov - 20:11

Very Happy

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Jeu 3 Nov - 19:40

Bon, je place mon prêche et j'attaque les cloches demain :

Citation :
Pendant ce temps, Kiki essayait d'attirer le chaland proche du marché en lui prêchant des mots doux :

Citation :
Montbrisonnais, Montbrisonnaises, écoutez-moi vous les briser !
Vous les briser menu-menu, ce qui n’avions rien a voir avec ce qu’on va manger à nouveau à la cantine de vos Hospitaliers, à nouveau depuis today…

Ô, vous, indigènes des forêts du Forez, savez-vous bien que votre âme immôôôôôôôôôôrtelle estions en péril, à négliger ainsi les devoirs spirrrrrrituels qu’estions les nôtres ?
Car Deos vous voyons, vous observions, vous examinions, vous prenions la température, mais dire « XXXIII » ne vous sauverions point !
Car j’avions plutôt l’impression que le Sans-Nom allions vous mettre un doigt dans l’séant ! Vide, l’église ! Vide la spiritualité !
Vide la montbrisonnaisité ? Alors, c’estions que vous préférions rester comme souvenirs d’apologie des infanticides ruraux ? Ben vi, les enfançons n’y survivront point, et la peste des royaumes, ce soir, elle passerions par vous ?

N’avions-vous donc point conscience qu’en foutions les pieds, ne serait-ce que pour prier seul, en l’église, ou n’importe où d’ailleurs, Deos, the God Tout Puissant Himself, en serions pénétrééééééé d’amûûûûûr pour vous ? Que Ses grands yeux rirons de satisfaction en voyant les vôtres papillonner d’amûr et de reconnaissance, quand vous aurions le rouge aux oreilles et que vous vous tortillerons de désir de sainteté…
J’en frémissions d’avance, dis…
Mais bon, à l’église, ça le fait quand même, surtout si elle estions consacrée à une sainte, bon j’en rigolions, mais elle portions quand même le nom madnifique de ma femme, alors ‘fallions pas déconner, on n’estions pas là que pour ça quand même…

Brefle, vous savions point qu’il estions temps pour tous et chacun de se poser des questions sur ce qu’estions le monde ! C’estions point uniquement ce que vous sentions, respirions, touchions, quand même ?
C’estions z’aussi spiritualitude, émotions, recherche du Vrai ! Ce qui estions derrière les choses.
Ce qui n’estions point incitation à la sodomie, bande de petits pervers polymorphes poisseux d’ignorance crasse et de cidre bouilli !
Vous connaissions point la métaphysique ou quoi ?! Mais bougions vous un brin l’popotin, quoi ! Bequeter, OK, mais le vrai derrière nous, c’estions pas que d’la merdouille, quoi ! Posions-vous donc la question de ce qu’on ne touchions point !

Bougez-vous l’tronc et sauvez vos âmes, c’estions point n’importe quoi !

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Jeu 3 Nov - 21:49

Very Happy On va bientôt nous surnommer les deux illuminés en vadrouille !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 5 Nov - 20:53

Ben, c'est quand même un des objectifs de base du plan quinquénal Laughing

Citation :
Ce coup-ci, Kirkwood s’était préparé à actionner les cloches. Certes, cloche de Deos il est, n’empêche qu’en tant qu’Helvète, il y a des trucs avec lesquels il ne rigole pas. L’hérésie, c’est grave. L’incroyance, lamentable. L’indifférence spirituelle, catastrophique. L’acédie, monstrueuse.
Mais l’hygiène lui arrache des larmes quand on ne la respecte pas. C’est suisse, ‘faut pas chercher…

Adonc s’équipe-t-il d’une large ombrelle dont Madeline ne veut plus, qu’il s’attache par une ceinture (l’outil, pas son épouse chérie, on peut lire distraitement sans émettre de telles absurdités, quand même…) de manière à ce qu’elle fasse son office sans pour autant qu’il en paye le prix.
Car Montbrisson, comme la capitale des Gaules, ne s’intéresse plus à son église et la déserte. Certes, on peut prier le God n’importe où, mais bon, en société, ça le fait quand même plus, non ?
Et donc, le temple abandonné et livré aux outrages du temps, en particulier le plus rapide, la poussière, laquelle s’enroule avec délectation tels les serpents immondes du Sans-Nom autour des cordes et de la cloche, en une couche qui n’est pas sans rappeler quelque troupeau de moutons panurgien… Tsss
Adonc :


bam

bam

BAM

BAAM

((BAAAM))

((((BAAAAAAM))))

Etc… Mais surtout quand même :

- Kof, kof, kof ! Krrr kof ! Krrrreu kreu kreu kof kof kof !

((((BAAAAAAM))))

- Je t’avais bien dit, Kiki, que la poussière s’envolerait et tournerait autour de l‘ombrelle… Pas au point, ton truc. Et ma pauvre ombrelle, sans rire…
((((BAAAAAAM))))

- Qu’est-ce que tu murmurions, Maddy ma madnifique merveille ? J’entendions rien avec les cloches ?!

((((BAAAAAAM))))

- Quoi, Kiki ?! Qu’est-ce que tu dis ?

((((BAAAAAAM))))

Etc…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Mer 9 Nov - 19:28

Interlude : suite au conseil avisé de maistre Isaac, Mad et moi allons tenter de mieux provoquer l'Ennemi en plaçant nos délires également en gargote, annoncé par ce message :
Citation :
HRP
Deos peut tout, entend tout, voit tout et fait les tartines pendant que l’eau chaude coule et que vous êtes aux latrines. Siiiii…
C’est fort de ce précepte (le rapport n’est pas absolument évident, même après de multiples lectures ; en fait, c’est la mauvaise foi derrière –entre autres, hein ?– qu’il faut impérativement garder à l’esprit) que Madeline et Kirk, les madnifiques zépoux Wood de Genève, entamèrent leur voyage de noces.

Si leurs aventures sont bien sûr chez votre libraire/sur votre site favori (sinon, brûlez-le premier et boycottez activement l’autre auprès de vos « amis » facedebouquiens), le mieux est sûrement de reprendre leurs aventures, donc de remonter le courant, le temps, comme le saumon et le pouète : là

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Jeu 10 Nov - 14:58

Il était temps de passer à la prédication, malgré le –très très très– peu d’âmes locales visibles… Mais Kiki n’en est pas à ça près…

- Montbrisonnaises, Montbrisonnais, mon biquet, ma biquette, poids lourds, poids plumes, croyants improbables mais de toute façon abandonnés par l’Église romaine, à moins que vous n’estions tout-à-fait possédés par l’Démon !

Qu’est-ce que vous attendions pour ramener vos fraises, vos framboises ou tout autre partie charnue ou non de votre anatomie –on s’en foutions– pour vous réconcilier avec Deos ?!
Nom de Lui de bourdel de Lui !
Il en avions point assez fait ? Il s’estions point assez remué la paillasse ? L’est point assez bien pour vous, c’estions ça ?!

Fallions toujours qu’on vous rappelle les bases, c’estions point vrai ?!
Vous vous gambergions z’avec vos légumes, vot’ poiscaille, vos hôtels pitêt, vos titres ?! C’estions bon, la vita è bella et tout ça ?!
Et vot’ âââââââââââââââââââââme, nom de Lui !? C’estions d’la merde ou du klug ?! Ca n’avions aucune importance ?!

Lisons donc le Livre des vertus !

Meliandulys a écrit:
Citation :
Pré-Histoire III: L'acédie

La société des hommes et des femmes était belle et raffinée.

Ainsi, ils apprirent à produire du vin à partir du raisin, après de longues années passées à tenter de saisir les subtilités de l’affinement d’une telle boisson. Ils découvrirent également comment brasser la bière à partir de l’orge et du houblon. Pour cela, ils inventèrent des fours à la taille impressionnante. Ils durent apprendre à travailler de concert afin d’arriver à de tels résultats. Mais aucun ne doutait que le jeu en valait la chandelle.

De plus, les arts et les sciences furent alors conçues pour les élever encore plus vers Dieu. Ils apprirent à composer de la musique, les chants devenant de plus en plus beaux et les instruments qui les accompagnaient de mieux en mieux conçus. Ils découvrirent les plantes qui soignaient les plaies et les maladies, afin que leur santé serve à glorifier le Très Haut plus longtemps. Ils inventèrent l’écriture, qui leur permit de conserver tout leur savoir pour les générations à venir.

Dieu était satisfait. Ses enfants se sublimaient dans la place qu’Il leur avait donnée. Mais Il savait que ce beau printemps allait voir les fleurs de la vertu se faner. Car la Créature Sans Nom ruminait encore et toujours sa rage et sa colère. Tapie dans l’ombre, elle attendait le moment propice pour prouver au Très Haut que la réponse qu’avait donnée Oane n’était pas la bonne. Elle persistait dans l’erreur, niant la force de l’amour et s’entêtant à concevoir la domination du faible par le fort comme le sens de la vie.

Mais toutes les inventions que les humains avaient créées rendaient leur labeur moins dur. Ils avaient de moins en moins de travail à faire et de plus en plus de fruits à récolter. Là où auparavant, il leur fallait un mois pour récolter du blé, il ne leur en fallait plus désormais que le tiers. Alors qu’ils ne pêchaient auparavant qu’un poisson tous les deux jours, ils en avaient dorénavant un par jour, parfois deux. Là où ils leur fallait jadis travailler chaque jour pour cultiver des légumes, il ne leur restait plus désormais qu’à récolter.

Les humains se laissèrent griser par la douceur de leur vie. Elle leur semblait si douce et si agréable qu’ils ne comprenaient plus l’intérêt de consacrer leur vie au travail. Chaque plaisir leur donnait l’occasion de négliger leur labeur. Ils aimaient le monde, mais ils l’aimaient pour lui-même, pas parce que Dieu leur avait donné, par amour pour eux. Ils se détournaient peu à peu de l’amour de Dieu.

Le premier péché fut ainsi involontairement découvert par les humains. Elle porta plus tard le nom d’acédie. Celle-ci consistait à se détourner de l’amour divin, de s’abandonner à la vie matérielle en négligeant la vie spirituelle, de se préoccuper de l’instant sans garder à l’esprit ce pour quoi Dieu nous avait conçus. Elle allait amener aux autres péchés, conduisant ainsi les humains à leur perte. Elle atteignit son comble lorsque le vendredi ne fut plus occupé à la prière, mais à la paresse.

- Adonc, c’estions point parce qu’y avions point d’horreur visible qu’y fallions point se secouer l’popotin ni s’inquiéter, quoi ?! Z’estions givré ou ?!

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Ven 11 Nov - 19:59

Citation :
Réaction dans la nef : aucune.
Vous me direz, y’a peut-être simplement personne, on voit pas bien, avec l’obscurité ?


- Nan ? Non ? Niet ? Nenni ? Ouais, nixt, no, nein, néant et que dalle en pente. ‘Fin, nan, Montbrisson estions justement point affamée spirituellement, qu’on dirions…

‘Savez c’que ça m’rappellions ? La capitale des Gaules. Lyon. Le bide qu’on s’estions pris…

Brouhaha derrière Kirkwood, qui se retourne. L’orchestre, formé de Genevois réformés, qu’on pourrait qualifier de semi-professionnels, courant fréquemment le cacheton d’un bal de fond de vallée aux mariages de fins de races, n’apprécie guère d’être associé à l’idée de « bide ». Or, pour Kiki, ils forment quand même l’arme secrète selon lui, du projet woodien des époux du même nom : convertir les victimes de l’acédie des Royaumes à une meilleure vie aristotélicienne.
M’ouais, pas encore bien intégrés au projet, les zicos, pense notre cloche du Seigneur…


- Broum, broum, pouf, pouf… L’bide que je m’estions pris, que j’disions !

Un ange passe derrière l’orateur. Ça va mieux…

- Mais point pasqu’on causions réforme de l’aristotélisme, hein ? Juste de la foi, d’la croyance et des actes qui devions z’aller z’avec… Lyon avions plongé dans l’néant spirituel. J’lui souhaitions bien du plaisir quand not’God Tout-Puissant allions péter les plombs et lui réserver un p’tit droite-gauche dans la face un d’ces quatre, histoire d’rappeler qu’Oanylone aussi s’sentait peinarde avant la catastrophe !

Alors, fallions point faire pareil ! Réveille-toi Montbrisson, chante et danse la gloire du Deos Tout-Puissant !
Chante le Le prêcheur réformé z’avec nous !

Citation :
Par une chaude soirée d’été
Dans une gargote oubliée
J’ai rencontré le prêcheur
Trop fatigués pour dormir
On regardait sans sourire
L’ennui gagner la cité
Et la foi être oubliée
Puis il dit avec cœur :

''Fils, j’ai passé toute ma vie
A chercher Dieu sans répit
C’est en regardant les gens
Qu’j’ai compris l’jeu d’Son plan
Et vu que t’as l’air bien largué
J’vais t’dire c’qu’Il a gambergé
Pour quelques gorgées d’ton vin
J’te cracherai l’plan divin

Dieu te ressuscite sans cesse
Fais preuve de sagesse
Nul bien n’se corrompt
Pourquoi s’faire tant d’mourron ?
C’qui s’gagne un jour s’perd le lend’main
L’inverse s’fera à quat’mains
C’est à un jeu que Dieu t’convie
C’est celui d’la Vie.

Chaqu’ joueur de Dieu
Connaît Ses dons si généreux
‘Faut pas s’mettre martel en tête
Ou chercher la p’tite bête
Car c’est à plusieurs qu’on s’amuse
Avec d’autres qu’on trouv’ra nos muses
C’est ensemble qu’il faut jouer
Même de camps opposés''

Il a fini de parler
S’est couché pour roupiller
Content d’sa gorgée d’vin
Et d’causer du divin
On peut dire que ce prêcheur
Aura bien gagné son beurre
Et dans tout son discours
J’ai trouvé d’quoi finir mes jours.

Dieu te ressuscite sans cesse
Fais preuve de sagesse
Nul bien n’se corrompt
Pourquoi s’faire tant d’mourron ?
C’qui s’gagne un jour s’perd le lend’main
L’inverse s’fera à quat’mains
C’est à un jeu que Dieu t’convie
C’est celui d’la Vie.

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 12 Nov - 20:22

Silence…Face auquel Kiki reprend la parole assez vite.

- J’voyons qu’vous restions sans voix. Ah ah ah ! Commençions à comprendre, p’têt ben ? A comprendre que vôtre âme immmmmortelle estions t’en danger, tant par l’action vile, méchante et z’horrrrrible du Sans-Nom z’et ses séides z’ignobles, que par vot’inertie spirituelle, l’acédie où vous vous vautrions tels le pourceau dans sa fange !

Repennnnntions-vous avant que la colère de Dieu ne s’abattions sur vous ! Et si…

Pendant ce temps, à voix basse, l’orchestre :

- Bon, ça y est, y’ part à nouveau en vrille, le Kiki, on va plus pouvoir l’arrêter ?

- Y’ va encore nous les brouter avec sa colère divine…

- C’est vrai que ça lui tient à cœur ces temps-ci…

- Tu parles si ça lui tient à cœur ! Ca lui retourne ce qui lui sert de cerveau, oui. Déjà qu’il est parti sur le « Prêcheur réformé » alors qu’on aurait dû jouer « Oanylone », vu son thème…

- Ouais, en même temps, ‘faut le comprendre, avec les trois tondus qu’il y a dans la nef..

- Pire qu’à Lyon, c’est vrai…

- Ah, j’en ai compté cinq ?

- Ici ou à Lyon ?

- Ici.

- Bof, moi six, mais je crois que deux se sont barrés aux premières notes.

- Nan ! Au début de son prêche.

- T’es sûr ? Il me semblait que c’était quand il a entamé la lecture ?

- Pas faux. C’est souvent comme ça, on s’y endort.

- C’est qu’il a le sens de la diction, notre Lecteur*…

- Moi, il me semblait qu’il y en avait un nouveau, j’ai cru voir un mouvement vers là-bas, quand on a attaqué le refrain ?

- Là-bas ? Non, je pense que c’est plutôt quelqu’un qui voulait piller le tronc… Il va pas être déçu, tiens…

- Comment ça ?

- Ben, je l’ai visité tout à l’heure, mais bon, 3 boutons de culotte et 10 deniers, dont trois d’avant la dévaluation de l’année des grands incendies des villes, où Lausanne a disparu…

- Ah ouais, quand même…

- En même temps, avec le soleil dont la lumière se concentre sur lui et nous dans le chœur, on voit pas grand-chose de la nef…

- Ouais, c’est bien pour les spectateurs, mais pour nous, voir ce qui se passe dans la nef, je te dis pas…

- T’exagère pas un peu ?

- Nan, il a parfaitement raison ! Impossible de faire un concert correct dans ces conditions-là ! Au grand jamais !

* Responsable du culte chez les aristotéliciens réformés

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 19 Nov - 12:31

- Trrrrremblions, Montbrisonnaises, Montbrisonnais, car le courrrrrrou du Très-Z’Haut, not’ God tout-puissant, ne pourrions que se faire plus grand…

Pendant ce temps, à voix basse, l’orchestre :

- C’est pas vrai, il ne se rend pas compte que ça gonfle tout le monde, son thème ?

- Non, il se rend compte de rien, ce débile va encore nous griller toute perspective de concert dans le coin !

- Ouais, là, on est grillé définitif si on ne fait rien ?

- Bon, je vais lui fracasser mon instrument sur la tronche, c’est le seul truc pour garder une clientèle potentielle à mon avis. Je sacrifie quoi comme percu ?

- Nan, attends, ‘faut trouver autre chose. Pis bon, il a aussi une puissance de voix, un coffre qu’on trouvera pas tout de suite ailleurs, et on n’a pas signé pour rien non plus ? Et donc, flinguer le chanteur, ça le fait que très très moyen devant le public, non ?

- Moi, je ne vais pas le laisser couler ma carrière… On est passé à presque 10 personnes avant, mais là, ils ont plutôt l’air de se demander s’ils vont jeter des pierres, hoquet ?

- Ouais mais non, il a raison, attends, je crois que j’ai une idée…

- Pas de problème, je te dis, je la joue discrétos, et avec le bruit, vous enchaînez sur un de nos morceaux, je sais pas, vous trouverez, ça sera efficace avec la masse pour l’enclume des effets spéciaux, je pense…

- Arrête ton délire, j’ai mieux. La malle de Madeline est toujours accessible ?

- Pourquoi tu me demandes ça à moi ?…

- Allez, on sait que t’en pince pour ses costumes délirants…Au moins…

- Mais pas du tout, pas du tout, j’ai une réelle curiosité pour les soieries, la mode et tout et tout, rien à voir, je n’ai pas, je n’en pince, enfin, heu, non, rien à voir, je, pas vrai…

- Fermez-là et écoutez. Toi, tu vas chercher les gamines qui sont avec les saltimbanques qui font un four dans ce bled, elles seront très contentes si elles bénéficient simplement du partage de nourriture de la Cène après la prestation. Toi, tu choppe les fringues les plus délirantes dans la malle de Maddy, on les habille avec et on bascule sur « Oanylone », ça au moins c’est du concert, ‘faut arrêter de délirer…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 19 Nov - 20:27

Quelques temps plus tôt, lors d'une entrevue donnée pour le mensuel Vague…

- Vous venez d'épouser un pieux Madeline… Parlez-nous un peu de lui.

- Voilà un sujet sur lequel j'aime à m'étendre durant des heures. Il incarne le repos et la quiétude à lui tout seul, même si de profil, on peut parfois penser qu'ils sont deux et dans sa tête trois ou quatre…

- Un homme complexe donc ?

- Et sans complexes, notez bien cela ! Kiki, qu'on se le dise, est homme à l'envergure d'un Christos.
Comme lui, il sait multiplier les pains quand il prélève l'impôt ! Comme lui, il partage le vin avec ses frères ! Comme lui, il prêche dans le désert ! Enfin, le désert… On s'entend… C'est qu'il est Helvète mon Kiki et que les grosses chaleurs, il a du mal… Mais mettez-le dans un truc déserté comme une église de Rome et vous verrez comment il peut prêcher ! Même qu'il ferait 41 jours lui !
Parce qu'il est trop fort !

- Et qu'il le vaut bien ?

- Et qu'il aime le veau aussi !

- Qu'est-ce qui vous a attiré chez lui ?

- Quatre choses : Un T, un O, un U et un deuxième T.

- C'est très romantique dites donc !

- Réformique ! Y'a pas de Rome chez nous !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Lun 21 Nov - 20:11

- Et la terre allions trembler, et la foudre tonner, et les geysers vomiront depuis les profondeurs…

Pendant ce temps, dans la sacristie, l’orchestre, maintenant rejoint par quelques jeunes filles mal fagotées encore méfiantes mais curieuses :

- Ben c’est pas mal du tout, tout ça… Ces demoiselles sont charmantes. Elles savent pousser la chansonnette, au moins ?

- Tu me prends pour un débutant ? C’est pas ma première tournée.

Hochements de têtes et sourires approbateurs.

- Bon, pour les costards, je dois dire que t’as fait fort quand même. Pfioou… Si on m’avait dit qu’elle avait ça dans sa malle, la Madnifique ? Elle mérite son nom.

- N’est-ce pas…

Bref coup d’œil inquiet puis, à voix basse : - ‘Va quand même falloir persuader les filles d’enfiler des trucs pareils ? Reprends à voix normale: - Bon, gentes pucelles, buvez d’abord bon vin pour vous mettre cœur en fête avant l’ouvrage.

- Ben, c’est quoi le problème de leur faire porter ces fringues ?

Nouveau bref coup d’œil inquiet à cette réplique: - Heu…

- Non, le problème, c’est d’enfiler ça à Kirk ?

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Jeu 24 Nov - 20:05

- Oui, Kirkwood, ça va être un problème, de lui faire enfiler ça. Total manque de goût, ce mec, on se demande ce que Madeline peut bien lui…

Vite, avant d’entendre la suite : - Oui, ‘faut bien qu’il soit nippé pareil, sinon...

- Ca nous dit pas comment le faire ?

- Et s’il le fait pas, ça va pas le faire…

- T’en as encore beaucoup des comme ça ?

Vexé : - "Fer seul au feu peut se sentir trop peu" ?

- Comme c’est mignon ! Et utile. Rien entendu d’aussi profond depuis "Un tien vaut mieux que deux tu l’auras"

- Fermez-là et ouvrez vos esgourdes. Regardez la nappe. Déplace les objets au fur et à mesure qu’il les nomme. - La cloche, c’est Kiki. Il est face à la nef, vers là. On vient de la sacristie, la boîte à hosties, ici. On entre discretos, on se tient derrière lui et on attend mon signal. Les hosties derrière lui, c’est le chœur. Toi, tu contournes, par là, chevaux légers. Moi, juste derrière lui, comme le recommande Tacticus*. Enfin toi, tu avance suivant une double axiale rentrée, non, pardon, sortante, plus difficile, mais tu termines sur une fenêtre de tir plus large.

Après un silence : - Quoi comme signal ?

- Hé bien...

Avec une note d’espoir dans la voix : - Le cri de la chouette, ce serait bien.

- Hein? Le cri de la chouette? Pourquoi pas celui du cormoran le soir au-dessus des galères ? Ou…

- J’ai toujours rêvé de le dire. C’est dans toutes les histoires, quand le prince…

- Heu, non, tu comprends, j’y, j’y ai pensé, mais, en fait, hé bien, ça risquerait de l’alerter, un sicaire quand même, tu vois, son sixième sens de guerrier des bois, tout ça, de fanatique survivant, de cloche du Seigneur, de phare prédicatoire, oui, c’est exactement ce que je voulais dire... Il faut, il faut trouver quelque chose que son instinct ne détectera pas, ce serait, ce serait mieux, hein ?

* Sûrement authentique.

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   Sam 26 Nov - 19:47

L’orchestre et les filles (maintenant passablement éméchées, ce qui leur évite des fous rires en se regardant les unes les autres, maintenant qu’elles ont enfilé leurs costards) attendent simplement que Kirk reprenne son souffle.

Il en est maintenant à faire durer chacune de ses phrases plusieurs minutes d’un seul bloc, pour bien faire savoir à tout le monde (ce qui ne fait pas forcément grand monde, si on y réfléchit) qu’il fréquente l’université, en insistant sur la colère divine, ses caractéristiques tant ontologiques que théologiques voire stratégiques, et ses conséquences tant matérielles que morales, psychologiques, philosophiques, astronomiques, astrologiques ou écologiques. Raser un monde à coup d’Apocalypse, on a beau dire, mais, y’a du boulot après…
La pause vient donc d’elle-même, même un Kirkwood doit parfois respirer…

Musiciens et filles se précipitent donc à ce moment. Les secondes encadrent alors Kiki pendant que les premiers se saisissent de la robe de l’orateur par le bas et la soulèvent d’un coup. Avant qu’il ait eu le temps de se demander :

a) Ce qui se passe, tant à côté de lui qu’en ce qui concerne ses vêtements ;

b) Si ses dessous son propres (mais bon, c’est un Helvète, cela reste donc raisonnablement supportable pour la vue ; en ce qui concerne le physique de Kiki, entre autres sa ceinture abdominale, c’est une autre histoire) ;

c) Pourquoi il mangerait bien un morceau de fromage (ce qui nécessiterait des développements qu’on reportera à une autre occasion),

on lui enfile séance tenante une nouvelle robe, qui miracle de la couture moderne genevoise dont son épouse Madeline reste l’indétrônable parangon, donne l’impression d’être un costume avec pantalon.
Hein ? Oui, heu, on vous expliquera…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP -Lune mellifère   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP -Lune mellifère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES BIJOUTIERS DU CLAIR DE LUNE
» MA lune de miel du moment...
» La Lune en moi , docu à voir!!
» Impact de météorite filmé sur la lune
» 2 lune dans le ciel le 27 aout 2009 ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: