Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Dim 22 Mar - 20:15

affraid S'pèce de garce, ach, zutre, c'est à moi de trouver la suite !
A lui-même : zutre alors, ça n'a pas marché, elle me renvoie l’ascenseur

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Dim 22 Mar - 20:22

Bah oui... Moi je ne sais pas ce que ton kiki a scrabouillé !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mar 24 Mar - 20:20

- Kiki ? Pas de mal ?

- En entiéritude apparemment... J'estions surpris, là... J'estions pas saisi vraiment ce que j'estions v’nu faire en cette charrette... Et j'avions écrabouillé quelque chose. Mais quoi ? Divin mystère, hay hay...[/b]

C’est que ça ne va pas si mal que ça, si elle est là. Dans ces univers, celui de Kiki en général et celui qu’ils affrontent en particulier, Madeline constitue comme l’invention de la bouée de sauvetage version psychique.

- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!

- AHHhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!


Suspense intolérable…

- HHHHIiiiiiiIIIIIIiiiiiiiiiiiiii !!!!

- AHHHhhhhhhhhhh !!!!!!


Échange de regards interloqués.

- Je, heu, je, ben, je ne, c’estions…

- Restons, restons calme, cher Pimousse, il y a, sûrement, sans doute aucun, une, je dirais une, non, faut pas pousser Christos dans les orties, surtout s’il est en pagne, un début d’explication, peut-être, hein, sûrement même ?

- C’estions, oui, sans doute, Mad, je, heu, j’avions, heu…

Reprenons. Sous Kirkwood, une citrouille écrasée sous son poids mais également marquée par un choc frontal.
Devant la citrouille, un solide bahut franc-comtois couché au sol. Jusque-là, ça va encore.
Ce qui va moins, admettons-le, c’est le fait qu’il se redresse de lui-même, aidé par deux bras filiformes au bout desquels deux épaisses mains gantées à 4 doigts. Deux jambes aussi étriquées que les membres supérieurs, à l’issue desquelles se trouvent deux solides croquenots cloutés, qui finissent par reposer solidement l’ensemble au sol.

Lentement, le bahut se retourne vers Madeline et Kiki.
Les deux portes de la partie supérieure constituent indéniablement des yeux qui les regardent d’un air maussade. Le centre dessine une bouche, même si –heureusement– nulle dent n’apparaît.
Par contre, il parle… :


- Alors, on ne respecte pas la priorité ? En faisant un boucan de tous les diables d’enfer ? Heureusement que je suis solide… Qu’est-ce que vous faites-là ?

Bon, on vous épargne la minute suivante, où le plus développé et le plus fin de ce qui fait frémir ce qui tient de cerveau à Kiki hésite entre « Gniééééééééééééééééééé » et « Ageudebeuh ». Passons à l’essentiel quand il finit par réussir à articuler :

- On, on, on, on cherche, recherche, surcherche, un, un, un chat, félin, chat, Moustache, cat, Katz, gato, chat, chacun cherche son chat ?

Œil gauche du bahut qui se ferme pendant que le droit s’écarquille, puis sifflement de dédain et :

- Le seul chat que je connaisse dans le coin, c’est par là. Je vais aller ailleurs pour éviter de croiser à nouveau des maladroits pareils ?

Et ni une, ni deux, trois, quatre –cento si on était en Toscane–, le bahut de les quitter…
Et alors que Kiki semble encore psalmodier le chant de la recherche des champs à chat, on entend une voix derrière eux qui lance :


- Alors comme ça, on ignore la priorité à gauche ? Top-là mes gaillards, vous y en êtes et en plein dedans ! Papiers de la citrouille, déclaration fiscale en bonnet difforme, prétentions à l’héraulderie, autorisation XB-28 ter, avoinage, champart et moutonnage officiels, vaches corses et chocolat flamand ?

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 25 Mar - 0:02

Quel drôle d'univers !
Qui eut pu imaginer que pénétrer dans un meuble pouvait mener à un tel endroit ?
Etait-ce parce que tout s'y passait de manière étrange, bancale et instable qu'un meuble se nommait ainsi ?

Ils venaient de tomber dans un monde sans queue ni tête où cohérence et logique n'avaient pas trouvé définitions.
Ils découvraient l'absurde au plus haut degré qu'il fut possible de le monter.
Et ils ignoraient qu'ils étaient encore bien loin d'être au bout de leurs surprises.

Le bahut se faisait la malle, laissant deux ignorants sur une citrouille.
Une voix tonitruante les interpellait à présent...

Rassurez-vous, il ne s'agissait ni d'un pot de chambre sautillant sur ses petits pieds de porcelaine, ni d'une théière qui claquait sauvagement de clapet, dégageant un nuage de vapeur à chacun de ses mots.

C'était...
Une carte...
Une carte comme on en utilise quand on joue au ramponneau.
Sauf que celle-ci, elle était grande, aussi grande que Kiki.
Elle portait une lance mais aussi une moustache façon brigadier chef de la maréchaussée qui se la joue.
Cette carte qui se la jouait, avait sur son devant 7 Trèfles qui tapissaient son ventre, témoignant qu'elle était gradée.
Et en plus d'être gradée, elle était autoritaire et vindicative.
Elle voulait voir, contrôler, fouiller, vérifier, elle voulait ça, elle voulait tout.
En résumé : elle voulait les rendre fous.

Mais rendre fous un Kirkwood et une Madeline, c'est un peu comme rendre à César ce qui lui appartient...
Enfin... ça... c'est une théorie de l'autre monde.
Dans celui-ci, ils avaient pour le moment un peu perdu leurs repères.

Face à cette carte géante, la Mad, avouons-le, eut un peu peur.


- Kiki... où on est tombé là ? Depuis quand les animaux et les objets parlent ?
- PAPIERS DE LA CITROUILLE !


Autoritaire, vindicative et franchement pas rigolote la carte à jouer...

- Oh mais faites preuve d'un peu de cœur monsieur le 7 de Trèfle et ne pointez pas votre pique vers moi... un accident est si vite arrivé vous savez. Il n'y a qu'à voir le bahut là-bas qui a failli rester sur le carreau.
- Mettez les mains sur le potiron et ouvrez le coffre bancaire que je vérifie si vous ne faites pas un trafic de camomille ou de saucissons !


Autoritaire, vindicative, pas rigolote et franchement casse-bonbons la carte à jouer...

- NON ! On vous jure monsieur l'agent que camomille et saucissons c'est juste pour notre consommation personnelle !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10210
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 25 Mar - 10:36

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 25 Mar - 19:56

Very Happy

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3867
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 25 Mar - 20:30

Spoiler:
 

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Ven 27 Mar - 20:14

Citation :
- Kiki... où on est tombé là ? Depuis quand les animaux et les objets parlent ?

- Ben, c’estions t’à dire, j’estions point spécialiste des bahuts. Alors un monde du bahut… Heu, une conspiration de menuisiers ? De déménageurs ?


Les yeux écarquillés, Kiki assiste aux échanges entre le gradé piqué et Madeline. Bêtement procédurier comme la plus grande part des Helvètes, notre Primus, quoique méfiant envers le jeu et ses représentants, instruments de perdition du Sans-Nom, veut se conformer à ces us et costumes curieux de ce nouveau monde.

Il se relève donc et fixe la carte pas piqué des vers.


- Soyons z’un brin z’efficaces, ça n’nuira point au procédurage qui semblions être une de vos mains préférentielles, s’pas ? On n’allions point vous présentationner nos parchemins, papiers, certificats, attestations ou proclamations, les mains sur une citrouille ? Comment qu’on exhiberait le-dits items en le même temps ?
Nenni !
Car on avions moults à vous présenter !

Œil méfiant d’abord de l’intéressé, qui n’abaisse qu’à peine sa pique, mais semble admettre l’interruption.

- Quoi qu’on avions à déclarer ?
Mais des tas de choses !
Qu’on estions aristotéliciens réformés, croyant à Deos créateur du monde, en Ses prophètes Aristote, Christos et Averroes !
Que Genf estions l’Ombilicus, l’Omphalos de l’Aristotélicité !
Que ladite G’nève vainquions tous les envahisseurs qui tentions de lui rober tous ses trésors, qu’il s‘agisse de sa foy ou de ses libertés !

Que Madeline ici présente, outre ses appâts avantageux, dispose d’un intellect béni par Deos Himself, the God Tout-Puissant, et qu’en tant que telle elle estions très normalement nommée et surnommée et vénérée comme la Madnifique, et que c’estions point rien que de le dire !
Que Kirkwood, votre serviteur, estions Primus au carré, de par ses fonctions de Primus inter pares, du diocèse de Genève altant que des sicaires du Lion de Juda.

Notre Pandore cligne certes des yeux, de là à dire qu’il comprend ce que le Primus lui raconte ?

- Qu’avions nous sur nous ?
Mais moult belles choses !
Notre amour des rösti, de la raclette, de la longeole, du saucisson vaudois, le gruyère, la tête-de-moine, le vacherin fribourgeois, la viande des Grisons, le gratin de cardon, des artichauts farcis…

Sourire exalté de Kirkwood à l’évocation de ses mets qui expliquent –partiellement, mais y’a pas de raison– l’attrait de l’Helvétie. Y’a pas que la banque genevoise, dans la vie !

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 28 Mar - 12:13

De loin, on aurait pu croire que nos deux explorateurs se jouaient de leur carte. Mais à bien y regarder, et en connaissant un peu mieux les deux phénomènes genevois, le constat s'imposait : ils jouaient cartes sur table avec leur interlocuteur. A leur manière, cela va de soi.
Aussi, Kiki prit d'abord le temps de décliner leurs identités respectives.
En entendant son descriptif, la Mad ne put s'empêcher de rougir. Les compliments – même s'il s'agissait là de simples évidences – font toujours plaisir, n'en doutons pas.


- Oh je suis tout ça ?

Tête penchée, battements de cils et petite mimique de contentement, elle en oublie presque le représentant de l'armée des Trèfles. Ce dernier, interdit devant la longue liste des mets typiquement helvètes que Kiki se met à énoncer, feint maladroitement son envie cruelle de retourner s'empiler dans son paquet général.
Sachez que même au pays de l'Absurdie, les soldats ont à cœur de mener à bien les missions qu'on leur confie et le Trèfle ne fait pas exception. Le contrôle minutieux des voyageurs tu feras, le contrôle minutieux des voyageurs il fait... ou tente de faire dans le cas présent.


- Rösti ??? Raclette ??? Longeole ??? Mais vous vous foutez de mes feuilles ?
- Ah non monsieur 7, la gastronomie helvète ne se fout de personne. Elle vous en fout plein la panse et nous nous en foutons plein les fouilles en vous vendant de la patate écrabouillée à prix d'or, mais on respecte les clients, même s'ils paient en trois fois sans frais...

Pour sûr qu'il aimerait retourner à sa caserne, taper le carton avec ses potes notre Trèfle... Mais il commence tout juste son tour de garde le pauvre... Sa journée va être longue, très longue.

Le voyant en train de réfléchir à cette histoire de paiement en trois fois sans frais, la Mad en profite pour le questionner.


- Auriez-vous vu mon chat ? C'est lui que nous cherchons.
- Avec un papier dans la gueule ?
- Absolument ! Par où est-il...
- On se calme ma petite dame ! Si vous voulez savoir ce qu'est devenu votre chat, vous allez d'abord devoir me présenter les papiers de la citrouille ! Pas de papiers, plus de chat !


Et son index passe le long de sa gorge en disant cela. En guise de point final, un « couic » qui ne plaît pas, mais pas du tout à la Mad...

Regard vers Kiki qui réagit au quart de tour et qui se met à déplier une jolie nappe-bâche-spéciale nettoyeurs à carreaux rouges et blancs en sifflotant, qui retrousse ses manches, laissant découvrir des avant-bras robustes à faire trembler.


- Y'estions point  le feu au lac... Vous allions bien déguster un petit quelque chose typiquement genevois avant non ? Propose-t-il avec le sourire.
- Mais oui... Vous allez bien passer à table et parler non ? Rajoute-elle en le débarrassant de sa lance qu'elle balance loin.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 28 Mar - 20:21

Kiki déballe devant le Trèfle quelque peu interdit quelques uns des mets évoqués plus tôt. Pas tous, hélas, il n’a sur lui que le minimum transportable pour les casse-graines d’urgence, entre deux repas. Gruyère et tête-de-moine, viande des Grisons, longeole et saucisson vaudois, à peine de quoi se sustenter à trois, m’enfin…
Mais notre Pandore de se remettre de son interdiction –quelque chose de très dur à vivre pour un douanier maréchaussé, même de trèfle, il faut bien en convenir– et de simplement lancer, d’une voix hargneuse :


- Nay nay ! Pas moi qui vais me mettre à table, mais vous ! D’abord, cette miséricorde dont vous compter vous servir pour le repas, vous en avez la facture, bien sûr ? Hay hay…

Têtes d’abord dépitées de Madeline et Kiki. Puis qui se regardent, pas contents. Quoi, on déprise à ce point les merveilles genevoises z’et helvètes ? C’t’un monde, ça !
Donc, réaction des deux intéressés, en l’occurrence Kiki, mais si vite suivi par Madeline qu’il doit s’agir du 1e et unique cas de l’histoire de l’humanité d’accord quasi-télépathique par anticipation rétroactive :


KIRKWOOD : Plan panpanculcul n°5, option 2, version 3 ?

MADELINE : Oui ! Mais option 3 version 2. Plutôt.

KIRKWOOD : Oui-da !

DOUANIER DE TRÈFLE : Hay hay, vous vous mettez à table, vous aller parler maintenant !

MADELINE : Ah ?

KIRKWOOD : Bah !

DOUANIER DE TRÈFLE : Taratata !

MADELINE (Souriante) : Trideri dera ?

KIRKWOOD (Dénégation) : Ta ta ta ta ta !

DOUANIER DE TRÈFLE (Ricanant) : Ah ah ah! Tabatha Cash ?

KIRKWOOD (Choqué et géné devant Madeline) : Non !

MADELINE (Surprise tout-de-même par le tour incongru de la conversation) : Nenni !

DOUANIER DE TRÈFLE (Triomphant) : Money !

MADELINE (Perplexe) : Money Penny ?

KIRKWOOD (Admet) : Pretty !

DOUANIER DE TRÈFLE (Commence à fatiguer, tente de revenir sur les échanges précédents) : Hm, puppy ?

KIRKWOOD (Dépité par l’obstination de l’autre) : What a pity, Humpy-Dumpy !

MADELINE (Même jeu) : Pfff…

DOUANIER DE TRÈFLE (Qui commence à angoisser) : Heu ?

MADELINE (Air maternel chagriné) : Tsss…

KIRKWOOD (Qui tente malgré tout un conseil) : Sweet…

DOUANIER DE TRÈFLE (Vague espoir de s’y retrouver) : Cheat ?

MADELINE (Déception manifeste) : Chit !

KIRKWOOD (Qui lance une nouvelle idée) : Stream ?

DOUANIER DE TRÈFLE (L’angoisse le reprend ) : Main stream ?

MADELINE (Sourire moqueur en évidence) : Dream toujours, tu m’intéresses…

KIRKWOOD (En se désignant avec Mad, satisfaction ostentatoire) : Hay, dream team ?

DOUANIER DE TRÈFLE (Sur le fil du rasoir, hagard) : Drim Tim ?

MADELINE (Air guilleret) : Eulenspiegel ?

KIRKWOOD (Sourire sadique) : What a Spiel !

DOUANIER DE TRÈFLE (En pleurant) : Oh, fuque…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 28 Mar - 20:26

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Lun 30 Mar - 18:50

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3867
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Lun 30 Mar - 21:30

Izaac aime

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Lun 30 Mar - 22:54

- Il est à présent temps de prendre des nouvelles de nos deux Genevois perdus dans le meuble.
Francis Kuntz ? Vous m'entendez ?

- Ouiiiiiiii, alors en direct du pays de la mère Veil, je m'en viens là, discrètement espionner nos deux célébrités de l'Avoyerie et je dois vous dire qu'ils sont partis dans une partie tumultueuse de chassés-croisés de mots avec un 7 de Trèfle géant. La première manche vient d'être remportée par le couple Kiki-Mad par abandon « fuquien » d'une carte résolument dépitée. Ah... on me fait signe que la seconde manche débute. Si le duo genevois réitère l'exploit en envoyant le soldat sur les roses, c'est deux sets gagnants impair et passe, et dix de der ! Autant dire que l'enjeu en vaut sûrement la chandelle, surtout quand il fait nuit.


MADELINE (déterminée) : Fuque ???? Il faut sauver les bébés phoques !

KIKI (se contorsionnant – et ça le fait vachement, dommage qu'il ne porte pas de mauve) : Pou pou bidou ! OUH !

LE TREFLE (triomphant) : OUH ? OUH ? Où ? Il était où hein ? Le Kiki ?

Madeline et Kiki grimacent. Coup bas de l'adversaire... C'est l'heure de sortir la grosse Bertha pour répliquer. Artilleurssssssssssss, en place pour l'offensive !

KIKI (furax) : Juste en face !

LE TREFLE : Face à la mer ?

KIKI : Mare Nostre

LE TREFLE : Romain ?

KIKI (tout rouge de colère) : C'estions qui ce couillon qui m'traite d'hérétique ?

- Francis ? Nous ne vous entendons plus. Que se passe-t-il ?
- Ouiiiiiiiiii alors en direct du pays de la mère Veil, les choses ont pris allure de vol plané. Et je peux vous assurer que le plan de vol a été assuré par Kirkwood air, sur un air plutôt... percutant.


[Quelques minutes plus tard, sur une nappe à carreaux rouges et blancs]

- Qu'j'suis désolé Mad.
- T'as pas à l'être mon Kiki. Il avait bien mérité que tu lui montres tes plus beaux atouts ce 7 de Trèfle.
- Qu'en attendant, j'estions pas eu le temps de lui demander pour Moustache... Semblions pourtant savoir où il était.
- Nous le trouverons, sois-en certain.

Et Mad lui présente un plat.

- Une tranchette de saucisson à l'ail mon Kiki ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mar 31 Mar - 14:01


______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 1 Avr - 21:54

Kirkwood se frotte la main gauche. Qui aurait cru qu’une carte, même géante, soit aussi résistante ?
Bon, en même temps, un pique-nique sur une nappe, ça permet de se remettre de ses surprises en toute convivialité. Pis une tranche de saucisson à l’ail, ça fait oublier bien des déconvenues… Allez, un p’tit bénédicité…


- Bon Deos, bénissions la mangeaille qu’on allions goûter et savourer, mais tout-de-même sans oublier les ceusses qu’avions rien ou pas grand-chose, ou des mets de mauvaise qualité, ou pire qui mangions en mauvaise compagnie, genre cardinaux z’ou autres papistes z’enragés.
Sniff, alors qu’moi, j’estions en compagnie d’une talib qui m’offrions du sauc’ à l’ail… Y’en avions vraiment qu’avions point d’bol, alors que j’estions les p’tits pieds dans les grands plats, avec toute c’te bonne nourriture… Schniff, j’estions vraiment verni d’être en ta compagnitude, Madeline…
Pasque bon, en c’te monde bizarre, t’estions bonne et judicieuse compagnie, craignante en Deos, gentille et tout…

P’tite larmichette et grand sourire.
Oui, chez les andouilles, l’émotion mélange un peu tout. Mais bon, l’andouille a ses gourmets itou, non ?
On n’ira pas jusqu’à dire que le sourire améliore franchement son esthétique globale, hein, c’est Kiki, quand même, mais bon, un sourire, ça fait toujours plaisir, non ?
Bon, d’accord, pas tant que ça quand ça fait peur, mais…

Et puis, oublié l’émotion, ça le reprend, la spiritualitude…


- T’sais, ça m’rappellions un mariage, j’savions plus quand. Il y avions vilaine lurette, en tout cas. En tout cas, j’savions point danser, pis ça m’génions, et je m’en estions ouvert à Izaac, pis il m’avions expliqué la danse réformé du mariage, comment qu’ça s’appelions d’jà ?
Ah, oui-da, l’refrain, c’estions « Let’s do the Lord gap again », biscotte l’mariage estions grand saut dans l’inconnu, mais béni z’et encouragé par l’God Tout-Puissant himself…
Hay hay…

Sourire de l’idiot qui se rappelle un truc difficile à expliquer.
Et qui va se lancer. Aille…


- Comme j’comprenions point l’mouvement, il m’avions explicationné, l’Izaac : « Fait un saut sur la gauche… Tiens toi les hanches… » Toussa toussa quoi…
Pis ensuite, on avions parlé théologisation…
Heu, attend, j’allions t’expliquer, comment, heu…

Il tourne la tête, cherche visiblement quelque chose. Se lève. Contourne un serpent qui dort : monde bizarre, ‘fallions point s’inquiéter, s’pas ?
S’accroupi devant une pierre de bonne taille couchée sur deux autres, en prend une quatrième et s’apprête à la poser en équilibre sur quelque chose qui dépasse de l’espèce de dolmen.


- T’voyons, c’estions grande question d’équilibre avant tout, alors fallions faire ça avec délicatitude…


Certes, Kiki n’est pas aussi poilu que sur cette miniature. Mais bon, on dit quand même à Genève que si Deos a créé Kirkwood, c’est parce qu’il n’avait plus assez de poil pour l’ours de Berne… Alors bon, c’est pas si mal que ça…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Mer 1 Avr - 22:12

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Jeu 2 Avr - 19:11

Spoiler:
 

Citation :
Quand soudain :



Ça surprend…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Ven 3 Avr - 20:03



… Pis il faut un peu de temps pour se remettre.
Biscotte en plus que le coco a l’air plus causant que Kiki au culte…
Glups, ça promet des réjouissances...

Donc Madeline reprend la main, histoire de laisser au Primus au carré le temps de se remettre de ses émotions passagères :


- Hay, hay, hay bien, oui, oui, sûrement, heu, donc, oui, heu, en effet, certainement…

- Ah ! J’me disais aussi ! J’étais pas l’seul ! Voilà ! Voilà ! Et on me disait que je disais n’importe quoi ? C’est pas possible, quoi ? Hein ? C’est rien que de le dire ! Mais si on l’dit pas, qui c’est qui donc va l’dire ? Voilà ! Et puis ensuite, où est-ce qu’on va aller ! On ne sait plus ce que ça peut donner ! Alors ! Alors ? Sans compter c’qu’on peut supposer …

Et que ça cause, détaille, précise, développe, remarque, suppute, indique, reprend et attaque, voire pourfend, tout ça en causant, mains derrière son dos puis au ciel puis accablées puis exaltées puis se chiffonnant la crinière…
Sans oublier qu’un papillon danse toujours autour de sa queue, ce qui n’arrange pas la concentration…

Madeline finit par reprendre ses esprits face à la logorrhée léonine, et tant qu’à faire, la main :


- Salve, ô Léonin à l’intellect d’argent. Je suis Madeline, chancelière helvète, et voici Kirkwood, Primus au carré, entre autres… A qui avons-nous affaire ?

- Ben, j’suis un lion, ça s’voit pas ?

- Heu, oui, bien sûr, mais vous avez bien un nom ?

- Ben oui, j’suis Juda Mac Abbey ?

Haut-le-cœur de Kirkwood et Madeline ! Quand même pas ?!?! Tous les deux lâchent en même temps :

- Le Lion de Juda ?! Macchabée ? Un spinoziste ?!?!

- Nan, nan, j’sais pas de quoi vous parlez, là, c’est n’importe quoi ? J’suis scottish, Mac Abbey, d’la famille des Abbey de Dowtown Road ?

Gniéééé ?

Dessins empruntés à F’murr…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Ven 3 Avr - 22:09

Et ce disant, il prit une posture, là, debout tel un humain, toute crinière à l'air et poils au vent, une griffe pointée vers le bas, façon Doge.

- ALORS VA METTRE UN KILT ! Hurla Madeline.

Puis elle se tourna vers Kiki pour se justifier.

- Non mais c'est quoi cette mode de se balader à poil ? Et puis... et puis... Depuis quand il y a des lions en Ecosse ? C'est quoi ce monde sans queue ni tête ??? Un peu de respect quand même ! T'es devant le Primus et la Chancelière, c'est quand même pas rien !

Le lion les regarda bizarrement.

- Vous... vous... êtes la dame de Trèfle ? Bafouilla l'animal en accompagnant sa demande hésitante d'une révérence maladroite.
- Non je suis une femme de cœur moi, je ne la connais pas celle-là.

Le lion se redressa rassuré.

- La bonne nouvelle ! Je me disais aussi... une blondeur qui vouerait une telle haine envers les blondinettes, cela aurait été surprenant. Mais me voilà rassuré à présent et vous n'imaginez pas à quel point ! Si vous saviez comme il est frustrant de la voir sur un trône qui vous revient de droit...

Reprise d'une posture royale

- N'est-il pas navrant que le roi des animaux soit mis à l'index par une naine blondophobe ? Moi je trouve ça scandaleux ! Ignoble ! Inadmissible ! Aberrant ! Injuste ! Ahhhh je manque d'adjectifs ! J'ai pourtant tenté de soulever le peuple ici, afin de prendre le pouvoir et rendre à ce pays un semblant de liberté... mais... regardez-les.

Il désigne le serpent qui ronfle et le papillon qui batifole.

- Soit ça roupille, soit c'est bête à butiner du trèfle !

Madeline s'approcha du félin et le prit par l'épaule.

- De Deos Bonnard ! Ecoute voir... Viens t'asseoir seulement... Que je te raconte...

Et le lion prit place sur la nappe à carreaux.
Et le lion dégusta du « à l'ail ».
Et le lion écouta l'histoire de son petit cousin Moustache échappé avec une missive importante dans la gueule. Il écouta tout : du plat de fayots qui vole en passant par le bain improvisé, l'accident frontal, le passage découvert via le bahut franc comtois vers son monde, l'accident de charrette, le soldat de la reine...
Et quand il eut bien écouté – chose rare pour un bavard tel que lui – il prit la parole :

- J'ai rien compris...

Biscotte comme aurait pu dire Kiki... C'était pas gagné... L'image du lion en prenait un sacré coup là avec un spécimen comme ce faux Juda qui n'était pas très futé...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 4 Avr - 10:24

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 4 Avr - 20:47

- Normal qu’il n’ait rien compris, à force de parler sans arrêt, il ne sait plus écouter. Normal, avec ses feuilles de choux que j’ai taillé en pointe, niark niark !
Ah ah ah ! Ah ah ah ah ! Ah ah ah ah ah ahhhhhhhhhhhhhhhh ! (Rire dément, cela va de soi)




C’qui s’passe encore, c’est pas bientôt fin… ? Glups…
Allure du nouvel arrivant : pas beau…
Réaction immédiate du Lion Juda de l’Abbaye (glups once again) :


- Ah mais oui, mais non, pas du tout, pas vrai, ne l’écoutez pas, rien à en tirer de ce gars-là, aucune confiance à lui accorder, non, rien de rien, faux, mensonger et passager, surtout ne pas…

- Ahhhhhhh ouaiiiiiiiiiis ? Dis donc, Lionceau, qui s’est qui s‘est retrouvé tout seul contre la vilaine sorcière de l’Ouest, contre la reine de Trèfle ? Alors qu’on avait pris rendez-vous pour y aller ensemble ?

- Compte pas, compte pas, pas du jeu, tu avais dit « On va se faire une virée », sans précision, et j’ai croisé deux personnes très intéressées par mes réflexions, et la politesse, le respect, la nécessité, le reste aussi d’ailleurs, genre manger, boire, dormir, toussa toussa…

- Ahhhhhhh ouaiiiiiiiiiis ? Je crois bien que tu mens, mon Lion, et qu’il y a une vilaiiiiiiine punition pour les méchannnnnnts menteurs, mauvais lionceau que tu es…

- Mentir, mentir, si la réalité était assez sûre pour qu’on puisse savoir le Vrai, ça se saurait ! Et puis dis donc, si tu crois que tes trucs pour moineaux et autres petits oiseaux à peine sortie du nid vont m’effrayer, j’aime autant te dire que tu te fatigues pour rien, c’est pas à un vieux roi qu’on apprend à faire des grimaces, et les singes de la vilaine sorcière de…

Entre le vraiment vilain nouveau venu et la royauté écossaise, ça n’a pas franchement l’air d’aller du tonnerre de Zeus. Chacun maintenant exhibe ses griffes. Madeline et Kiki échangent des regards, façon « qu’est-ce qu’on fait ? ».

- Ahhhhhhh ouaiiiiiiiiiis ? Tu te crois capable de me tenir tête, hin hin hin hin ? Quand tu veux, où tu veux, ma crinière que j’accrocherai bientôt au mur, hé hé…

Sourire tout en dents du Lion Juda :

- Ah oui ? D’accord. Pas de problème. Ce soir, nuit sans lune. Nuit noire. Pas de lumière. Sombre total. La joie des noctambules. Que du bonheur. Joie. Content ?

- Ahhhhhhh ? Bonnnnnnn ? Hein, oui, bien sûr, pas de, pas de, oui, problème, ben heu hein… (Ton boudeur) Tricheur…

Exaspération de Madeline devant les deux gamins. La moutarde de la situation se rapproche dangereusement des frontières de ce qu’elle appelle ses Maux, Kiki commence à reconnaître certains signes avant-coureurs : narines qui soufflent, brs croisés, doigts qui tapotent en rythme désynchronisés...

- Bon. Et c’est quoi, le problème, maintenant ? C’est qui, ce sinistre sire ?

Pendant que l’intéressé boude, rageur –il cache même sa main de griffes, c’est vous dire!–, Juda le Lion explique, ravi :

- Il a peur du noir… Avec son boulot, quand même, il y a de quoi, enfin, vraiment, c’est assez…

- (Vite, avant que Juda le Lion se lâche, elle demande) Et c’est quoi, son boulot ?

- Je suis la Mooooooooooooooooooooooooooooooooort…

Réaction compréhensible de Kiki :

- On disions Madame ou Mademoiselle ?

- On l’appelle surtout autrement, lui…

Kiki et Madeline, en cœur : Lui ? Pour la Mort ?

- Ah oui, sans discussion possible, genre masculin, même si c’est la Mort*. Mais avec son vrai nom, c’est plus simple, c’est…

- (Vite, avant que Juda le Lion termine, préfère le dire lui-même) Gnia gnia gnia gnia… Bon, d’accord, ici on m’appelle plutôt l’Épouvantail-à-Gâteux. Vu que c’est plutôt les vieux qui fournissent mon carnet de commandes…

* In memoria Pratchett, œuf corse, sniff…

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5287
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 4 Avr - 21:06

cadavres exquis Izaac aime

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6886
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Sam 4 Avr - 23:52

[Quelque part sur Terre, au pays des caribous, quelques 550 ans plus tard...] 

- Dites-nous Hubert, se retrouver dans un trou noir, c'est la chute libre vers la folie ?

Hubert se gratte la tête quelques instants et après une inspiration forcée :

- Ma foi, nul n'en est ressorti pour qu'on puisse affirmer ou infirmer cette hypothèse, mais... si d'aventure quelqu'un réussissait à s'extirper de ce monde-là, il y a fort à parier que son esprit ne soit plus aussi « normé » qu'avant... Sauf s'il avait déjà un jeton à la base, cela va de soi...
Quant à l'aspect d'une chute libre, je m'y oppose par contre. Voyons plutôt cela comme un trajet fait de spirales qui se bousculent et qui emportent et déboussolent les prisonniers de ce monde si mystérieux. Des prisonniers qui n'auront qu'une seule quête en tête : rentrer chez eux, coûte que coûte !


[Au pays de la mère Veil, 1463.]

Tandis que la mort dansait sous les traits d'un épouvantail et que le lion Juda, aussi courageux qu'un mouton s'était mine de rien un peu planqué derrière eux, Kirkwood et Madeline tentaient, tant bien que mal, de remettre un peu toutes les pièces du puzzle dans l'ordre.
Kiki dégaina une flasque de sa poche intérieure et la présenta à Mad.


- J'estions d'avis de prendre un petit remonte-pentes.
- Génépi pas non... et s'il te plaît Kiki, ramène-nous chez nous... j'ai l'impression que je deviens tarée ici.
- Chez vous ?
Interrogea l'épouvantail. C'est où chez vous ?
- En Helvétie, à Genf ! Le phare de l'Aristotélitruc
, répondit la Mad entre deux gorgées.
- A quoi bon vouloir partir de ce magnifique pays pour aller dans un phare ?
- Tu ne peux pas comprendre, tu n'as pas de cervelle ! T'es juste bon à agiter des bras pour faire peur aux grabataires et aux oiseaux !


L'épouvantable Freddy de paille voulut répliquer mais un autre énergumène lui coupa la parole avec des hurlements à vous déchirer le cœur.

- CAROooooooooliiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ! CAROOoooooliiiiiiiiiiiiine ! Où es-tu passée CAROOolinnnnnnnnnnne ?

Un homme avançait... L'homme était vêtu d'une chemise à carreaux. Ses manches retroussées laissaient découvrir des bras de travailleur des bois. A sa main, une hache, son outil de travail.
Mais son regard... oh par Déos son regard...
Que de tristesse...
Que de peine...

Il s'approcha, ses yeux pleuraient des rivières. Il retira son chapeau pour saluer tout le monde.


- Charles Ingalls, de la ferme où qu'y a des noyers. Excusez les larmes... Ma femme s'est barrée, me laissant seul avec tous les marmots et les marmottes. Ma Caroline ! Ma vie ! Mon cœur ! J'ai perdu mon cœur !!!

Manquait plus que ça... un bûcheron qui a perdu son cœur et qui vit dans une ferme pleine de cadavres gonflés par un séjour prolongé dans un lac...

Madeline reprit la flasque kirkwoodienne et la vida d'un trait puis posa sa tête sur l'épaule du Kiki.

- Kiki... MAISOnnnnnnnnnnnnnnnnnnn... Veux rentrer MAISONnnnnnnnnnnnnnn

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   Dim 5 Avr - 10:38

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp] : la Madgicienne et le Kiki osent.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» canellonis d'aubergine et sauce (kiki)
» Kiki avant / pendant
» Kiki veut 1 m de fausse fourrure grise?
» chez Kiki (au fil de l'amitié)
» la chambre de kiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: