Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annecy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 22:14

sont mignons, mais je suis tout de même l'ancien curé de Bourg, Savoie, nommé par un évêque tout ce qu'il y a de plus Romain, Monseigneur Yut, défroqué depuis, si j'ai bien compris ....
J'ai de la sympathie pour la religion réformée, mais de là à dire que je fais du prosélytisme ? ça ne doit pas être moi qui suis visé, si ? En tous cas, ils ne font que confirmer mon attirance pour la Réforme, qui me paraît bien plus aristotélicienne que leur attitude !
Revenir en haut Aller en bas
Rayanha
Ambuleur
avatar

Messages : 1167
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 32
Localisation : ça dépend

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 22:56

Bin nous on a pas fait de bruits (pas encore) en venant. On est venu, on est repartu, donc à part la messe de dimanche, je vois pas de quoi ils pourraient parler.
Ou j'ai loupé un truc, ce qui est possiblement possible.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 22:59

Salomee a écrit:
C'était un dimanche comme les autres. Il faisait en prime un soleil magnifique. La jeune Dicésarini vaquait à ses occupations donnant à sa maison un air de fête ‚ en effet son frère adoré allait venir lui rendre visite.
A son grand étonnement les cloches sonnaient.
Très surprise Salomée se dirigea de suite en direction de l'église. Et ne tarda pas à s'y engoufrer.

Se tenait là un homme qu'elle n'avait jamais vu et qui semblait agir à sa guise comme si il était chez lui.

Elle l'écouta divaguer ... ses yeux s'arrondissaient de stupeur au fur et à mesure de son monologue insipide.
Mais en entendant sa dernière phrase la petite blondinette au doux caractère‚ chose rare elle sortit de ses gonds.



Non mais qui êtes vous donc ?
Partager l'église ! Et puis quoi encore !
Vous avez demandé l'avis à qui avant de me virer comme une malpropre de la cure !
Personne n'en veut ici de votre Deos !
Non contents d'ecrire des ignominies sur la porte et en plus vous osez à présent venir prêcher votre foy d'hérétique ici lieu !
Envoyer les savoyards en enfer lunaire c'est ce que vous voulez !
C'est un duché aristotélicien la Savoie il est interdit de prôner la réforme. Sortez de là avant que l'on vous jette au cachot !
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 22:59

Amedee.le.lion a écrit:
Messire Amédée s'était levé tôt ce dimanche là, pour aller au Temple, petite croix poissonée sur son coeur battant. Un réveil matinal qui n'était guère en ses habitudes. Discrètement assis au fond du lieu de culte il savoura pleinement le retour de la Boulasse dans l'âme des paroissiens. Pleinement, ou presque, car des murmures intolérants s'étaient fait entendre entre les bancs. Evidemment il fallait s'y attendre. La religion, pour certains, ne semblait être qu'un enjeu de pouvoir, ceux-là n'aimaient pas le partage.

Le Montjoye goûta pieusement la première lecture de Stanislas, qui rappelait d'entrée que Dieu était tolérance et que sa maison se devait d'être ouverte à chacun. Si l'ancien curé avait encore quelques habitudes romaines, l'esprit de retour à la vrai foi semblait là.

"Voilà qui est sagement causé, pasteur. Cette pauvre femme ose nier Dieu en sa maison mais je n'ai vu d'enfer lunaire qu'en ses regards haineux. A vous entendre je me sens mieux qu'hier et sûrement moins bien que vendredi à venir."

En plus l'ivresse divine, contrairement à celles des tavernes et autres indulgences romaines, était gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:00

Alex.. a écrit:
En visite rituelle à Annecy, il se déplaça jusqu'à l'église comme il en avait l'habitude chaque fois.
Il habitait Genève mais sa famille était savoyarde.
L'église il aimait y aller car à Genève on lui interdisait l'accès au lieu saint. Cette soi-disant terre de liberté était en fait une citée remplies d'interdictions.
Au début, il fût content d'y voir du monde, mais lorsqu'il entendit le message donné, il comprit de suite à qui il avait à faire.

Il ne pût s'empêcher de rire lorsqu'il entendit parler de partage. Tout un chacun savait très bien que les réformés ne partageaient rien du tout et que jamais ils ne tenaient leurs promesses.

Il vit se lever la jeune DiCésarini qui semblait bien agacée. Il la connaissait bien et l'avait même connu toute gamine. Et à vrai dire c'était la première fois qu'il la voyait agacée à ce point.

Après avoir écouté l'échange verbal, il se leva pour prendre la parole à son tour.


- Salvé ! Je vois que vous avez la parole bien mielleuse . Pourtant, vous savez très bien que si ce partage est accepté, sous peu vous aller imposer tous vos préceptes à cette ville. Et vous savez très bien aussi que le partage c'est vous qui ne le respecterez pas.

A Genève un accord tacite avait été fait, Vous n'avez pas tenu bien longtemps et n'avez pas hésité à nous jeter dehors en envoyant des gardes armés en pleine messe pour nous en interdire l'entrée.
Il avait été promis aussi lors de la dernière croisade que jamais vous ne toucheriez à Annecy. Tout comme vous aviez promis le partage équitable de l'église.
Pour y officier nous avions un accord, par contre pour y faire un mariage, un baptême ou même un enterrement il nous fallait demander des autorisations.
Ah! Il est beau votre partage !
Je suis savoyard de famille et il est clair que je ne vais pas me gêner pour leur expliquer vos façons d'agir.


Il avait parlé avec calme, mais tout était dit, enfin pas tout car il y avait encore beaucoup à dire.
Il regardait l'homme qui avait parlé à Salomée et qui la regardait d'un air dédaigneurx, il savait très bien ce qu'il pensait. Les réformés avaient tous les mêmes façons de faire et de plus ils employaient toujours les mêmes phrases toutes faites. Ils en devenaient pathétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:00

Icare_yc a écrit:
Un prêche réformé le dimanche ?
Oulalalala, heureusement que la Marquise n'est pas là, elle aurait certainement incendié son époux en le traitant d'hérétique, lui qui est un si bon Maître pour le jeune Icare.
Et quand on dit incendié, voyez au plus proche de la réalité, avec des flammes et tout.
Par la bonne heur, celle-ci se trouvait loin, assurant la paix au Montjoye ainsi qu'à son écuyer, enfin surtout à ce dernier pour dire le vrai.

Bref, prêche, messe ou culte, dominical ou vendredinal peu importe, Icare est là.
Guère enthousiaste de retrouver les bancs de l’église, lui que son séant avait jà poli tout le temps de son enfance ces mêmes bancs quotidiennement lors de son loooooong séjour au monastère, il accompagne quand même son Seigneur.
D'ailleurs, le Leu doit parler avec le Très-Haut, d'une affaire de très haute, que dis-je, d'une grandissime extremissime importance.
Sa Minah d'amour. Icare voudrait bien Lui demander pourquoi elle lui manque tant, et que ça le rend malade à en vider ses tripes.
Bon il se peut que cela soit aussi le ragout de l'auberge, celui-ci avait un fumet des plus douteux.
Il aurait bien demandé au Père Pasteur Stanislas mais question gonzesse, il ne devait pas être le mieux informé et questionner son Maître à ce sujet, ce n'était guère envisageable vu le dragon que celui-ci avait épousé.

Tout à ses réflexions, il n'écoute le prêche que d'une oreille très distraite.
Puis, une intonation féminine, tirant de la harpie sauvage, le tire de ses rêveries le temps d'un battement de coeur raté -ben ouais l'Icare a cru que la rousse Marquise venait d'apparaître en ces lieux avec on ne sait quelle diablerie dont elle était capable-.
Se remettant de ses émotions à la vue de la chevelure blonde qui ne présageait aucunement un incendie dans les règles de l'art, notre jeune leu tend son esgourde pour picorer quelques renseignements sur cette agitation.

Il plisse les yeux lorsque l'inconnue dit s’être fait mise dehors de sa cure, parce que vu les araignées chassées de la taille de son poing qui gigotaient dans les coins et les quelques souris, la blondinette ne devait guère avoir le souci de la propreté pour tout dire.
Alors ouais, sa cure, sa cure, on n'en avait cure.
Pourvu qu'il y ait de la vie, il n'y a pas d'ennui.

Interrogatif, le regard gris se pose sur son Sire.
Surtout qu'un autre type aussi vient d'y ajouter de son grain.
Fichtre de diantre voilà que ça se gâte !
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:00

Braie a écrit:
[rp]Le lieutenant Braie à l'église entendit le discours et ce discours n'était point aristotélicien. Le ton monta entre Dame Salomé, Amédée le lion et Alex qu'elle reconnu, ce pere se prenait pour qui? Elle fit sortir ses enfants d 'un regard entendu et se leva poing au pommeau.

-dame et sir , que se passe t'il donc? Certains auraient ils oublié les lois de la Savoie? ouie je entendu des paroles appartenant à la réforme? En tant que lieutenant de la maréchaussée d'Annecy puissions nous avoir une explication?


[/rp]
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:01

Amedee.le.lion a écrit:
Le culte prenait une tournure hautement allégorique, c'était grosso modo l'Ordre de l'Hôpital qui se moquait de la charité huguenote. A vrai dire, Montjoye s'y attendait et il n'allait pas feindre la surprise. Il en avait vu d'autres qui en manque d'arguments posaient la main au pommeau de leurs épées. Aussi ces aveux de faiblesse le firent sourire.

Ne connaissant pas les autres trouble-fête, les propos de l'homme ne lui semblant qu'inepties, il s'adressa au lieutenant Braie :

"Allons Féternes... jeu de main, jeu de vilain. Vous risquez de vous blesser..."

Il jeta un regard au pasteur, puis un autre à l'escuyer, afin de s'assurer de leur calme.

Clin d'oeil au blondin, qui s'il ne se voulait pas rassurant, ordonnait vigilance.

"Vous fûtes chancelière, quelle maladresse ce serait que de verser le sang ici."

En réalité il n'y avait pas d'explications à donner, du moins pas à ces gens là qui n'avaient aucune autorité.
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:01

Braie a écrit:
Elle regarda Amedée puis ajouta.

- je ne suis plus chancelière mais prévôt adjoint, je ne fais que demander ceux qui se passe sir Amédée , en effet vous savez fort bien nos lois et concordat, ils sont valable partout en Savoie. Vous savez mon esprit carré pour l'application des lois.
Revenir en haut Aller en bas
Pere_stanislas

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2016

MessageSujet: Re: Annecy   Mar 12 Juil - 23:01

Pere_stanislas a écrit:
Une sorte de diable sorti de sa boîte s'adressa au vieux père :

Citation :
Non mais qui êtes vous donc ?

Stanislas, ancien curé de Bourg, pour vous servir, ma p'tite dame.


Citation :
Partager l'église ! Et puis quoi encore !
Vous avez demandé l'avis à qui avant de me virer comme une malpropre de la cure !

Vous virer ? Je vous aurais virée ? On m'a pourtant assuré que cette cure était désertée depuis des semaines ?


Citation :
Personne n'en veut ici de votre Deos !

Ma fille ! Vous vous oubliez ! Blasphémer ici dans la maison du Très-Haut ? Messire Amédée, venez m'aider ! cette femme est possédée par le Sans-Nom ! Un exorciste, vite !

A tout hasard, Stanislas attrapa un goupillon et le trempa dans le bénitier avant d'asperger la furie, piètre protection contre une attaque du Sans-Nom, mais il s'attendait si peu à ça !

Citation :
Non contents d'ecrire des ignominies sur la porte et en plus vous osez à présent venir prêcher votre foy d'hérétique ici lieu !
Envoyer les savoyards en enfer lunaire c'est ce que vous voulez !
C'est un duché aristotélicien la Savoie il est interdit de prôner la réforme. Sortez de là avant que l'on vous jette au cachot !

Mais où avez-vous pris que je prêcherais autre chose que le livre des vertus ? je n'ai fait que rappeler un extrait du chapitre 7 du livre de la création , celui dans lequel Déos nous exhorte à l'amour ?

Stanislas était absolument convaincu d'avoir affaire à une émissaire du Sans-Nom : comment cette femme aurait-elle pu lire dans le secret de son coeur son attirance de plus en plus forte pour la religion réformée, sans l'assistance de la Bête Immonde? Là dessus un homme arriva et Stanislas se retourna pour voir derrière lui à qui il parlait : l'homme s'adressait visiblement à un Genevois, ou il n'y en avait pas trace d'un dans le choeur de l'église.

A qui parlez-vous donc, mon fils ? Feriez-vous vous aussi commerce avec le Sans Nom ?

Là dessus arrive une personne qui représente apparemment la loi des hommes, il lui semble bien l'avoir connue à Bourg, du temps où il y était curé.


Citation :
dame et sir , que se passe t'il donc? Certains auraient ils oublié les lois de la Savoie? ouie je entendu des paroles appartenant à la réforme? En tant que lieutenant de la maréchaussée d'Annecy puissions nous avoir une explication?

Avez-vous entendu des paroles appartenant à la réforme ? Pouvez-vous me citer lesquelles je vous prie ?


Stanislas était catastrophé, lui qui venait dans un esprit de paix proposer une entente entre les deux religions qui se déchiraient pour savoir qui aurait la cure, lui qui ne rêvait que d'offrir la boulasse régulièrement aux Annecéiens ..... Qu'avait-il donc dit qui les rende fous furieux ?
En tous cas leur réaction outrancière à ses paroles d'ouverture, de partage et d'amour ne faisaient que le confirmer dans son idée que ceux qui pratiquaient la religion réformée, il en avait rencontré beaucoup à Toulouse, tous très larges d'esprit, étaient bien plus aristotéliciens que les romains .... Là encore, c'était messire Amédée le plus calme et le plus posé de l'assistance.
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3013
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Annecy   Mer 13 Juil - 10:10

Very Happy

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annecy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annecy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Lac d'Annecy
» Enfant né sous X logiquement à Annecy
» SMAM Annecy (74)
» Annecy (Arrêtés Municipaux)
» Decès du Gendarme motocycliste de la BMO d'Annecy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Le séminaire :: Le Diocèse de Genève-
Sauter vers: