Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Ven 19 Sep - 23:07

Spoiler:
 



Citation :
Assis sur son fauteuil pliable, sous sa tente de campagne, Fernand, les yeux dans le vague, repose la lettre de son vieil ami, le roi des bordels.
Ses doigts martèlent la carte de la région; une belle carte dessinée de main de maitre sur du bon cuir bien souple. De la peau de fesse d'évèque... On en fait plus des comme ça...

Le souffle pneumonique de l'aveugle dans un coin d'ombre occupe l'espace.
Il essaie de se remettre à penser....

- Il a raison....
- Ouai... ouai, je sais qu'il a raison!!!! Et merde, qu'est-ce que je peux faire, hein?

L'aveugle crache par terre.... Fernand explose :
- Entre les légionnaires italiens, les renards berrichons, les cavaliers de l'Hydre, les réfugiés de Genève, et toutes les autres engeances qui campent en ville, on se croirait à Babylone!!! Si seulement à on arrive à lier tout ça ensemble... On a de quoi faire un véritable carnage!!!!

L'aveugle dans le fond, fait de drôles de petits bruits.
Fernand se retourne et le voit une main dans la ceinture, un index pointé en l'air qui semble murmurer en se déhanchant....


- ...hmhmm 'ivers of Babylon ♪♫
- There we sat down♪♫

- Bordel!!!!!!!!!!
- Arrête-ça!!!
- Ye-eah we wept♪♫
- When we remembered Sion♪♪♫♫♪

- Cette fois, tu vas prendre, vieux débris!!!!!!!

Le rugueux tente de se lever trop brusquement, sa chaise craque sous lui et il se vautre sur son derrière, sonné...
Il relève la tête....
Le vieux sénile le surplombe.... les yeux blancs. Il tient des deux mains son bâton de marche juste au-dessus du front de l'écailleux.


- Tu as rendez-vous, petit bélier, voyons comment ta tête est dure...
-Eh, pépé... fais pas ton malin ou je vais te...
-Poooc!!!!





Octobre 1456....
Luxeuil. J-0 H-0 ... j'ai dix minutes....


- Oh, Oh, y a des tavernes! Trop bien...

J'entre.. Je cherche mon corps... Toutes ces petites têtes sur des plateaux....C'est glauque....

Une heure plus tard... j'ai une rombière en pleurs et un duel à l'aube. Un bon début dans la vie. Ce qu'ils sont mièvres... Rhaaa les blaireaux!
Une vieille femme moche comme un poux me dit d'une voix de contre...

- Jeune homme, J'vous ai observé et vous m'avez l'air moins con que la moyenne.
- Euh, merci... vous aussi, t'as l'air pas trop conne....
- J'ai besoin de gens comme vous !
- Euh, pour faire quoi?
- Pour porter des sacs, les jeter par dessus un mur et les charger dans une grosse charrette....
- Ah? Mais j'ai pas vu ce genre d'emploi au panneau d'affichage...
- Normal, crétin! On va vider la mairie!
- Ah bon? En fait, vous me prenez pour un con...
- Oui! ça fait des années que je trime honnêtement pour ces crevards tout baveux. Et ces gratte-papiers de Dôle me font braire depuis trop longtemps! J'en ai marre!!!!
Ca va chiiiiiiiier!!!!!!!!!!!
- Bon, t'es avec moi, oui ou non?
- Ben...
- Tiens! je te donne ma confiance!
- Euh.... oh! et je suis sensé faire quoi avec ça?
- Mais t'es vraiment bleu de chez bleu, toi!
- Euh, tu, vous êtes dure, là, je viens juste 'arriver, je ne comprends rien à rien, j'ai encore la coquille sur la tête....
- Mon cul! Alors? Tout ce qui dépasse de la charrette est pour toi!
- Ça m'a l'air honnête....
- Non, justement! Alors?!!!
- Bon... je peux réfléchir?
- Nan! Alors?!!!
....
Allez d'accord!
Bien!!!!!!!!!!!!!!!

- Blam!
elle me colle une grande claque dans le dos et je tombe de mon banc. Quelle femme.... Quelle poigne....
Celiah .... Aujourd'hui sur sa tombe est gravée une paire de couilles. Parce qu'elle en avait tout un régiment.
Une heure plus tard, je sue comme une mule derrière le cellier municipal...


La scène s'estompe.... dans le brouillard.... c'est un souvenir...
... à peine né, déjà malhonnête... Même pas une matinée sur le droit chemin....

- Et alors quoi? C'est pas de ma faute.... c'est la société qui m'a ...
- ♪♫yeah yeah yeah yeah

- Poooc!

.... et c'est pas fini!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10028
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 20 Sep - 9:49

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 20 Sep - 10:00

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Jeu 25 Sep - 7:45



ça tourne!
Non, je veux dire, ça tourne vraiment.... j' sais pas où j' suis. J'ai la migraine.... j'ouvre un oeil.
Whhooo nom d'une burne! c'est quoi cette horreur? Elle est encore plus moche que le sergent Lafouine...
Une vieille gagneuse avec une écharpe en plumes me dévisage et me sourit avec des dents jaunes.


- Vous êtes qui?
- C'est moi, mon petit Jepeto... euh, non... Fernand, hein, c'est ça? Oui, Fernand!


Je me redresse, je suis assis par terre dans une vieille bicoque pourrie.
- Ohhh, non, pas elle....
- Mon garçon, je ne suis pas très contente, je vois que tu ne fréquentes presque jamais mes établissements. Tu ne veux donc pas être heureux?
- Euh.... nan. Casse-toi, maintenant ou je te pète les dents.
- Après tout ce que j'ai fait pour toi? Mais que t'est-il donc arrivé, mon enfant?
-Hé! Ho! C'est pas parce que je suis un fils de pute que tu peux me parler comme si t'étais ma mère.
- oh, ça, voyons, il ne faut pas d... que? Hein? Quoi?!! Espèce de petit ...
- Ahhhh! Ahhh! Stop! J'me suis loupé avec le scnock, mais toi, j'vais pas te rater!

- Quelle pitié! Comment as-tu pu devenir ...
La vieille le désigne d'un air dégouté....
Ça!
Fernand se gratte l'entrejambe...
- Ben au début, ça allait.... C'est ensuite, que ça a mal tourné...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Jeu 25 Sep - 10:33

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Ven 26 Sep - 13:31



Dans le lointain, Fernand entend un sifflement puis :

POOOC!!!!
C'est reparti!

Novembre 1457...
Depuis deux jours, je n'avais rien mangé; j'étais singulièrement faiblard.
La nuit nuisait, la lune lunait, je dormais....mal vu que j' avais le ventre vide et que j'avais trop bu. Un vrai clochard...
je ronflais comme un porc.
Dehors le vent soufflait et la fenêtre de ma chaumière délabrée, tenue close par un bout de bois pourri claquait par intermittence.
Soudain, une rafale plus forte que les autres la fit s'ouvrir en grand et le bâton roula sur le sol au pied du lit.
Oui, car tout est dans le bâton....
Dans une lueur étincelante, la Boulasse s'insinua en grognant par la lucarne et prit pied dans ma bicoque.
Silhouette vaporeuse emprunte d'une dignité outragée, habillée comme une entraineuse de casino de Las Vegas, fardée comme une vieille pute, elle s'avança d'un pas trainant vers ma paillasse moisie.
Elle portait autour du cou un boa en plumes rose qu'elle agitait comme pour chasser l'ennui ou la puanteur humide des lieux.
Et tandis qu'elle s'avançait crânement, l'extrémité de l'écharpe s'accrocha dans une écharde de la fenêtre. Le luxueux accessoire de tapinage se resserra dangereusement sur son cou, mais, comme elle venait de s'arrêter, elle n'y prit pas garde.


Gépéto, tu as été très courageux et ... euh... ah, merde, c'est pas celui-là.

Bon, dit-elle en sortant de son corsage un petit carnet qu'elle feuilleta avec un doigt humide....
G, G, F! Ah, voilà, c'est dans les F : Fernand! Voyons voir.....
....
Eh, ben mon gaillard, toi tu vas en baver dans la vie!
Voyons ce qu'on peut faire.... hum ... oui, voilà!
Un peu de force pour surmonter cette crise passagère!

Elle fit surgir dans sa main un petit sac plein de poussière dorée. Elle défit la cordelette et s'avança vivement dans l'intention de saupoudrer chichement son client comme à son habitude.
Mais alors, le boa déjà tendu lui serra violemment la gorge.
La vieille fée emportée par son élan, fut si surprise et si déséquilibrée qu'elle porta les deux mains à son cou et posa son pied sur le bâton traitreusement disposé.
Elle glissa et s'envola en arrière dans un glapissement étouffé.
Le Jour, taquin et amateur de figures aériennes, brilla un court instant dans le taudis pour immortaliser la scène.
Le petit sac de poudre s'abattit dans un nuage doré sur ma tête tandis que la grabataire féérique, termina sa prestation par un plat du menton sur le plancher pourri de la chambre.

Quelque dispositif extraordinaire....la honte sans doute, déclencha une contre-mesure de secours. La boulasse s'évanouit dans le néant avec un petit plop! suspect.
C'est ainsi, dans la vie, la Boulasse n'a jamais de bol.


... c'est pas fini...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Ven 26 Sep - 20:07

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Ven 26 Sep - 23:05

Spoiler:
 


Ça retourne un peu.... Même jour, même endroit, même instant, mais Jimini cafard n'est pas invité. Je dis pas "je", j' sais pas qui est ce type, j'assume pas...


Pendant que la boulasse déconne, Fernand, tout ronflant, rêve d'une tranche de jambon à l'os dans sa croute de pain fumante. Attablé dans une taverne improbable devant une montagne de nourriture, il a noué la nappe à son cou et s'apprête à festoyer.
Il saisit la pièce de viande, ouvre la bouche et s’apprête à croquer une belle bouchée....
Soudain, il est saisit comme s'il venait de recevoir un seau de glace... c'est-à-dire un bloc de glace entouré d'un seau, en pleine gueule .

Sans transition aucune, il se retrouve en train de courir comme un possédé, à poil avec juste une fourrure sur la tête , dans une plaine étrange et vraiment très bruyante.

Le ciel et la terre en émoi sont en train de se livrer une guerre totale sous ses yeux hagards. Curieusement, il a la sensation d'être tout à fait à sa place.
De monstrueuses silhouettes d'une hauteur impossible arrachent d'énormes blocs de roches et les précipitent vers les cieux. Du ciel s’abattent des myriades d'éclairs aux impacts dévastateurs.
Le combat tourne mal pour le ciel. Des bouts de montagne déchirent les nuages, laissant voir le regard étincelant et furieux de Zeus en personne.
Plus loin, un titanesque ogre de boue, lève les mains dans les brumes célestes, saisit par les pieds un dieu qui hurle de surprise et tente de se libérer. Le golem ouvre une bouche immonde et boulotte placidement la tête de la divinité, perdue pour la postérité et dont le nom restera à jamais ignoré des hommes.
Mais voila que Fernand la bave au lèvres, martelant le sol sous ses pas, s'élance et au terme d'une glissade interminable fait un magnifique croc en jambe au géant. Déséquilibrée, la montagne terreuse s'incline lentement, s'écrase et vole en éclats sur le sol dans une gerbe d'argile.
Derrière notre héros retentit le sifflement d'un geyser...
Il se retourne, lève les mains et braille :


- Y a pas faute!!! y a pas faute!!! Il est tombé tout seul!!!

Après un instant de perplexité face à lui-même, il s'ébroue, et repart, décoche un coup puissant de sa massue dans la figure informe d'un colosse de granit qui s'approchait par derrière et tend vers lui des bras gros comme des vieux chênes.
Une pluie coupante d'éclats de pierre jaillit et le monstre décapité s'affaisse en saignant de la lave.
Venant d'en haut, il entend une voix de tonnerre qui l'encourage:


Vas-y fiston!!! mords-y l'oeil à ces petits bâtards!

Notre héros bondit sur le torse de sa dernière victime, l'escalade en courant et s'élance pour atteindre les épaules d'une autre montagne minérale. Il lève son poing et l'abat sur la nuque du titan. Il frappe, il frappe encore et encore tout en beuglant d'une voix de tonnerre :

- je vais te crever par Zeus!!!!!
....Blam! Blam! Blam! ....


Alors, là, c'est vraiment n'importe quoi....








Et je me réveille...
-Blam! Blam! Blam!....
La fenêtre de ma bicoque claque au vent... Des plumes roses sont prises dans une fente du bois....
je me lève en sueur, ramasse le bâton et vais refermer le loquet.
Ne parvenant pas à me rendormir, je consulte mon petit journal intime et constate avec stupeur qu'il y est écrit :

Code:

08-11-2009 04:30 : Vous rêvez que vous combattez des géants. A votre réveil, vous êtes devenu fort comme un lion.


Après ça, j'étais foutu...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Camelot
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 27 Sep - 12:01

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Germaine

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 27 Sep - 12:55

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 27 Sep - 18:40



retourne..... mais dans l'autre sens... je vous jure, ça fout le vomi...

On est de retour dans.... ah, tiens... ben toujours dans ma bicoque. J'ai l'impression d'être coincé dans la boucle....
La vieille me toise gênée, un peu pincée. Elle tripote nerveusement son écharpe en plume dont je remarque maintenant qu'elle est déchirée au bout...


- Alors, c'était ça? Je me suis toujours demandé comment j'étais devenu si costaud en une nuit....
- Oui, bon, c'était il y a longtemps, et puis tu ne vas pas te plaindre, hein? Tu n'imagine pas les ennuis que j'ai eus, les dépassements de cotas, ça fait mauvais genre... Et puis ces circonstances fâcheuses.... Il y a même un petit salopard qui a posté la scène sur Féebook.... ma sainteté en a pris un coup...
- Bon... euh voilà... écoute, t'as bien profité hein? Alors... sois un gentil garçon, mon petit pinoc.. euh, Fernand... Rends-moi mon sac, s'il te plait....j'en ai un autre, mais celui-là je l'avais acheté chez Moules Berry et...

- Tu sais, j'comprends rien à tes salades, mais tu me gonfles. J' l'ai pas ton putain de sac. J'ai mal au crâne!
Faut que je tatane l'aveugle. Si il croit qu'il va m'avoir avec ses trucs.... Quelle heure il est?
- Matines... on est en plein dedans.... bon ... tant pis alors... Tu ne mérites pas, mais puisque je suis là, tu veux un peu de paillettes? Tu risques d'en avoir besoin sous peu...

Fernand se lève, s'approche l'attrape par son écharpe en plumes, la lui serre autour du cou et l'attire contre lui avec un rictus carnivore.

- Tu sais quoi? J'ai connu une fille qui me parlait d'un moyen génial pour faire passer la migraine.... Je crois que ta sainteté va encore en prendre un bon coup.... Allez, approche! C'est ton jour de chance. Tu vas les cracher tes paillettes!
- Pardon? Non, mais qu'est-ce que tu fais? Argggh lâche-moi!!!!

zzziiiiipp!! riiiip!!

- Nooooonn pas làààà!!! Ouhlà! Ouuu! Ouuuu! Ouuuuuuieee!!!!!!!!!


Ça, non, elle a vraiment pas d'bol....même si au bout de cinq minutes elle essaie de se tortiller pour me saupoudrer de poussière magique
....
....
- RRRhhhaaaa!!! Je sens que ça vient!!! Ça y est! j' me réveille!!!

Je vous le dis, tout est dans le bâton....

- Sainte Moi!!! ♪♫iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.... ♪♪♫♫♪

Et voilà... Même pas le temps de re-ficeler mes braies que j'entends un sifflement.
Je lève la tête et.....

- POOOC!

Et c'est reparti dans les poubelles de mon esprit.....

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 4 Oct - 13:55



Le réveil chante. Ansoald ouvre l'oeil, la tête auréolée de fleurs, une marguerite dans le pif. Sa main tâtonne le tapis de bruyère, elle avance et recule entre les pédoncules, pour saisir l'objet tant convoité en cette matinée grasse.
Ensuite, tout va très vite. Un fondu-enchaîné entre la fronde et l'oiseau, l'oiseau et le caillou, le caillou et les plumes.


Foutrebleu de coucou suisse!

Les mains derrière le séant, il se redresse et contemple la plaine fleurie. Il renifle. Il hume.

Cela sent trop la rose pour être honnête....

Il bondit sur ses pieds, place les mains contre ses hanches, contemple le paysage. Les cimes des sapins se balancent mollement sous le vent des montagnes. La rivière étire sa ligne argentée à travers la plaine. Une fumerolle s'échappe encore d'un monticule noirci entre des pierres plates. La colère le prend. Il éternue la marguerite qui lui pendait au pif et lève un poing rageur au ciel.

Toi, que Tu m'abandonnes....Normal...Mais eux!

Des choucas volettent de-ci de-là et se foutent ouvertement de sa gueule. La fronde est inutile contre ces rebelles, aussi décide-t-il de les ignorer avec dédain et de ramasser sa prise du matin. Un coucou tout maigre.

Il n'y a pas que les hommes qui crèvent de faim, dans ce blady pays.

Le petit-déjeuner est vite cuit et plus vite mangé encore. Mélancolique, Anso se cure les dents avec un petit os du volatile.

Mélancolique? Hé, au fait, je n'ai plus mal au ventre. Fini les bouffées de chaleur! Je ne suis plus malade!

Ragaillardi, il rassemble ses maigres affaires et fouille le champ à la recherches d'indices. Tels les sillons profonds creusés par les roues de la roulotte, et l'on voit Anso s'éloigner pour les suivre, les corbacs de Genève au-dessus de sa tête.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6599
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   Sam 4 Oct - 13:56

Spoiler:
 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Coupé au montage... Le drôle d'Enfer de m'sieur Fernand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» montage photo accessible a tous
» montage photo
» montage de Alexis né le 3 decembre
» qui a été coupée sur sa paie?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: