Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mer 20 Aoû - 22:30

[rp]Plan A : Revenir à Geneve
Plan B : Le faire sans accident Faire mieux la prochaine fois
Plan C : Aller à Solothurn
Plan D : Ne pas se faire piquer sa licence de navigation Tenter le regarde de cocker la prochaine fois
Plan E : Faire croire qu'on y voit encore quelque chose Virer la chaise au milieu du passage
Plan F : Vendre les 30 fromages qui puent dans la cale* Les faire bouffer à Archibald
Plan G : Faire un stock de 40 tapisseries
Plan H : Redevenir copains avec ces feignants de Genevois  Loupé
Plan I : Ne plus dire que les incapables de Genevois son des feignants Trop dure
Plan J : Ne pas faire le con à Solothurn Presque...
Plan K : Se faire pardonner à Solothurn
Plan L : Tenter de ne pas refaire le con à Solothurn
Plan M : Rapatrier tout le monde chez qui on ne doit pas faire les cons
Plan N : Récupérer sa licence de navigation M'en fout c'est moi le patron
Plan O : Reprendre Genève parce que les Genevois sont vraiment des gros nazes...
Plan P : Trouver un plan...
Plan Q : Il n'y a pas de paix ![/rp]

Cendres était toujours sur le Jardin des Délices et regardait le port complètement bouché. Pour une fois, il souhaitait reposer pied à terre. il y avait tant de chose à faire... Il regarda le ciel

Je suis sûr que tu t'es dit la même chose au début.

[...]

Tu pourrais me répondre pour une fois... Tu parles à Izaac, tu parles à Sanctus et même à Alliciante et moi peau d'balle ! Toujours à faire semblant auprès des copains... Un jour ils vont s'en appercevoir ! ça sera la fin de p'tit ch'val...

[...]


Il allait vers sa petite table en bois d'olivier de Catalogne et sorti son jeu de Go acheté à un voyageur d'orient qui avait aussi réussi à lui refiler les écrits de Sun Tzu en chinois... De toute façon, Cendres n'y voyait plus rien, alors chinois ou autre chose...

Avec attention, il plaça les pions d'un côté


Là... c'est moi... Tout ça c'est la famille...

Puis d'autres, côté opposé.

Là ce sont les autres...

Il versa un peut de tabac autour de "les autres"

Et ça ce sont les remparts qui font chier...

Il réfléchi un instant.

Là !

Puis frappe de son doigt à côté du plateau de jeu.

Là ! C'est là qu'on va frapper !

Un coup d’œil vers les nuages

AH ! ça t'en bouche un trou ! Hein ?! Là où l'on nous attend plus.

cherche son second de l’œil

Madeliiiiiiine !!!!!!
Viens !!!! c'est pour le plan Q !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mer 20 Aoû - 23:03

[Dans les cales du Jardin]

- Septante et un... Septante deux !

Vérification de la facture qu'elle va pêcher au fond de la dernière caisse qu'elle vient d'éventrer.

- 10 080 talers TTC... Utilisation des points de la carte fidélité... 4 212 points convertibles à raison de 2 talers par point... soit une réduction de 8 424 talers. D'où un total de 1656 talers. Oh ben ça va, c'est un prix tout à fait raisonnable pour 72 ronds de serviette !

Et tout en s'auto-félicitant de son achat, elle empoigna la fusée d'un, caressa les quillons tout en mirant son reflet que sa lame lui renvoyait.

- De quoi se mettre à table et faire ripaille.

Elle prit une longue inspiration et pointa le « rond de serviette » vers un tonneau de Chartreuse et se mit à jouer...

- A nous la viande saignante, le pain dominical et les pets de nonnes ! Vos fluides ne nous maculerons pas tandis que nous ne ferons qu'une bouchée de vous, pauvres petits produits terrestres ! Immaculés nous serons ! C'est notre conception : immaculés face à vous, bande d'ENC....

- MADELINEEEEEEEEEEEEEEEEEEeeeeeee !

- …Rhooo... Pourquoi il faut toujours qu'il m'appelle quand je m'amuse ?

- VIENS !

- Je te préviens Cendres que si tu me fais monter toutes les marches pour me faire écouter une de tes chansons animalières à la...

- C'EST POUR LE PLAN Q !!!

- …

D'abord, elle crut avoir mal entendu et essaya même de se convaincre que Cendres voulait jouer au pendu.
Ensuite, elle envisagea d'avoir bien entendu et se demanda comment cela était-il possible alors qu'il était « cendropausé » depuis au moins deux décennies.
S'en suivit la phase d'interrogation « et pourquoi il m'appelle moi pour un plan cul ???? ».
Puis vinrent les connaissances médicales et l'idée de l'état de « Regain »... vous savez, cette énergie subite qui vient souvent aux personnes en fin de vie, quelques jours avant l'échéance... Et là, elle eut très peur.

Elle eut si peur qu'elle se précipita au pas de course vers la salle des opérations et c'est toute essoufflée qu'elle déboula, qu'elle l'attrapa par les épaules, qu'elle le scruta nerveusement un peu partout à la recherche d'un quelconque problème et qu'elle lui chuchota entre deux expirations fortes :


- Je suis là Cendres ! Je t'accompagnerai jusqu'à ton dernier souffle et quand tu ne seras plus, je soufflerai sur tes cendres aux quatre vents afin que l'Univers entier puisse profiter de ce que tu fus et que même mort, tes restes de Réformé se répandront et peut-être... fleuriront...

Cendres... un homme qui fuyait de partout et qui fuyait la bêtise de Rome surtout.
Cendres... un dinosaure édenté qui broutait des pâquerettes.

Cendres... aimé de tous, même de Starkel...

Cendres...


Gros soupir...

- MAD !
- Oui Déos ?
- Mad, t'es encore dans la cave... et j'ai pas encore décidé de rappeler l'vieux. Ecoute-le, il t'appelle, il s'égosille à en perdre le filet de voix qu'il lui reste...
- Ah ??? Il va pas crever ?
- Pas encore, ma fille... Pas encore... Alors réponds-lui et pense à t'arrêter à la cuisine pour raccrocher le jambon qu'il a laissé traîner sur la table.
- D'accord Déos... Mad range le jambon...

Madeline sursaute alors. Cendres s'impatiente...

- MADELINEEEEEeeee !!!!! VIENS !!!!! C'EST POUR LE PLAN Q !!!!

- Oh purée, je l'avais oublié celui-là ! J'ARRIVEEEEEEEEEEEEEEEE !

Sans oublier de rajouter...

- Et interdiction de commencer sans moi !

Quand elle pénétra dans la salle des opérations et qu'elle le vit tout excité au-dessus de sa table en bois d'Olivier - célèbre bûcheron de Solothurn qui, entre deux coupes aime à se travestir en Olivia – elle ne put réprimer un sourire et le taquiner.

- Tu n'as aucune patience...

Elle s'approcha d'un pas chaloupé et ses yeux balayèrent les pions tandis que de son index, elle traça un petite rue blanche le long des remparts brunâtres.

- Si nous mettons nos cavaliers comme tu viens de le faire en B4 et en D8, nous nous prendrons les tours de plein fouet... Je préconise...

Elle déglutit.

- Je préconise la diagonale du fou, car c'est plus moi, c'est plus Mad...

Puis elle mit ses mains sur les hanches.

- Ben quoi ? T'as jamais utilisé les pièces du jeu de Go pour faire une partie d'échec toi ? Tsss....

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 21 Aoû - 10:23

cheers 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Père Castor
avatar

Messages : 5093
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 21 Aoû - 11:24

Izaac aime 

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Ven 22 Aoû - 15:41

Non... Jamais... Je les utilise à la rigueur pour les plans Q... A la rigueur...

CraaaaaAAAaaac !

Quoi ! ça recommence ! J'ai entendu un bruit... ça venait de devant !

Cendres se lève et fonce vers la proue du bateau.

[...]

21 minutes plus tard

ça a fait crac ! Cette fois j'en suis sûr !
Enfer et damnation ! Qu'un calotin soit sanctifié !

Quel est le con qui a mis un port ici ?!

Mad... C'est quoi le truc qui flotte à côté ? ça me rappelle vaguement l'Ambuleuse, voir l'Apocalypse... Enfin un truc italien...
On l'a touché ? Dis moi que non !


Lève le visage vers le ciel

Deos ! Bordel de merde ! Qu'est ce que t'as fouttu ?! Non mais alors !
Faut arreter les conneries maintenant !


[...]

Oui t'as raison... La ramène pas ! Sinon... Sinon je ne libère pas ces pégueux de Genevois !
Na ! C'est dit.


Avance lentement vers Madeline

Non mais il y a des moment où faut le canaliser... Sinon il nous fait faire n'importe quoi...
Il y a un moment où faut lever le ton... Comme les nains.


Fait semblant de regarde Madeline droit dans les yeux mais vise à peu plus haut

Tes chiards, tu leurs fous bien une trempe de temps en temps ! Et ben Deos c'est pareil... C'est un grand gamin, on veille sur lui, mais parfois, PAF ! Faut le remettre en place...

Note sur son calepin

[rp]Refaire une figure de proue, chercher une idée plus tard[/rp]

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Ven 22 Aoû - 21:47



--Phonya. a écrit:
Un endroit paisible … une petite crique et un gros bateau pour affaler les voiles et laisser le courant pousser l’Absolu contre. L’approche fût aussi délicate qu’une caresse et il suffit de quelques cordages pour assurer la coupe et du coup mettre le linge à sécher.
Rien de mieux pour passer une bonne nuit en attendant que la nouvelle journée s’ébroue et c’est ainsi soulagée que Phonya se prépara à passer une nuit réparatrice.

Mais c’était sans compter sur les voisins du dessus.
Du pont au dessus…
Du gros bateau , pour ceux qui ne suivent pas …


- MADELINEEEEEeeee !!!!! VIENS !!!!! C'EST POUR LE PLAN Q !!!!

Humpf !!

Heureusement, elle avait fait une affaire à Soleure.

Citation :
 18/08/1462 11:40 : Vous avez acheté à Alliciante 1 pelote de laine pour 5,00 écus.

Des brins arrachés, entortillés et enfoncés dans les conduits sensibles pour éviter ce qui ne manquerait pas de venir.

Quelques courriers et soupirs plus tard et bien installée dans sa bannette, la couverture en pure marmotte remontée jusqu’au cou, les bras de Morphée se tendaient vers elle, et dans son monde sourd et aveugle elle s’y précipitait joyeusement.

CraaaaaAAAaaac !

Jamais Morphée ne l’avait jamais jetée ainsi sur le plancher. Son sang ne fit qu’un tour.

Sûre que le chaloupage des voisins y était pour quelque chose. Pas idée de faire tanguer un aussi gros bateau !!

Tresses défaites et en chemise de nuit, vérification de la coque où ça frotte,  mais rien c’est à l’avant que le drame se noue. Au dessus de la ligne de flotaison, sur la droite, l’Absolu baille d’une trouée bien plus petite que le bruit lui l’avait laissée entendre.

Le fil à linge n’est plus tendu et les culottes pendouillent telles un pavois oublié.

Plus de peur que de mal. Mais en toute bonne Genevoise qu’elle est, elle s'insurge.


La prochaine fois … Prévenez !
Que je rentre le linge !

Pffff … Pas vrai, ça !!
Cendres … Encore une fois et, je te coule !!!


Parfois la discrétion des helvètes lui manquait, ce savoir vivre et la douceur hospitalière innée n’était pas encore assez répandue.

Quelle tristesse …

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 23 Aoû - 11:25



Faucogney a écrit:
Faucogney était tout en haut, le plus haut possible. En haut du mât le plus haut. Il ne pouvait pas se tenir plus loin du vieux et de la tarée qui arrivait à supporter le vieux.

- ... je rentre le linge !

- V'là qu'j'entends des voix...

- … Encore une fois et, je te coule !!!

- Qui me parle ?

Du haut du mât le plus haut, il regardait à droite, à gauche, devant derrière. Rien. Puis il regarda en haut, parce que même en haut du mât le plus haut, on peut se prendre un truc sur le nez.

- Deos ?

- Quelle tristesse...

- Madame Deos ?...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 23 Aoû - 19:52

 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 23 Aoû - 19:56

Cendres … Encore une fois et, je te coule !!!

Cendres lève l'oreille.

Tu entends Madeline ?... On me veut du maaaal. Ce n'est point une pitrerie.
Des mois que je te le diiiis. L'ennemi est là.
Tapis dans l'ombre de l'herbe
Derrière la vague,
derrière moi !
Derrière toi !

Sur les côtés, dessous, dessus !


Poc !

Petite chose tape sur le calot pour rebondir on ne sait où.

Qu'est ce que j'ai pris sur la gueule... ?

Fauc' ! C'est toi qui te décrotte encore le pif là haut ?!

Et ce Comtois là... Qui parade avec ses titres et son merdier impériale... Qu'est ce qu'on va en faire ? Hein !

Fauc' ! Descends faut qu'on cause...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 23 Aoû - 23:39

La stratégie militaire est telle une dentelle faite par la plus douée des petites mains. Chaque point est minutieusement accompli, chaque détail est savamment étudié.
La navigation fluviale est telle la danse d'un serpent. Silencieuse et fluide, à courant ou à contre-courant, la glissade est artistiquement exécutée et l'accostage précisément calculé.
La lessive est telle la purification des âmes. L'élément eau lave des pêchers terrestres tandis que l'élément air assèche le linge immaculé de son passif si noir.

Mais lorsqu'on met un Cendres au centre de cette trilogie normalement si bien rodée, on ne peut s'attendre qu'à un ouragan annonciateur d'une apocalypse proche.

Le plateau de jeu avait volé sous l'impact...
Déos s'était pris une torgnole verbale que même le petit Christos en fut choqué, lui qui pourtant... n'avait pas toujours été très sage...
Et des vêtements encore humides d'une lessive récente volaient un peu partout.

Et Mad dans tout ça ?

Et bien la Madgnifique eut une pensée immédiate pour la bourse de la compagnie lorsque se produit le "CRACCC"...

Putain de jeudi noir... ou de lundi... ou de mardi... qu'importe...

Alors qu'elle cherchait déjà quelle excuse bidon aller donner à monsieur l'assureur, le vieux déballait son éternelle théorie du complot.

Oui, c'est ça les vieux. A l'âge de la compote, ça pense que tout le monde complote.

Faucogney lançait ses crottes de nez.
Phonya voulait le couler

La Mad, elle... comptabilisait les dégâts et comptait... comptait... comptait...



- ça chiffre...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Dim 24 Aoû - 14:15

[Solothurn - Dimanche - heure de la sieste ]

Contrairement à Deos, Cendres avait travaillé toute la matinée de ce Dimanche, il avait gratté le papier afin de se faire pardonner une offense aux habitants de Solothurn. Quelques copies puis un placardage sur toutes les portes des tavernes de Solothurn. Il allait encore se faire engueuler pour "Affichage intensif et sans autorisation". Il avait déjà préparé un autre courrier pour cela...

Citation :
[rp]Il lui aura fallu une semaine pour écrire droit. Il s'y était repris à 8 fois. La plupart du temps, il avait dépassé la feuille sans s'en rendre compte.
Le bois d'Olivier de la table du Jardin des délices méritait un petit coup de ponçage...[/i]
To the people of Solothurn.
I present you my apologies I did change the chief port of the city without having applied to your avoyer, Lordhammer.
The chief port Trouby could not meet me in an emergency, I have misled poor Sparo to whether fast. Our ship was in dry dock and we needed to get out quickly in order to move on the Rhone.

I acted without thinking evil. The change lasted 2 hours and I knew trouby would not be offended. But I did not think it would have hurt the people, as they were not involved. This practice is done in many francophone regions without this bother anyone. I did not think the German operation, which is different. So I was wrong.

In this, I hope you will forgive me the offense and thank you for the welcome you make francophones who are preparing to go kick some Romans's ass southernmost of the confederation. Or West ... and East ... At least not in the north that's for sure.

Thank you for reading. Thanking Lordhammer not held me too rigorous or at least pretend to have done diplomatically. Sign of great wisdom that I do not always have.
Cendres Ambuleurs of the Reformed Company from Leman[/rp]

Citation :
[rp]A la population de Solothurn.
Je vous presente mes excuses pou ravoir fait changer le chef de port de votre cité sans en avoir fait la demande à votre avoyer, Lordhammer.
Le chef de port, Trouby n'ayant pu me répondre lors d'une urgence, j'ai induis en erreur le pauvre Sparo afin qu'il agisse vite. Notre navire était en cale sèche et nous avions besoin de le sortir rapidement afin de pouvoir aller sur le Rhône.

J'ai agis sans penser à mal. Le changement a duré 2h et je savais que Trouby ne s'en serait pas offusqué. Mais je n'ai pas pensé que cela aurait pu blesser des habitants, vu qu'ils n'étaient pas concernés. En fait si... Cette pratique se fait dans de nombreuses régions francophones sans que cela ne gêne personne. Je n'ai pas pensé au fonctionnement alémanique qui est tout autre. J'ai donc eut tord.

En cela, j'espère que vous m'en pardonnerez l’offense et vous remercie pour l'accueil des francophones qui se préparent à aller botter des culs de Romains plus au sud de la confédération. Ou à l'Ouest... Et l'Est... En tout cas pas au nord ça c'est sûr.

En vous remerciant de m'avoir lu. En remerciant Lordhammer de ne pas m'en avoir trop tenu rigueur ou en tout cas d'avoir fait diplomatiquement semblant. Signe d'une grande sagesse que je n'ai pas toujours.
Cendres, Patron des Ambuleurs de la Compagnie réformée du Léman[/rp]

Maethor... Il me reste un courrier à faire pour Maethor... Et puis l'avoyer, Lordhammer.

Après la sieste... Il ne faut pas déroger aux habitudes ibériques...

Cendres alla donc roupiller quelques heures tout se se disant

Qu'est ce qu'on s'emmerde quand on est sérieux...

Le plan Q... Penser au plan Q. Il sauvera le monde... Et il mérite tous les sacrifices...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 28 Aoû - 0:30

Cendres piétinait. Il piétinait assis. Pour ne pas se fatiguer. Il piétinait dans sa tête.

Qu'est ce qu'il fout le monde... ?!
Il en fout un temps à vouloir être sauvé...


Se sert un verre de gnôle, une bouteille préalablement chipée à Rayanha et cachée à Madeline

Autorisation, Piège à con... Chaque fois qu'on veut faire les choses bien, ça prend trois plombes. Alors que lorsqu'on fait direct, ben... C'est direct...

Avale une petite gorgée

Ergh... ça pique...

Repousse le verre et en l'espace d'un fragment de seconde, il fait les 101 pas. c'est que ça cavale un vieux dans sa tête et ça aime les chiffres impaires.

Soupire


Regard vers le plafond

T'as rien à dire, comme d'habitude...

En même temps... C'est pas le moment de la ramener
Parce que c'est bien gentil tout ça, mais y'a des coups dans la tronche qui se perdent !


La table tremble

ça m'impressionne peau de zob !

L'horloge, vieux coucou datant de 1427, tout en bois sculpté, tombe à terre

M'en fout... Je suis charpentier... Je réparerai.
Moi aussi je suis un créateur ! Et le dimanche, je bosse moi !


Silence

Tu peux y aller, je suis célibataire. je me ferai pas avoir comme l'autre...

Tapote des doigts sur la table

Le plan Q... Le plan Q... Si ça continue comme ça, c'est le plan X qu'on va l'appeler. A force d'attendre...

"Oui"... C'est pas compliqué "Oui"...
Je ne demande pas "Oui, allez y... Vous pouvez aller pouiller la gueule aux emmerdeurs et montrer que patati patata..." En plus c'est plus court en allemand. "Ja ! Paf ! Gratoss pour pas un thalers il me rajoute le point d'exclamation.

On prone la souveraineté des cantons et ça demande à mémère...
Qui n'est pas foutue de répondre au courrier soit dit en passant...


Va pour reprendre le verre puis le repousse

Non ça, ça pique...

MADELIIIIINE !!!!!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 28 Aoû - 1:15

- Deux millions trois cent cinquante six mille quatre cent trente cinq coucous.... Deux millions trois cent cinquante six mille quatre cent trente six coucous... J'ai la tête qui éclate, j'voudrais tellement dormir... Deux millions trois cent...

- MADELIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE !!!!!!

- ... Le Cendres est stone...

Une larme coule sur sa joue.

- Deux millions....

Gros soupir.

- Un coucou... Deux coucous....

- MADELIIIIIIiiinnnnnNNNNe !!!!

Telle une automate, elle se lève. Elle avance dans la pénombre. Nul besoin de chandelle pour savoir où elle va. Ses pieds nus connaissent le chemin.
Moustache, Chapitaine de la brigade des chasseurs de souris de la Compagnie du Léman la regarde sortir de sa cabine pour la 17ème fois avant de se rendormir.
Tel un gentil fantôme, la Mad arpente le couloir dans sa longue chemise blanche comme la nuit.
L'humeur est noire et l’œil est rougeâtre.

C'est ça de s'occuper d'un grabataire : en voir de toutes les couleurs.

Elle pousse la porte entrouverte de la cabine de Cendres.


- Donne-moi une excellente raison pour que je ne t'étouffe pas avec le premier coussin que je trouve...


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 28 Aoû - 10:28

Spoiler:
 

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mar 2 Sep - 11:38



Phonya a écrit:
[Même jour, même auberge, étage en dessous. Et tout de tête ...]

La Genevoise n'aime pas le rouge. Même si elle sait ne pas devoir, ça la travaille un peu ces écus qui sont à elle même s'ils sont réclamés.
Alors, elle compte ... En plus ça la sort des miasmes décrits et qu'elle est obligée de savoir.


[rp]À payer avant le 09 Avr 1462, 
145 jours de retard 51 écus
À payer avant le 16 Avr 1462,
138 jours de retard 49,6 écus[/rp]
Cinquante et un plus quarante neuf écus soixante deniers, cela fait cent écus soixante.
[rp]À payer avant le 23 Avr 1462,
131 jours de retard 48,20 écus[/rp]
Cent écus soixante deniers plus quarante-huit écus et vingts deniers, cent quarante-huit écus et quatre-vingt deniers.
[rp]À payer avant le 30 Avr 1462,
124 jours de retard 46,80[/rp]
Huit plus huit égal seize, je pose six et je retiens un, huit plus six plus un retenu, quinze, cinq et je retiens un ajouté au quatre plus quatre, cela fait neuf. Cent quatre vingt quinze écus et soixante deniers.
[rp]À payer avant le 07 Mai 1462,
117 jours de retard 45,4[/rp]
Même raisonnement pour arriver au résultat de deux cent quarante et un écus.
[rp]À payer avant le 14 Mai 1462,
110 jours de retard 44 écus[/rp]

Deux cent quarante et un écus plus quarante-quatre, ce qui fait deux cent quatre-vingt cinq!

[rp]À payer avant le 19 Mai 1462,
105 jours de retard 43 écus
À payer avant le 19 Mai 1462,
105 jours de retard 43 écus
À payer avant le 25 Mai 1462,
99 jours de retard 41,80
À payer avant le 01 Jui 1462,
92 jours de retard 40,40
À payer avant le 08 Jui 1462,
85 jours de retard 39,0
À payer avant le 15 Jui 1462,
78 jours de retard 37,60
À payer avant le 22 Jui 1462,
71 jours de retard 36,20
À payer avant le 29 Jui 1462,
64 jours de retard 34,80
À payer avant le 03 Jul 1462,
60 jours de retard 34,00[/rp]

Les chiffres s'alignent, s'ajoutent dans un silence total et une ébullition du cervelet concentré.
Quatre vingt plus quarante, plus soixante, plus vingt plus encore quatre vingt ... deux cent quatre-vingt ! Je pose quatre vingt et je retiens deux.
Deux plus trois, cinq .. plus trois, huit ... plus


- MADELIIIIIIiiinnnnnNNNNe !!!!

Raaahhhh !!
Je les détesteuuhhhh!!


Quelques brins de laine enfoncés plus tard le compte reprend dans un silence sourd où seul un lointain décompte se fait entendre.

Où j'en étais déjà ?

Les feuillets entre les mains, la Genevoise se concentre pour reprendre le fil.

Je disais ...
Quatre vingt plus quarante, plus soixante, plus vingt plus encore quatre vingt ... deux cent quatre-vingt ! Je pose quatre vingt et je retiens deux.
Deux plus trois, cinq .. plus trois, huit ... plus un, neuf.. Plus neuf, dix-huit .. Plus sept



- MADELIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE !!!!!!

Brusquement les feuillets s'envolent s'éparpillant au sol. La porte qui claque les fera à peine frémir.

Aubergiste !!
Une autre chambre.. Loin !!
A l'autre bout !

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mar 2 Sep - 11:38



Citation :
Lastreaumont a écrit:
[Solothurn, quelque part, dans un endroit genre tranquille, où on peut zoner pénard sans se prendre la tête. ]

Peut être pas tour à fait à Solothurn en fait. Mais pas loin. Parce que 'faut pas déconner, 'faut pas non plus qu'aller au marché se ravitailler ou bosser un peu chez les gens prenne des plombes en trajet. Mais pas trop près non plus. Parce qu'après c'est l'enfer pour trouver un peu de calme. C'est rare le calme en ville. Sauf à Lausanne. Mais c'est un cas particulier. Mais on s'égare.

Sous un arbre à l'ombre généreuse, en bordure d'un champ, vautré dans l'herbe, le chapeau sur le visage.


(soupir de prise de pied à glander)

...

Non, pas trop.

...

Meuh non, t'inquiète, il s'apercevra de rien. Ca va nous faire encore 21 écus gagné tranquillou.

...

Les cercles? Quoi les cercles?!

...



Last' se relève, ajustant son chapeau sur son crane, et reste assis pour poursuivre la conversation. C'est ça qui est pratique avec les conversations: pas besoin de courir pour les poursuivre.

Mais ils s'en foutent les pécores du sens du fauchage du blé du moment qu'il est fauché.

...

Parce que tu crois qu'ils y pigent quelque chose à la géométrie toi?

...

Sérieux, je suis sur que la moitié d'entre eux ne font même pas la différence entre un carré et un triangle.

...

Ils sont habitués aux cercles. Les cercles de culture il y en a dans presque tous les champs de blé et je n'y suis pour rien.

...

Tu n'as qu'à y aller tout seul si tu veux faire ça à l'ancienne. Moi je préfère rester ici à profiter de l'ombre et du décor bucolique.

...

Quoi Madeline?

...

Par les Saintes Noix du Très Haut, j'ai complètement oublié!!!


Last' bondit sur ses jambes, comme si sa vie dépendait de sa vitesse de réaction. Alors que là, pas du tout.

...

Tu crois?

...

Merci du soutien.

...

C'est pas drôle!


Se gratte la tête, dérangeant un peu le chapeau.

Mais qu'est ce que je vais pouvoir lui écrire moi?

...

C'était une question rhétorique. Parce que c'est pas avec des conseils pareils que je vais trouver quoi lui écrire.

...

Ah, c'est pas bête ça. Pour une fois que tu ne proposes pas une idée aussi sotte que grenue.

...

Mais tu sais où elle peut être?

...

Demander au Vieux? Mais je ne sais pas plus où il est.

...

Si. On va demander à leurs ombres. Viens.


Et Last' s'élance d'un pas décidé.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3803
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mar 2 Sep - 22:40

Smile

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Mer 3 Sep - 13:59

Very Happy

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 4 Sep - 1:04

Madeline arriva comme une furie endormie

Donne-moi une excellente raison pour que je ne t'étouffe pas avec le premier coussin que je trouve...

Le pauvre vieux ne su quoi répondre, stupéfait et apeuré par le regard de Madeline, petite chose innocente qu'il était. Il balbutia.

Je ... Je sais plus... Je sais plus ce que je voulais dire...

Madeline ! J'ai la mémoire qui flanche ! Madeline ! c'est la fin ! La fin t'entend ? J'entends Deos qui m'appelle... Il est là... Madeline !

Oh ! Ouvre les yeux ! Je vais crever bordel à cul de santon de mes deux !

Tu m'écoutes ? Bon...

Je disais...
Merde...

J'ai oublié...

Pas grave... Faudrait aller voir la voisine, j'ai l'impression qu'elle compte les moutons ou un autre truc, je ne sais pas, mais c'est très désagréable...
ça me perturbe et ça m'empêche de penser avec ma tête. Après deux cent quatre vingt cinq moutons, si on ne dort pas, faut aller à l'abattoir...

Hein... Tu lui diras ?

Je n'aime pas les moutons...

Il me font peut avec leur bouclettes...


Va pour se retourner puis s'arrête net

Ah ! Si ! Je n'ai pas de coussin, avec mon problème de rhumatisme... Si je n'ai pas de coussin...

Voilà... C'est tout...


Silence pesant

Ah non c'est pas tout... Le plan Q, on laisse tomber. L'avoyer du coin est trop lent, une semaine et demie qu'on attend et toujours pas de réponse. Donc on passe au plan S !

R... ça ne m'inspirait pas. S ! C'est bien S... Comme Sodomie ! On va la leur mettre dans le Q ! Comme ça on reste dans le thème...

Là... Je crois que c'est tout...

Enfin... Si un truc me revient, je t'appelle...

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Jeu 4 Sep - 10:02

drunken

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Ven 5 Sep - 20:19

Avec les vieux, le schéma est toujours le même :

1. Comme une étincelle.
Quelque soit l'heure, quelque soit l'activité, sans prévenir, elle se déclenche quelque part dans les méandres de la vieille cervelle.
A cette étincelle est alors associée une idée ou une envie.
Et elle se doit d'être immédiatement émise ou assouvie.
Le stade 1, vous le remarquerez, ressemble en tout points à ce qui se passe dans la tête d'un nourrisson.
Paf, étincelle → je braille.

2.Comme un Pschiuttttt.
Le Pschiutttt est un son émis lorsqu'un peu d'eau coule sur une flamme.
Le Pschiutttt, c'est exactement ce qui se passe dans la caboche d'un sujet âgé.
Lorsque de surcroît le sujet fuit de partout, le Pschiutttt est I-NE-VI-TA-BLE.

3. Le temps de séchage.
En moyenne une heure, comme pour la peinture. Il est alors préférable de s'armer de patience durant cette phase incontournable et d'en profiter pour faire autre chose. Il est également plus que conseillé de ne pas s'asseoir sur le sujet ou d'y mettre les doigts pendant le séchage... Même si ça pourrait être rigolo...

4. La phase D'Johnny.
Ce célèbre professeur en médecine basé en Suisse (et pourtant il est Flamand de naissance, c'est quoi c'bordel hein ? L'Helvétie aux Helvètes !!!) a consacré un ouvrage entier à cette quatrième phase, intitulé "Rallumer le feu". Grosso merdo, vous y comprendrez que suite au séchage intense - tous les vieux sont secs - il suffit d'une étincelle encore pour que tout recommence.

5. Deuxième couche... Quatrième couche... Xième couche.
Selon l'âge du sujet, le processus peut recommencer.
N'oublions pas que nous sommes à un âge canonique où la couche est reine.


Madeline, qui ne portait pas encore de couches bien qu'elle en tenait une bonne, savait tout cela.
Etait-il nécessaire alors qu'elle s'énerve ?
Etait-il judicieux qu'elle le secoue comme un prunier ?
Etait-il raisonnable qu'elle perde totalement le contrôle et qu'elle l'étrangle ?

Non.
Deux fois non.
Dix fois non.
Cent fois non.

Mais toute madgnifique qu'on soit, il arrive un moment où...


- JE VAIS TE TUERRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRrr !



... où on n'en a rien à foutre du voisinage. Parce qu'il faut que ça sorte, faut qu'on pousse.

OUIIIIIiiiiiiiiiiiiiiii poussez ma-Mad ! Poussez !

Et pousser sa gueulante, ça fait quelque chose comme ça le lendemain matin...



Citation :

AAP - SOLEURE - Séisme dévastateur.

Cette nuit, près de 200 bourbines ont sauté dans leurs schloppas et se sont précipités hors de leurs chalets, coucous sous le bras, suite à un tremblement de terre d'une amplitude extraordinaire.
De mémoire de vache mauve, jamais cette région n'a connu telle catastrophe qu'on qualifie déjà de "Ach Grosse Malheur".
Si le "Ach, Grosse Malheur" n'a fait aucune victime, les dégâts psychologiques sont quant à eux, d'une ampleur étonnante.
Au petit matin, la ville de Soleure était remplie de Bourbines épuisées.
De mémoire de vache mauve, jamais ils n'avaient fourni un effort aussi violent pour se bouger le cul depuis 15 bonnes générations.
Depuis, les craintes d'une récidive fusent un peu partout... Seul l'avenir nous dira si "Ach Grosse Malheur" s'apaisera ou, au contraire... récidivera !


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Kirkwood
Ambuleur
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 11

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Ven 5 Sep - 20:22

Izaac aime

______________________________
Réformaté et causifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10032
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 6 Sep - 13:17


______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 6 Sep - 18:21



Aëlig, alerté par les cris stridents, pointa le bout de son nez.

- Dites-moi, on pourrait savoir qui c'est qui, pendant que je dors et qu'en plus je me repose du cumul de fatigue bien méritée des mes longues journées de travail, qui sont très besogneuses et pas du tout rigolotes, même que je roupillais, qui est la malotrue qui brame comme si elle s'était enfoncée le coccyx dans la boutonnière ? Et faux en plus !

Ah, c'est vous M'dame la médicastre ?

Mais pourquoi vous hurlez comme ça ? Vos cris résonnent jusqu'à Bâle-Campagne !
Il y a le feu quelque part ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Madeline
La Madgnifique Ambuleuse
avatar

Messages : 6654
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   Sam 6 Sep - 18:22



[Dans la rue, devant l'auberge]

Lastreaumont avance d'un pas décidé vers une destination qu'il n'a pas encore formellement décidé. Soudain, il pile net, manquant de renverser son chapeau et de se faire rentrer dedans par le type qui le suivait. Là, mu par une intuition quasi magique - à moins que ce ne soit par son audition, le doute persiste - il se tourne vers l'auberge et déclare d'une voix convaincue:

C'est là!

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur c'est rose comme un trou d'fion - Le plan Q [Aout 1462]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonne Lundi
» RàL de Rose Dawson
» Congolais, À Nous De Choisir – Vivre Dignes Ou Mourir Comme Des Chiens !!!
» muffins rose
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses-
Sauter vers: