Forum associé au jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Carnet Maryesque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: [RP] Carnet Maryesque    Mar 22 Juil - 10:16

Cher Tous,

Bannie trois mois des terres d'Empire pour avoir défendu Genève, et fortement surveillée j'ai décidé d'prendre une vacance spirituelle et d'aller m'réfugier chez les autres réformés.

Arles :
Les combats semblent avoir été ravageur ou p't'êt' la petitesse d'esprit des Arlésiens ou Provençaux. Si les helvètes sont lents, les provençaux sont mous. Certainement l'effet de la chaleur. J'ai pas vu d'contradicteur à la foi réformée.
J'ai même croisé deux survivants :
- Khonsou, un réformé comme on n'en fait plus. La force tranquille, le sourire aux lèvres. Sûr de sa foi, il reste là, contre vents et marées.  
- Mariposa, j'ai pas eu trop l'temps de la connaître et j'connais pas ses raisons de s'être installée en Provence. Mais c't'une vraie femme, elle boit jusqu'à plus soif. J'suis sûre qu'ça la rapproche de Déos.

Nîmes :
Un peu plus de réformés, mais des tensions entre eux.
D'un coté, y a Francesco qqch, qui m'a parlé du Synode et de la situation en Languedoc ... autrement dit pas réjouissante. Et du chef d'armée anti réformé, Bendich. C'ui là si je le croise j'ui pète les dents !
De l'aut'côté, y a Shirine qui m'a parlé d'la communauté toulousaine, qui n'a rien contre le fait qu'un réformé soit noble. Moi ça m'ronge, Deos il a dit pas d'intermédiaire, égalité de tous les hommes. Font chier à Toulouse, j'vais aller leur dire deux mots !
L'souci c'est que Francesco et Shirine, y s'chamaillent à longueur de temps, en s'prenant l'un l'autre pour un crétin ; du coup, ça facilite pas la foi réformée !
Parait qu'y a d'autres réformés dans l'coin, comm'Estuardo, Daisy ... mais j'ai pas l'temps, j'bouge.

Montpellier :
J'sais pourquoi y a toutes ces armées ! Santiago Riccardo est dans la place. J'aim'rai bien l'voir le ronchon, mais faut surtout pas lui dire. J'préfère qu'il croit l'contraire et qu'j'puisse lui gueuler d'sus ! Il a même fait un appel aux réformés, pour la levée d'impots, j'ai piqué l'affiche :  


Santiagoriccardo a écrit:
10/07/1462

Que le bras armé de Déos s'abatte à nouveau sur les hordes de mécréants et de romains ! Qu'à nul moment les amoureux d'une quelconque sainteté ne se sentent libres de tout prosélytisme, ne se sentent libres tout court. Qu'à nul moment le pourpre ne se sente en sécurité face à la volonté réformée.
Qu'à tout moment, les dictateurs de l'esprit et de la pensée sentent peser sur leurs étroites épaules le poids de la culpabilité, jusqu'à ce que la sentence du Lion ne vienne les en délivrer. Jusqu'à ce que la sentence du Lion ne vienne, par le feu, purifier ces âmes perverses.

Ceci est un appel aux réformés. L'heure est aux armes. L'heure est au combat. L'heure n'est pas au repos, ni à la pacification, ni même au consensus. L'heure de la domination a sonné et rappelle ses fidèles à converger vers la Cité de Montpellier.

Que soit prélevé l'impôt léonien sur les routes portant les drapeaux de Rome.
Que soient mises à sac les mairies liées d'une quelconque façon à Rome.
Que soient massacrés jusqu'au dernier celui ou celle qui, de près ou de loin, affiche délibérément des signes d'appartenance ou de soutien à Rome.
Que les églises soient brûlées sur le champs et éclairent enfin le chemin de l'indépendance et de la liberté. Qu'avec elles, s'embrasent la dépendance et la servitude à Rome.

Que les croyants se rappellent que la Réforme se vit activement et se pratique. Et ainsi, qu'ils rejoignent leurs frères.

"La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’œuvre du Malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes… Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Déos. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’Éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du Très-Haut !"

Le bras armé de la Réforme.
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2197536

Pour l'heure, j'ai pris avec moi la gazette sur les minutes du Synode, faut qu'j'lise ça ; mais franch'ment j'sens que ça va m'énerver très fort de voir les réformés toulousains avec leur p'tite couronne et leurs gros chateaux ...

Pensée du Jour : Les "52"
22. Ce qui est certain, c'est qu'aussitôt que l'argent résonne, l'avarice et la rapacité grandissent. Quant au suffrage du Ciel, il dépend uniquement de la bonne volonté du Très Haut.
...
15. Il semble que chez les âmes fidèles, l'Amour doive grandir à mesure que l'horreur diminue.



Dernière édition par Maryah le Mar 13 Jan - 11:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aelig
Boussole sur-magnétisée
avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Mar 22 Juil - 11:34

Izaac aime 

______________________________
L'hiver approche, Aëlig aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Ven 25 Juil - 20:14

Béziers :

Et là c'est le drame  affraid ! Fallait qu'je tombe (et oui ça fait mal) sur des gens qu'y ont tendu la main aux Impériaux. Oui mais White il leur avait dit que c'était "pour nettoyer les routes de Lotharingie" ... Leur lotte à Rungis j'leur ferai bouffer par les trous d'narine moi ! C'que les gens sont bêtes ! Bientôt j'mettrais une cape et une barbe et j'me ferai passer pour Déos en personne !
Bref paraît qu'y a quelques jours Sarani et ses chiens sont passés, paraîtrait qu'ils sont en goguette ... J'suis pas c'que c'est moi d'être en goguette, mais ça m'ferait bien chier de tomber sur elle. Après tout, c'est un peu à cause d'elle (et de son mari) que tout a commencé. ça ma vieille, tu vois, fallait pas me chercher ! Quand tu m'disais qu'fallait pas toucher à Saint Claude, et quand ton mari m'disait qu'fallait pas toucher aux siens ... Bref, fallait pas m'énerver et on a passé d'bons moments avec Joy dans les locaux d'la mairie. Comme quoi, quand on veut, on touche c'qu'on veut !

Merde, j'refais une crise de méchantite et provocatite ! Pas bien, bref j'vais essayer d'pas rencontrer ses chiens. Mais faudrait pas qu'ils viennent taquiner du réformé toulousain.


Narbonne :

Euh ben là ... 'fin j'sais qu'c'était hier, mais comme j'étais en communication avec Déos (si si, pour la mise en relation, la gnole est fortiche ; et si que j'vous dis, j'ai les preuves :

Citation :
Vous passez par la case départ : recevez 15 écus (comment ça le jeu part en sucette ?)
), bah j'ai pas trop vu Narbonne.

Bref j'étais pleine comme une grosse vache, ou ronde comme une queue d'pelle ou que sais je encore, et à part le mal de mer sur la plage, bah j'ai rien noté sur les réformés. D'façon à Narbonne, j'sais même pas s'ils savent c'que c'est un réformé.

Oh pis flûte j'ai loupé une étape j'ai loupé hein ! J'ai fait connaissance avec la sorcière aux dents vertes*, j'ai mis la barbiche**, pis la flèche*** ! tsssss ...


Carcassonne :

Village désespérément mort. J'ai rencontré un gars, les réformés il connaît bien, mais il veut bien me re former. Mouais. Du coup, j'me suis mis à crier dans le village : Y A DES REFORMES DANS LES PARAGES ?. ça c'était c'matin. Là on est l'soir. J'ai pas d'réponse.
Mais ... parce que oui j'vous vois d'jà en train d'vous marrer dans vos barbes et d'vous dire qu'j'suis pas capable de débusquer l'réformé, j'ai campé dans la taverne : Le Jardin des Délices, tenu par un certain Khaerdalis.

Non mais en résumé y a un gars dans cette ville, et la réforme il connaît pas. Comme j'suis gentille, j'ui ai dit de contacter Santiagoriccardo, pour sa participation à l'impôt léonin. L'corps à corps, y a que ça de vrai pour faire connaissance.

Bref, il me tarde d'arriver à Toulouse.



Pensées du Jour : Méditation sur les paroles emplies de sagesse de Cendres :
- " On a laissé les mous s'occuper de Genève, on a laisser les scribouillards négocier et faire semblant de se battre. Maintenant on va laisser les tarteurs tarter. On rend à Deos ce qui appartient à Deos. A nous par la même occasion. Et on montre, une fois de plus que lorsque nos deux familles prennent les choses en main, ça avance."
- "Je veux montrer que lorsque nos deux familles sont parties, Genève est partie dans le lac et que lorsque l'on revient ET qu'on prend les choses en main, trois coup de pieds au cul et cinq bourre pif c'est réglé."


Bah quoi ? J'connais mes contemporains et ça m'inspire. D'façon c'est le remix de :  " « Paix, paix ! » Malheureusement,  il n'y a pas de paix ! ". Juste qu'en 1462 ça donne : "laissons les tarteurs tarter !". Ouais, y a pas à dire, Cendres il sait parler aux jeunes réformés ! C'est y pas touchant l'Ancien (l'ancêtre ?  Rolling Eyes ) qui remet au goût du jour les anciens textes sacrés pour qu'les jeunes y comprennent quelque chose ?




HRP : Expressions du cyclisme :
* Faire connaissance avec la sorcière aux dents vertes
crevaison ou malchance.
**Mettre la barbiche
Devance d'extrême justesse un adversaire sur la ligne d'arrivée d'une course : il faut quelquefois la consultation de la "photo-finish" pour décider du vainqueur.
*** Mettre la flèche
Quitter la course discrètement, pendant son déroulement, sans s'arrêter pour attendre la voiture balai et rendre son dossard.
Revenir en haut Aller en bas
Cendres
Narine Marchande
avatar

Messages : 10104
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Ven 25 Juil - 21:56

Very Happy

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Mer 13 Aoû - 9:58

J'avais finalement réussi à atterrir là où je le voulais : Toulouse. Je voulais tellement rencontrée cette communauté réformée es spéciale. J'y ai rencontré Maleus, dixit le pasteur ... oui oui rien que ça, Waldemar un ancien de Sion, et sa nièce Elith, tout trois réformés.
J'aurai voulu rencontrer Astana et Scath la grande, mais la période n'était pas propice. J'y retournerai.

Alors à Toulouse, la question du temporel semble dominer sur le spirituel. Du coup, ils veulent tous s'organiser. On y trouve des nobles réformés, et ça m'laisse bouche bée. On y trouve un pasteur. Et pourquoi pas bientôt une pastorale, la cérémonie de tous les événements et tout et tout ...
Maleus est très orienté lecture des Ecritures, et remet Christos et Aristote sur le plateau très souvent. Moi j'aime Averroès, c'est concret, y a de l'action.
Il ne reconnaît pas le Liber Leonis, et j'crois que c'est de là que viennent principalement les différences. Après ça reste difficile de parler, étant donné que je n'ai pas rencontré beaucoup de réformés.

La diaspora reprend cette problématique, moi j'y vois surtout une copie du système romain et ça m'plait pas. ça m'fait gloups. J'les laisse s'organiser, j'continue mon petit bonhomme de chemin avec Elith.
La boucle est bouclée, en fuyant la Franche Comté, j'avais atterri à Sarlat où vit la famille de Dolgar les Romanov. M'y voilà de retour. Pas de nouvelles de Dolgar, c'est aussi bien ... faudra pas qu'on s'écharpe entre réformés, ça en ferait encore un de moins.
Bref, avec la jeune Elith, réformée également, nous allons tâcher de rencontrer l'Abbesse Juliaa du village. Le maire, Okwawi, n'a pas l'air réfractaire aux réformés. Chacun pense et crois ce qu'il veut.

Du coup je me dis, la Guyenne réformée avec toutes les bonnes actions de Germaine, le Toulousain aussi avec un Comte réformé, pourquoi pas le Périgord. On s'détend et on s'étend !
Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Sam 30 Aoû - 11:05

Après une longue période d'ennui à Sarlat, où j'avais bâti l'Ichtus Fleuri ... et construit ma demeure appelée "A la croix réformée", je m'échappe ... La Réforme, ils connaissent pas ! J'sais même pas s'ils connaissent l'église, faut dire que leur Abbesse Juliaa, elle a vite oublié les vœux de chasteté ; j'sens bien qu'elle va pondre des jumeaux ou des triplés !

J'ai un éééénnnoôOOOorrrrmmmmeeeee problème ! Je ne supporte plus les gentils et les nian-nian, et voir débarquer dans MA taverne des pousse-pousse charrette d'enfants, m'a laissé inerte pendant 5 jours.
J'ai tout démoli ! J'ai pris mes jambes à mon cou et j'ai couru le plus vite possible (si, si c'est possi-bleuh) ! Dans mon désarroi, j'ai même abandonné une vingtaine de choppes non bues. C'est pour dire !

Bref, me revoilà sur les routes et j'ai bien envie d'aller faire un peu de grabuge en Empire, maintenant que ma "mise en exil" est terminée.
J'passerai bien voir les monstrueux monstres helvètes aussi, parc'que ... au moins là bas on s'marre, et tout est rouge sang ou rouge vin.
Matelot(e), marchande ou guerrière ... je ferai tout ... mais pas Sarlat !
Pitié Déos, plus jamais ça !
Revenir en haut Aller en bas
Maryah

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    Mar 13 Jan - 11:24

Citation :
En ce 13ème jour du mois de Janvier de l'An de Grâce 1463, moi Maryah dicte la Bridée, prend acquisition d'un appartement à Fribourg, en signe de mon Amour et de mon attachement pour la Réforme et la République.

Autrement dit, tout Ambuleur, Réformé, Ami et j'en passe, trouvera en ces appartements de quoi boire et manger, se reposer, se cacher, comploter etc etc ...

Pendaison de crémaillère prévue ces jours ci (en halle).

PS : non Madeline, nul besoin de ramener tes latrines ... j'en ai ...

Chantonne : "ce soir j'attends Madeline, Madeline elle aimera ça" !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Carnet Maryesque    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Carnet Maryesque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protège carnet de santé
» Carnet de caporal
» Comment trouver le carnet d'un membre
» Répertoire - carnet d'adresses
» carnet de liaison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Leman :: "Je fleurirai là où je serai portée" - Décrets, Patentes et Brevets. [Accès à tous] :: Des légendes ambuleuses :: Les petits carnets de la compagnie-
Sauter vers: